la predication de la croix


Il est particulièrement intéressant de voir de quelle manière a été apportée la prédication de la croix, d’abord par le Seigneur Jésus, puis par l’apôtre Paul. Depuis le début de Son ministère, l’essentiel de la prédication du Seigneur Jésus pourrait se résumer en ces quelques mots: « Repentez-vous, croyez en Dieu et croyez en Moi. » Dans Son magnifique Sermon sur la Montagne, le Seigneur Jésus donne à Ses disciples un magistral exposé de la volonté de Dieu pour leur vie. Il est clair que les exigences formulées dans ce Sermon dépassent, et de loin, celles de la Loi! Les disciples du Seigneur, qui n’avaient jamais réussi à observer toute la Loi, devaient se demander comment ils pourraient obéir aux exigences encore plus grandes du Sermon sur la Montagne! Par exemple, le Seigneur leur dit:
« Car, je vous le dis, si votre justice ne surpasse celle des scribes et des pharisiens, vous n’entrerez point dans le royaume des cieux. Vous avez entendu qu’il a été dit aux anciens: Tu ne tueras point; celui qui tuera mérite d’être puni par les juges. Mais moi, je vous dis que quiconque se met en colère contre son frère mérite d’être puni par les juges; que celui qui dira à son frère: Raca! Mérite d’être puni par le sanhédrin; et que celui qui lui dira: Insensé! Mérite d’être puni par le feu de la géhenne. Si donc tu présentes ton offrande à l’autel, et que là tu te souviennes que ton frère a quelque chose contre toi, laisse là ton offrande devant l’autel, et va d’abord te réconcilier avec ton frère; puis, viens présenter ton offrande. Accorde-toi promptement avec ton adversaire, pendant que tu es en chemin avec lui, de peur qu’il ne te livre au juge, que le juge ne te livre à l’officier de justice, et que tu ne sois mis en prison. Je te le dis en vérité, tu ne sortiras pas de là que tu n’aies payé le dernier quadrant. Vous avez appris qu’il a été dit: Tu ne commettras point d’adultère. Mais moi, je vous dis que quiconque regarde une femme pour la convoiter a déjà commis un adultère avec elle dans son cœur. Si ton œil droit est pour toi une occasion de chute, arrache-le et jette-le loin de toi; car il est avantageux pour toi qu’un seul de tes membres périsse, et que ton corps entier ne soit pas jeté dans la géhenne. Et si ta main droite est pour toi une occasion de chute, coupe là et jette-la loin de toi; car il est avantageux pour toi qu’un seul de tes membres périsse, et que ton corps entier n’aille pas dans la géhenne. Il a été dit: Que celui qui répudie sa femme lui donne une lettre de divorce. Mais moi, je vous dis que celui qui répudie sa femme, sauf pour cause d’infidélité, l’expose à devenir adultère, et que celui qui épouse une femme répudiée commet un adultère. Vous avez encore appris qu’il a été dit aux anciens: Tu ne te parjureras point, mais tu t’acquitteras envers le Seigneur de ce que tu as déclaré par serment. Mais moi, je vous dis de ne jurer aucunement, ni par le ciel, parce que c’est le trône de Dieu; ni par la terre, parce que c’est son marchepied; ni par Jérusalem, parce que c’est la ville du grand roi. Ne jure pas non plus par ta tête, car tu ne peux rendre blanc ou noir un seul cheveu. Que votre parole soit oui, oui, non, non; ce qu’on y ajoute vient du malin. Vous avez appris qu’il a été dit: œil pour œil, et dent pour dent. Mais moi, je vous dis de ne pas résister au méchant. Si quelqu’un te frappe sur la joue droite, présente-lui aussi l’autre. Si quelqu’un veut plaider contre toi, et prendre ta tunique, laisse-lui encore ton manteau. Si quelqu’un te force à faire un mille, fais-en deux avec lui. Donne à celui qui te demande, et ne te détourne pas de celui qui veut emprunter de toi. Vous avez appris qu’il a été dit: Tu aimeras ton prochain, et tu haïras ton ennemi. Mais moi, je vous dis: Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent, afin que vous soyez fils de votre Père qui est dans les cieux; car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et il fait pleuvoir sur les justes et sur les injustes. Si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle récompense méritez-vous? Les publicains aussi n’agissent-ils pas de même? Et si vous saluez seulement vos frères, que faites-vous d’extraordinaire? Les païens aussi n’agissent-ils pas de même? Soyez donc parfaits, comme votre Père céleste est parfait » (Matthieu 5: 20-48)…… Lire la suite

Le caractère de Dieu révélé au travers de sa création


La première Bible de Dieu écrite par Dieu est celle de Sa création.

La création naturelle reflète le spirituel. Ce n’est pas en vain que Jésus est appelé tour à tour « Agneau », « Lion » et que les prophètes sont appelés « Aigle ». La colombe, le serpent, le figuier, la vigne sont tous des types naturels qui décrivent des types spirituels. Dans cette partie, nous allons étudier le caractère du Seigneur et par conséquent de ceux qui lui appartiennent. Lire la suite

Voulez-vous vraiment vivre une vie de résurrection? (2)


Cet article est à lire à la suite de l’article placé le 9 mars 2014 , Il met l’accent sur la pratique de la marche par l’esprit.
Nous ne pouvons pas, dans la pratique de notre vie quotidienne, vivre une vie de résurrection, si nous n’avons pas reçu une claire révélation de deux réalités fondamentales:
La première réalité, c’est la beauté absolue de la vie nouvelle que nous avons reçue en Christ, dans notre nouvelle nature, qui est notre esprit régénéré, dès le moment où nous sommes passés par une nouvelle naissance, par la repentance et la foi en Jésus.
La seconde réalité,
c’est la dépravation absolue de la chair, en tant que puissance de péché et de mort qui habite dans nos membres, et qui continue à y habiter après la nouvelle naissance de notre esprit. Lire la suite

La Parole de Dieu nous juge directement…..?


En parlant de jugement, les hommes pensent immanquablement au jugement dernier. Ce qui est vrai. Mais il faut savoir aussi que le jugement de Dieu s’exerce déjà sur cette terre, tant au niveau des individus que des nations. Jésus nous exhorte à porter du fruit, à garder nos cœurs purs afin que le jugement de Dieu ne nous atteigne point. Pour nous faire comprendre cela, Jésus utilise des images : le figuier, l’arbre et il nous parle aussi en paraboles. Creuser un peu la Parole peut nous amener à des profondeurs incroyables et à des changements très importants dans notre vie. Oui, c’est la Parole de Dieu qui nous juge et chacun peut se juger lui-même par la Parole de Dieu. Parfois un peu dur, mais tellement salutaire. Lire la suite

Sommes-nous dans une bonne ou mauvaise église ?


Beaucoup se sentent très mal à l’aise dans leur église, et finissent même par la qualifier de « mauvaise. » Que faire? Que faire alors si nous sommes dans une « mauvaise » église? La première chose à faire, c’est de savoir si nous sommes bien en droit de qualifier notre église de « mauvaise. »
Si nous nous y sentons mal à l’aise c’est parce qu’il y a le sentiment qu’elle dort spirituellement, qu’il n’y a plus rien à recevoir , et qu’elle est tombée dans une routine religieuse sans Vie divine véritable, nous devons tout d’abord nous examiner sérieusement nous-mêmes, pour savoir si nous aussi, nous ne dormons pas spirituellement, si nous n’avons pas renoncé à apporter quelque chose de bon aux autres, et si nous n’avons pas, nous aussi, sombré dans cette routine religieuse. Si, honnêtement, nous avons constaté que c’est le cas, que nous ne sommes pas meilleurs que ceux que nous critiquons, la première chose à faire est de nous repentir, et de revenir à notre premier amour; c’est de retourner au Seigneur, de Lui confesser notre tiédeur, de laisser Son sang nous purifier, et de Lui demander de nous remplir à nouveau de Son Esprit et de Sa Parole; c’est de nous réveiller de notre sommeil, afin que Christ nous éclaire. Lire la suite