Présentation


Tu as probablement déjà remarqué que tes paroles peuvent avoir un grand pouvoir sur toi et sur les gens qui t’entourent. Un mensonge que tu te répètes peut détruire ton estime ; un encouragement peut relever une personne ; une parole blessante peut briser une relation.

La Bible ira jusqu’à dire que « la langue a pouvoir de vie et de mort » (Proverbes 18 : 21). En d’autres termes, nos paroles sont puissantes, mais elles peuvent l’être autant pour le bien que pour le mal.

Il est parfois difficile de maîtriser nos paroles sous le coup de l’émotion, lorsqu’on est irritable ou en désaccord avec quelqu’un. Dans le chapitre 3 de la lettre de Jacques, il dira que la langue est extrêmement difficile à dompter. Comment faire alors pour mieux contrôler tes paroles ? Jacques poursuit en disant qu’un figuier ne peut produire des olives, ni une vigne des figues.

Jésus dira qu’on reconnaît un arbre à ses fruits et que c’est de l’abondance du cœur que la bouche parle (Luc 6 : 44). En résumé, nos paroles sont le fruit de quelque chose de plus profond.

Pour mieux contrôler tes paroles, tout commence par ton cœur : « Garde ton cœur plus que toute autre chose, car de lui jaillissent les sources de la vie » (Proverbes 4 : 23). Garde ton cœur loin de l’amertume et du jugement à l’égard des gens, mais approche-toi de Dieu pour cultiver ses pensées. Tu verras alors émerger un bon fruit, des paroles porteuses de vie pour ton âme et pour les autres.

A travers ce blog je ne cherche pas à me faire connaître ou tirer une gloire personnel mais simplement de servir le seigneur à la hauteur de ce qu’il a prévu et ici  est un témoignage  en temps que serviteurs , Il n y a aucune  appartenance  à des dénominations , assemblées ou autre  . La religion est une forme de service et d’adoration de Dieu, privée du souffle du Tout-Puissant. » C’est une lettre morte, ce sont des œuvres mortes, privées du souffle de Dieu et de la direction de son Esprit ! La nouvelle alliance est le ministère de l’Esprit, l’esprit religieux est le ministère au niveau de l’intellect, pas de l’esprit. « C’est une forme dépourvue de contenu interne .

Car plusieurs séducteurs sont entrés dans le monde, qui ne confessent point que Jésus-Christ est venu en chair. Un tel homme est le séducteur et l`antichrist.
Prenez garde à vous, afin que nous ne perdions pas le fruit de notre travail, mais que nous en recevions une pleine récompense. Quiconque est transgresseur et ne demeure pas dans la doctrine de Christ, n`a point Dieu. Celui qui demeure dans la doctrine de Christ, a et le Père et le Fils.
Si quelqu`un vient à vous, et n`apporte point cette doctrine, ne le recevez point dans votre maison, et ne le saluez point.
Car celui qui le salue, participe à ses mauvaises œuvres.
Quoique j`eusse plusieurs choses à vous écrire, je n`ai pas voulu le faire avec le papier et l`encre; mais j`espère allez chez vous, et vous parler bouche à bouche, afin que notre joie soit parfaite.
(2 Jean, 1)

Le mystère de l’iniquité.

C’est l’activité secrète des puissances des ténèbres dans le monde entier. Cette activité s’intensifiera, jusqu’à atteindre son maximum. Tout ce que la Bible considère comme sacré sera ridiculisé et rejeté. L’esprit de rébellion prévaudra et l’iniquité grandira, au point que l’amour du plus grand nombre diminuera (Matthieu 24 : 10-12). Toutefois, un reste fidèle demeurera loyal à la foi apostolique qui nous a été révélée par  (Matthieu 24 : 13 ; 25 : 10 ; Luc 18 : 7). Grâce à ces fidèles, l’Eglise restera une Eglise combattante, qui continuera à manier l’épée de l’Esprit.

  • L’apostasie dans l’Eglise aura deux dimensions : une dimension personnelle, et une dimension collective. Les apostats pourront proclamer la vraie doctrine et les vrais enseignements  mais ils abandonneront les exigences morales de Dieu (Esaïe 29 : 13 ; Matthieu 23 : 25-28). Beaucoup d’églises tolèreront presque n’importe quoi, en échange de la croissance numérique, de l’argent, de la réussite et de la reconnaissance sociale.

En conséquent, il n’est pas surprenant que certaines des forces démoniaques les plus efficaces de l’arsenal de Satan soient des unités d’esprits religieux qui tentent d’éloigner les gens du véritable culte à Dieu et de les imiter. Leurs fonctions est d’imiter la forme de la vie chrétienne, qui est plutôt une imitation spirituelle que l’essence spirituelle de la vie humaine. C’est le succès de cet esprit, il forge et imite habilement l’œuvre du Saint-Esprit et, sans discernement spirituel, il est très difficile à reconnaître. Pour le reconnaître, la grâce de Dieu et l’action du don de discerner les esprits sont nécessaires.
Cet esprit est l’un des plus insidieux qui s’oppose à l’Église du Christ et au puissant mouvement du Saint-Esprit dans l’Église, car il est déguisé en spiritualité et se cache derrière la Sainte Écriture. Pourquoi était-il très difficile pour beaucoup de gens qui sont venus dans une communauté chrétienne de discerner l’effet de l’esprit de religion et pourquoi peut-elle se sentir très à l’aise dans un environnement religieux ? Parce qu’il connaît bien les Écritures, peut prêcher, chanter et s’engager dans toutes sortes de ministères dans l’Église. Généralement, si nous prenons le monde spirituel, tout esprit ou nom est une tâche du monde spirituel, il s’agit d’une armée entière d’esprits démoniaques dont le but est précisément de détruire et de contenir les croyants et les églises entières. Tous ces esprits qui ont agis à l’époque du Christ chez les pharisiens, etc., n’ont disparu nulle part, leur cible dans toutes les générations était celle des croyants…….  Matthieu 28:19 Allez donc, et enseignez toutes les nations, les baptisant au Nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit (ou au nom de Jesus-Christ)

novembre 2021: petit message:
La « vaccination » est devenue un rite religieux de passage, une sorte d’initiation comme l’était jadis la « circoncision ».
Ne vous y trompez pas: on ne se moque pas de Dieu. Ce qu’un homme aura semé, il le moissonnera aussi.
Celui qui sème pour sa chair moissonnera de la chair la corruption; mais celui qui sème pour l’Esprit moissonnera de l’Esprit la vie éternelle. Tous ceux qui veulent se rendre agréables selon la chair vous contraignent à vous faire vacciner, uniquement afin de n’être pas persécutés…
Car les [vaccinés] eux-mêmes veulent que vous soyez [vaccinés], pour se glorifier dans votre chair.
Pour ce qui me concerne, loin de moi la pensée de me glorifier d’autre chose que de la croix de notre Seigneur Jésus-Christ, par qui le monde est crucifié pour moi, comme je le suis pour le monde!
Car ce n’est rien que d’être [vaccinés] ou [non-vaccinés]; ce qui compte, c’est d’être une nouvelle créature. (Galates 6)
Nous avons refusé ce vaccin et mon épouse a été suspendue de son travail , nous ne marcherons pas dans se chemin antichrist …..
On peut faire dire à la Bible tout et n’importe quoi. Le Malin est extrêmement rusé, et il connaît parfaitement la Parole de Dieu! Il est expert en l’art de tordre la Parole du Seigneur et de la sortir de son contexte. Il est donc clair que le fait de posséder la Bible ne suffit pas pour nous conduire dans toute la Vérité! Ce n’est pas la Bible seule qui nous conduira dans toute la Vérité! Mais c’est le Saint-Esprit qui nous conduira dans toute la Vérité! Et le Saint-Esprit ne contredira jamais la Bible! Le fait que les Chrétiens soient divisés sur la doctrine, et sur l’interprétation de la Parole de Dieu, est la preuve qu’ils n’ont pas laissé le Saint-Esprit les éclairer pleinement, pour leur révéler toute la Vérité de Dieu!
Un Chrétien imprudent peut donc se laisser séduire par le mensonge, au moins pendant un temps, s’il ne prend pas la peine et le temps de se placer devant le Seigneur et devant Sa Parole, pour attendre que le Saint-Esprit lui donne, dans son esprit, une pleine conviction de la Vérité. Je le répète, tous les Chrétiens doivent rester parfaitement froids devant les enseignements qu’ils entendent! Il ne sert à rien d’être déstabilisé par un enseignement que l’on entend pour la première fois. Le diable en profite toujours pour nous décourager, ou pour nous pousser à prendre des décisions insensées. Il est donc toujours urgent de prendre son temps et de rester calmes! Nous ne devons jamais oublier que nous possédons de précieuses promesses, la promesse de toujours reconnaître la voix du Bon Berger, et la promesse d’être toujours conduit par le Saint-Esprit dans toute la Vérité! 
Chaque année, plusieurs milliers de personnes abandonnent une chrétienté divisée et retournent aux sources, c’est-à-dire à la Parole de Dieu. Il est cependant urgent de faire une place de  plus en plus importante à L’église de la nouvelle alliance. Le mot « église »  désigne l’assemblée locale (Mt 18:7 ; Ac 15:4) ou l’église universelle (Mt 16:18 ; Ac 20:28 ; Ep 2:21-22) ou encore le corps de Christ….
 » Il m’arrive des fois d’avoir l’impression d’être un chrétien vieux-jeu parce que j’ai du mal à accepter ou à admettre normales certaines actions que posent des frères et des sœurs dans la foi devant mes yeux. A force de trop dénoncer le péché, il m’arrive de me remettre en question et de me dire c’est peut être moi qui en fait trop car j’ai l’impression qu’un grand nombre de chrétiens dansent maintenant au même rythme, mais pas à celui de la parole de Dieu. Heureusement que je suis très vite repris par Dieu en lisant Sa parole qui n’a point changé, qui demeure la même et qui exige du chrétien d’aujourd’hui ce qu’elle a exigé du chrétien de l’église primitive. Les chrétiens de nos jours semblent être très légers dans leur engagement envers Christ. Ils ont la parole, clament tout haut de grandes vérités, mais ils ne sont en aucun cas façonnés par tout ce qu’ils savent. J’ai l’impression qu’ils pensent que suivre Christ, c’est maîtriser Sa parole et rien de plus. De nos jours, il est très difficile de distinguer un chrétien d’un non converti, car ils ont les mêmes apparences (habillement sexy, pantalon slim qui laisse entrevoir le caleçon, jupe courte, dos ouvert, maquillage et coiffure à la Lady Gaga, chaussures à talons aiguilles de prostituée, costumes de coureur de jupon, apparence bling bling pour leur propre gloire, etc.) ; les mêmes attitudes (Calomnies, flirts, impudicité, alcoolisme, malhonnêteté, mensonge, fornication, adultère, vol, luxure, pornographie, etc.) ; ils écoutent les mêmes musiques, vont dans les mêmes endroits pour danser et boire de l’alcool et ils ont maintenant la même raison de vivre, celle de s’enrichir et de vivre une vie de bonheur sur cette terre, ils sont centrés sur les choses de ce monde et laissent la légèreté s’infiltrer dans leur foi. N’est-ce pas Christ la principale raison de la vie d’un enfant de Dieu ? Ce qui était auparavant choquant parmi les chrétiens ne l’est plus de nos jours. On peut voir un frère et une sœur qui ne sont pas mariés se tenir la main et marcher dans la rue, ou encore se retrouver tout seuls quelque part loin de la supervision de l’église ; et cela ne choque plus, ni ne dérange personne. Pendant que cela ne pouvait pas se voir au milieu de l’église il y a de cela seulement quelques années car les frères et les sœurs avaient des relations très maîtrisées et pudiques. Cette légèreté de nos jours nous permet de compter parmi les chrétiens plusieurs cas d’impudicité et de débauche ainsi que des grossesses non désirées.Les hommes de Dieu, oui ceux-là qui sont censés aider le peuple de Dieu, sont devenus des loups pour leurs propres brebis, des stars qui ne se soucient plus du peuple mais de leur propre gloire, séduisant le peuple de Dieu et ne le préparant pas pour le retour de Christ. Alors à quoi servent-ils s’ils n’arrivent pas à préparer l’église pour le retour de Christ ?  J’ai comme l’impression que la vérité est voilée et cachée à plusieurs. Malgré qu’ils la lisent, ils n’arrivent pas à être façonnés par elle. C’est étrange mais c’est ce qui se passe actuellement.  Ce que Dieu veut, c’est votre sanctification ; c’est que vous vous absteniez de l’impudicité ; c’est que chacun de vous sache posséder son corps dans la sainteté et l’honnêteté, sans vous livrer à une convoitise passionnée, comme font les païens qui ne connaissent pas Dieu ; 1 thessaloniciens 4:3″

QUE DOIT FAIRE L’EGLISE FACE A CETTE LÉGÈRETÉ GRANDISSANTE ? :

« Je pense que l’église, surtout nos différents responsables et hommes de Dieu, doivent être plus stricts avec les chrétiens, plus fermes par rapport à la parole de Dieu et plus insistants sur la sanctification dans leurs messages. La sanctification est le moteur de tout, elle façonne notre appartenance à Dieu et elle est l’essence même de la foi, car Celui que nous adorons est SAINT et Il recherche une EGLISE SAINTE. Si vous savez qu’il est juste, reconnaissez que quiconque pratique la justice est né de lui 1 Jean 2:29. »

QUE DOIT FAIRE CHAQUE CHRETIEN ? :

« Chacun de nous doit vraiment veiller sur les détails de sa marche chrétienne. Sortir de beaucoup de légèreté et se consacrer entièrement à Christ. Nous devons éviter de commettre les péchés qu’on pense être de petits péchés, car Christ regarde au détail parce qu’Il est PARFAIT. Disons la vérité, refusons tout type de confusion sur notre appartenance à Christ. Recherchons ce qui glorifie Dieu et qui L’honore. Distinguons-nous du monde à tous les niveaux : Au niveau de nos paroles, de nos apparences, de nos attitudes, de nos actions, de nos regards, de notre engagement à Christ, de nos cœurs et de notre amour pour Dieu et de notre amour pour notre prochain. Soyez donc parfaits, comme votre Père céleste est parfait Matthieu 5:48.
Celui qui demeure léger dans sa foi, n’espère pas rencontrer Christ, car cela n’est pas possible. Le Royaume des cieux n’est pas une loterie, ni l’accès à ses portes un hasard. Celui qui se sanctifie y accédera, celui qui persévère dans la foi jusqu’à la fin sera l’un des convives des noces qui se passeront en son sein avec notre Doux Epoux Jésus Christ de Nazareth. Vous serez haïs de tous, à cause de mon nom ; mais celui qui persévérera jusqu’à la fin sera sauvé Matthieu 10:22. »

nouveau blog  sur les évènements actuel et plus :

Le gouvernement mondial arrive

Ne sois pas léger dans ta marche, fais attention à glorifier Christ en toute chose et à mettre sa parole en pratique avant tout !

Vous n’êtes pas seul!

*******************************************************************************************

Appel aide urgent pour le frère Aimé de Cotonou (Bénin)

Appel aide urgent pour le frère Aimé de Cotonou (Bénin) pour ceux qui visionnerons cette video : si vous êtes touché pour venir en aide au frère Aimé de Cotonou inscrit sur le site répertoire de cellules de l’église de jésus christ , afin de faire parvenir une aide vous pouvez utiliser western union , pour contacter le frère merci de prendre contact au 0678305354 ou patrick-evangiles4@orange.fr je vous ferez parvenir les coordonnées du frère , un grand merci d’avance . patrickevangiles4

Ce mois de juillet 2019 nous avons de bonnes nouvelle du frère , je vous invite par ce lien a venir voir :

https://patrickevangiles4.com/2019/04/21/des-nouvelles-suite-a-lappel-aide-pour-le-frere-aime-de-cotonou/

sur ce lien suivant vous pourrez venir visiter le site de l orphelinat « la prunelle de Dieu vivant « 

dont nous avons la charge de  leur site  :

https://orphelinatlaprunelledudieuvivant.home.blog/

Le comportement entre les frères et sœurs dans le Royaume de Dieu.

« Malheureusement, il est triste de constater que grand nombre de chrétiens ne traitent pas ses frères et sœurs comme étant des membres de la même famille où on a UN Père de nous tous. Je vous pose la question. Comment vous pensez passer l’éternité avec ceux que vous ne voulez pas supporter aujourd’hui ? Est-il normal de se séparer de ceux qui sont différents de vous ? Qui ont la compréhension ou le niveau de la révélation différents de vous ? Ou même, tout simplement l’âge spirituel différent de vous, plus bas ou plus haut ? Est-ce que c’est normal de se mettre un mur entre vous et eux ?

Séparation et protection, c’est un Rôle que le mur a normalement. Mais est-ce que C’est ce que l’on doit avoir comme attitude ? Le Seigneur nous a uni en LUI pour former un seul Corps. Et nous sommes une seule famille où il y a plusieurs membres de différentes maturité, expérience, avec la diversité des talents et capacités. Lorsque nous avons les conflits, de quelle façon nous devons les traiter ? Couper le lien avec la personne ? Est-ce que c’est une expression de L’AMOUR ? Est-ce que Jésus nous a enseigné cela ? Non, Jésus n’a pas enseigné cela. Au contraire, il voulait que nous prenions son exemple pour pouvoir donner notre vie pour nos frères. Donner la vie c’est de se vider de soi-même. C’est de se consacrer pour ton frère ou ta sœur, lorsque ça ne va pas. Pourquoi ? Parce que nous devons tout regarder selon la valeur du Royaume et selon la Vie. Si nous sommes intéressés que notre frère ou sœur soit avec le Seigneur, nous devons servir à eux. Avec AMOUR, c’est à dire avec le sacrifice de notre part. Et comprenez bien, le sacrifice, est jamais quelque chose d’agréable pour notre chair. Pas du tout ! ll faut se forcer pour servir à ceux qui sont différents. Bien souvent ils peuvent devenir des adversaires. Mais ce n’est pas parce qu’ils agissent comme ça, qu’ils ne sont pas nos frères et sœurs. Pas nécessairement. Le Seigneur a dit que I ‘enfer ne peut pas prévaloir sur SON Église/son Épouse/SA FAMILLE. Si vous êtes en train de mettre un mur entre vous et ceux qui ne vous plait pas, vous avez deux possibilités. Sois vous n’êtes pas de la famille de Dieu, soit vous permettez à I ‘ennemi de vous mentir. Si vous faites partie de la famille de Dieu, vivez en estimant des valeurs du Royaume comme quelque chose de primordial. Car c’est avec cette famille que vous allez passer toute l’éternité. Il faut que le mur soit la protection de cette famille et qu’il sert à la séparation du reste du monde. Construisez des ponts avec les frères et sœurs, ayant une bonne motivation familiale. Considérez que nous avons tous de quoi apporter pour l’édification de cette édifice spirituelle que nous sommes. Et c’est seulement dans la relation interdépendante que L’Esprit Saint peut travailler nos caractères pour nous façonner à son image. Ne soyez pas prompts pour vous séparer de quelqu’un à cause de la divergence quelconque. Soyez prudent, et ne jugez pas vite. Peut-être il y a des choses à apprendre de l’un ou de l’autre. Je vous laisse des passages en référence. Dans la paix du seigneur:

Jean 15 : 13 Personne n’a de plus grand amour que celui qui donne sa vie pour ses amis.
1 Jean 2. 10 Celui qui aime son frère demeure dans la lumière, et il n’y a rien en lui qui puisse le faire tomber.
1 Jean 3 : 10 Et c’est à cela que L’on reconnaît les enfants de Dieu et les enfants du diable. Quiconque ne pratique pas la justice et n’aime pas son frère n’est pas de Dieu.
1 Jean 3 : 14 Nous savons que nous sommes passés de la mort à la vie, parce que nous aimons nos frères. Celui qui n’aime pas son frère demeure dans la mort.
1Jean4 : 7
Mes bien-aimés, aimons-nous les uns les autres, car la charité est de Dieu ; et quiconque aime son prochain est né de Dieu et connaît Dieu.
 1 Jean4 : I Celui qui n’aime pas n’a pas connu Dieu, car Dieu est charité.
 1Jean4 : 11 Mes bien-aimés, si Dieu nous a ainsi aimés, nous devons aussi nous aimer les uns les autres.
 1Jean4 : 20 Si quelqu’un dit : J’aime Dieu, et qu’il haïsse son frère, c’est un menteur ; car comment celui qui n’aime pas son frère qu’il voit, peut-il aimer Dieu qu’il ne voit pas ?
 1Jean4 : 21 Et nous avons ce commandement de sa part : Que celui qui aime Dieu, aime aussi son frère.
1 Jean 5 : 1 Quiconque croit que Jésus est le Christ, est né de Dieu, et quiconque aime celui qui I ‘a engendré aime aussi celui qui est né de lui.
1 Thessaloniciens 5 : 14 Nous vous en prions aussi, mes frères, avertissez ceux qui vivent dans le désordre, consolez ceux qui ont I ‘esprit abattu, supportez les faibles, et soyez patients envers tous.
Galates 6 : 1 Mes frères, si quelqu’un vient à être surpris en quelque faute, vous qui êtes spirituels, redressez-le avec un esprit de douceur. Prends garde à toi-même, de peur que tu ne sois aussi tenté.
Romains 12 : 18 S’il est possible, autant que cela dépend de vous, soyez en paix avec tous les humains.
Hébreux 12 : 14 Recherchez la paix avec tous, et la sanctification, sans laquelle personne ne verra le Seigneur.
Jacques 5 : I Mes frères, ne vous plaignez pas les uns des autres afin que vous ne soyez pas condamnés. Voici, le Juge se tient à la porte.
Galates 6 : 2 Portez les fardeaux les uns des autres, et vous accomplirez ainsi la loi de Christ.
1 Corinthiens 12 : 25 afin qu’il n’y ait pas de division dans le corps, mais que les membres aient un soin mutuel les uns des autres.
Romains 12 : 5 ainsi, nous qui sommes plusieurs, nous formons un seul corps en Christ, et nous sommes tous membres les uns des autres.
Éphésiens 4 : 25 C’est pourquoi, renoncez au mensonge et que chacun parle selon la vérité à son prochain ; car nous sommes membres les uns des autres.
Philippiens 2 : 4 Ne regardez pas chacun à votre propre intérêt, mais aussi à celui des autres.
1 Corinthiens 10 : 12 Que celui donc qui pense demeurer debout prenne garde qu’il ne tombe !
1 CORINTHIENS 8 : 2 Et si quelqu’un croit savoir quelque chose, il n’a encore rien connu comme il faut connaître. 3 Mais si quelqu’un aime Dieu, il est connu de lui.
1 Corinthiens 13 :  Car nous connaissons en partie et nous prophétisons en partie.
1 Corinthiens 13 : 10 Mais quand la perfection sera venue, alors ce qui est en partie sera aboli.
1 Corinthiens 13 : 12 Car aujourd’hui nous voyons au moyen d’un miroir, de manière obscure, mais alors nous verrons face à face. Aujourd’hui je connais en partie, mais alors je connaîtrai comme j’ai été connu.
1 Corinthiens 4 : 5 C’est pourquoi ne jugez de rien avant le temps, jusqu’à ce que le Seigneur vienne, alors il mettra en lumière les choses cachées dans les ténèbres et manifestera les desseins des cœurs. Alors chacun recevra de Dieu la louange qui lui sera due.

Message pour les abonnés de ce site :

https://patrickevangiles4.com/2018/01/26/message-pour-les-abonnes-de-ce-site/

************************************************************************************************************************************************************************************************************************************
On préfère suivre une tradition , une religion , un mouvement créé par les hommes (à travers tous ces siècles et plus que douteuse, je  lance ce message aussi aux musulmans ; voir vidéo qui suit) et se fondre dans la masse plutôt que de prendre position pour la vérité. Le poids de la famille, des amis ou collègues de travail, voire de chrétiens enchevêtrés dans une religion confuse, en rebute plus d’un à se positionner vis-à-vis de sa foi. « le réveil actuel ( je m engage à dire un réveil de reforme)provoque des comptes-rendus contradictoires  allant de l’enthousiasme le plus pur au rejet le plus total Alors qu’il est tenté ici  d’aborder un sujet qui a déjà divisé une partie du peuple de Dieu en deux camps qui sont l’un et l’autre sur la défensive, soyons bienveillants car celui qui lance un appel à la prudence peut se retrouver en effet dans une situation difficile, si ce n’est dangereuse, car aux yeux de beaucoup, on a l’air de s’opposer à des choses saintes qui procèdent de l’Esprit de Dieu. En quoi les « signes et prodiges » menteurs à venir diffèreront-ils de ce qui se passe déjà sous nos yeux ? ai-je déjà  maintenant une maturité suffisante pour discerner ces différences capitales? »

la suite en cliquant sur ce lien :

https://patrickevangiles4.com/2018/03/04/je-marche-avec-dieu-seul-ou-pas/

 » Sachez que Dieu utilise des hommes et femmes  , nés de nouveau afin de passer des messages et enseignements et je déclare que toutes les âmes qui serons sur se site pour enseignements et plus  ne sont pris que pour  recevoir et donner et en aucun cas nous n’adhérons à ces personnes ou mouvements , nous sommes en marche seul avec Christ donc quoi que ces âmes font dans leurs vie privées ne nous concerne pas et ce qu’ils  sont dans leur vies de tous les jours  ne nous intéresse pas,   seul ce que le seigneur nous révèle sur leurs dons ou utilisation à un moment précis  et retenu sur ce site , soyez béni .« 

Dieu avait créé Adam dans un but. Dieu nous a rachetés pour un but : pour que nous puissions le servir, ici sur terre; pour que nous puissions manifester le Royaume en démonstration de puissance. C’est cela la mission du chrétien ou petit Christ. Christ veut dire « oint », chrétien aussi. Chacun d’entre nous a un appel. L’appel n’est pas réservé uniquement aux pasteurs ou évangélistes ou aux ministères de la Parole. Non. Chacun a sa part et ma part est différente de la votre. C’est pourquoi nous sommes appelés un « corps ». Amen. Alors, si nous comprenons cela, nous devons aussi comprendre que nous passons par un chemin qui nous amène à la maturité spirituelle. Ce chemin s’appelle la sanctification. Amen.« 

                                                  les temps sont mauvais:

https://patrickevangiles4.com/2017/07/09/les-temps-sont-mauvais/

Vous constaterez que comme ce blog est une avancée dans ma marche Chrétienne en temps qu’enfant de Dieu , le Mot Dieu , JÉSUS CHRIST et Dieu … sont avec une petite majuscule , ne pouvant pas reprendre les 450 messages , je le signale à travers ce message et si des textes sont tirés , copiés , faites le nécessaires pour la correction au nom de  notre seigneur JÉSUS CHRIST . Soyez bénis.

vidéo enregistrée en mars 2017

 les marchands du temple et les vierges folles:

urgence :    clic sur le lien :

https://patrickevangiles4.com/2017/04/08/urgence-reveillez-vous-chretiens-et-non-chretiens/

Beaucoup le proclament, mais peu le vive réellement. Nous voudrions que Dieu entende notre voix mais entendons-nous la sienne au travers de sa Parole ?

2 Timothée 3 verset 16-17:

 « Toute l’écriture est inspirée de Dieu et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger et pour instruire selon la justice,  afin que l’homme de Dieu soit accompli et parfaitement instruit pour toute bonne œuvre. »   « …Mais l’Esprit dit expressément que dans les derniers temps, quelques-uns se détourneront de la foi pour s’attacher à des esprits séducteurs et à des doctrines de démons …. » 1 Timothée 4 verset 1

Romain 15 : 4  Tout ce qui n’est pas le produit d’une conviction est péché.

« Ne faites rien sans conviction, une obéissance à quelqu’un sans conviction n’est pas le cœur de Dieu et lorsque vous faites le contraire de ce qu’un serviteur de Dieu ou d’une personne quelconque vous demande de faire parce que vous êtes convaincu du contraire c’est cela la réelle liberté. Si vous vous trompez, Dieu est fidèle pour vous relever et vous conduire. Un signe de la manipulation, c’est la réaction négative et mécontente de celui qui fait face à votre conviction et donc à la désobéissance de la sienne. »

Les attaques contre la divinité de Jésus-Christ:

      sont des attaques contre l’essence intrinsèque du christianisme Biblique !

« Quoiqu’il n’y ait rien de nouveau sous le soleil de notre planète, l’ennemi de nos âmes a rassemblé toutes ses armées pour lutter et détruire les fondements de la foi chrétienne en répandant le doute sur la doctrine essentielle du christianisme:                        la Divinité de Jésus-Christ.
Connaissant qu’il a peu de temps, Satan n’épargne rien pour arriver à ses fins. Il utilisera des scientifiques, des personnalités médiatiques, des religieux haut placés, de savantes thèses intellectuelles, des philosophes, etc. et il les placera sur la ligne de tir afin de renverser la vérité des écritures sur le sujet. Seule l’ignorance des Écritures peut faire basculer cette doctrine centrale. Dès Genèse 3:15  Et je mettrai inimitié entre toi et la femme, entre ta postérité et sa postérité: celle-ci t’écrasera la tête, et toi tu la blesseras au talon.  La Bible nous annonce un plan rédempteur pour une race perdue qui jusque-là était demeurée sans espoir de sa condition de rejet Divin. Il s’agit de la semence de la femme (Jésus-Christ) qui allait un jour écraser la tête du serpent. Cette semence incorruptible est celle de Jésus qui se devait d’être d’origine surnaturelle puisque immortelle (1 Pierre 1: 23 Étant régénéré, non par une semence corruptible, mais par une semence incorruptible, par la parole de Dieu, qui vit et qui demeure éternellement.)
Cela est aussi annoncé dans l’Ancien alliance par Esaïe 700 ans avant J.-C., avec des appellations nettes, claires et sans équivoques sur l’identité de Jésus. En témoigne le prophète en (Ésaïe 9:5 Car un enfant nous est né, un fils nous est donné, et l’empire est mis sur son épaule: on l’appellera l’Admirable, le Conseiller, le Dieu fort, le Père d’éternité, le Prince de la paix;) et l’apôtre en ( Jean 1:  1 Au commencement était la Parole, la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu. 2 Elle était au commencement avec Dieu. 3 Toutes choses ont été faites par elle, et rien de ce qui a été fait, n’a été fait sans elle. 4 En elle était la vie, et la vie était la lumière des hommes.5 Et la lumière a lui dans les ténèbres, et les ténèbres ne l’ont point reçue.) avec culmination au verset 14 (Et la Parole a été faite chair, et a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité, et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme celle du Fils unique venu du Père.)
Cette doctrine est d’une telle importance dans les Écritures que l’apôtre Jean deviendra sélectif au point de rejeter tout esprit qui ne confesse pas la divinité de Jésus, comme étant de l’esprit de l’antéchrist (1 Jean 4 : 2 Reconnaissez l’Esprit de Dieu à ceci: tout esprit qui confesse Jésus-Christ venu en chair, est de Dieu; 3 Et tout esprit qui ne confesse pas Jésus-Christ venu en chair, n’est point de Dieu. Or, c’est là celui de l’antichrist, dont vous avez entendu dire qu’il vient, et qui est déjà à présent dans le monde.) (1 Pierre 3:15 Mais sanctifiez dans vos cœurs le Seigneur Dieu. Et soyez toujours prêts à vous défendre, avec douceur et respect auprès de tous ceux qui vous demandent raison de l’espérance qui est en vous;)
(Osée 4:6 Mon peuple est détruit, faute de connaissance. Puisque toi tu as rejeté la connaissance, je te rejetterai, afin que tu n’exerces plus devant moi le sacerdoce; puisque tu as oublié la loi de ton Dieu, moi aussi j’oublierai tes enfants.)
« Un véritable disciple de Jésus-Christ , cherchera toujours à connaître la vérité et à s’y attacher. Il ne peut se contenter de l’enseignement des hommes sans l’avoir soumis à l’éclairage de la Parole de Dieu, la saine doctrine. Un tel homme, serait un chrétien religieux, idolâtre, emporté par tous vents de doctrine, s’attachant à ce qui lui paraît le plus convenable. » Il y a une immaturité qui s’installe chez beaucoup de gens qui prennent des « décisions » faciles; il est encouragé l’indolence, le refus de la croix, un style de vie désordonné, un culte effréné de la personnalité, la superficialité et la légèreté dans les réunions. Notre époque est de plus en plus ‘psychique’ . Nous sommes dans un temps où l’on cultive les débordements de l’âme, laquelle s’affirme elle-même et se met à tout contrôler dans la chrétienté et hors de la chrétienté. C’est l’âge du psychisme:  alors que quand  nous venons à christ  nous passons de l’état chrétien charnel à chrétien spirituel par la sanctification alors veillons à ne pas retourner en arrière, ne soupirons pas après ce domaine-là. Avons-nous soif de signes ? ont n’a tous vu de chers frères et sœurs prostrés sur le sol, gémissant, pleurant, et réclamant des signes et des preuves à grands cris. Des chrétiens, de chers serviteurs de Dieu, puissamment utilisés par Lui sont en train de susciter une ambiance où l’émotion est reine, une ambiance psychique. Cela entraîne les âmes sensibles et simples dans des comportements qui tôt ou tard provoqueront de graves désillusions et seront une occasion de chute. Pour certains, le Seigneur sera une occasion de chute   Matt. 11:6 : «heureux celui pour qui je ne serai pas une occasion de chute ! »   et c’est très exactement ce que recherche le diable. Je peux me croire prêt à tout risquer, à tout oser pour le Seigneur, mais sûrement pas pour obtenir une « bénédiction », ou quelque expérience douteuse véhiculant un bienfait apparent. Je préfère  croire avec l’écriture ,sa parole, chercher la racine de la dépression selon ce que dit la Parole. En général, il s’agit de désobéissances qui ne sont pas reconnues comme telles. Cette démarche s’accomplira pour l’essentiel en présence de la partie du Corps devant lequel je suis responsable et auquel je suis véritablement relié
Eph. 4:14-15«afin que nous ne soyons plus des enfants, flottants et emportés à tout vent de doctrine, par la tromperie des hommes, par leur ruse dans les moyens de séduction, mais que, professant la vérité dans la charité, nous croissions à tous égards en celui qui est le chef , christ… »
 je suis aussi sur https://www.youtube.com/channel/UCDjtoiMS7luyzsqjQJqIqgw

 Le chrétien est une brebis certes, mais pas un mouton qui suit n’importe qui ou n’importe quoi.

« Faute de connaissance, mon peuple est détruit », nous dit Osée 4 : 6.

vidéo enregistrée en avril 2016

Après ceci,  si vous avez l’appel  et que vous désiriez le baptême  voici un message sur le baptême:

« Ta Parole est une lampe à mes pieds et une lumière sur mon sentier » (Ps 119 : 105).

 « Lorsque tu seras entré dans le pays que l’Éternel, ton Dieu, te donne, tu n’apprendras point à imiter les abominations de ces nations-là…qu’ils ne vous apprennent pas à imiter toutes les abominations qu’ils font pour leurs dieux et que vous ne péchiez point contre l’Éternel, votre Dieu« . (Deut 18 : 9,18).

« Le blog initial , créé en octobre 2010 , chrétiens de la nouvelle alliance ou l’apostasie dans le monde est détruit  suite à des menaces . Mon pseudo administratif de l’ancien blog était  » tous membres de l’église de christ « Voici donc le nouveau blog refait à neuf  en décembre 2012  qui est un blog chrétien sans appartenir à une quelconque dénomination, juste un lieu de partage autour de la Parole de Dieu, la Bible.  Sachez que Dieu agit en France ( et dans le monde bien évidement)  depuis un certain temps et ceci continue de plus en plus fort ,  nous voyons l’église de christ  , à travers tous ses enseignements,    se manifester et se préparer…. Le seigneur agit pour les brebis et les pasteurs et autres , sachez que  je ne critique pas le parcours de chacun , je dénonce le système qui piège les âmes comme église,  assemblées, religion mais aussi derrière ordinateur ou dans nos local en église de maison , ceci est bon pour que des âmes viennent au seigneur mais je rappel qu’ensuite nous avons notre relation avec le seigneur et ne pas rester piégé dans ces assemblés , église ou s’isoler derrière ordinateur , pour d’autre afin d’êtres en petit nombre en église de maison ou beaucoup crée des programmes n’oubliez pas que c’est le seigneur qui est le chef de son église et nous devons le laisser gérer son corps  , Chacun avance éclairé par le st esprit , Christ  est le chemin et avec Christ c’est bien une avancée  ( marche par l’esprit, sanctification) et pas une position ou l on risque de rester sur place (comme la religion ou autre et là je dénonce que beaucoup reste coincé  sur leur avancé , piégé par certaines personnes qui,dans leurs parcours se piège eux aussi….)  nous grandissons et s’est pareil pour moi avec ce blog , certainement qu’il y a de la maladresse  mais ceci reflète mon avancée dans la marche avec Christ, nous grandissons dans la foi, nous n’avons pas tous le même chemin pour venir vers Christ et il se peut que celui de certaines  personnes choquent , voyez ce que Dieu a fait avec Paul, qu’était il avant de venir au seigneur? ici, seul le contenu des messages de la parole compte et ce que le seigneur fait dans son église et je le redonne , seul dieu est là pour changer chacun de nous. il est bon de rappeler qu’il est bon de dénoncer le système mais pas de critiquer  les frères  et sœurs, chacun avance  à sa vitesse et le st esprit est là pour nous guider tous dans nos ministères et faire attention de ne pas  laisser nos raisonnements guider la manière de gérer nos ministères ou missions…. , l’ennemi rode et fait du dégât, alors laissons notre seigneur gérer son église pour nous guider , nous ne sommes que ses membres  , prions dans ce sens , amen! »  .soyez béni ! Dieu nous appel donc a Sortir de toutes dénominations ! »   « Attention : aucune dénomination « chrétienne » ne sauve notre âme. Toutes les dénominations protestantes, évangéliques et autres autant que l’église catholique n’ont jamais été voulues par Dieu qui les a malgré tout « permises » pour mieux nous faire comprendre qu’elles n’ont justement aucune raison d’être ; comme Il nous a donné la Loi pour mieux comprendre concrètement qu’on est pécheur et pour mieux réaliser, saisir, vivre sous et dans la Grâce et non plus la Loi. Inutile donc de chercher à convaincre pour faire sortir les membres d’une dénomination pour les inviter dans une autre ! Il est bien dommage de jeter la pierre à une dénomination pour mieux attirer dans une autre ! Les protestants et ses multiples dénominations qui en découlent n’ont pas fait mieux que l’église babylonienne ! L’Église primitive dans le sens ou « primitive » ne veut pas dire « obsolète ». Qu’est-ce que 21 siècles devant l’éternité ? Le but de ce blog (Chrétiens de la nouvelle alliance ; église de jésus christ …..) est d’informer en laissant quelques liens, articles… dont je ne suis pas l’auteur de tous mais repris avec l’aide du saint esprit qui fait reconnaitre ceux qui marche par l’esprit , je prends (évidemment) la responsabilité de les partager après lecture et vérification des lettres , mots , versets, vidéos, etc. Ce blog explique ce qu’est l’église « visible ou primitive ». Sachez que la véritable église est formé par ceux qui appartiennent à christ, qui s’appuient sur lui, par sa parole guidé par le st esprit. Unit dans un même corps et le christ est le chef et lui seul la dirige. »
Je vous invite à voir les vidéos suivante intitulé: Connaissez vous l’église de christ et comprendre comment fonctionne l’église de CHRIST :


« On entend parler d’église de maison qui est un retour à la Source, « pas un retour en arrière » ni une « ringardise » … de quoi nous réconcilier, nous rapprocher de nos frères et sœurs, familles, voisins, les inconvertis… de part tout le monde ; pourquoi toutes institutions dites chrétiennes n’y réfléchissent pas et n’essaient pas de rebâtir ou revenir à ce « style » d’églises (je n’aime pas employer le terme église ici) ? Qu’est-ce qu’elles ont à perdre alors qu’elles auraient peut-être, voire surement, beaucoup à gagner… des âmes par exemple en particulier ? Pourquoi encore construire tant d’églises qui ne se remplissent que de vide et ruinent pour des bâtiments sans vie à 80 voire 90 % du temps parce que occupées que quelques heures par semaine ? Que d’argent dépensé inutilement pour des pierres alors que nous devrions plutôt investir dans l’aide aux personnes, membres du corps de Christ je pense prioritairement, mais aussi les démunis autour de nous. En ce qui me concerne, l’Esprit-Saint de Dieu convainc de joindre ce « style » d’églises sans « scrupules ». À noter que je ne fréquente aucune église de maison pour l’instant… à mon grand regret. JE n’ai pas rétrogradé en quittant telle ou telle dénomination si l’Esprit-Saint de Dieu qui habite en nous, m’y invite sous l’injonction du Seigneur : nous nous déplaçons, nous avançons ! Ne nous laissons retenir par aucun discours de ceux (celles) qui peuvent ne pas encore comprendre ; la décision finale nous appartient à chacun (ne) individuellement devant Dieu ; les conseillers ne sont pas les payeurs, c’est à Dieu seul que nous devons rendre des comptes. L’église du Christ est le corps de Christ qui se compose des enfants de Dieu, sincèrement repentis et obéissants à Sa souveraineté ; le toit de cette église de Christ ici-bas, est la voûte céleste. Christ en est le Chef unique ; au-dessus, au-delà, Dieu la contrôle. Beaucoup de nouveaux mouvements, dénominations, prophètes « auto-proclamés »… sont nés « récemment »… depuis au moins un siècle tout de même : rien de nouveau sous le soleil ! Mais ne nous y trompons pas : la forme « religieuse » est différente et paraît (ou prétend être) mieux l’une plus que les autres ; plus dans l’Esprit l’une plus que les autres ; plus proche du Seigneur l’une plus que les autres ; plus proche de la Vérité l’une plus que les autres ; plus fraternelle l’une plus que les autres; plus évangéliste l’une plus que les autres ; plus voulues par Dieu l’une plus que les autres… … mais le fond reste le même : une copie « conforme à une doctrine » remaniée à la sauce « évangile » identique à l’église babylonienne : apostasique ; ni plus ni moins pour les unes et les autres……  » la bible de jésus christ est en ligne depuis le samedi 20 décembre 2014 et la page « bible de jésus christ » est créé pour que vous puissiez la télécharger, dieu nous surprend encore et nous aide à nous préparer à son retour , cette bible est révisè et vous verrez le chemin et appel de ces frères et sœurs pour le travail qu’ils ont fait , qu’ils soient tous bénis. Vous comprendrez alors comme nos anciennes  bibles on été transformées, changées, arrangées , qui on trompées, découragées, bloquées des hommes et femmes sincères dans la recherche de christ aux travers de ces siècles par les religions et autre, il est temps de se réveiller et de redonner la parole pure. Les messages sur ce blog ont été appuyé par la bible louis segons  1949 , je vous invite a reprendre les versets avec la BJC afin que la parole pure soit donné. Je rajoute ce livre du frère Bruno souris pour bien comprendre la falsification des bibles aux travers des siècles » .          Patrickevangiles4                                Bibles Falsifiées

je vous invite à allez sur les pages missions pour voir l’œuvre du seigneur dans ma vie et celles de frères et sœurs en Christ …..

 » prenons conscience de ce que nous devenons ou sommes tous devenus sur cette terre , dans cette société . Ceux qui ne connaissent pas jésus christ dénoncent, alertent ; alors frères et sœurs en christ réveillons nous , membres de l’église de christ qui dorment . Sachez tous que seul Dieu a un plan véritable pour sauver les hommes , c’est Jésus Christ notre sauveur et seigneur……. »

 
« Voici la vérité sur la vie d ‘un  véritable Chrétien né de nouveau et ses missions et pas une vie religieuse contrôlé par un système ou des hommes à travers toutes sortes de dénominations anciennes ou moins ancienne: »

« Jésus, s’étant approché, leur parla ainsi: Tout pouvoir m’a été donné dans le ciel et sur la terre. Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde » (Matthieu 28: 18-20).

Le Seigneur Jésus nous ordonne donc de faire de toutes les nations non seulement des convertis, mais des disciples, qui doivent apprendre à obéir, par l’esprit, à tout ce qu’Il leur a ordonné.C’est en effet l’obéissance à la Parole du Seigneur qui nous fait progresser dans la sanctification. Le Seigneur a prié Son  Père, à propos de Ses disciples:

« Sanctifie-les par ta vérité: ta parole est la vérité » (Jean 17:17).

L’épouse de Jésus-Christ ( son église) sera donc exclusivement composée de disciples obéissants.
C’est en prêchant la repentance et la foi en Jésus-Christ que les premiers disciples ont conduit les pécheurs à la conversion et à la nouvelle naissance. Mais, très vite, ces nouveaux convertis étaient invités à obéir aux ordres du Seigneur Jésus.
Quels étaient ces ordres?

– Faire de toutes les nations des disciples.

– Les baptiser au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit.

– Leur apprendre à obéir à tout ce que le Seigneur leur avait prescrit.

Le Seigneur Jésus ne leur a pas seulement ordonné d’être baptisés d’eau. Mais Il leur a aussi enjoint de ne pas bouger de Jérusalem, avant d’avoir été baptisés du Saint-Esprit:

« Comme il se trouvait avec eux, il leur recommanda de ne pas s’éloigner de Jérusalem, mais d’attendre ce que le Père avait promis, ce que je vous ai annoncé, leur dit-il; car Jean a baptisé d’eau, mais vous, dans peu de jours, vous serez baptisés du Saint-Esprit… Mais vous recevrez une puissance, le Saint-Esprit survenant sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie, et jusqu’aux extrémités de la terre » (Actes 1: 4-5, 8).

Dans Son premier discours, le jour de la Pentecôte, l’apôtre Pierre dit à tous les Juifs qui l’écoutaient:

« Que toute la maison d’Israël sache donc avec certitude que Dieu a fait Seigneur et Christ ce Jésus que vous avez crucifié. » Après avoir entendu ce discours, ils eurent le coeur vivement touché, et ils dirent à Pierre et aux autres apôtres: Hommes frères, que ferons-nous? Pierre leur dit: Repentez-vous, et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus-Christ, pour le pardon de vos péchés; et vous recevrez le don du Saint-Esprit. Car la promesse est pour vous, pour vos enfants, et pour tous ceux qui sont au loin, en aussi grand nombre que le Seigneur notre Dieu les appellera. Et, par plusieurs autres paroles, il les conjurait et les exhortait, disant: Sauvez-vous de cette génération perverse. Ceux qui acceptèrent sa parole furent baptisés; et, en ce jour-là, le nombre des disciples s’augmenta d’environ trois mille âmes. Ils persévéraient dans l’enseignement des apôtres, dans la communion fraternelle, dans la fraction du pain, et dans les prières » (Actes 2: 36-42).

L’appel à la repentance et à la foi en Jésus le Seigneur et le Messie devait être immédiatement suivi, pour tous ceux qui avaient eu leur cœur vivement touché, par le baptême d’eau par immersion, et par le baptême du Saint-Esprit. Les disciples ont toujours veillé avec un soin extrême à respecter les ordres qui leur avaient été laissés par le Seigneur Jésus, comme nous pouvons le constater tout au long du Livre des Actes. Les nouveaux convertis à Christ étaient immédiatement baptisés d’eau, dans l’heure même qui suivait la conversion. Et on les conduisait aussitôt au baptême de l’Esprit.
Par exemple, bien des années après la Pentecôte, lorsque Paul va évangéliser l’Asie, il est écrit ceci:

« Pendant qu’Apollos était à Corinthe, Paul, après avoir parcouru les hautes provinces de l’Asie, arriva à Ephèse. Ayant rencontré quelques disciples, il leur dit: Avez-vous reçu le Saint-Esprit, quand vous avez cru? Ils lui répondirent: Nous n’avons pas même entendu dire qu’il y ait un Saint-Esprit. Il dit: De quel baptême avez-vous donc été baptisés? Et ils répondirent: Du baptême de Jean. Alors Paul dit: Jean a baptisé du baptême de repentance, disant au peuple de croire en celui qui venait après lui, c’est-à-dire, en Jésus. Sur ces paroles, ils furent baptisés au nom du Seigneur Jésus. Lorsque Paul leur eut imposé les mains, le Saint-Esprit vint sur eux, et ils parlaient en langues et prophétisaient. Ils étaient en tout environ douze hommes » (Actes 19: 1-7).

Paul, ayant rencontré quelques disciples de Jésus, leur pose aussitôt la question suivante: « Avez-vous reçu le Saint-Esprit, quand vous avez cru? » Paul leur parle ici du baptême dans le Saint-Esprit, tel qu’il avait été ordonné par le Seigneur Jésus. Cette question démontre immédiatement que le baptême de l’Esprit n’est pas nécessairement reçu au moment de la conversion à Jésus-Christ. Tous ceux qui passent par la conversion et la nouvelle naissance reçoivent le Saint-Esprit, mais tous ne sont pas automatiquement remplis du Saint-Esprit. La réponse des disciples étonne l’apôtre Paul: « Nous n’avons pas même entendu dire qu’il y ait un Saint-Esprit. »

Si ces disciples n’avaient même pas entendu dire qu’il y avait un Saint-Esprit, Paul comprend qu’il s’est passé quelque chose d’anormal: ou bien ces disciples n’ont pas été baptisés d’eau, ou bien ils l’ont été, mais il s’est produit un manquement grave, du fait qu’on ne les ait pas instruits sur le baptême de l’Esprit. D’où la question de Paul: « De quel baptême avez-vous donc été baptisés? »

La réponse des disciples prouve à Paul que ceux-ci n’avaient reçu que le baptême de Jean le Baptiste. Ce n’était pas le baptême ordonné par le Seigneur Jésus. Paul rétablit immédiatement les choses comme elles auraient dû l’être, conformément aux ordres du Seigneur, et baptise ces disciples « au nom du Seigneur Jésus. » Nous verrons plus tard un peu plus loin ce que signifie réellement baptiser « au nom du Seigneur Jésus. »
Immédiatement après ce baptême d’eau, Paul conduit ces disciples au baptême de l’Esprit, en leur imposant les mains, et tous se mettent aussitôt à parler en langues et à prophétiser, comme les disciples au commencement, le jour de la Pentecôte. Une fois baptisés d’eau et d’Esprit, les nouveaux disciples étaient conduits à persévérer dans les activités normales de l’église, c’est-à-dire « dans l’enseignement des apôtres, dans la communion fraternelle, dans la fraction du pain, et dans les prières. »

La pratique de ces activités fondamentales pour la vie de l’église était destinée à faire progresser les disciples dans la sanctification et le perfectionnement, dans le but de préparer l’épouse de Christ à être enlevée dans l’état souhaité par Son Seigneur, c’est-à-dire pure, sainte et irréprochable.

En novembre 1998 j’ai reçu le Baptême du saint esprit et j’ai demandé le baptême d’eau en novembre 2008, (mon Épouse s’est baptisé en juillet 2013 , mon 2e fils de 23 ans s’est baptisé en octobre 2015 ……)
  Comprendre ce que dieu attend de nous pour Son Église

En Christ seul, Dieu peut enfin réaliser pleinement Sa volonté pour nous.

                         Que veut-Il réellement?

En nous envoyant Son Fils Jésus, Dieu notre Père voulait certainement nous sauver d’une juste condamnation, nous arracher de l’enfer, et nous transporter dans Son ciel de gloire, pour que nous puissions être avec Lui pour l’éternité.
Mais Son plan pour nous ne pouvait en aucun cas se limiter à cela. Sinon, dès notre nouvelle naissance, Il nous aurait ôté de la terre pour nous faire aussitôt monter auprès de Lui!
S’il ne l’a pas prévu ainsi, c’est qu’Il voulait nous garder sur cette terre de misère, dans un but bien précis.

                         Quel était donc ce but?

Si nous ne le savons pas, nous risquons de vivre une vie misérable dans ce monde sans Dieu, et d’attendre passivement et égoïstement le retour du Seigneur.
Certains on prophétiser (à tort) des signes qui on fait penser que le Seigneur aurait pu revenir enlever Son Église lors de la Fête des Trompettes 2015, quel aurait été un des plus grands dangers que nous aurions pu courir, si Jésus devait réellement revenir à cette époque! Ce plus grand danger que nous aurions couru, serait de nous avoir réjouir égoïstement de cette éventualité, et d’attendre tranquillement et passivement que le Seigneur revienne!

                         La date ?

                         Seul le père là connais,
                         Si le Seigneur devait revenir voici ce qu’Il attendrait maintenant de nous tous!

Il attendrait que nous mettions à profit ce peu de temps qui nous resterait, pour rechercher ardemment Son Royaume et Sa Justice, afin que le Christ qui vit en nous ne reste plus prisonnier à l’intérieur de nous, mais puisse Se manifester pleinement en nous et au travers de nous, dans la plénitude de Son amour, de Sa gloire et de Sa puissance, afin de transmettre la Vie éternelle au monde qui nous entoure!
Ne ressentez-vous pas, comme moi, cette sainte frustration vous saisir, lorsque vous comparez les promesses de Dieu, ce que Christ nous demande de faire, les œuvres qu’Il nous demande d’accomplir, et ce que nous pouvons effectivement accomplir et voir dans notre vie de tous les jours?
Cette frustration ne doit pas nous pousser au découragement ni à l’abandon de nos responsabilités, mais doit être au contraire pour nous une puissante motivation à nous rapprocher toujours plus près de notre Seigneur, et à rechercher avec Lui une communion toujours plus profonde!
Une heure passée dans la présence vivante et rafraîchissante de Jésus vaut infiniment mieux que toutes les prédications et toutes les exhortations, même si nous ne devons pas négliger les prédications et les exhortations!
Bien-aimés, c’est cela que nous devons faire! C’est cela que nous devons rechercher! Oh, atteindre ce point où ce n’est plus nous qui vivons, mais où c’est Christ qui vit véritablement en nous et au travers de nous! Où c’est Jésus qui est pleinement vu en nous! Où c’est l’Amour merveilleux de Jésus qui irradie au-travers de tous les pores de notre être!
Voilà pourquoi notre Père veut que nous restions sur cette terre; pour Lui donner la possibilité de manifester Sa Justice au travers de nous, de manifester Son Fils Jésus, afin que ce monde perdu puisse recevoir le salut, la guérison et la plénitude divine dont il a tant besoin, et que notre Dieu d’Amour désire tant lui communiquer!
N’est-ce pas là un objectif bien plus grand et bien plus glorieux que le désir d’échapper à l’enfer ou d’avoir accès au Paradis? Ou que le désir de voir le Seigneur Jésus revenir nous enlever, pour nous faire enfin échapper à toutes nos afflictions terrestres?
Oui, je suis convaincu que c’est là ce que le Seigneur désire! Il a besoin sur cette terre d’une Église qui marche comme son Seigneur y a marché! D’une Église qui soit remplie de foi et de Son Esprit! D’une Église qui ait véritablement faim et soif de la Justice de Dieu!

« Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice, car ils seront rassasiés » ! (Matthieu 5: 6).

Merveilleuse promesse! Ceux qui désirent ardemment la justice de Dieu seront pleinement rassasiés!
La justice de Dieu, c’est Sa nature même, Sa sainteté, Sa pureté, Son Amour et Sa grâce!
Avoir faim et soif de la justice, c’est avoir faim et soif de Jésus! Et si nous avons faim et soif de Jésus, nous serons comblés, car notre Seigneur est bien plus désireux de nous remplir de Sa présence, que nous le sommes nous-mêmes! Jésus a dit:
« Je suis le pain de vie. Celui qui vient à moi n’aura jamais faim, et celui qui croit en moi n’aura jamais soif » (Jean 6: 35).

Si nous avons faim et soif de Jésus, voici la solution: venir à Lui et croire en Lui!
Plus nous nous rapprocherons de Jésus, pour écouter Sa Parole et la garder dans notre cœur, et plus nous serons transformés à Son image! Plus nous Le manifesterons au travers de nous! Et plus ceux qui ont soif et faim pourront se désaltérer et se rassasier de Jésus à notre contact! Lorsque Jésus est venu au Jourdain pour Se faire baptiser par Jean, et que Jean s’y opposait, le Seigneur lui a répondu:
« Laisse faire maintenant, car il est convenable que nous accomplissions ainsi tout ce qui est juste » (Matthieu 3: 15).
Il est convenable, agréable à Dieu, que nous aussi, nous accomplissions tout ce qui es juste! Tout ce qui est pur, saint, honorable, vrai et digne d’approbation! Désirons, frères et sœurs, que notre Seigneur nous nettoie de fond en comble, et nous purifie de tout ce qui est haïssable à Ses yeux saints! Qu’Il puisse se réjouir, quand Il porte les regards sur nous, de nous voir remplis et revêtus de Sa sainteté et de Sa justice! Qu’Il puisse voir enfin formée en nous l’image magnifique de Son Fils Bien-aimé!
Bien-aimés, je peux vous assurer pleinement d’une chose: si vous désirez plus que tout le Seigneur, Sa Présence et Sa Justice, vous pourrez compter sur la toute-puissance de notre Père pour vous remplir de Jésus!
Nous serons toujours transformés à l’image de ce que nous contemplons! Si nous attachons nos regards aux choses de la terre, nous serons toujours plus attirés vers le bas, loin du Seigneur. Mais si nous attachons nos regards et notre cœur aux choses célestes, nous serons toujours plus attirés vers le haut, et nous serons légers pour monter à la rencontre du Seigneur quand Il viendra sur les nuées!
« Nous tous qui, le visage découvert, contemplons comme dans un miroir la gloire du Seigneur, nous sommes transformés en la même image, de gloire en gloire, comme par le Seigneur, l’Esprit » (2 Cor. 3: 18).

« Nous donc aussi, puisque nous sommes environnés d’une si grande nuée de témoins, rejetons tout fardeau, et le péché qui nous enveloppe si facilement, et courons avec persévérance dans la carrière qui nous est ouverte, ayant les regards sur Jésus, le chef et le consommateur de la foi, qui, en vue de la joie qui lui était réservée, a souffert la croix, méprise l’ignominie, et s’est assis à la droite du trône de Dieu (Hébreux 12: 1-2). Il y a encore une course que nous devons accomplir jusqu’au retour du Seigneur pour enlever Son Épouse. Nous aussi, nous devons souffrir la croix et mépriser l’ignominie, en vue de la joie qui nous est réservée!
Gardons toujours précieusement cette conscience de la présence permanente de Christ en nous! Cette conscience qu’Il nous a élevée, dans Sa grâce, à cette magnifique position de rois et de sacrificateurs du Dieu Très-Haut! Cette conscience que nous devons donc nous comporter sur cette terre comme des fils et des filles du Dieu Vivant!
Soyons pleinement convaincus que si Dieu nous demande de marcher sur cette terre comme Jésus y a marché, c’est donc qu’Il nous a déjà qualifiés pour le faire! Il attend simplement que nous le désirions vraiment, et que nous cessions de poursuivre ici-bas des priorités qui ne sont pas les Siennes!
Ne nous contentons donc pas du baptême de l’Esprit se nous avons reçu, mais désirons être toujours plus remplis de l’Esprit! Ne nous satisfaisons jamais de l’état spirituel qui est le nôtre actuellement, mais prions le Seigneur qu’Il nous remplisse toujours plus de Sa plénitude!
Demandons-Lui qu’Il nous accorde un esprit de sagesse et de révélation, dans Sa connaissance, et qu’Il illumine les yeux de notre cœur, afin que nous SACHIONS ce qu’Il veut que nous sachions, et que nous COMPRENIONS ce qu’Il veut que nous comprenions!
« Seigneur Jésus, je T’aime, je T’adore, j’aime Ta Présence, je veux que Tu me transformes concrètement à Ton image! Je veux que Tu m’utilises puissamment jusqu’à Ta venue! Même si Tu devais revenir dans deux jours ou dans deux heures, que ces deux jours ou ces deux heures soient remplis de Toi, et soient pleinement employés pour Te manifester en moi et au-travers de moi! Merci, Seigneur, je crois que Tu veux le faire, et que Tu le feras dans ma vie, pour Ta gloire et la gloire de notre Père! »
Que cette prière soit la nôtre à tous! Amen !

 Le Seigneur Jésus vient très bientôt chercher une « Épouse glorieuse, sans tache, ni ride, ni rien de semblable, mais sainte et irréprochable » (Hébreux 5: 27). Cette Épouse est constituée de disciples qui, selon la Parole de leur Seigneur, ont appris à obéir à tout ce qu’Il leur a ordonné. C’est Lui qui la conduit à cet état de sainteté et de perfection. Tous les ministères sont appelés à participer à cette œuvre de perfectionnement des saints, sous la direction du Saint-Esprit, qui travaille essentiellement avec la Parole de Dieu, qui est la Vérité. S’adressant à Son Père, le Seigneur Jésus a prié: « Sanctifie-les par Ta Vérité. Ta Parole est la Vérité » (Jean 17: 17). Ce travail de préparation de l’épouse consiste donc, avant tout, à la purifier de tous les mensonges de l’ennemi, de toutes les fausses doctrines, et de toutes les traditions des hommes, qui annulent la puissance de la Parole du Seigneur.  Les brebis du Seigneur « connaissent Sa voix, et ne suivront pas un étranger; mais elles fuiront loin de lui, parce qu’elles ne connaissent pas la voix des étrangers » (Jean 10: 4-5).  « je ne me prétends donc pas  enseignant, prédicateur , pasteur d’un mouvement ou autre mais simplement une personne touché , convaincu que jésus christ est notre sauveur et seigneur et ici je redonne simplement et gratuitement ce que le seigneur fait dans ma vie en se révélant  par son esprit …..soyez tous béni.
        bonne navigation dans ce blog.
 je suis aussi sur :
https://www.youtube.com/channel/UCDjtoiMS7luyzsqjQJqIqgw

   But de ce blog!

Alerter cette apostasie qui s’installe dans le monde Aussi révéler l’église de christ à la lumière de sa parole qui est la vérité pur , méditons là pour notre salut…. et c’est avec une grande joie que je veux partager la révélation de ce que nous sommes en christ à travers sa parole –

Frères et sœur ( aussi  non croyant ) prenez conscience de ce message , qui est rare et seul le seigneur guidera les cœurs sincères a recevoir ces messages , que Dieu vous vienne en aide , les temps deviennent difficiles , accrochons nous à la bonne branche……gloire à Dieu :

Que la parole du seigneur nous éclaire, que le seigneur construise notre vie à travers sa parole . Ces messages ont besoin d’êtres donné afin que beaucoup de cœurs comprennent ce que le seigneur attends de nous. il faut comprendre ce qui ce passe dans notre nation ( la France, et bien d’autre) et l’église en général. nous parlerons un peu plus loin de l’église de jésus .  

                 Le concept du royaume de dieu sur terre :

     danger ! ce n’est pas l’église de christ….

     Le Royaume de Christ n’est et ne sera jamais de ce monde.

Sachez que nous n’avons pas besoin d’être théologiens pour comprendre que nous sommes parvenus à l’ère laodicéenne sur laquelle Jésus a prophétisé qu’elle se lèvera dans les tout derniers jours. Comparons simplement ce que Jésus dit à propos de l’Eglise laodicéenne tiède avec ce qui est aujourd’hui appelé l’église de Jésus-Christ. Jésus avertit que celui qui a des oreilles ferait mieux d’écouter ce que le Saint-Esprit dit sur ce système religieux.
Jésus a clairement averti que se développerait dans les derniers jours de la civilisation une Église qui se vanterait d’être riche, de croître et d’augmenter en nombre, et d’être autosuffisante. En d’autres termes, une Église qui aurait une grande influence, gagnerait en visibilité et en puissance, tout en refusant toute correction ou examen minutieux.

Jésus dit de cette Église : Car tu dis : Je suis riche, je suis dans l’abondance, et je n’ai besoin de rien ; mais tu ne sais pas que tu es malheureux, misérable, pauvre, aveugle et nu. (Apocalypse 3:17). Comme il est triste de voir que cette Église particulière, arrogante et pleine de vantardise, est en train d’être acclamée par tant de chrétiens manquant de discernement comme la glorieuse Église des derniers jours remplie de puissance et dominante qui assujettira le monde et fera revenir le Roi Jésus. C’est un mensonge Laodicée !
Le principal élément du concept du « Royaume de Dieu sur terre » est celui d’un gouvernement parfaitement juste embrassant toutes les nations; sous lequel toute injustice, toute oppression et tout conflit cesseront; on ne connaîtra plus les maux de la pauvreté, et tous les hommes habiteront en paix et dans la prospérité comme frères.il me semble que c’est le plan du nouvel ordre mondial avec la religion unique. Ce qui est alarmant, c’est que maintenant de nombreux fondamentalistes partagent des vues délirantes similaires à propos du rôle de l’église américaine. Il semble même qu’ils se vantent :

« Nous sommes arrivés ! Nous avons entre 30 et 40 millions d’évangéliques. Nous avons des dirigeants charmants, populaires et qui s’expriment avec éloquence. Nous avons l’argent, l’expertise, et un nombre croissant de gens qui nous rejoignent – exerçons la domination ! »

Des pasteurs de grandes églises charismatiques se sont vantés de la façon suivante :

« Je vais construire la plus grande église en Amérique, parce que le nombre signifie pouvoir et influence. Nous devons avoir une église assez grande et puissante pour renforcer la moralité et la volonté de Dieu sur notre nation et nos communautés. » Cela sonne si flagrant, si plein de vantardise !

Cette Église orgueilleuse, riche et arrogante convoite maintenant la puissance. Non la puissance de Dieu, mais le pouvoir politique. Elle convoite la Maison Blanche, le Congrès et la Cour Suprême. « Puisque nous n’avons pas réussi à produire ni un réveil de repentance suivant le modèle de Jonas, ni un changement dans les cœurs des hommes, nous allons, selon certains, prendre les rênes du gouvernement et légiférer sur la justice. »
Cela sonne si pieux, si spirituel et si vital. Comme Israël, beaucoup parmi le peuple de Dieu réclament un pupitre impérial avec un dirigeant spirituel qui éradiquera les puissances dissimulées du mal et légifèrera un nouveau système moral. Le doigt accusateur des prophètes qui pointent sur le péché, de ces prophètes tonnant comme la foudre, et les sentinelles qui pleurent sont remplacés par le stylo raffiné des congressistes chrétiens promulguant des lois morales.
Que vous le croyiez ou non, c’est là l’église même que Dieu va Vomir de Sa bouche!
Dieu n’est pas le moins du monde impressionné par l’estime pleine de vantardise que cette église a d’elle-même. L’église laodicéenne tiède n’est aucunement destinée ni à la domination, ni à la puissance ni à l’autorité. Elle est destinée au jugement ! C’est là la pire sorte d’aveuglement spirituel qui enveloppe ceux qui se vantent de ce que l’église américaine (et autre) moderne, charismatique ou autre, fait face à son heure la plus glorieuse. Quel manque incroyable de discernement spirituel. N’oublions pas ce que Jésus a dit de cette Église des derniers temps.

Jésus arrache la façade et expose la vérité sur l’église laodicéenne. Elle n’est pas ce qu’elle croit être, elle n’est pas ce qu’elle dit être. Elle n’est pas riche, elle est pauvre ! Elle n’est pas en voie de croissance, elle est maudite et près d’être retranchée pour toujours ! Elle n’est pas forte et elle n’a besoin de rien, mais bien plutôt elle est honteusement nue ! Ce n’est pas une Église avec une nouvelle révélation et de profondes compréhensions scripturaires, Jésus dit qu’Elle EST AVEUGLE ! Elle ne va pas être le véhicule de la domination de Christ sur la terre, mais plutôt l’objet de Sa colère et de Son dégoût.

L’église de Dieu est un reste triomphant, méprisé, persécuté

Nous pouvons être certains que Dieu a un peuple pour Lui-même dans ces derniers jours, mais celui-ci est un reste méprisé, saint, séparé. Ces personnes appartenant au reste saint marchent dans la lumière et jouissent d’un grand discernement. Elles voient l’église laodicéenne moderne à travers les yeux de Jésus et elles ne seront pas séduites par la grandeur extérieure, le caractère pompeux et l’immensité de la religion populaire. La véritable Église est invisible; elle est repentante; elle soupire après le retour de Jésus, le Bien-Aimé. Il est impossible que la véritable Église jouisse de la faveur et de la bienveillance du monde. Croyons-nous et tremblons-nous à la Parole de Dieu, oui ou non ? Quand ferons-nous jamais face à ce qui attend, d’après les avertissements de Jésus, ceux qui se renient eux-mêmes, prennent leur croix et Le suivent ? Jésus a déclaré :
« Si le monde vous hait, sachez qu’il m’a haï avant vous. 19 Si vous étiez du monde, le monde aimerait ce qui est à lui ; mais parce que vous n’êtes pas du monde, et que je vous ai choisis du milieu du monde, à cause de cela le monde vous hait. 20 Souvenez-vous de la parole que je vous ai dite : Le serviteur n’est pas plus grand que son maître. S’ils m’ont persécuté, ils vous persécuteront aussi ; s’ils ont gardé ma parole, ils garderont aussi la vôtre. 21 Mais ils vous feront toutes ces choses à cause de mon Nom, parce qu’ils ne connaissent pas celui qui m’a envoyé.» (Jean 15:18-21). Parlant de ce qui arrivera aux saints des derniers jours, Jésus dit :

« Mais, avant toutes ces choses, ils mettront les mains sur vous, et vous persécuteront, vous livrant aux synagogues, et vous mettant en prison ; et ils vous mèneront devant les rois et les gouverneurs, à cause de mon Nom.» (Luc 21:12). Jésus continue en nous avertissant que nous serions trahis :

« Vous serez aussi livrés par vos parents, par vos frères, par vos proches et par vos amis, et ils feront mourir plusieurs d’entre vous. 17 Et vous serez haïs de tous à cause de mon Nom.» (Luc 21:16,17)
« Or tous ceux aussi qui veulent vivre pieusement en Jésus-Christ seront persécutés.» (2 Timothée 3:12).

Il est absolument impossible pour la véritable Église, ou l’un quelconque de ses dirigeants, d’être approuvés ou acceptés par le monde. Un homme pieux, une Église pieuse seront persécutés et dénigrés par le monde, ses rois et ses gouvernants. Jésus ne permettra aucune exception à cette règle, car Il a averti :
Malheur à vous quand tous les hommes diront du bien de vous, car leurs pères en faisaient de même aux faux prophètes ! (Luc 6:26).
Malheur à cette Église laodicéenne avec ses aspirations politiques ! Si le monde nous accepte, ce ne peut être que le résultat du fait d’avoir retiré le reproche de la Croix. Pendant presque deux mille ans, l’église de Jésus-Christ a été rejetée et persécutée par le monde. Le sang de millions de martyrs rejetés crie de la terre. Pendant des siècles, des hommes et des femmes de Dieu dirigés par l’Esprit ont été brûlés sur le bûcher, sciés en deux, chassés et pourchassés comme des animaux. Les pieux saints ont été décapités; d’autres noyés; beaucoup ont été jetés aux lions. La Bible dit qu’ils sont tous morts dans la foi et le monde n’était pas digne d’eux. Est-ce que nous devons maintenant croire que Jésus a changé d’avis et a décidé de clore les siècles avec une Église centrée sur elle-même, pleine de vantardise, dorlotée, riche, tiède ? Est-ce que la dernière armée de Dieu consistera en des salariés de circonscription examinant le vote? Est-ce que les gagneurs d’âmes seront remplacés par des gens faisant des pétitions et allant sur les autoroutes et traversant les haies à la recherche de signatures pour une quelconque cause sociale ?
Le plus grand souci de Dieu concerne l’église qui prétend être baptisée du Saint-Esprit !

L’église libérale, froide, morte s’est abandonnée depuis bien longtemps à ses voies de péché, elle n’est pas le premier souci de Dieu dans ces derniers jours. Il y a des dénominations entières qui sont devenues païennes (catholique romaine), l’Esprit de Dieu les a abandonnées depuis bien des années.

       L’attention de Dieu se porte spécifiquement sur les églises, communautés
     et ministères évangéliques et charismatiques, organisés ou non organisés.

C’est en dehors du corps charismatique des croyants que toute la prédication du « Royaume Maintenant » a surgi. Ceux qui prétendent être baptisés et conduits par le Saint-Esprit sont ceux qui s’avancent en proclamant : « Dieu veut que vous soyez riches, que vos biens augmentent et que vous soyez auto-suffisants en toutes choses. » C’est en dehors de ce corps que les nouvelles doctrines de la domination terrestre ont pris naissance. Que nos cœurs soient chagrinés par les séductions et les fausses doctrines qui éloignent maintenant de la foi tant de croyants charismatiques dépourvus de discernement. Des multitudes parmi eux sont dupes, trompées, escroquées et emportées par des doctrines de démons.

  Ce que Dieu déplore, c’est LE MÉLANGE

Ce mélange qui s’introduit dans les cercles charismatiques. Le mélange est synonyme de tiédeur. Nous trouvons ce mélange partout où nous regardons aujourd’hui. Assistez à un concert soi-disant chrétien par exemple. Quel mélange incroyable! Ils commencent généralement par ces mots : « Nous sommes ici uniquement pour servir Jésus, pour Le glorifier. » On entend un agréable discours sur la sainteté, la repentance, et sur le fait de tout abandonner à Jésus. Ensuite, soudainement, l’esprit d’Elvis Presley semble descendre sur eux et ils se transforment juste devant nos yeux en danseurs rock sensuels, bruyants et sans retenue. Avant que le spectacle ne se termine, vous les entendez se vanter : « Nous allons emmener Jésus là où l’église ne va jamais c’est-à-dire dans les bars, les concerts non-chrétiens, il dise : Nous prions que Dieu nous donne les oreilles du monde. Nous voulons atteindre les mêmes foules que celles que le monde draine. » Quelle hérésie !

Le mensonge Laodicée inclut le rejet du retour soudain imminent de Christ

Pouvons-nous croire ce qu’ils prêchent maintenant ? Ils disent : « Jésus ne peut pas revenir à moins que nous ayons dominé la terre. Il ne peut pas revenir avant que nous prenions la domination et que nous Le ramenions à un monde que nous aurons amené à la soumission. » Ils ridiculisent l’idée du retour inattendu et imminent de Christ. Jésus dit que « Mais si c’est un méchant serviteur, qui dit en lui-même : Mon maître tarde à venir.» (Matthieu 24:48)
Cette sorte d’enseignement est le résultat direct d’un déclin spirituel, de la tiédeur et d’une lassitude à l’égard du fait de porter sa croix. Lorsque l’amour pour Jésus est attisé, il y a un ardent désir de voir Son proche retour , il y a une aspiration fervente à « être avec Lui, à accueillir Sa gloire !  » Mais aujourd’hui, parce que le péché abonde, l’amour du plus grand nombre se refroidit; le sacrifice de soi et le reniement de soi sont répudiés; et l’église se désiste en finissant par rechercher les honneurs et la puissance de ce monde.
Ils tournent maintenant en ridicule l’idée que les croyants puissent « être changés en un clin d’œil » (1 Corinthiens 15:51-52). Ils ont relégué le retour du Seigneur à un lointain avenir et leur premier souci n’est pas ce que Christ fait mais ce que l’église fait. L’intérêt présent n’est pas interne mais externe : faire rentrer de nouveaux membres, grandir en influence et établir un royaume terrestre. Paul écrit : « puisque vous savez vous-mêmes très bien que le jour du Seigneur viendra comme un voleur dans la nuit1. 3 Quand ils diront : Nous sommes en paix et en sûreté. Alors une destruction soudaine les surprendra, comme les douleurs de l’enfantement surprennent la femme enceinte, et ils n’échapperont pas. 4 Mais quant à vous, mes frères, vous n’êtes pas dans les ténèbres pour que ce jour-là vous surprenne comme un voleur ; (1 Thessaloniciens 5:2,4). Pierre confirme aussi le retour soudain du Seigneur : « Or le jour4 du Seigneur viendra comme un voleur dans la nuit, et en ce jour-là, les cieux passeront avec le bruit d’une effroyable tempête, et les éléments seront dissous par l’ardeur du feu, et la terre avec toutes les œuvres qu’elle renferme sera brûlée entièrement. » (2 Pierre 3:10).

Jésus a donné l’avertissement à l’église de Sardes de toujours veiller et d’être alerte et de se repentir, de peur d’être prise de dépourvu :
« Écris aussi à l’ange de l’église de Sardes : Voici ce que dit celui qui a les sept Esprits de Dieu, et les sept étoiles : Je connais tes œuvres. Tu as la réputation d’être vivant, mais tu es mort. 2 Sois vigilant, et affermis le reste qui va mourir ; car je n’ai pas trouvé tes œuvres parfaites devant Dieu. 3 Souviens-toi donc des choses que tu as reçues et entendues, garde-les, et repens-toi. Si tu ne veilles pas, je viendrai contre toi comme un voleur, et tu ne sauras pas à quelle heure je viendrai contre toi «  (Apocalypse 3 :1-3)
Pourquoi chaque chrétien devrait-il veiller et être sur ses gardes si la venue du Seigneur est retardée à une quelconque heure éloignée ? Allons-nous croire les prédicateurs tièdes modernes, ou allons-nous faire reposer notre foi sur ce que Jésus a dit :
« C’est pourquoi, vous aussi tenez-vous prêts ; car le Fils de l’homme viendra à l’heure où vous n’y penserez pas. » (Matthieu 24:44). Jésus nous avertit comme suit : « Veillez donc, car vous ne savez ni le jour ni l’heure en laquelle le Fils de l’homme viendra. » (Matthieu 25:13). C’est ainsi que les chrétiens apostoliques de la nouvelle alliance (ou testament de jésus) ont vécu au premier siècle. Ils partageaient l’intense désir de Paul « de partir et d’être avec le Seigneur ». Ils étaient occupés à faire l’œuvre du Seigneur, se préoccupant de Ses commandements et y obéissant mais tout comme Abraham, ils recherchaient une cité dont l’architecte et constructeur est Dieu.

Les prédicateurs de la domination du Royaume spiritualisent tout ce qui a trait au retour soudain de Christ. Mais comment pouvons-nous spiritualiser ce commandement infiniment pratique de Jésus: «Veillez donc, car vous ne savez quand le Maître de la maison viendra, ou le soir, ou à minuit, ou à l’heure où le coq chante, ou le matin ; 36 craignez qu’il ne vous trouve endormis à son arrivée soudaine. 37 Or ce que je vous dis, je le dis à tous : Veillez ! » (Marc 13 :35-37).
La couronne de justice que le Juge donnera en ce jour-là est réservée uniquement à « CEUX QUI AIMENT SON APPARITION ! » (2 Timothée 4:8). Anticipons-nous Son proche retour ? Aspirons-nous ardemment à ce retour ? Est-ce que Sa venue où Il rassemblera Ses élus est encore notre espérance ? Ce l’était pour Paul qui écrivait : « en attendant la bienheureuse espérance, et l’apparition de la gloire de notre grand Dieu et Sauveur Jésus-Christ, » (Tite 2:13).
Qui est-ce qui, selon vous, sème des doutes dans l’esprit de l’épouse (église de christ) à propos du proche retour de son bien-aimé ? Qui est-ce qui cherche à lier son cœur à la terre, fixé non sur la gloire de son Christ, mais sur sa propre domination et sa propre place dans ce monde ? Qui est-ce qui inspirerait à l’épouse les sentiments d’être une veuve abandonnée, abandonnée par son Époux parce qu’elle n’exerce pas encore l’autorité et la domination ? Certainement pas le Saint-Esprit, parce que l’Esprit crie : « Qu’il en soit ainsi, Seigneur Jésus, viens rapidement ! »

Est-ce que le Seigneur a donné l’ordre à Son Église de retarder Sa venue et à la place de s’ériger un royaume terrestre de justice ou nous a-t-Il commandé de mettre de l’huile dans nos lampes, de nous réveiller et de nous apprêter à n’importe quel moment pour Son retour ? Laissons la Parole répondre à cela: « Que vos reins soient ceints, et vos lampes allumées. 36 Et soyez semblables aux serviteurs qui attendent que leur maître revienne des noces, afin de lui ouvrir dès qu’il frappera.(Luc 12:35,36). Ensuite, Christ a ajouté ces paroles : « Bénis sont ces serviteurs que le maître, à son arrivée, trouvera veillant ! En vérité, je vous le dis, il se ceindra, les fera mettre à table et s’approchera pour les servir. » (Luc 12:37). Pourquoi veiller, pourquoi être sur ses gardes, pourquoi ceindre ses reins, pourquoi se préparer, pourquoi rechercher cet état, si le retour de Christ est relégué à un lointain futur, et attend les actions militantes de l’église ? Le Seigneur savait ce qui arriverait à l’église lorsqu’on dit : « Le Seigneur tarde à revenir. » Il y aurait de la négligence, les gens mangeraient et boiraient, jusqu’à s’enivrer; l’Église ne verrait pas l’urgence de se préparer. « Mais si ce serviteur dit en son cœur : Mon maître tarde longtemps à venir. S’il se met à battre les serviteurs et les servantes, à manger, à boire et à s’enivrer, 46 le maître de cet esclave-là viendra en un jour qu’il n’attend pas, et à une heure qu’il ne sait pas, et il le coupera en deux2, et lui donnera sa part avec les infidèles. 47 Or le serviteur qui a connu la volonté de son maître, qui ne s’est pas tenu prêt, et n’a pas fait selon sa volonté, sera battu de plusieurs coups. » (Luc 12:45-47). Une telle ignorance de sa réelle condition spirituelle est possible pour l’église uniquement lorsque le Saint-Esprit a été affligé et Sa voix étouffée. Si l’Esprit de Dieu ne peut pas parler, ils chérissent leurs illusions et deviennent obsédés par l’orgueil et deviennent arrogants et pleins de vantardise alors que les jugements de Dieu sont sur le point d’éclater.

Dieu merci, il y a un reste sanctifié, séparé qui entend la voix du Saint-Esprit, et il ne peut pas être séduit ni pris de dépourvu. Il s’agit des sentinelles qui ont détecté les stratagèmes de l’ennemi; ils exposent audacieusement les doctrines mousseuses des démons. Ceux qui entendent ce que le Saint-Esprit dit savent ce que le Seigneur est sur le point de faire. Ils aperçoivent les nuages qui s’assemblent annonçant la tempête, ils entendent le tonnerre qui approche, ils savent que Dieu est déjà en train de juger la maison de Dieu et leur nation en particulier. L’Église laodicéenne s’est élue elle-même, sans aucune directive du Saint-Esprit, non pas pour éclairer le monde, mais pour le dominer. Elle est devenue le plus grand enseignant de mensonges dans l’univers. Elle se confie dans ses propres forces et sa propre sagesse, tout en mêlant les faussetés de l’Antéchrist avec la vérité de l’Evangile. Elle a décidé de renverser la grande distinction que Christ a placée entre l’Eglise et le monde.

Nous devons nous en tenir au concept du Royaume de Dieu selon les apôtres

Les apôtres voyaient dans la personne surnaturelle du Roi une ombre de la grandeur et de la gloire de Son Royaume (2 Pierre 1:16). En tant qu’incarnation du Fils de Dieu, et détenant toute puissance dans le ciel et sur la terre, Son Royaume bien que sur terre ne pourrait pas être comparé aux royaumes terrestres. Son symbole était la Ville Sainte, la Nouvelle Jérusalem prenant sa source de Dieu, venant du ciel. Et comme le Roi est ressuscité des morts et a été rendu immortel, ainsi en serait-il pour le dominateur de Dieu à travers tous les siècles, ainsi en doit-il être de tous ceux qui seraient Ses aides dans l’administration de Son règne. Ses rois et Ses prêtres doivent être rendus à Sa ressemblance; et c’est uniquement sous un tel gouvernement céleste qu’un parfait ordre social pourra être établi, et que toutes les nations marcheront dans la paix sous Son influence.

Les apôtres ont toujours opéré une claire distinction entre l’œuvre sacerdotale présente dans le ciel qui a commencé à Son ascension, et Son œuvre royale future sur la terre. Il est allé au Père pour devenir le Grand Sacrificateur qui intercède continuellement dans le lieu très saint. Lorsque cette œuvre d’intercession s’achèvera et que l’Église, Son corps, sera rassemblée et perfectionnée, alors et alors seulement paraîtra-t-Il pour s’asseoir Lui-même sur le trône de Sa gloire et commencer Son œuvre comme Juge et Roi (Matthieu 25:31). A Son ascension, Il a été investi d’autorité, mais l’exercice présent de cette autorité est providentiel et invisible. Son autorité en ce moment même est suprême bien que le monde ne l’ait pas encore connu ni reconnu comme le Roi. La sphère de Son règne visible est maintenant dans l’Église elle-même, où Sa volonté se fait connaître par l’Esprit par le choix de ses ministres et dans toute son administration. Son règne sur les nations ne sera pas révélé avant qu’Il ne revienne prendre possession de Son Royaume; alors tous les chefs d’état humains Le reconnaîtront comme la source de toute leur autorité. Alors Il « prendra possession de Sa grande puissance et régnera. » En attendant ce jour, l’Église doit être dans le monde tel qu’Il l’a été, avec Ses revendications divines non reconnues, ayant été rejeté et exposé à l’inimitié et aux reproches. L’Église ne pourra pas régner avec Lui avant Son entrée dans Son ministère royal. C’est là le concept apostolique du Royaume de Christ. Ceci diffère grandement de ceux qui enseignent que Christ a chargé l’Église de la mission d’administrer le Royaume en Son absence, et d’amener toutes les nations à l’obéissance afin de Le ramener en tant que Roi à un monde dans lequel tous les ennemis sont déjà mis sous Ses pieds. Ils enseignent que Christ ne peut revenir qu’une fois que toutes les nations croiront en Lui et que la justice et la paix rempliront toute la terre. C’est là une déviance radicale par rapport à l’enseignement des apôtres. Rome a pleinement développé cette doctrine de la domination il y a plusieurs siècles en arrière. Elle fut formulée par Augustin dans sa « Cité de Dieu ».

L’Église ainsi établie prétend régner au nom de Christ en Son absence. Ils ont poussé l’enseignement jusqu’à sa conclusion logique en affirmant l’absolue suprématie de son évêque, le Pape. Lorsque le premier amour s’attiédit et que le retour du Seigneur tarde indéfiniment, les Laodicéens deviennent las de porter la croix et commencent à se demander : « Est-ce que ces paroles décourageantes du Seigneur et des apôtres ne doivent pas être limitées à leur propre époque ? Est-ce que cette hostilité du monde envers l’Église doit continuer jusqu’à la fin ? Comment est-ce que cela est compatible avec sa mission céleste et son Évangile d’amour ? N’a-t-il pas dit que l’évangile devrait être comme le levain qui fait monter la pâte, et comme une graine de moutarde qui en grandissant devient un arbre ? N’a-t-Il pas dit que  » tout pouvoir est Sien ?  » Ne Se donne-t-Il pas Lui-même le nom du « Prince de tous les rois de la terre » ? Est-ce que l’homme fort, Satan, ne doit pas être lié avant que nous puissions piller ses biens ? » Et lorsqu’au quatrième siècle, Constantin, l’Empereur romain, est devenu croyant et que le christianisme a obtenu la puissance impériale derrière lui, est venue la croyance presque universelle que le jour des souffrances et des persécutions était révolu. De tous les quartiers chrétiens, le cri de jubilation éclatait : « Satan est lié; le jour de triomphe est arrivé; Christ règne à travers Son Église ! » Maintenant, les prophéties peuvent trouver leur accomplissement : « Toutes les nations viendront à Sa lumière, et les rois à la clarté de Ses rayons. » Quelle illusion cela s’est-il révélé être!

Les Laodicéens ne reconnaissent pas Satan comme le dieu de ce monde !

On assiste à un déni pratique du pouvoir de Satan comme étant « le prince de ce monde ». Ils ne peuvent pas nier son existence, car elle a été authentifiée très clairement par le Seigneur et les apôtres. Ils ne peuvent pas affirmer non plus que cette puissance a été détrônée et que Satan ne doit plus être craint. Paul l’appelle « le dieu de ce siècle » (2 Corinthiens 4:4), et Jean dit que « le monde entier est sous la puissance du malin » (1 Jean 5:19). En Apocalypse 12:3, il apparaît, symbolisé par le dragon, comme l’ennemi actif de Dieu et de Son Christ, et ceci jusqu’à ce que l’antéchrist soit détrôné, et qu’il soit lui-même lié (Apocalypse 19:20). Mais en dépit de toutes ces déclarations claires et le fait de reconnaître encore aujourd’hui diverses formes d’activités sataniques dans les individus, les Laodicéens disent maintenant : « Satan ne règne plus; il est lié; il ne peut déployer aucune opposition effective à notre unité ou à notre activité missionnaire et à notre établissement du royaume. » Il y a un accord pratiquement inexistant à propos de l’époque où il a été lié. Ils répondent : « Comment le Royaume de Dieu peut-il être établi tant que Satan et ses anges détiennent encore leur pouvoir sur la terre ? » Croyant qu’ils ne sont plus exposés aux attaques de cet adversaire subtil et puissant, ils ne voient pas le besoin de veiller tout particulièrement. L’homme fort étant lié, l’Eglise peut en toute sécurité piller ses biens; l’homme fort étant chassé de la terre, l’Eglise peut maintenant prendre possession de cette dernière. Quelle subtile perversion de la vérité ! Avec une arrogance incroyable, ils se vantent de ce que leurs évêques peuvent maintenant même prendre place parmi les princes de la terre. L’Eglise cesse d’être un pèlerin et un étranger; elle est l’Epouse du Chef du ciel, exaltée dans l’honneur de s’asseoir avec Lui sur Son trône, le monde se doit de lui être soumis et ainsi toute distinction et tous les honneurs appartiennent à ses responsables en tant que nobles du Roi. Quelle arrogance !

Le Royaume de Christ n’a et ne sera jamais « de ce monde ». Jésus a déclaré :  » Jésus répondit : Mon Royaume n’est pas de ce monde. Si mon Royaume était de ce monde, mes serviteurs auraient combattu pour moi afin que je ne sois pas livré aux Juifs ; mais maintenant mon Royaume n’est pas d’ici-bas.  » (Jean 18:36). Cela devrait être clair pour tous les croyants qui tremblent à Sa Parole. En ce qui me concerne, je choisis d’être assis avec Christ dans les lieux célestes, et d’être parmi ceux dont Enoch a prophétisé : « Voici, le Seigneur est venu avec Ses saintes myriades. » (Jude 14). Les Laodicéens peuvent posséder ce monde présent et tous ses royaumes et toute sa gloire. Il est destiné à être brûlé d’après Pierre. « Mais les cieux et la terre d’à présent sont gardés par la même parole, étant réservés pour le feu au jour du jugement et de la destruction des hommes impies. «  (2 Pierre 3:7). Les choses ne peuvent être dites aussi clairement ! « Les cieux passeront avec fracas, les éléments embrasés se dissoudront, et la terre avec les œuvres qu’elle renferme sera consumée. » (2 Pierre 3:10). Que l’Église des vainqueurs proclame avec Pierre : « Mais nous attendons, selon sa promesse, de nouveaux cieux et une nouvelle terre5, où la justice habitera. » (2 Pierre 3:13).

Église de Jésus-Christ, qu’aucun homme ne te séduise concernant le retour du Seigneur ! Trouvons consolation dans la promesse du Seigneur :

« Car le Seigneur Lui-même, à un signal donné, à la voix d’un archange, et au son de la trompette de Dieu, descendra du ciel, et les morts en Christ ressusciteront premièrement. Ensuite, nous les vivants, qui seront restés, nous serons tous ensemble enlevés avec eux sur des nuées, à la rencontre du Seigneur dans les airs, et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur. Consolez-vous donc les uns les autres par ces paroles. »

Amen !

 Avant de continuer je vous invite à lire en cliquant sur le lien suivant en vert  comment recevoir l’enseignement :

  comment recevoir l’enseignement

 

  Mon témoignage :

« Depuis ma conversion , mon baptême d’eau et d’esprit, que j’ai compris la marche par l’esprit et la marche par la chair , ce qui fait la différence entre un chrétien charnel et un chrétien spirituel, que la prédication de la croix est le centre de l’évangile ,( voici un enseignement  pour approfondir la prédication de la croix : la prédication de la croix )  

Avec la certitude que dieu existe , une confiance en christ c’est installé pour tous recevoir de lui dans ma vie, c’est par lui tous ce que j’ai, aussi bien les épreuves les défaites, déceptions, mise à l’écart afin de me montrer le chemin… que la joie, la sagesse, , l’amour, la patience…il me montre les raisons de la vie, du combat et de gagner une place au royaume de dieu par sa grâce , nous ne pouvons gagner christ/dieu par nos propres moyens . »  » Comme beaucoup de personnes, durant mon enfance, j’ai été sensibilisé à Dieu par mon éducation, l’église catholique du dimanche matin, plus tard la lecture de la bible à déclenché en moi une puissance merveilleuse me pénétrer le cœur (l’âme / mon esprit ) je venais de faire connaissance avec l’esprit saint du moins je me suis rendu compte qu’il était là pour rentrer en moi et sûrement depuis un moment mais je ne le savais pas , donc un soir dans ma chambre (novembre 1998) alors que je cherchais dieu dans la lecture, dans sa parole, ce que j’ai ressenti ce soir là m’a convaincu du baptême de l’esprit de sa présence , aussi l’amour que dieu à pour nous qui est immense, plus grand,plus fort, par rapport à l’amour que nous connaissons entre nous les hommes de la terre qui se fait rare aujourd’hui, Une envie de connaissance vers Dieu s’est donc inscrit dans mon cœur. Et je grandissais avec ses richesses en moi… et plus je grandissais et plus je me rendais compte que le monde qui m’entourait était différent du monde de Dieu tel que l’on me l’avait enseigné ou compris par mes propres raisonnements . L’écart entre les deux ne cessait de croître; le décalage s’accentuait toujours plus. Après les catholiques , les protestants et évangélique , groupe de maison qui fus mon parcours de recherches , aussi dans la lecture dans des ouvrages écrits par des personnes très intelligentes et ayant une connaissance dans l’expérience de dieu dans leurs épreuves, m’a apporté une réflexion sur beaucoup de chose en moi. Mais ceci et comme beaucoup de chrétiens m’a fais tourner en rond car la prise de conscience entre chrétiens charnel et spirituel n’était pas encore révélé à sa lumière dans mon esprit je n’ai pas su contrôler parfois, pas su exprimé avec les bon mots surtout dans la période ou je ne savais pas interprété la confiance en christ , mon entourage à commencer à réfléchir sur ce qui m’arrivais et je me sentais impuissant au début pour les rassurer ( cette période à commencé en 1998 ) , je ne pouvais pas m’expliquer correctement, je n’étais pas compréhensible, des doutes s’installaient autours de moi pour mes comportements parfois bizarre mais , avec la prise de conscience dans la confiance dont christ veut partagé avec nous ( moi) j’ ai compris qu’il y avait une position a prendre entre la chair et l’esprit , je ne le maitrisais pas encore et beaucoup peuvent témoigner mes « attitudes dérapante « dans le milieu professionnel, familiale, relationnel… » avec le temps et la persévérance et a travers des épreuves dans la foi qui est testé pour nous faire grandir dans cette marche par l’esprit, je me senti plus à l’aise dans mes attitudes et comportements dans la suite de mon avancé . j’ai été baptisé en novembre 2008 car je sentais un appel , comme si quelques chose de très important allait arriver et il fallait que je le fasse , j’ai contacter des frères et ils m’ont baptisé …

En novembre 1998 j’ai reçu le Baptême du saint esprit et j’ai demandé le baptême d’eau en novembre 2008, (mon Épouse s’est baptisé en juillet 2013 , mon 2e fils de 23 ans s’est baptisé en octobre 2015 ……)

Au Printemps 2009 j’ai craqué , j’ai demandé à dieu de me donner l’enseignement de sa parole pour êtres sur le bon chemin et quand j’ai perdu mon entreprise ceci fut possible à travers le frère henry qui enseigne la parole dans une vérité conduite par l’esprit saint car seul l’esprit saint et le seigneur m’a conduit dans cette démarche, personne d’autre. Dieu recommande des hommes qui sont élevé dans leurs ministère, Je ne connaissais pas ce frère , je ne l’ai jamais rencontré , j’ai découvert ses messages audio, écrits , voir lien suivant :

http://www.sourcedevie.com/enseignements-bibliques-tous-les-themes.htm 

j’ai tous copier et enregistré et pendant ma période de chômage , j’ai travailler tous les jours sur cette enseignements , j’ai écouter tous les messages et ceci m’a apporter une connaissance de christ qui appel de plus en plus à marcher par l’esprit car je sais que jésus va revenir bientôt , je le sens , il va venir chercher son église , la prédication de la croix est mon quotidien , êtres prêt pour son retour , mais depuis que j’en suis à ce stade, les tribulations , les attaques du malin , le monde sont là pour m’en empêcher et c’est un combat de tous les jours. Aujourd’hui je prie (et je crie) car les cœurs se ferme sur la parole de christ et pour beaucoup de personne d’ailleurs , je sens que la porte se referme , je fais attention à chaque parole qui sort de ma bouche car l’ennemi est là pour riposter mais la parole de Dieu est puissante,  cette loi de péché qui est dans leurs membres ( démons, la chaire,….) sait qui je suis ou sur qui je m’appuie et me vois comme un ennemi , je ne vous explique pas ce qui ce passe à ce moments là mais vous vous en douté sûrement … je persévère jusqu’au bout , le combat en vaut la peine , j’attends son retours et de voir le royaume de notre père céleste , frères et sœurs , je fais confiance en tous avec Jesus christ seigneur et sauveur , tenez bon frères et sœurs !.

Faisant ainsi partie de l’église de christ comme membre ou cellule de son église , et que la tête est jésus , le chef. éphésien 3: v6; Ce mystère, c’est que les païens sont cohéritiers, forment un même corps, et participent à la même promesse en Jésus-Christ par l’Évangile, Ce corps; pour bien le comprendre lisons dans 1 corinthiens 12 : v 13 à 27  »

Nous avons tous, en effet, été baptisés dans un seul Esprit, pour former un seul corps, soit Juifs, soit Grecs, soit esclaves, soit libres, et nous avons tous été abreuvés d’un seul Esprit. Ainsi le corps n’est pas un seul membre, mais il est formé de plusieurs membres. Si le pied disait : Parce que je ne suis pas une main, je ne suis pas du corps, ne serait-il pas du corps pour cela ? Et si l’oreille disait : Parce que je ne suis pas un œil, je ne suis pas du corps, ne serait-elle pas du corps pour cela ? Si tout le corps était œil, où serait l’ouïe ? S’il était tout ouïe, où serait l’odorat ? Maintenant Dieu a placé chacun des membres dans le corps comme il a voulu. Si tous étaient un seul membre, où serait le corps ? Maintenant donc il y a plusieurs membres, et un seul corps. L’œil ne peut pas dire à la main : Je n’ai pas besoin de toi ; ni la tête dire aux pieds : Je n’ai pas besoin de vous. Mais bien plutôt, les membres du corps qui paraissent être les plus faibles sont nécessaires  et ceux que nous estimons être les moins honorables du corps, nous les entourons d’un plus grand honneur. Ainsi nos membres les moins honnêtes reçoivent le plus d’honneur, tandis que ceux qui sont honnêtes n’en ont pas besoin. Dieu a disposé le corps de manière à donner plus d’honneur à ce qui en manquait, afin qu’il n’y ait pas de division dans le corps, mais que les membres aient également soin les uns des autres. Et si un membre souffre, tous les membres souffrent avec lui ; si un membre est honoré, tous les membres se réjouissent avec lui. ¶ Vous êtes le corps de Christ, et vous êtes ses membres, chacun pour sa part. je vous invite a lire le chapitre en entier et le suivant . « j’ai créé le site de chrétien de la nouvelle alliance , l’église de jésus christ « ho dieu sauve nous! » que je veux partager avec vous. » je vous invite aussi a prendre connaissance dans quel monde , système où nous vivons et le site suivant vous aideras à comprendre et sachez que la seul issue, la seul porte de sortie est Jésus Christ , personne ne pourra changer ce que la bible dit à travers les prophéties  , tout est écrit , s’accomplit et s’accomplira :  http://pleinsfeux.org/


 


                                      


                                               

 le pardon

       

 La repentance :

Le Saint-Esprit est toujours à l’œuvre pour pousser les hommes à la repentance. Acceptons la grâce de Dieu ! Repentons-nous, pour avoir la Vie, et pour permettre à un Dieu d’amour et de sainteté d’accomplir toute Sa volonté dans notre vie ! Tournons-nous avec confiance vers le Seigneur Jésus, qui ne nous refusera pas Sa grâce et Son pardon, pour nous purifier de toute iniquité, nous remplir de Son Esprit et nous permettre de porter beaucoup de fruit pour Sa gloire ! Amen                                                        

 la nouvelle naissance 

 Le baptême par immersion 

BAPTÊME, du grec « baptizo » : « plonger, immerger, purifier en plongeant » On distingue trois types de baptêmes dans les Écritures(Mt. 3:11) :

1. le baptême d’eau : acte suivant la conversion par lequel une personne est immergée dans l’eau – symbolisant la mort et la résurrection en Jésus- Christ. Il s’agit selon Pierre de l’« engagement d’une bonne conscience envers Dieu ». Voir Ac. 2:38 ; Ac. 16:30-33 ; Col. 2:12-13 et 1 Pi. 3:21.

2. le baptême du Saint-Esprit : lors de la naissance d’en haut, gage que le Seigneur donne au nouveau converti par l’envoi du Saint-Esprit. Voir Jn. 3:5-6 ; Tit. 3:4-7 et Ep. 1:13. 3.

le baptême de feu : symbole des souffrances que Christ a endurées à la croix et par lesquelles tous les chrétiens sont appelés à passer pour être purifiés. Voir Mc. 10:35-39 ; Lu. 12:50 ; 1 Pi. 1:6-9 et 1 Pi. 4:12-13.

  la marche par l’esprit

pour allez un peu plus loin dans la compréhension de la marche par l’esprit cliquez sur le lien suivant: https://patrickevangiles4.com/2014/01/10/un-message-declairage-pour-la-marche-par-lesprit/#more-864

 

Vous trouverez les vidéos suivante à la 6 dans la catégorie vidéos enseignement…….



Guerres et bruit de guerre


et si on trouvait des réponses dans la bible sur ce qui se passe en ce moment ?

GUERRES ET BRUITS DE GUERRES

« Vous entendrez parler de guerres et de bruits de guerres: gardez-vous d’être troublés, car il faut que ces choses arrivent. Mais ce ne sera pas encore la fin. Nation s’élèvera contre nation, et royaume contre royaume, et il y aura des famines, des pestes et des tremblements de terre en divers lieux. Tout cela ne sera que le commencement des douleurs» (Matthieu 24/6).

Lorsque Jésus délivra cette vision prophétique, il savait que la portée de ses paroles dépasserait largement le cercle de ses auditeurs, et même de son époque. Mais pour les disciples qui ont entendu ce discours, la possibilité d’un aspect prophétique universel était voilée, car ils ne considéraient les choses que dans leur segment de temps. Aujourd’hui, nous comprenons que les paroles de Jésus ont traversé plusieurs âges et que ces déclarations interpellaient l’Histoire avant qu’elle soit écrite.

Comment pouvons-nous interpréter cette vision de Jésus, depuis notre point de vue actuel ? Deux grilles de lecture sont possibles : la première consiste à lire (et comprendre) avec les yeux d’Israël, dans le contexte qui était le sien à cette époque, et celui qui allait immédiatement suivre. La seconde consiste à rechercher une compréhension plus large, dans une perspective plus globale, voire finale. Ces deux manières de penser sont complémentaires et ne devraient pas être opposées.

Lecture 1

Dans le premier cas, celui d’une compréhension contemporaine aux premiers chrétiens, tous juifs ou presque, nous savons qu’ils évoluaient dans un contexte politique trouble et difficile (le pays était sous occupation romaine), qui a conduit finalement au drame historique du sac de Jérusalem par Titus, la destruction du temple, en 70. Une sorte d’apocalypse, dans le sens commun du terme , qui venait confirmer les déclarations de Jésus, 37 ans plus tôt . Cependant, à la lumière de l’Histoire, nous savons que cette fin était en réalité l’inauguration d’un temps , qui verrait une nouvelle dispersion mondiale de la nation choisie, Israël, longue de 19 siècles, jusqu’au rétablissement dont

nous avons eu le privilège d’être témoins en 1948 (annoncé lui aussi par des prophéties plus anciennes ).

Lecture 2

Dans le second cas, Jésus annonce un désordre mondial croissant, à l’échelle des nations, qui ira jusqu’à l’établissement d’un chaos généralisé, tout simplement parce que c’est au chaos que sont destinés tous ceux qui choisiront de rejeter le Messie. Cette pensée (ce principe spirituel) parcourt en filigrane l’ensemble des Écritures. Car la première manifestation du Christ, en humiliation, a introduit des temps nouveaux dans la marche spirituelle du monde. Au commencement, l’Esprit de Dieu a sorti la terre du chaos physique originel, et à la fin des temps, c’est un chaos spirituel qui a fini par se répandre dans toute la création , nécessitant une nouvelle intervention divine.

Plus largement donc, Jésus parle ici de la période de temps qui va séparer le moment de la crucifixion, du moment de son retour . Il trace, en peu de phrases, d’une manière très condensée, certaines grandes lignes qui agiteront le monde dans son Histoire, afin de bien ancrer dans l’esprit des disciples qu’il est impossible que subsiste le moindre espoir d’équilibre, de paix et de bonheur lorsqu’on rejette la grâce divine, le gouvernement divin, l’autorité du Père et Celui qu’Il a choisi pour réconcilier toutes choses avec Lui-Même. Il y aura des guerres et des bruits de guerres … ils

ne cesseront jamais. C’est en somme à une vision globale, générale, du monde à venir, que Jésus nous invite dans cette prophétie de Matthieu 24/6. Et celle-ci est foncièrement négative. De toutes les visions et allusions prophétiques de Jésus à propos de “la Fin”, il n’en est aucune qui annonce une amélioration du monde. Tout converge vers une fin, sur laquelle les croyants religieux portent un regard névrotique, tandis que l ‘église de Christ attend et appelle Celui à qui la fin permettra d’apparaître : “Viens, Seigneur Jésus”. En effet, seul, le retour du Christ en gloire (et en jugement) peut instaurer un état nouveau (Apoc. 11/15 ), dans lequel la guerre (et l’ensemble des principes qu’elle véhicule) ne trouvera plus de place . Le rejet du Messie inaugurait donc un temps de trouble et de destructions certain, pour Israël d’abord, qui passerait par une fin momentanée, et pour le monde ensuite, qui se dirige vers son heure de vérité.

Des signes dans le ciel dans l’avenir des nations

Un certain nombre d’éléments ont été rassemblés dans ce message , dons le but est de démontrer qu’il est possible de comprendre ces paroles de Jésus dans une perspective littérale actuelle. Guerres, chocs civilisationnels, famines, pestes, tremblements de terre, produisent des effets destructeurs qui doivent malheureusement se constater, se traduire en réalités vérifiables. Le chrétien du 21è siècle a besoin de prendre conscience que l’Heure est avancée, quoiqu’on puisse penser sur les détails et la chronologie de “la Fin” annoncée par la Bible. Une analyse (même sommaire) des différents aspects du ministère de la mort non-naturelle au 20è siècle peut faire apparaître de troublants parallèles avec Matthieu 24. Les guerres, les famines et les tremblements de terre ne sont pas évoqués par Jésus simplement pour faire peur, mais annoncés comme signes des soubresauts d’un monde qui agonisera, qui souffrira du rejet du Messie, en attendant la manifestation des fils de Dieu . Jésus n’est pas un déclinologue, et il ne nous propose pas, comme beaucoup de prophètes de malheur qui viendront

après lui, une vision catastrophiste du monde, alimentée par une névrose religieuse pressée de voir les jugements s’abattre sur les méchants . Mais il annonce des faits qui seront vérifiables en leur temps, au travers de prophéties qui, s’accomplissant, agissent comme les répliques d’un séisme spirituel, d’âge en âge, jusqu’à ce qu’un terme arrive. Car il est bien question d’une fin, dans des douleurs, qui ne concerne pas seulement Israël : tel est l’avenir du monde qui nous est annoncé , même si nous savons que ces douleurs provoqueront en même temps beaucoup de nouvelles naissances. Car les crises sont des moments de prises de conscience.

Le ministère de la mort

Dans le livre de l’Apocalypse, plusieurs tableaux donnent un aperçu de l’Histoire de l’humanité, et du ministère de la mort non-naturelle. Parmi ceux-ci, le passage bien connu des 4 cavaliers d’Apoc. (6/1-8) :

 » Je regardai, quand l’agneau ouvrit un des sept sceaux, et j’entendis l’un des quatre êtres vivants qui disait comme d’une voix de tonnerre : Viens. Je regardai, et voici, parut un cheval blanc. Celui qui le montait avait un arc ; une couronne lui fut donnée, et il partit en vainqueur et pour vaincre. Quand il ouvrit le second sceau, j’entendis le second être vivant qui disait : Viens. Et il sortit un autre cheval, roux. Celui qui le montait reçut le pouvoir d’enlever la paix de la terre, afin que les hommes s’égorgeassent les uns les autres ; et une grande épée lui fut donnée. Quand il ouvrit le troisième sceau, j’entendis le troisième être vivant qui disait : Viens. Je regardai, et voici, parut un cheval noir. Celui qui le montait tenait une balance dans sa main. Et j’entendis au milieu des quatre êtres vivants une voix qui disait : Une mesure de blé pour un denier, et trois mesures d’orge pour un denier ; mais ne fais point de mal à l’huile et au vin. Quand il ouvrit le quatrième sceau, j’entendis la voix du quatrième être vivant qui disait : Viens. Je regardai, et voici, parut un cheval d’une couleur pâle. Celui qui le montait se nommait la mort, et le séjour des morts l’accompagnait. Le pouvoir leur fut donné sur le quart de la terre, pour faire périr les hommes par l’épée, par la famine, par la mortalité, et par les bêtes sauvages de la terre. »

Les quatre cavaliers de l’Apocalypse déclenchent et perpétuent des jugements divins sur toute la terre, sans qu’il soit possible d’affirmer que cela concerne seulement la fin des temps. La mort, en tant que principe, est en soi un jugement de Dieu sur les hommes, qui s’exerce tout au long de l’Histoire. C’est le salaire du péché . Mais lorsque la mort frappe comme un fléau, au-delà de son “ministère” naturel, nous sommes fondés à rapprocher son action de certains jugements divins tels que ceux décrits dans l’Apocalypse. On se gardera évidemment de systématiser cette pensée et de l’appliquer à tout accident ou catastrophe naturelle, car cela transformerait la compréhension chrétienne du monde en superstition, évoluant aux frontières de l’obscurantisme . Mais nous ne pouvons pas (et ne devons pas) non plus renoncer à considérer que les évènements naturels peuvent être l’aboutissement de réactions en chaîne spirituelles.

Guerres

Le 20è siècle est probablement le dernier siècle entier. Il a été le plus meurtrier de tous les siècles, et peut-être même plus meurtrier que la somme de tous ceux qui l’ont précédé. Les données historiques et démographiques qui sont à notre disposition nous permettent d’affirmer que la mort non-naturelle n’a jamais autant frappé les hommes qu’à notre époque .

Le début du 20è siècle a été marqué par le déclenchement d’un événement qui ne s’était jamais produit à cette échelle : une guerre mondiale (la première), ce qui fait écho aux premiers mots de la prophétie de Jésus, et qui braque de nouveau les projecteurs sur elle. Les guerres ont toujours existé, et des régions entières se sont déjà embrasées, mais l’émergence d’un conflit mondial et intercontinental a été une première dans l’Histoire de l’humanité. Ce conflit a provoqué nombre de désastres, exceptionnels par leur importance, tant humains que matériels. Durant ces années

sombres, pas moins de 60 millions de soldats ont pris part au conflit qui s’est rapidement étendu à plusieurs continents, ce qui représente un nombre considérable d’engagés.

Près de 20 millions d’entre eux sont morts (civils et militaires), et 21 millions ont été blessés ou sont devenus invalides. La somme de souffrances, de traumatismes, de modifications sociales ultérieures, (et ce, d’une manière transgénérationnelle), est tout à fait incalculable. Le continent européen a particulièrement été frappé. « …on lui donna d’enlever la paix de la terre… » Vingt ans plus tard seulement, presqu’à la moitié du siècle, (et en dépit de la création de la Société des Nations, dont le mandat était d’empêcher que se reproduise l’expérience de la Grande Guerre), un second conflit mondial s’est allumé, qui a mobilisé cette fois plus de 100 millions de combattants de 61 nations différentes, constituant l’affrontement armé le plus vaste que l’humanité ait jamais connu, et qui a touché tous les continents. Il a tué 65 millions de personnes (militaires et civils confondus) . Le nombre d’invalides n’est pas connu, pas plus que ceux et celles qui ont été marqués durablement par les privations, les deuils, les vies brisées. Là encore, les conséquences sont tout à fait incalculables. « … afin que les hommes s’égorgent les uns les autres… » Ce traumatisme mondial très profond de la première moitié du siècle n’a pas empêché de nouveaux foyers de s’allumer , et les épicentres des guerres mettant en présence plusieurs pays se sont déplacés au Moyen-Orient, autour de la renaissance d’Israël. La haine du juif a suivi le juif, et changé simplement de visage, abandonnant le masque aryen pour revêtir le masque arabe. C’est là que s’est concentrée une partie de l’attention du monde, jusqu’à aujourd’hui . Pas moins de 5 conflits auront lieu, de 1948 à nos jours, entre Israël et ses voisins, parfois contre plusieurs pays ou entités ligués ensemble contre l’état hébreu (Palestine, Egypte, Syrie, Jordanie, Irak, Liban), soutenus en sous-main par d’autres, comme l’Iran et l’Urss (entre-autres). Ces guerres, ultra-médiatisées, ont entraîné la mort de 51 000 victimes (35 000 arabes et 16 000 juifs). C’est un chiffre exceptionnellement bas , compte tenu du nombre de belligérants, et de la période couverte par ces conflits. À titre indicatif, la seule guerre des Balkans, qui n’a duré que huit ans (1991-99) a entraîné la mort de 175 000 personnes. Quant à la guerre du Koweit (1990), elle a provoqué la mort de plus de 100 000 personne.

Dans l’ensemble, les historiens estiment que les différents conflits armés du 20è siècle ont tué près de 150 millions depersonnes , tandis qu’à lui seul, ajoutant encore à ce macabre décompte, le communisme fut responsable de la mort de 80 à 100 millions de personnes .

De tels chiffres seraient de nature à donner le vertige si nous pouvions seulement nous rendre compte de leur signification réelle. À titre de comparaison, c’est comme si le continent nord américain avait été purement et simplement rayé de la carte, durant ce siècle.

Quel est le sens spirituel de ces évènements ?

Assurément, les paroles de la prophétie de Jésus prennent une dimension supplémentaire : «Vous entendrez parler de guerres et de bruits de guerres : gardez-vous d’être troublés, car il faut que ces choses arrivent. Mais ce ne sera pas encore la fin. » (Mat. 24/6). Au cours du 20è siècle, et au travers de ces sinistres évènements, le côté obscur du coeur de l’homme a été pour ainsi dire mis en

lumière. En effet, il aurait sans doute été logique d’attendre de l’humanité une évolution morale largement supérieure aux siècles précédents, proportionnelle à son évolution philosophique, scientifique, et sociale. Mais c’est au contraire au 20è siècle qu’ont été inventées les armes les plus destructives de toute l’histoire de cette Humanité, avec une ingéniosité qu’il ne serait pas exagéré de qualifier de diabolique. Armes chimiques (pour la première fois durant la Grande Guerre), bactériologiques et atomiques, (seconde guerre mondiale), et autres déclinaisons mortelles : le

catalogue est impressionnant. On peut dire que la créativité de l’être humain s’est exprimée bien davantage au service de la mort qu’au service de la vie, en dépit des progrès parallèles extraordinaires de la médecine, qui peine malgré tout à suivre le rythme des différentes inventions destructrices. Plusieurs notions nouvelles ont fait leur apparition au 20è siècle : le concept de guerre totale , ainsi que la notion juridique de « barbarie » et « crime contre l’humanité », (au procès de Nuremberg, en 1945 ). Le Droit international a été sollicité pour protéger l’humanité contre elle-même. Jamais l’être humain n’était allé si loin dans l’inhumanité. On ne cherche plus seulement à gagner un conflit, mais on cherche l’anhihilation complète de l’ennemi, sans se limiter aux engagés militaires. Dans une certaine prophétie, Jésus compare les temps de la fin aux jours de Noé, qui précédèrent le jugement du Déluge : « Voici la postérité de Noé. Noé était un homme juste et intègre dans son temps ; Noé marchait avec DieuNoé engendra trois fils : Sem, Cham et Japhet. La terre était corrompue devant Dieu, la terre était pleine de violence. Dieu regarda la terre, et voici, elle était corrompue ; car toute chair avait corrompu sa voie sur la terre. Alors Dieu dit à Noé : La fin de toute chair est arrêtée par devers moi ; car ils ont rempli la terre de violence ; voici, je vais les détruire avec la terre. » (Genèse 6/9-13).

C’est au 20è siècle qu’est donc apparue la notion de génocide , dont la nature intrinsèque est de détruire, de semer la mort totale, l’anéantissement d’un peuple. Le génocide n’est pas une sorte d’accident de parcours de l’Histoire, c’est une volonté stratégique, militaire et parfois politique, une véritable émanation de la mort elle-même, quelque chose qui vient de l’abîme et qui s’est installé dans l’humanité comme un cancer et qui nous renvoie à Apocalypse 6/4 et 8. Le génocide a été employé :

– contre les Juifs, par les nazis durant la seconde guerre mondiale : 6 millions de morts ;

– par le Communisme, (incluant les morts par massacres, famines, dans les goulags, les purges, l’invasion et l’occupation du Tibet, le génocide Cambodgien perpétré par les khmers rouges, la Chine et l’échec du « Grand bond en avant ») : entre 80 et 100 millions de morts ;

– au Ruanda, par les Hutus contre les Tutsi en 1994 : 900 000 morts ;

– par les turcs contre les arméniens, entre 1914 et 1918 : de 800 000 à 1,2 million de morts ;

– au Congo, première et deuxième guerre, massacres et famine, à partir de 1997 : 3 millions de morts ;

– au Darfour, par le Soudan depuis 2003, soupçons internationaux de 300 000 morts ;

On estime entre 100 et 120 millions le nombre des victimes de génocides et crimes contre l’humanité (en incluant le phénomène communiste), ce qui ne s’était jamais produit dans ces proportions et qui provoque la perplexité des historiens, sociologues et ethnologues . Bien que les avis diffèrent quant à la question de l’origine du phénomène génocidaire, chacun s’accorde à reconnaître le caractère sans précédent (par exemple) de la Shoah, déclencheursigne de nouvelles formes de destruction des masses, qui classe le vingtième siècle comme LE siècle des génocides. «

Le phénomène génocidaire accompagne l’affirmation de la souveraineté nationale, lorsque cette dernière provoque la mise à l’écart puis de la stigmatisation de la minorité qui est très vite soupçonnée de complot ».

AUTRES SIGNES DE MORT NON-NATURELLE

FAMINES : on estime aujourd’hui à 10 millions par an le nombre de personnes qui meurent dans le monde à cause de la faim, selon la FAO[ (Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture). Estimation des morts dûes à la famine, au manque d’eau et aux conséquences de la malnutrition pour chaque décennie (sur la base de chiffres actuels) : 100 millions.

Ici encore, le péché est indirectement lié aux causes de ces morts, lorsque des populations entières souffrent à cause de la cupidité ou de la folie de ses chefs. La plupart des pays sous-développés sont souvent maintenus dans cet état parce que les ressources (y compris parfois les aides internationales ) sont détournées aux fins d’enrichissements personnels des oligarchies en place, dans le mépris total de la vie. Le cas de la Corée du Nord est emblématique d’une nation martyr, victime de la folie idéologique, pour laquelle les Nations Unies estiment qu’il faut compter pas moins de deux millions de morts liées à la malnutrition depuis 1990.

PESTES : le 20è siècle se signale également par l’apparition d’épidémies meurtrières, pour lesquelles l’emploi d’un mot nouveau a été nécessaire pour définir un phénomène extra-ordinaire, celui de ( fausse )pandémie , plutoy des empoisements des peuples cachés par des noms inventé de maladie :

– la grippe espagnole de 1918 a entraîné en quelques mois le décès de 50 à 100 millions de personnes dans le

monde ,

– le Sida, qui a provoqué la mort de 30 millions de personnes depuis le début de la pandémie en 1980 (avec 34 millions de personnes infectées aujourd’hui et 2,6 millions de nouveaux cas par an) .

– les cancers : le nombre des victimes s’élèverait à 15 millions par an (l’Oms évaluant à 100 millions le nombre de morts par le seul cancer lié au tabac, sur l’ensemble du 20è siècle).

– Maladies infectieuses (hors Sida) : 10 millions de morts par an.

– Les syndromes de démence, liée à la maladie d’Alzeihmer, sont en constante augmentation : « seulement » une trentaine de millions en fin de 20è siècle, chiffre qui va doubler en 2030 et tripler en 2050. L’estimation de l’OMS est donc de 115 millions de personnes atteintes en 2050 .

Pour élargir la vision du ministère de la mort non-naturelle dans le cadre des « pestes » (maladies), nul n’est capable aujourd’hui d’estimer l’impact du modernisme et de l’industrialisation sur la vie des hommes : à l’inverse du fléau de la faim qui était abordée plus haut, c’est ici la perte de mesure qui est en cause. En effet, le corps humain n’est pas fait pour manger sans cesse , être exposé à des doses massives de graisses, de sucres, de médicaments, de pollutions domestiques, alimentaires et industrielles, de stress … qui jouent toutes un rôle certain. Estimation des morts dûes aux cancers et maladies infectieuses (hors Sida) pour chaque décennie (sur la base de statistiques actuelles): 250 millions.

Le pire de tous les fléaux : une autre guerre mondiale perdue ?

On parle de manière très insuffisante d’un fléau de mort non-naturelle qui provoque à lui seul probablement plus de ravages que tous les autres dans le monde entier, est qui est un fruit indirect des « progrès » du 20è siècle :

l’interruption volontaire de grossesse.

Interrompre la vie d’un enfant en formation dans le sein maternel est devenu un enjeu de liberté personnelle si grand — qui pèse si lourd sur le débat législatif — que les sociétés ne sont pas

parvenues à reconnaître au foetus le statut juridique (et moral) d’être humain. C’est là le coeur d’un grand combat, qui déterminera si nous devons considérer ce phénomène comme banal … ou dramatique. Sans entrer dans le débat de fond, prenons simplement note des chiffres officiels : 50 millions d’actes déclarés par an dans le monde (actes légaux). C’est au bas mot le prix en vies humaines de l’ensemble de la seconde guerre mondiale, qu’il faut enregistrer … chaque année.

Le site de l’OMS indique que sur les quelques 211 millions de grossesses qui surviennent chaque année, 46 millions se terminent par un avortement provoqué , soit plus de 20 % ! Ce chiffre est à majorer par tous les actes clandestins, qui ne sont donc pas répertoriés.

Les associations anti-ivg estiment à 1 milliard le nombre des avortements dans le monde depuis la fin de la seconde guerre mondiale . Les divers sondages réalisés dans plusieurs pays du monde font apparaître un peu partout un même chiffre de 20% des grossesses enregistrées. Mais de récentes études portant sur la qualité de la formulation des réponses aux sondages sur les questions de l’IVG démontrent que les chiffres officiels seraient malheureusement sous-estimés, peut-être de 40 % à 65 % . Les hommes parviendront peut-être bientôt à s’empêcher mutuellement de faire la guerre, et empêcher les dictateurs d’opprimer les peuples par la violence , mais ils sont en train de perdre la « troisième guerre mondiale » qui se déroule dans l’ombre, autour de nous, une guerre que la mort semble ne pas pouvoir perdre, et ce, grâce au péché . Estimation (basse) des morts dûes à l’ivg pour chaque décennie : 500 millions.

TREMBLEMENTS DE TERRE

Les juifs pensaient que le séjour des morts se situait sous la terre : le sheol . Dans le livre des Nombres (16/32), lors d’un conflit qui opposait certaines personnes à Moïse, il est écrit que la terre « ouvrit sa bouche » (tremblement de terre) et que les coupables « descendirent vivants dans le séjour des morts ». Dans la pensée juive, le tremblement de terre peut évoquer une relation directe avec le séjour des morts. Le quatrième cavalier d’Apocalypse 4 « se nommait la mort, et le séjour des morts l’accompagnait » et cela pourrait faire écho, du moins en partie, aux paroles de Jésus « et il y aura des tremblements de terre en divers lieux ». Pourquoi cette évocation ? Il est possible que ce dernier point prophétisé par Jésus dans Matthieu 24 ne soit pas encore vraiment entré dans son plein accomplissement… et que, après des pics du ministère de la mort non-naturelle dans le domaine

des guerres, folies meurtrières, famines et pestes, l’humanité ait à connaître des traumatismes dans le domaine des catastrophes naturelles (tremblements de terre et tsunamis qui les accompagnent) : « Il y aura des signes dans le soleil, dans la lune et dans les étoiles. Et sur la terre, il y aura de l’angoisse chez les nations qui ne sauront que faire, au bruit de la mer et des flots, les hommes rendant l’âme de terreur dans l’attente de ce qui surviendra pour la terre ; car les puissances des cieux seront ébranlées.» (Luc 21/25-26).

Le tremblement de terre de Shaanxi (Chine), qui a eu lieu le 23 janvier 1556, fut le séisme le plus meurtrier de l’histoire de l’humanité, et causa la mort de 830 000 personnes (à titre de comparaison, le terrible séisme de Port-au-Prince en 2011 entraîna 230 000 décès). Il est décrit dans les annales chinoises dans des termes qui sont presque bibliques :

« En hiver 1556, un catastrophique tremblement de terre s’est produit à Shaanxi et dans la province de Shanxi. Dans notre région de Hua, de nombreux malheurs ont eu lieu. Les montagnes et les fleuves ont changé de place et les routes ont été détruites. À chaque endroit, la terre avait créé de nouvelles collines, alors que d’autres collines étaient devenues des vallées. Dans d’autres secteurs, l’eau avait jailli et avait donné naissance à de nouvelles rivières. Les huttes, les maisons officielles et les murs des villes s’étaient effondrés soudainement ».

Zacharie 14/1-5 : «Voici, le jour de l’Éternel arrive, Et tes dépouilles seront partagées au milieu de toi. Je rassemblerai toutes les nations pour qu’elles attaquent Jérusalem ; La ville sera prise, les maisons seront pillées, et les femmes violées ; La moitié de la ville ira en captivité, Mais le reste du peuple ne sera pas exterminé de la ville. L’Éternel paraîtra, et il combattra ces nations, Comme il combat au jour de la bataille. Ses pieds se poseront en ce jour sur la montagne des oliviers, Qui est vis-à-vis de Jérusalem, du côté de l’orient ; La montagne des oliviers se fendra par le milieu, à l’orient et à l’occident, Et il se formera une très grande vallée : Une moitié de la montagne reculera vers le septentrion, Et une moitié vers le midi. Vous fuirez alors dans la vallée de mes montagnes, Car la vallée des montagnes s’étendra jusqu’à Atzel ; Vous fuirez comme vous avez fui devant le tremblement de terre, Au temps d’Ozias, roi de Juda. Et l’Éternel, mon Dieu, viendra, et tous ses saints avec lui.». Il existe également des tremblements de terre qui ont une portée spirituelle, au cours desquels les morts sortent de leurs tombeaux, comme lors de la crucifixion de Jésus (Mat. 28/2). Le contraste est fort : les tremblements de terre naturels entraînent la mort des vivants, et les tremblements de terre spirituels ramènent les morts à la vie — ou dans d’autres circonstances ouvrent les portes des prisons pour libérer les captifs — (Actes 16/26 ). À la fin de toutes choses, le livre de l’Apocalypse nous décrit, lors de la septième coupe de la colère de Dieu, le plus grand de tous les tremblements de terre de l’histoire de l’humanité : «Et il y eut des éclairs, des voix, des tonnerres, et un grand tremblement de terre, tel qu’il n’y avait jamais eu depuis que l’homme est sur la terre, un aussi grand tremblement.» (Apocalypse 16/18). Le livre de l’Apocalypse est un livre d’annonces prophétiques dans lesquelles les symboles sont entremêlés aux évènements, de sorte qu’on ne puisse conclure que ce livre est seulement un livre de symboles, ou seulement un livre d’évènements. Dans la perspective symbolique, il est vraisemblable que le tremblement de terre puisse aussi être interprété comme un tremblement des choses terrestres un vacillement et un effondrement des édifices dans lesquels l’homme place sa confiance, comme l’économie mondiale, par exemple: 1, 5 millions de victimes ont été recensées dans le monde pour l’ensemble des séismes du 20è siècle, alors que nous enregistrons déjà 760 000 victimes pour la seule première décénie du 21è siècle .

Le ministère de la Grâce de Dieu au coeur de l’obscurité

Le 20è siècle a été un siècle obscur, celui des guerres et de la destruction, mais il est également le théâtre de deux évènements spirituels majeurs : premièrement celui du plus grand réveil de toute l’histoire du christianisme , le réveil dit de Pentecôte. Dans une période où la mort était en action comme jamais, le ministère de la Vie et de l’Esprit s’est déployé de manière à ce que le réveil atteigne lui aussi les cinq continents, et presque toutes les nations. Tandis que des guerres mondiales décimaient les hommes, d’une manière unique dans l’histoire de l’humanité, une conquête

mondiale agissait dans et par l’Esprit. Le plus grand de tous les réveils n’avait pas vocation de sauver le principe d’un monde sans Dieu, mais d’appeler le plus grand nombre possible à en sortir, pour rejoindre Christ, le royaume de Dieu, et de devenir la lumière du monde. La fin de toutes choses (“la consommation des siècles” de Matthieu 24/3) est un décret spirituel irrévocable, afin que puisse apparaître une nouvelle création. Deuxièmement celui de la renaissance d’Israël. Là encore, cette résurrection a lieu au coeur même de la mort, le chandelier se rallumant au sein des ténèbres les plus épaisses de toute son histoire. C’est un des grands évènements qui jalonnent le chemin du retour de Christ . L’histoire d’Israël est un puissant enseignement prophétique, depuis Abraham jusqu’à la fin. Israël a été souvent le centre du monde, pour diverses raisons, et on parle encore d’Israël et de Jérusalem à la fin, avec Harmagedon (Apoc. 16/16) et l’apparition du Seigneur des seigneurs sur la montagne des Oliviers (Zacharie 14). Ce deuxième signe du 20è siècle est donc d’une importance spirituelle majeure, parce qu’il atteste de la suite prophétique…….

Réalité et Vérité.


Il est essentiel que nous sachions faire la différence entre la réalité et la Vérité. Le malin veut nous faire croire à la réalité, tandis que Dieu nous demande de croire à la Vérité ! Non pas à ce que nous croyons être vrai, mais à ce que Dieu nous révèle être la Vérité !

Quand la Bible nous parle de « foi, » il s’agit toujours de la foi en Dieu et en Sa Parole.

Dieu seul est la Vérité, et Sa Parole seule est aussi la Vérité.

On peut donc définir la Vérité comme quelque chose qui est conforme à la nature de Dieu, et donc qui est aussi conforme à la Parole de Dieu.

Comment définir alors la réalité ?

La réalité concerne quelque chose qui existe réellement, mais qui n’est pas nécessairement conforme à la Vérité de Dieu et de Sa Parole.

Par exemple, un mensonge de Satan est bien réel, mais il n’est pas conforme à la Vérité de Dieu.

Ou encore, le monde qui nous entoure est bien réel, et nos sens peuvent l’attester. Mais, depuis la chute, nous savons que le monde qui nous entoure est sous la malédiction. Il est contrôlé par Satan. Il ne reflète donc plus la Vérité de Dieu.

Avant la chute, la création toute entière reflétait la Vérité et la gloire de Dieu. Le mensonge, le péché et la mort n’existaient pas, ni la maladie, ni aucune malédiction.

Lorsqu’Adam et Eve ont péché, nous savons que la mort est entrée dans le monde et, avec la mort, sont entrés aussi tout ce qui était contraire à la nature et à la volonté parfaite de Dieu.

Même si la création qui nous entoure exprime encore « les perfections invisibles de Dieu et sa puissance éternelle » (Romains 1: 20), elle a été soumise à la corruption et à la mort, et ne peut donc plus exprimer pleinement la gloire de Dieu, ni la Vérité de Dieu.

A l’inverse, tout ce qui est inclus dans le Royaume invisible de Dieu et dans Son Ciel de gloire, exprime parfaitement la nature et la Vérité de Dieu, parce que cela n’a pas été touché par le péché, la corruption et la mort.

Dans le Royaume de Dieu, la réalité est nécessairement conforme à la Vérité, tandis que sur notre terre, la réalité que nous révèlent nos sens n’est pas nécessairement conforme à la Vérité de Dieu!

C’est pour cela que nous, qui vivons sur cette terre, mais qui avons reçu le Seigneur Jésus comme notre Sauveur et Maître, nous devons absolument apprendre à attacher notre foi non pas à la réalité que nos sens nous révèlent, mais que nous devons l’attacher uniquement à ce que le Seigneur et Sa Parole nous révèlent !

Avoir la foi, c’est tout simplement être persuadé que quelque chose est vrai.

Si nous croyons ce que nous disent nos sens, nous passerons à côté de la Vérité de Dieu. Car nos sens ne nous permettent pas d’avoir accès à cette Vérité. Ils ne nous permettent d’avoir accès qu’à la réalité qui nous entoure.

Être charnel, ce n’est pas nécessairement pratiquer toutes sortes de péchés ! C’est tout simplement dépendre de ce que nos sens nous disent !

C’est avoir la foi de Thomas, qui disait : « Si je ne vois dans ses mains la marque des clous, et si je ne mets mon doigt dans la marque des clous, et si je ne mets ma main dans son côté, je ne croirai point » (Jean 20: 25).

Et quand Jésus lui apparaît, Il lui dit :

« Avance ici ton doigt, et regarde mes mains ; avance aussi ta main, et mets-la dans mon côté ; et ne sois pas incrédule, mais crois. Thomas lui répondit : Mon Seigneur et mon Dieu ! Jésus lui dit: Parce que tu m’as vu, tu as cru. Heureux ceux qui n’ont pas vu, et qui ont cru! » (Jean 20: 27: 29).

Ce que Jésus veut nous dire par là, c’est que nous ne devons pas chercher à voir pour croire, mais que nous devons croire ce que Dieu nous dit, ou ce que nous disent ceux qui sont les témoins de la Vérité de Dieu, sans rechercher dans la réalité sensible ou visible une confirmation qui nous permettrait de croire.

En effet, la réalité visible ou sensible, étant sous la malédiction du péché et de la mort, est incapable de nous envoyer un message qui soit pleinement en accord avec la Vérité de Dieu.

La seule confirmation que nous devons rechercher ne peut être trouvée que dans la Parole de Dieu elle-même. Car elle seule peut nous présenter une Vérité digne de foi.

Il suffit donc que nous sachions que nous sommes en présence de la Parole de Dieu, et cela doit nous suffire pour y attacher notre foi.

C’est une pure folie que de vouloir rechercher, dans la réalité visible d’un monde contrôlé par Satan, quoi que ce soit qui pourrait nous confirmer que la Parole de Dieu est vraie !

C’est comme si nous disions à Dieu : « Fais-moi voir quelque chose, ou sentir quelque chose, qui puisse me prouver que Ta parole est vraie ! »

Oui, Sa Parole seule nous suffit ! Nous n’avons besoin de rien d’autre !

Mais comment savoir si une parole que nous entendons vient effectivement de Dieu, ou si elle vient d’une autre source, par exemple de Satan, le menteur et le père du mensonge ?

Pour cela nous devons avoir reçu de Dieu, dans notre cœur, l’amour de la Vérité!

Dieu veut donner l’amour de la Vérité à tous les hommes, puisqu’Il veut que tous les hommes soient sauvés. Mais il y a des hommes qui refusent l’amour de la Vérité que Dieu leur propose, et il y en a d’autres qui acceptent cet amour de la Vérité.

Parlant de la manifestation de l’Antichrist, l’apôtre Paul écrit :

« L’apparition de cet impie se fera, par la puissance de Satan, avec toutes sortes de miracles, de signes et de prodiges mensongers, et avec toutes les séductions de l’iniquité pour ceux qui périssent parce qu’ils n’ont pas reçu l’amour de la vérité pour être sauvés. Aussi Dieu leur envoie une puissance d’égarement, pour qu’ils croient au mensonge, afin que tous ceux qui n’ont pas cru à la vérité, mais qui ont pris plaisir à l’injustice, soient condamnés. Pour nous, frères bien-aimés du Seigneur, nous devons à votre sujet rendre continuellement grâces à Dieu, parce que Dieu vous a choisis dès le commencement pour le salut, par la sanctification de l’Esprit et par la foi en la vérité » (2 Thessaloniciens 2: 9-13).

Dieu veut donner à tous l’amour de la Vérité, mais certains ne l’ont pas reçu. Ils ont refusé de croire à la Vérité, par amour pour le péché.

Tous ceux qui refuseront jusqu’au bout l’amour de la Vérité finiront par être jugés par Dieu. Il leur enverra une puissance d’égarement, pour qu’ils croient au mensonge, afin qu’ils soient condamnés.

Notez que le verbe « croire » est le même, qu’il s’agisse de croire au mensonge, ou de croire à la Vérité !

La foi, qui est la capacité de croire, peut donc être employée soit pour croire aux mensonges de Satan, soit pour croire à la Vérité de Dieu.

Ce qui fait la différence, c’est l’amour de la Vérité !

Ceux qui acceptent l’amour de la Vérité, ce sont ceux qui disent à Dieu, du fond de leur cœur : « Seigneur, je ne veux accepter dans ma vie aucun mensonge. Je ne veux accepter que Ta Vérité. Je veux marcher selon Ta Vérité ! Je compte donc sur Toi pour que Tu me la révèles ! »

Cela s’appelle aussi vouloir faire la volonté de Dieu. Vouloir faire la volonté de Dieu, cela implique nécessairement connaître cette volonté, donc connaître la Vérité de Dieu, connaître Sa Parole.

Jésus a dit :

« Ma doctrine n’est pas de moi, mais de celui qui m’a envoyé. Si quelqu’un veut faire sa volonté, il connaîtra si ma doctrine est de Dieu, ou si je parle de mon chef. Celui qui parle de son chef cherche sa propre gloire ; mais celui qui cherche la gloire de celui qui l’a envoyé, celui-là est vrai, et il n’y a point d’injustice en lui » (Jean 7 : 16-18).

Le Seigneur affirme ici que ceux qui veulent faire la volonté de Dieu, c’est-à-dire qui veulent Lui obéir, connaîtront toujours si une doctrine, ou une parole quelconque, vient réellement de Dieu ou pas !

Combien cette promesse doit nous être précieuse ! Car c’est elle qui nous permet de savoir, avec une pleine assurance, si une réalité quelconque que nous pouvons observer, et tout particulièrement si une parole quelconque que nous pouvons entendre, est bien conforme à la Vérité de Dieu.

Si quelque réalité, ou quelque parole, est bien conforme à la Vérité de Dieu, nous pouvons alors y attacher notre foi.

C’est le seul moyen de ne pas nous laisser séduire par un mensonge de l’ennemi ! Car il va toujours essayer de nous persuader que l’un de ses mensonges est la vérité. Et s’il parvient à nous faire croire que l’un de ses mensonges est la vérité, il sait qu’il peut alors contrôler nos pensées, nos actions, et toute notre vie !

Si nous voulons faire la volonté de Dieu, le Seigneur nous révèlera aussi toujours de quelle manière nous devrons-nous conduire. Il nous suffit pour cela d’étudier Sa parole, qui nous révèlera Sa volonté.

« Au reste, frères, puisque vous avez appris de nous comment vous devez vous conduire et plaire à Dieu, et que c’est là ce que vous faites, nous vous prions et nous vous conjurons au nom du Seigneur Jésus de marcher à cet égard de progrès en progrès. Vous savez, en effet, quels préceptes nous vous avons donnés de la part du Seigneur Jésus. Ce que Dieu veut, c’est votre sanctification ; c’est que vous vous absteniez de l’impudicité ; c’est que chacun de vous sache posséder son corps dans la sainteté et l’honnêteté, sans vous livrer à une convoitise passionnée, comme font les païens qui ne connaissent pas Dieu ; c’est que personne n’use envers son frère de fraude et de cupidité dans les affaires, parce que le Seigneur tire vengeance de toutes ces choses, comme nous vous l’avons déjà dit et attesté. Car Dieu ne nous a pas appelés à l’impureté, mais à la sanctification. Celui donc qui rejette ces préceptes ne rejette pas un homme, mais Dieu, qui vous a aussi donné son Saint-Esprit » (1 Thessaloniciens 4 : 1-8).

Ce passage nous révèle quelle est la volonté de Dieu pour nous chrétiens : c’est notre sanctification. C’est-à-dire notre perfectionnement progressif, notre purification progressive de tous les mensonges dans lesquels nous pouvions vivre avant de connaître le Seigneur, et même de ceux que nous avons pu recevoir après L’avoir connu !

Si nous voulons obéir au Seigneur, nous devons donc savoir à quoi Il nous appelle : à la sanctification !

Jésus, dans la prière qu’Il a dressé à Son Père pour nous, avant d’aller à la croix, a dit ceci :

« Je leur ai donné ta parole ; et le monde les a haïs, parce qu’ils ne sont pas du monde, comme moi je ne suis pas du monde. Je ne te prie pas de les ôter du monde, mais de les préserver du mal. Ils ne sont pas du monde, comme moi je ne suis pas du monde. Sanctifie-les par ta vérité : ta parole est la vérité » (Jean 17 : 14-17).

Comprenons bien que le seul moyen de nous sanctifier est de croire à la Vérité de Dieu, qui est exprimée par Sa Parole. C’est d’être persuadé qu’il n’y a, dans notre monde, aucune autre Vérité que la Parole de Dieu, qui est Une avec Dieu Lui-même.

Dieu n’est pas un homme pour mentir. Sa Parole est la Vérité absolue ! Quand nous attachons notre foi à Sa Parole, quand nous mettons toute notre confiance en Sa Parole, Dieu veillera toujours à l’accomplir dans notre vie !

Cela implique donc que nous ne devons attacher aucune importance à toute réalité visible ou sensible, qui serait manifestement contraire à ce que Dieu nous dit dans Sa Parole !

Par exemple, si nous ne sentons pas que Dieu nous aime, ou même si nous ressentons que Dieu ne nous aime pas, n’en tenons aucun compte ! C’est un mensonge, puisque la Parole de Dieu nous dit qu’Il nous aime, et même qu’Il nous a aimés le premier, alors que nous étions loin d’être aimables !

Ou encore, si nous sentons dans notre corps que nous sommes malades, n’en tenons aucun compte ! C’est un mensonge, puisque la Parole de Dieu nous affirme que Jésus nous a guéris il y a 2000 ans par Ses meurtrissures, et qu’Il a pris sur Lui, dans Son corps, toutes nos maladies et toutes nos infirmités !

En revanche, si nous nous laissons conduire par tout ce que nous disent nos sens, ou par tout ce que nous ressentons dans notre âme troublée, nous passerons à côté de l’héritage que Christ nous a acquis par Sa mort et Sa résurrection ! Parce que cet héritage nous est acquis dans l’invisible, dans les lieux célestes ! Et que le seul moyen de le voir se manifester de manière visible est de croire qu’il nous appartient déjà, alors que nous ne le voyons pas encore de nos yeux de chair !

La foi, c’est la certitude que nous possédons déjà ce que Dieu nous a promis ou donné en Christ, alors que rien, sur le plan visible ou sensible, ne nous permet encore de le croire !

Dans ces temps de la fin, alors que l’iniquité grandit, que l’amour du plus grand nombre diminue, et que le rejet de la Vérité se généralise, il est de plus en plus difficile pour les chrétiens de rester fermes dans leur foi en Dieu et en Sa Parole. Mais, fort heureusement, cela reste toujours possible, pourvu que nous apprenions à nous détacher de la réalité visible, quand elle n’est pas en accord avec la Parole de Dieu.

Seul notre amour pour le Seigneur Jésus peut nous permettre de rester fidèles !

« Celui qui a mes commandements et qui les garde, c’est celui qui m’aime ; et celui qui m’aime sera aimé de mon Père, je l’aimerai, et je me ferai connaître à lui. Jude, non pas l’Iscariote, lui dit : Seigneur, d’où vient que tu te feras connaître à nous, et non au monde ? Jésus lui répondit : Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole, et mon Père l’aimera ; nous viendrons à lui, et nous ferons notre demeure chez lui » (Jean 14 : 21-23).

Mais comment aimer quelqu’un que l’on ne connaît pas, ou que l’on ne connaît pas bien ? Cela n’est pas possible !

Dieu le Père nous aime, mais Il désire aussi être aimé par nous. Pour cela, Il désire ardemment Se révéler à nous tel qu’Il est. Et c’est en la personne de Son Fils Jésus-Christ qu’Il S’est parfaitement révélé !

Jésus a dit encore :

« Si vous me connaissiez, vous connaîtriez aussi mon Père. Et dès maintenant vous le connaissez, et vous l’avez vu. Philippe lui dit : Seigneur, montre-nous le Père, et cela nous suffit. Jésus lui dit : Il y a si longtemps que je suis avec vous, et tu ne m’as pas connu, Philippe ! Celui qui m’a vu a vu le Père ; comment dis-tu : Montre-nous le Père ? Ne crois-tu pas que je suis dans le Père, et que le Père est en moi ? Les paroles que je vous dis, je ne les dis pas de moi-même ; et le Père qui demeure en moi, c’est lui qui fait les œuvres. Croyez-moi, je suis dans le Père, et le Père est en moi ; croyez du moins à cause de ces œuvres » (Jean 14: 7-9).

Rien qu’en lisant les quatre Evangiles, nous pouvons y découvrir la magnifique personnalité du Seigneur Jésus, Son amour, Sa grâce, Sa volonté de sauver, de pardonner, de guérir et de faire du bien !

Ce que nous découvrons de la personne du Seigneur Jésus nous permet de comprendre qu’elle est aussi la personnalité de Dieu le Père, car Il S’est parfaitement révélé en Son Fils Jésus.

Le peu que nous pouvons comprendre de Dieu, par Sa Parole, doit nous motiver à chercher à connaître toujours mieux ce Dieu unique, d’une manière vivante et personnelle.

Demandons-Lui de Se révéler à nous tel qu’Il est, pour développer avec Lui une relation toujours plus intime et plus profonde d’amour, de communion et d’échanges constants.

Oui, un tel Dieu mérite d’être aimé pour Lui-Même ! Et notre amour pour Lui ne peut que nous motiver à étudier et à garder dans notre cœur Sa précieuse Parole. Car elle est l’unique Vérité ! Elle est Esprit et Vie !

Et c’est en attachant notre foi à cette Vérité divine qu’elle deviendra réalité dans notre vie pratique, en nous communiquant la Vie de Dieu !

Ce n’est qu’à cette condition que la réalité de notre vie pratique sera pleinement en accord avec la Vérité de Dieu !

Oui, chers frères et sœurs, nous devons absolument changer de mentalité ! Nous devons cesser de nous attacher aux choses d’en-bas, aux choses de la terre et de la chair, pour nous attacher toujours plus fortement aux choses d’en-haut, aux choses du ciel et de l’esprit !

« Si donc vous êtes ressuscités avec Christ, cherchez les choses d’en haut, où Christ est assis à la droite de Dieu. Affectionnez-vous aux choses d’en haut, (le texte grec dit : pensez aux choses d’en-haut, recherchez-les, chérissez-les) et non à celles qui sont sur la terre. Car vous êtes morts, et votre vie est cachée avec Christ en Dieu. Quand Christ, votre vie, paraîtra, alors vous paraîtrez aussi avec lui dans la gloire. Faites donc mourir les membres qui sont sur la terre, l’impudicité, l’impureté, les passions, les mauvais désirs, et la cupidité, qui est une idolâtrie. C’est à cause de ces choses que la colère de Dieu vient sur les fils de la rébellion, parmi lesquels vous marchiez autrefois, lorsque vous viviez dans ces péchés. Mais maintenant, renoncez à toutes ces choses, à la colère, à l’animosité, à la méchanceté, à la calomnie, aux paroles déshonnêtes qui pourraient sortir de votre bouche. Ne mentez pas les uns aux autres, vous étant dépouillés du vieil homme et de ses œuvres, et ayant revêtu l’homme nouveau, qui se renouvelle, dans la connaissance, selon l’image de celui qui l’a créé. Il n’y a ici ni Grec ni Juif, ni circoncis ni incirconcis, ni barbare ni Scythe, ni esclave ni libre ; mais Christ est tout et en tous » (Colossiens 3: 1-11).

Nous ne pouvons-nous dépouiller des œuvres mauvaises de la chair qu’en cessant de les aimer, parce que, dans le fond de notre cœur, nous aimons notre Seigneur, et nous désirons être en communion avec Celui qui n’a aucune communion avec les œuvres des ténèbres !

Que la Vérité du Royaume de Dieu devienne notre réalité de chaque instant !

Réalité et Vérité.

Il est essentiel que nous sachions faire la différence entre la réalité et la Vérité. Le malin veut nous faire croire à la réalité, tandis que Dieu nous demande de croire à la Vérité ! Non pas à ce que nous croyons être vrai, mais à ce que Dieu nous révèle être la Vérité !

Quand la Bible nous parle de « foi, » il s’agit toujours de la foi en Dieu et en Sa Parole.

Dieu seul est la Vérité, et Sa Parole seule est aussi la Vérité.

On peut donc définir la Vérité comme quelque chose qui est conforme à la nature de Dieu, et donc qui est aussi conforme à la Parole de Dieu.

Comment définir alors la réalité ?

La réalité concerne quelque chose qui existe réellement, mais qui n’est pas nécessairement conforme à la Vérité de Dieu et de Sa Parole.

Par exemple, un mensonge de Satan est bien réel, mais il n’est pas conforme à la Vérité de Dieu.

Ou encore, le monde qui nous entoure est bien réel, et nos sens peuvent l’attester. Mais, depuis la chute, nous savons que le monde qui nous entoure est sous la malédiction. Il est contrôlé par Satan. Il ne reflète donc plus la Vérité de Dieu.

Avant la chute, la création toute entière reflétait la Vérité et la gloire de Dieu. Le mensonge, le péché et la mort n’existaient pas, ni la maladie, ni aucune malédiction.

Lorsqu’Adam et Eve ont péché, nous savons que la mort est entrée dans le monde et, avec la mort, sont entrés aussi tout ce qui était contraire à la nature et à la volonté parfaite de Dieu.

Même si la création qui nous entoure exprime encore « les perfections invisibles de Dieu et sa puissance éternelle » (Romains 1: 20), elle a été soumise à la corruption et à la mort, et ne peut donc plus exprimer pleinement la gloire de Dieu, ni la Vérité de Dieu.

A l’inverse, tout ce qui est inclus dans le Royaume invisible de Dieu et dans Son Ciel de gloire, exprime parfaitement la nature et la Vérité de Dieu, parce que cela n’a pas été touché par le péché, la corruption et la mort.

Dans le Royaume de Dieu, la réalité est nécessairement conforme à la Vérité, tandis que sur notre terre, la réalité que nous révèlent nos sens n’est pas nécessairement conforme à la Vérité de Dieu!

C’est pour cela que nous, qui vivons sur cette terre, mais qui avons reçu le Seigneur Jésus comme notre Sauveur et Maître, nous devons absolument apprendre à attacher notre foi non pas à la réalité que nos sens nous révèlent, mais que nous devons l’attacher uniquement à ce que le Seigneur et Sa Parole nous révèlent !

Avoir la foi, c’est tout simplement être persuadé que quelque chose est vrai.

Si nous croyons ce que nous disent nos sens, nous passerons à côté de la Vérité de Dieu. Car nos sens ne nous permettent pas d’avoir accès à cette Vérité. Ils ne nous permettent d’avoir accès qu’à la réalité qui nous entoure.

Être charnel, ce n’est pas nécessairement pratiquer toutes sortes de péchés ! C’est tout simplement dépendre de ce que nos sens nous disent !

C’est avoir la foi de Thomas, qui disait : « Si je ne vois dans ses mains la marque des clous, et si je ne mets mon doigt dans la marque des clous, et si je ne mets ma main dans son côté, je ne croirai point » (Jean 20: 25).

Et quand Jésus lui apparaît, Il lui dit :

« Avance ici ton doigt, et regarde mes mains ; avance aussi ta main, et mets-la dans mon côté ; et ne sois pas incrédule, mais crois. Thomas lui répondit : Mon Seigneur et mon Dieu ! Jésus lui dit: Parce que tu m’as vu, tu as cru. Heureux ceux qui n’ont pas vu, et qui ont cru! » (Jean 20: 27: 29).

Ce que Jésus veut nous dire par là, c’est que nous ne devons pas chercher à voir pour croire, mais que nous devons croire ce que Dieu nous dit, ou ce que nous disent ceux qui sont les témoins de la Vérité de Dieu, sans rechercher dans la réalité sensible ou visible une confirmation qui nous permettrait de croire.

En effet, la réalité visible ou sensible, étant sous la malédiction du péché et de la mort, est incapable de nous envoyer un message qui soit pleinement en accord avec la Vérité de Dieu.

La seule confirmation que nous devons rechercher ne peut être trouvée que dans la Parole de Dieu elle-même. Car elle seule peut nous présenter une Vérité digne de foi.

Il suffit donc que nous sachions que nous sommes en présence de la Parole de Dieu, et cela doit nous suffire pour y attacher notre foi.

C’est une pure folie que de vouloir rechercher, dans la réalité visible d’un monde contrôlé par Satan, quoi que ce soit qui pourrait nous confirmer que la Parole de Dieu est vraie !

C’est comme si nous disions à Dieu : « Fais-moi voir quelque chose, ou sentir quelque chose, qui puisse me prouver que Ta parole est vraie ! »

Oui, Sa Parole seule nous suffit ! Nous n’avons besoin de rien d’autre !

Mais comment savoir si une parole que nous entendons vient effectivement de Dieu, ou si elle vient d’une autre source, par exemple de Satan, le menteur et le père du mensonge ?

Pour cela nous devons avoir reçu de Dieu, dans notre cœur, l’amour de la Vérité!

Dieu veut donner l’amour de la Vérité à tous les hommes, puisqu’Il veut que tous les hommes soient sauvés. Mais il y a des hommes qui refusent l’amour de la Vérité que Dieu leur propose, et il y en a d’autres qui acceptent cet amour de la Vérité.

Parlant de la manifestation de l’Antichrist, l’apôtre Paul écrit :

« L’apparition de cet impie se fera, par la puissance de Satan, avec toutes sortes de miracles, de signes et de prodiges mensongers, et avec toutes les séductions de l’iniquité pour ceux qui périssent parce qu’ils n’ont pas reçu l’amour de la vérité pour être sauvés. Aussi Dieu leur envoie une puissance d’égarement, pour qu’ils croient au mensonge, afin que tous ceux qui n’ont pas cru à la vérité, mais qui ont pris plaisir à l’injustice, soient condamnés. Pour nous, frères bien-aimés du Seigneur, nous devons à votre sujet rendre continuellement grâces à Dieu, parce que Dieu vous a choisis dès le commencement pour le salut, par la sanctification de l’Esprit et par la foi en la vérité » (2 Thessaloniciens 2: 9-13).

Dieu veut donner à tous l’amour de la Vérité, mais certains ne l’ont pas reçu. Ils ont refusé de croire à la Vérité, par amour pour le péché.

Tous ceux qui refuseront jusqu’au bout l’amour de la Vérité finiront par être jugés par Dieu. Il leur enverra une puissance d’égarement, pour qu’ils croient au mensonge, afin qu’ils soient condamnés.

Notez que le verbe « croire » est le même, qu’il s’agisse de croire au mensonge, ou de croire à la Vérité !

La foi, qui est la capacité de croire, peut donc être employée soit pour croire aux mensonges de Satan, soit pour croire à la Vérité de Dieu.

Ce qui fait la différence, c’est l’amour de la Vérité !

Ceux qui acceptent l’amour de la Vérité, ce sont ceux qui disent à Dieu, du fond de leur cœur : « Seigneur, je ne veux accepter dans ma vie aucun mensonge. Je ne veux accepter que Ta Vérité. Je veux marcher selon Ta Vérité ! Je compte donc sur Toi pour que Tu me la révèles ! »

Cela s’appelle aussi vouloir faire la volonté de Dieu. Vouloir faire la volonté de Dieu, cela implique nécessairement connaître cette volonté, donc connaître la Vérité de Dieu, connaître Sa Parole.

Jésus a dit :

« Ma doctrine n’est pas de moi, mais de celui qui m’a envoyé. Si quelqu’un veut faire sa volonté, il connaîtra si ma doctrine est de Dieu, ou si je parle de mon chef. Celui qui parle de son chef cherche sa propre gloire ; mais celui qui cherche la gloire de celui qui l’a envoyé, celui-là est vrai, et il n’y a point d’injustice en lui » (Jean 7 : 16-18).

Le Seigneur affirme ici que ceux qui veulent faire la volonté de Dieu, c’est-à-dire qui veulent Lui obéir, connaîtront toujours si une doctrine, ou une parole quelconque, vient réellement de Dieu ou pas !

Combien cette promesse doit nous être précieuse ! Car c’est elle qui nous permet de savoir, avec une pleine assurance, si une réalité quelconque que nous pouvons observer, et tout particulièrement si une parole quelconque que nous pouvons entendre, est bien conforme à la Vérité de Dieu.

Si quelque réalité, ou quelque parole, est bien conforme à la Vérité de Dieu, nous pouvons alors y attacher notre foi.

C’est le seul moyen de ne pas nous laisser séduire par un mensonge de l’ennemi ! Car il va toujours essayer de nous persuader que l’un de ses mensonges est la vérité. Et s’il parvient à nous faire croire que l’un de ses mensonges est la vérité, il sait qu’il peut alors contrôler nos pensées, nos actions, et toute notre vie !

Si nous voulons faire la volonté de Dieu, le Seigneur nous révèlera aussi toujours de quelle manière nous devrons-nous conduire. Il nous suffit pour cela d’étudier Sa parole, qui nous révèlera Sa volonté.

« Au reste, frères, puisque vous avez appris de nous comment vous devez vous conduire et plaire à Dieu, et que c’est là ce que vous faites, nous vous prions et nous vous conjurons au nom du Seigneur Jésus de marcher à cet égard de progrès en progrès. Vous savez, en effet, quels préceptes nous vous avons donnés de la part du Seigneur Jésus. Ce que Dieu veut, c’est votre sanctification ; c’est que vous vous absteniez de l’impudicité ; c’est que chacun de vous sache posséder son corps dans la sainteté et l’honnêteté, sans vous livrer à une convoitise passionnée, comme font les païens qui ne connaissent pas Dieu ; c’est que personne n’use envers son frère de fraude et de cupidité dans les affaires, parce que le Seigneur tire vengeance de toutes ces choses, comme nous vous l’avons déjà dit et attesté. Car Dieu ne nous a pas appelés à l’impureté, mais à la sanctification. Celui donc qui rejette ces préceptes ne rejette pas un homme, mais Dieu, qui vous a aussi donné son Saint-Esprit » (1 Thessaloniciens 4 : 1-8).

Ce passage nous révèle quelle est la volonté de Dieu pour nous chrétiens : c’est notre sanctification. C’est-à-dire notre perfectionnement progressif, notre purification progressive de tous les mensonges dans lesquels nous pouvions vivre avant de connaître le Seigneur, et même de ceux que nous avons pu recevoir après L’avoir connu !

Si nous voulons obéir au Seigneur, nous devons donc savoir à quoi Il nous appelle : à la sanctification !

Jésus, dans la prière qu’Il a dressé à Son Père pour nous, avant d’aller à la croix, a dit ceci :

« Je leur ai donné ta parole ; et le monde les a haïs, parce qu’ils ne sont pas du monde, comme moi je ne suis pas du monde. Je ne te prie pas de les ôter du monde, mais de les préserver du mal. Ils ne sont pas du monde, comme moi je ne suis pas du monde. Sanctifie-les par ta vérité : ta parole est la vérité » (Jean 17 : 14-17).

Comprenons bien que le seul moyen de nous sanctifier est de croire à la Vérité de Dieu, qui est exprimée par Sa Parole. C’est d’être persuadé qu’il n’y a, dans notre monde, aucune autre Vérité que la Parole de Dieu, qui est Une avec Dieu Lui-même.

Dieu n’est pas un homme pour mentir. Sa Parole est la Vérité absolue ! Quand nous attachons notre foi à Sa Parole, quand nous mettons toute notre confiance en Sa Parole, Dieu veillera toujours à l’accomplir dans notre vie !

Cela implique donc que nous ne devons attacher aucune importance à toute réalité visible ou sensible, qui serait manifestement contraire à ce que Dieu nous dit dans Sa Parole !

Par exemple, si nous ne sentons pas que Dieu nous aime, ou même si nous ressentons que Dieu ne nous aime pas, n’en tenons aucun compte ! C’est un mensonge, puisque la Parole de Dieu nous dit qu’Il nous aime, et même qu’Il nous a aimés le premier, alors que nous étions loin d’être aimables !

Ou encore, si nous sentons dans notre corps que nous sommes malades, n’en tenons aucun compte ! C’est un mensonge, puisque la Parole de Dieu nous affirme que Jésus nous a guéris il y a 2000 ans par Ses meurtrissures, et qu’Il a pris sur Lui, dans Son corps, toutes nos maladies et toutes nos infirmités !

En revanche, si nous nous laissons conduire par tout ce que nous disent nos sens, ou par tout ce que nous ressentons dans notre âme troublée, nous passerons à côté de l’héritage que Christ nous a acquis par Sa mort et Sa résurrection ! Parce que cet héritage nous est acquis dans l’invisible, dans les lieux célestes ! Et que le seul moyen de le voir se manifester de manière visible est de croire qu’il nous appartient déjà, alors que nous ne le voyons pas encore de nos yeux de chair !

La foi, c’est la certitude que nous possédons déjà ce que Dieu nous a promis ou donné en Christ, alors que rien, sur le plan visible ou sensible, ne nous permet encore de le croire !

Dans ces temps de la fin, alors que l’iniquité grandit, que l’amour du plus grand nombre diminue, et que le rejet de la Vérité se généralise, il est de plus en plus difficile pour les chrétiens de rester fermes dans leur foi en Dieu et en Sa Parole. Mais, fort heureusement, cela reste toujours possible, pourvu que nous apprenions à nous détacher de la réalité visible, quand elle n’est pas en accord avec la Parole de Dieu.

Seul notre amour pour le Seigneur Jésus peut nous permettre de rester fidèles !

« Celui qui a mes commandements et qui les garde, c’est celui qui m’aime ; et celui qui m’aime sera aimé de mon Père, je l’aimerai, et je me ferai connaître à lui. Jude, non pas l’Iscariote, lui dit : Seigneur, d’où vient que tu te feras connaître à nous, et non au monde ? Jésus lui répondit : Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole, et mon Père l’aimera ; nous viendrons à lui, et nous ferons notre demeure chez lui » (Jean 14 : 21-23).

Mais comment aimer quelqu’un que l’on ne connaît pas, ou que l’on ne connaît pas bien ? Cela n’est pas possible !

Dieu le Père nous aime, mais Il désire aussi être aimé par nous. Pour cela, Il désire ardemment Se révéler à nous tel qu’Il est. Et c’est en la personne de Son Fils Jésus-Christ qu’Il S’est parfaitement révélé !

Jésus a dit encore :

« Si vous me connaissiez, vous connaîtriez aussi mon Père. Et dès maintenant vous le connaissez, et vous l’avez vu. Philippe lui dit : Seigneur, montre-nous le Père, et cela nous suffit. Jésus lui dit : Il y a si longtemps que je suis avec vous, et tu ne m’as pas connu, Philippe ! Celui qui m’a vu a vu le Père ; comment dis-tu : Montre-nous le Père ? Ne crois-tu pas que je suis dans le Père, et que le Père est en moi ? Les paroles que je vous dis, je ne les dis pas de moi-même ; et le Père qui demeure en moi, c’est lui qui fait les œuvres. Croyez-moi, je suis dans le Père, et le Père est en moi ; croyez du moins à cause de ces œuvres » (Jean 14: 7-9).

Rien qu’en lisant les quatre Evangiles, nous pouvons y découvrir la magnifique personnalité du Seigneur Jésus, Son amour, Sa grâce, Sa volonté de sauver, de pardonner, de guérir et de faire du bien !

Ce que nous découvrons de la personne du Seigneur Jésus nous permet de comprendre qu’elle est aussi la personnalité de Dieu le Père, car Il S’est parfaitement révélé en Son Fils Jésus.

Le peu que nous pouvons comprendre de Dieu, par Sa Parole, doit nous motiver à chercher à connaître toujours mieux ce Dieu unique, d’une manière vivante et personnelle.

Demandons-Lui de Se révéler à nous tel qu’Il est, pour développer avec Lui une relation toujours plus intime et plus profonde d’amour, de communion et d’échanges constants.

Oui, un tel Dieu mérite d’être aimé pour Lui-Même ! Et notre amour pour Lui ne peut que nous motiver à étudier et à garder dans notre cœur Sa précieuse Parole. Car elle est l’unique Vérité ! Elle est Esprit et Vie !

Et c’est en attachant notre foi à cette Vérité divine qu’elle deviendra réalité dans notre vie pratique, en nous communiquant la Vie de Dieu !

Ce n’est qu’à cette condition que la réalité de notre vie pratique sera pleinement en accord avec la Vérité de Dieu !

Oui, chers frères et sœurs, nous devons absolument changer de mentalité ! Nous devons cesser de nous attacher aux choses d’en-bas, aux choses de la terre et de la chair, pour nous attacher toujours plus fortement aux choses d’en-haut, aux choses du ciel et de l’esprit !

« Si donc vous êtes ressuscités avec Christ, cherchez les choses d’en haut, où Christ est assis à la droite de Dieu. Affectionnez-vous aux choses d’en haut, (le texte grec dit : pensez aux choses d’en-haut, recherchez-les, chérissez-les) et non à celles qui sont sur la terre. Car vous êtes morts, et votre vie est cachée avec Christ en Dieu. Quand Christ, votre vie, paraîtra, alors vous paraîtrez aussi avec lui dans la gloire. Faites donc mourir les membres qui sont sur la terre, l’impudicité, l’impureté, les passions, les mauvais désirs, et la cupidité, qui est une idolâtrie. C’est à cause de ces choses que la colère de Dieu vient sur les fils de la rébellion, parmi lesquels vous marchiez autrefois, lorsque vous viviez dans ces péchés. Mais maintenant, renoncez à toutes ces choses, à la colère, à l’animosité, à la méchanceté, à la calomnie, aux paroles déshonnêtes qui pourraient sortir de votre bouche. Ne mentez pas les uns aux autres, vous étant dépouillés du vieil homme et de ses œuvres, et ayant revêtu l’homme nouveau, qui se renouvelle, dans la connaissance, selon l’image de celui qui l’a créé. Il n’y a ici ni Grec ni Juif, ni circoncis ni incirconcis, ni barbare ni Scythe, ni esclave ni libre ; mais Christ est tout et en tous » (Colossiens 3: 1-11).

Nous ne pouvons-nous dépouiller des œuvres mauvaises de la chair qu’en cessant de les aimer, parce que, dans le fond de notre cœur, nous aimons notre Seigneur, et nous désirons être en communion avec Celui qui n’a aucune communion avec les œuvres des ténèbres !

Que la Vérité du Royaume de Dieu devienne notre réalité de chaque instant !

Méfiez-vous des regroupements en communauté


Dont certains sont des GUET-APENS Des guet-apens visant à piéger les résistants !

Il est à constater que de nombreux canaux consistant à regrouper les gens dans un même endroit en communautés d’être des guet-apens pour piéger les résistants au Nouvel Ordre Mondial, qui seront plus tard mis dans des camps.

Ici est un avertissements à tous ceux qui sont ou rejoignent  sur les regroupements en communautés de tout type , qui ne doivent pas se faire de cette manière (publiquement), pas avec n’importe qui et encore moins via des groupes comme Telegram et autre , qui est un outil de l’Union Européenne pour regrouper la résistance en un même endroit, je soupçonne aussi crowbunker , odyssée et plus , pourquoi il laisse libre sur ceux-ci est pas sur YouTube et Facebook , ceci explique une stratégie de pousser et regrouper la résistance pour un futur contrôle , oui je me serre de ceci et je sais les risques future surtout pour  la surveillance voire la localiser . il est certains que je diffuse des messages , vidéos , et autre de ces personnes , ils utilisent la vérité comme appât  mais j ai dejas avertit ceci

Les mk-ultra qui vous poussent à la révolte LES ACCÉLÉRATEURS D’ÉVEIL POUR LES NULS (semi éveil)

Pas un seul d’entre eux ne vous dira que vous êtes des êtres libres, que vous êtes dans un jeu fictif, que les lois sont illégitimes et illégales, que vous ne risquez ABSOLUMENT rien. Ils vous forcent à jouer, à garder VOTRE PERSONNALITÉ JURIDIQUE. Le plan : la RÉSISTANCE /REVOLTE pour changer de paradigme et passer à « l’hyper-démocratie ». Comme par le passé avec la fausse révolution française :

Voici une vidéo :  https://youtu.be/czcBYNIE4Ho

Ils ne font rien d’autre que vous faire JOUER au lieu de vous expliquer les règles du JEU. Nous sommes dans une pièce de théâtre, un jeu de Monopoly, un film hollywoodien

Un grand nombre de groupes Telegram dédiés à créer des communautés sont en effet des guet-apens qui visent à regrouper les résistants au même endroit, ce qui permettra ensuite aux acteurs du Nouvel Ordre Mondial de les piéger très facilement afin de les placer dans des camps. L’objectif des communautés d’opposition contrôlée est de mener les résistants au N.O.M directement dans la GUEULE DU LOUP.
il y a bien des groupes qui de base servent le Nouvel Ordre Mondial, d’autres qui au début partaient d’une bonne intention mais ont été infiltrés par des francs-maçons et lucifériens qui agissent pour le N.O.M.
Les admins des communautés de l’opposition contrôlée font tous une propagande qui nous mène dans le mauvais sens, et si vous ne faites pas attention à où vous mettez les pieds, vous serez une proie facile le jour où sonnera l’heure de mettre les résistants au Nouvel Ordre Mondial dans des camps (placements en camps qui rappelons-le seront justifiés par des raisons sanitaires ou autres, refus de vaccination, de l’identité numérique et / ou de l’implantation de puces RFID). Les camps FEMA existent et sont déjà prêts. Posez-vous la questions : d’où viennent toutes ces informations qui circulent en masse et sont redistribué sur toutes les chaines , canaux ( chose que je fais ) il y a bien un début ? sur mes canaux je fais un triage mais je ne suis pas à l’abri de manipulation émotionnel , je commence a ralentir et prendre du recul.

Fait important, les infiltrés (francs-maçons ou amis et admirateurs de francs-maçons) de canaux Telegram et autre  ont leurs propres canaux privés où ils discutent et complotent entre eux et se partagent de l’information. Tout est très bien ficelé, à l’image des principaux acteurs du convoi de la liberté maçonnique.
L’autonomie, l’autosuffisance, la sortie du système sont nécessaires, et se regrouper est une bonne chose, mais faites très attention à ces groupes restez sur vos gardes, un grand nombre d’entre eux sont des LEURRES. Beaucoup de gens ne savent pas, ne s’en rendent pas compte et d’autres ne voudront pas le voir bien entendu.
Ne vous faites pas avoir !    N’oubliez jamais CES CONSEILS :
– AUCUN HÉROS NE VOUS SAUVERA.
– DÈS LORS QUE VOUS DONNEZ LA POSSIBILITÉ À UN GROUPE DE PERSONNES D’AVOIR PLUS D’AUTORITÉ QUE D’AUTRES SUR LE GROUPE ET SUR VOUS, D’IMPOSER LEURS IDÉES SANS POSSIBILITÉ DE LES CONTESTER OU QU’IL Y A CENSURE AVEC INTERDICTION D’ABORDER CERTAINS SUJETS (QUELS QU’ILS SOIENT), C’EST QU’IL Y A ANGUILLE SOUS ROCHE.
– SE REGROUPER est nécessaire mais PERSONNE EXCEPTÉ le groupe de personnes avec qui vous vous regroupez dans un endroit ne doit savoir OÙ vous êtes, avec QUI vous êtes et QUI vous êtes.
– BIEN ANALYSER, CHOISIR ET SÉLECTIONNER LES PERSONNES AVEC QUI LES REGROUPEMENTS SE FERONT. Cela ne se fait pas par un claquement de doigts.
– MÉFIEZ-VOUS DE TOUT LE MONDE. DONC AUSSI DES GENTILLES BREBIS AUX VISAGES D’ANGE ET AUX MOTS DOUX DERRIÈRE LESQUELLES SE CACHENT PARFOIS DES LOUPS. Ne soyez pas NAÏFS. BEAUCOUP DE PROPRIOS OU ADMINS DE GROUPES SE FONT PASSER POUR DES ANGES SAUVEURS QUI VEULENT VOTRE BIEN MAIS EN RÉALITÉ VOUS TENDENT UN PIÈGE. N’HÉSITANT PAS À MENTIR SUR LES INTENTIONS RÉELLES DERRIÈRE LEUR ENTREPRISE, Y COMPRIS EN VOUS DÉTOURNANT DES VRAIS PROBLÈMES, OU EN VOUS DONNANT DE FAUX CONSEILS.

C’est un avertissement à TOUS LES RÉSISTANTS ET ÉVEILLÉS qui souhaitent vraiment s’en sortir.

Posez-vous cette question : est-il normal que des groupes prétendant réunir tout le monde « au nom de l’unité » ne s’interrogent pas sur l’appartenance de certains à la franc-maçonnerie, voire pire, les laissent faire un prosélytisme cosmogonique et spirituel luciférien ?
Un groupe qui autorise la présence de certaines personnes appartenant à cette même secte-mafia génocidaire ? Ou qui « s’en fiche peu importe si on s’unit tous » ? S’unir avec des gens qui collaborent avec cette même mafia prônant la mise en place du NOM ???
Sérieusement ? Réfléchissez.
Si vous voulez éviter les camps qui se préparent il va falloir être plus MALINS.

N’oubliez pas que les lucifériens ont préparé leur plan depuis des décennies et CE N’EST PAS POUR RIEN QUE NOUS RETROUVONS TOUS SUR TELEGRAM AUJOURD’HUI (et ailleurs). C’est VOULU.
Le combat ne sera pas du tout facile étant donné à quel point même la résistance est infiltrée et volontairement menée dans la mauvaise direction. Ils ont un plan et ils y arriverons par la manipulation et j’ai bien peur que ce soit le peuple qui croit résister sur les réseaux pour la plupart, donnerons la victoire à leur plan par le mensonge manipulation, etc.

Enfin, cet avertissement ne doit pas vous rendre paranoïaque au point de ne pas faire en sorte de vous regrouper avec des gens pour agir ensemble dans cette lutte, méfiance et vigilance ne doivent pas rimer avec paranoïa. Ne soyez pas dupes, restez toujours sur vos gardes, soyez vigilants, mais faites tous de même en sorte de vous regrouper avec des gens de confiance, c’est très important dans cette lutte. À moins de pouvoir vivre seul au fin fond d’un coin perdu en toute autonomie, et encore… Sachez que les élites mafieuses peuvent avoir la mainmise sur tout, et plus encore aujourd’hui avec cette entrée dans une société dictatoriale et totalitariste de la surveillance où des technologies de pointe sont utilisées. Néanmoins tant que vous n’êtes pas encore pucé, rassurez-vous.

Pour ceux qui souhaitent se mettre en communauté ou créer des groupes de résistance l’idéal est de faire des groupes privés certes mais moi je préfère être seul pour gérer mes canaux et laisser libre toutes personnes mais je serai vigilent même avec des gens de réelle confiance. Les réseaux sont utiles et peuvent servir à la mise en contact avec d’autres personnes mais soyez sûrs et certains de la confiance que vous pouvez avoir en ces humains.je pense que chacun doit travailler pour sa locale , j’ai créé des groupes pour mes contacts sur signal  .on peut créer des groupes sur notre simple messagerie par exemple, il est vrais que  j’utilise aussi Facebook mais ceci est pour  ma locales et plus a se réveiller déjà et ne pas se faire piéger par certains réseaux ……….à suivre

LE VISAGE DE LA BÊTE EST LA


Nous pouvons tous constater que nous vivons tous depuis plusieurs années à l’échelle mondiale des temps forts, difficiles et compliqués. Certains diront que l’humanité a toujours eu, à l’image de la météo, des temps de calme laissant place à des temps de violentes tempêtes sociales et sociétales. Les livres d’histoire sont remplis de ces problématiques et nul ne peut le contester.Si Dieu n’était pas, je dirai qu’il faut faire le dos rond devant les problèmes en attendant des jours meilleurs. Mais voilà Dieu est et la bible nous l’enseigne. Notre civilisation occidentale est d’ailleurs fondée sur cet enseignement biblique. Nous sommes en 2022 qui est le nombre d’années écoulées après la naissance de Jésus le Christ (le messie envoyé à l’époque par Dieu au peuple juif) qu’il n’a pas reconnu comme messie malgré tous ses miracles et fait exécuter via la loi romaine.Je vous invite à lire les évangiles pour bien comprendre la vie en ce temps là de Jésus-Christ sur terre et la portée de toutes ses paroles. Jésus-Christ avait enseigné entre autres qu’un jour viendrait la fin des temps et qu’alors il reviendra sur Terre établir son royaume d’Amour et de Paix qui pour l’instant est confié à Lucifer où chacun peut constater qu’il s’agit d’un royaume d’égoïsme et de recherche de pouvoir.Sans nous dire quand interviendra le jour et l’heure de son retour, Jésus-Christ nous révéla cependant plusieurs indices afin que nous connaissions l’époque de son retour en gloire.  Il est important de noter qu’avant Jésus-Christ plusieurs prophètes avaient également informé le peuple juif dans la première partie de la bible (le premier Testament)  qu’un jour viendrait la fin des temps et qu’alors le messie régnera sur la Terre. Plusieurs indices de la fin des temps ont également été communiqués dans le premier testament par ces prophètes de Dieu.En regroupant tous ces indices nous constatons que l’époque du retour de Jésus-Christ commence avec la création de l’Etat d’Israël le 14 mai 1948 puisque le peuple juif avait été condamné par Dieu à errer sur Terre jusqu’à la fin des temps.Depuis cette date du 14 mai 1945 d’autres signes de ce retour de notre Seigneur Jésus-Christ se sont révélés et se révèlent encore. Sans doute aucun, le sablier de la fin des temps a été retourné par Dieu le 14 mai 1948 et il s’en écoulera chaque grain de temps sans que ni rien, ni personne ne puisse le stopper !
dans toutes les prophéties annonciatrices de son retour, il y en a une qui fait froid dans le dos à tous ceux qui en sont conscients.« Jésus-Christ reviendra sur Terre comme dans les douleurs de l’enfantement ! »Ce qui veut dire que chaque année qui passe est moins difficile que celle qui arrive et ce jusqu’au retour de notre Seigneur.Par un regard sur le passé, nous comprenons que les douleurs de l’humanité ont commencé le 29 septembre 2008 par l’effondrement de la bourse de Wall Street  avec un indice de moins  777,77 points avant correction pour être enregistré à moins 777,68.Le Dow Jones a plongé en clôture de 6,98%, à 10.365,45 points. Exprimé en points, l’indice vedette de Wall Street a cédé 777,68 points, ce qu’il n’avait jamais connu dans son histoire plus que centenaire ( https://www.ladepeche.fr/article/2008/09/29/478449-la-bourse-de-new-york-accuse-une-chute-historique.html )
Et si le chiffre 777 est symbole de fortune dans le monde des athées, il est dans le monde chrétien associé au divin et à la volonté de Dieu.  Force est de constater que depuis le 29 septembre 2008, l’économie mondiale ne survit que par de plus en plus de dettes !Oui c’est factuel, l’humanité vit des temps terribles depuis 2008, nous faisons face à des catastrophes en séries tant humaines, que climatiques, sociétales, sociales et sanitaires.Nous pourrions croire que c’est la faute à pas de chance ! Mais il n’en n’est rien car toutes ces choses sont annoncées comme faisant partie des signes annonciateurs du retour de Jésus-Christ.( Mathieu 24) La bête est déjà à l’œuvre pour conduire un maximum d’Ames à lucifer. Son rôle n’est pas de détruire l’humanité mais de faire souffrir l’homme de plus en plus et à petit feu pour qu’il se détourne de Dieu.Beaucoup d’hommes sont devenus en quelques années d’un égoïsme sans pareil ne recherchant qu’oisiveté, pouvoir et argent, valorisant ainsi les valeurs négatives de la vie.Mais notre Seigneur est à la porte et nous devons l’attendre en priant pour sa venue que je crois imminente.Oui le visage de la bête est encore caché mais la bête est bien là depuis le 29 septembre 2008 et elle mène une guerre sans pareille à nos frères et sœurs, détruisant églises, assassinat des chretiens, nos frères et sœurs, violant nos femmes et nos filles, mais également en fermant des lits d’hôpitaux, en nous séquestrant chez-nous à cause d’un virus dont la mortalité avérée n’est guère supérieure à celle de la grippe et dont la vaccination quasi-obligatoire a causé et cause encore plusieurs effets indésirables graves voire même très graves pour certains.Oui la bête nous fait une guerre larvée mais elle est bien présente sur Terre et veut détruire notre Foi, nos valeurs chrétiennes et notre espérance dans le prompt retour de notre Seigneur Jésus-Christ.Je vous le dis à tous, mes biens aimés Frères et Sœurs, ne vous laissez pas abuser. Les maux qui nous frappent ne sont pas l’œuvre de Dieu mais de lucifer.Lucifer nous fait souffrir pour forcer la main à Dieu afin qu’il envoie avant l’heure Jésus-Christ sur Terre pour nous sauver, mais Dieu est le maitre des horloges et du ciel et agit et agira comme il l’a prévu. Tant qu’un seul grain de temps reste dans le sablier Jésus-Christ ne peut revenir nous sauver. Soyons fiers d’être chrétiens et montrons-nous dignes de l’Amour de Jésus-Christ en comprenant que s’il tarde c’est parce qu’il n’est pas encore l’heure et qu’avant l’heure ce n’est pas l’heure ! Dieu sait ce qu’il fait. Alors patience car nous savons que le sablier se vide en une génération et cette génération de la fin des temps a commencé le 14 mai 1948.80 ans étant le temps maximum d’une génération biblique, Prions donc pour que Dieu nous garde et nous protège dans ces temps cataclysmiques. Amen

Symptômes et circonstances


Comment réagir lorsque nous sommes confrontés à divers symptômes inquiétants, ou à toutes sortes de circonstances négatives dans notre vie?

Selon notre réaction, nous connaîtrons immanquablement la victoire ou la défaite!

Vous ressentez une douleur inhabituelle dans votre corps. Au début, vous n’y faites pas trop attention, pensant qu’elle va passer. Mais la douleur persiste. Comment réagissez-vous à ce moment-là? A quoi pensez-vous alors?

Est-ce que vous commencez à vous inquiéter? Pensez-vous à quelque chose de grave? Entretenez-vous toutes sortes de pensées négatives?

Est-ce que vous commencez à chercher les solutions que tout le monde cherche dans le monde? Est-ce que vous faites une recherche sur internet pour tenter de diagnostiquer ces symptômes? Prenez-vous sans tarder rendez-vous avec un médecin, avec la pensée que vous pourrez prier d’une manière « plus ciblée, » si vous savez à quoi vous avez affaire?

Supposez à présent que vous traversiez des circonstances particulièrement désagréables. Par exemple, vous avez reçu un avertissement pour une faute professionnelle involontaire, et vous risquez un licenciement. Vous faites-vous du souci en pensant à ce qui pourrait alors vous arriver? Commencez-vous à paniquer, et à voir les choses en noir?

Avez-vous tendance à toujours voir le côté négatif des choses, et à vous faire du souci pour tout et n’importe quoi?

Comment caractériseriez-vous ces différentes réactions qui viennent d’être décrites? Diriez-vous que ce sont des réactions spirituelles, ou des réactions charnelles? Elles sont manifestement charnelles!

Réalisez-vous que ce n’est pas le symptôme ou le problème qui est la chose la plus importante, mais que c’est notre réaction face au symptôme ou au problème qui est la chose la plus importante?

Si nous réagissons dans la chair, c’est-à-dire dans l’incrédulité, nous ne pourrons jamais espérer trouver une solution radicale, pleinement satisfaisante et définitive à notre problème!

Tandis que si nous réagissons dans l’esprit, c’est-à-dire dans la foi, alors nous pourrons recevoir du Seigneur la solution parfaite, parce que tout ce qui nous vient du Seigneur est parfait!

Déjà, nous devrions comprendre que le fait de nous inquiéter, devant une circonstance ou un symptôme qui nous semble grave ou négatif, signifie que nous ne faisons pas confiance au Seigneur, et que nous allons alors chercher à résoudre nous-mêmes ce problème, ou en ayant recours à des solutions inspirées par la chair.

Or Jésus a dit:

« C’est l’esprit qui vivifie; la chair ne sert de rien. Les paroles que je vous ai dites sont esprit et vie » (Jean 6: 63).

Dieu seul est Esprit et Vie! Et seules Ses Paroles sont Esprit et Vie! Tout ce qui vient de la chair, du monde, et de la terre ne sert à rien! C’est-à-dire qu’elle n’a absolument aucune utilité réelle devant Dieu et devant l’éternité!

S’adressant à Satan, Jésus a dit aussi:

« Arrière de moi, Satan! tu m’es en scandale; car tes pensées ne sont pas les pensées de Dieu, mais celles des hommes » (Matthieu 16: 23).

« Arrière de moi, Satan! car tu ne conçois pas les choses de Dieu, tu n’as que des pensées humaines » (Marc 8: 33).

En fait, Jésus répondait à Pierre, qui, animé d’une pensée toute humaine et toute charnelle, voulait L’empêcher d’aller mourir à la croix. Le Seigneur avait alors discerné que les paroles prononcées par Pierre étaient directement inspirées par Satan.

Satan possède donc le pouvoir de nous envoyer ses pensées, et il ne s’en prive pas! Parce qu’il sait que la plupart des chrétiens ne se soucient pas de discerner l’origine de leurs pensées, ni de les amener captives à l’obéissance de Christ!

Le Seigneur dit clairement au diable que ses pensées ne sont pas les pensées de Dieu, mais celles des hommes. Cela signifie que, depuis la chute, les pensées de Satan ont envahi les pensées des hommes, qui sont alors devenues des pensées charnelles.

La chair est une puissance de péché et de mort qui reste attachée à notre corps mortel. Elle est directement reliée à Satan. La chair a des pensées, des passions, des désirs et des sentiments qui sont en fait ceux de Satan, et qui sont directement opposés à ceux de Dieu et de notre esprit régénéré!

Lorsque nous nous convertissons à Dieu, et que nous acceptons Jésus-Christ comme notre Sauveur et Seigneur, notre esprit passe par une nouvelle naissance. Il reçoit la pleine justice et la pleine sainteté de Dieu, et passe de l’état de « vieil homme » à celui « d’homme nouveau » en Christ.

Toutefois, notre âme, qui est notre personnalité consciente, ne passe pas par une nouvelle naissance à notre conversion. Elle reste entièrement contrôlée par la chair, et a besoin de passer par un renouvellement complet. Elle a besoin d’être purifiée, sanctifiée, perfectionnée, grâce à l’action conjointe de la Parole de Dieu et du Saint-Esprit.

Mais cette purification de notre âme ne peut se faire que si nous en réalisons la nécessité absolue, et si nous sommes déterminés à travailler avec le Seigneur à cette purification.

C’est alors que l’Esprit et la Vie de Dieu peuvent pénétrer progressivement dans notre âme, et que nous devenons ainsi des instruments de plus en plus utiles entre les mains de Dieu!

Sans cette purification de notre âme, nous ne seront guère utiles au Seigneur. Bien au contraire, nous continuerons à servir d’instruments utiles au malin, car les pensées de Satan continueront à être les nôtres!

Par exemple, le fait de nous inquiéter, en présence de circonstances ou de symptômes négatifs, traduit en nous la présence de pensées charnelles.

En outre, nous désobéissons à la volonté du Seigneur, clairement exprimée dans Sa Parole, qui nous dit ceci:

« Ne vous inquiétez de rien; mais en toute chose faites connaître vos besoins à Dieu par des prières et des supplications, avec des actions de grâces. Et la paix de Dieu, qui surpasse toute intelligence, gardera vos coeurs et vos pensées en Jésus-Christ » (Philippiens 4: 6-7).

« Humiliez-vous donc sous la puissante main de Dieu, afin qu’il vous élève au temps convenable; et déchargez-vous sur lui de tous vos soucis, car lui-même prend soin de vous » (1 Pierre 5: 6-7).

Le verbe grec traduit par « se décharger » signifie en fait: « jeter, faire retomber sur quelqu’un. » C’est l’image d’un camion-benne qui décharge toute sa cargaison!

Si nous nous déchargeons complètement de TOUS nos soucis sur le Seigneur, qui désire S’en occuper Lui-même, comment pourrions-nous ensuite avoir la moindre inquiétude en quoi que ce soit?

Surtout si nous pouvons aussi nous appuyer sur une promesse ou une parole de Dieu! Lorsque Paul demande aux Philippiens de faire connaître à Dieu nos besoins, il ajoute: « avec actions de grâces »! C’est-à-dire en remerciant Dieu de nous avoir écoutés, parce que nous avons prié en accord avec Sa volonté!

« Nous avons auprès de lui cette assurance, que si nous demandons quelque chose selon sa volonté, il nous écoute. Et si nous savons qu’il nous écoute, quelque chose que nous demandions, nous savons que nous possédons la chose que nous lui avons demandée » (1 Jean 5: 14-15).

Le chrétien qui s’inquiète de quoi que ce soit est donc celui qui n’a pas appris à se décharger complètement sur le Seigneur de tous ses problèmes et de tous ses soucis, quels qu’ils soient!

Pourquoi ne le fait-il pas? Parce qu’il n’a pas compris que son Dieu, dans Son amour, veut S’occuper personnellement de tous les aspects de sa vie, et régler tous ses problèmes, en accord avec Sa volonté parfaite, qui est toujours bonne et agréable!

Alors ce chrétien va péniblement s’efforcer de trouver lui-même une solution à ses problèmes, ou un moyen de se débarrasser de tous ses soucis! Mais peut-il espérer mieux le faire que Dieu?

Cela ne peut être qu’une source continuelle de stress permanent, qu’une occasion de vivre dans la crainte constante de voir les choses empirer, de voir les symptômes s’aggraver et devenir des montagnes infranchissables, et de subir des circonstances toujours plus angoissantes!

Est-ce ce genre de vie que le Seigneur a prévue pour Ses enfants? Certainement pas! Il voudrait au contraire que nous puissions entrer et vivre en permanence dans Son repos, qui n’est autre que le repos de la foi, lorsque nous la plaçons en Dieu et en Sa Parole!

« Craignons donc, tandis que la promesse d’entrer dans son repos subsiste encore, qu’aucun de vous ne paraisse être venu trop tard. Car cette bonne nouvelle nous a été annoncée aussi bien qu’à eux; mais la parole qui leur fut annoncée ne leur servit de rien, parce qu’elle ne trouva pas de la foi chez ceux qui l’entendirent. Pour nous qui avons cru, nous entrons dans le repos, selon qu’il dit: Je jurai dans ma colère: Ils n’entreront pas dans mon repos! Il dit cela, quoique ses oeuvres eussent été achevées depuis la création du monde. Car il a parlé quelque part ainsi du septième jour: Et Dieu se reposa de toutes ses oeuvres le septième jour. Et ici encore: Ils n’entreront pas dans mon repos! Or, puisqu’il est encore réservé à quelques-uns d’y entrer, et que ceux à qui d’abord la promesse a été faite n’y sont pas entrés à cause de leur désobéissance, Dieu fixe de nouveau un jour-aujourd’hui-en disant dans David si longtemps après, comme il est dit plus haut: Aujourd’hui, si vous entendez sa voix, N’endurcissez pas vos coeurs. Car, si Josué leur eût donné le repos, il ne parlerait pas après cela d’un autre jour. Il y a donc un repos de sabbat réservé au peuple de Dieu. Car celui qui entre dans le repos de Dieu se repose de ses oeuvres, comme Dieu s’est reposé des siennes. Efforçons-nous donc d’entrer dans ce repos, afin que personne ne tombe en donnant le même exemple de désobéissance » (Hébreux 4: 1-11).

Ce repos de Dieu, qu’Il réserve à ceux qui attachent leur foi à Sa Parole, leur permet de se reposer de leurs propres oeuvres!

Cele ne signifie pas que nous n’aurons plus rien à faire, bien au contraire! Mais cela signifie que nous n’aurons plus à nous soucier de produire nos propres oeuvres, ce qui est épuisant, mais que Dieu nous conduira Lui-même dans les oeuvres qu’Il a préparées d’avance pour nous!

« Mais Dieu, qui est riche en miséricorde, à cause du grand amour dont il nous a aimés, nous qui étions morts par nos offenses, nous a rendus à la vie avec Christ (c’est par grâce que vous êtes sauvés); il nous a ressuscités ensemble, et nous a fait asseoir ensemble dans les lieux célestes, en Jésus-Christ, afin de montrer dans les siècles à venir l’infinie richesse de sa grâce par sa bonté envers nous en Jésus-Christ. Car c’est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c’est le don de Dieu. Ce n’est point par les oeuvres, afin que personne ne se glorifie. Car nous sommes son ouvrage, ayant été créés en Jésus-Christ pour de bonnes oeuvres, que Dieu a préparées d’avance, afin que nous les pratiquions » (Ephésiens 2: 4-10).

De même que nous avons été sauvés par la grâce divine, Dieu, dans Sa grâce, a préparé pour nous de bonnes oeuvres, pour que nous les pratiquions. Mais cela implique que nous cessions ne nous occuper de nos propres oeuvres, ce qui ne nous est d’aucune utilité!

Il nous suffit de savoir que, dans Sa grâce, Dieu a préparé pour chacun de nous des oeuvres parfaites, et de nous attendre à ce qu’Il nous y conduise fidèlement Lui-même, ou qu’Il les place Lui-même sur notre chemin!

Ainsi, lorsque nous observons dans notre corps, par exemple, des symptômes, ou si nous traversons des circonstances que Satan nous envoie pour tenter de nous inquiéter, apprenons à discerner quelles sont les pensées qui nous viennent aussitôt! Et refusons de laisser entrer dans nos âmes les pensées qui ne sont manifestement pas en accord avec ce que Dieu nous dit dans Sa Parole ou par Son Esprit!

Par exemple, si la pensée suivante nous vient: « C’est peut-être un début de cancer! », ou bien: « Tu ne t’en sortiras pas cette fois! », comment réagissons-nous?

Nous devons absolument prendre l’habitude d’évaluer ces pensées à la lumière de la Parole de Dieu, en nous posant la question suivante: « Qu’est-ce que Dieu dit dans Sa Parole à ce sujet? »

Concernant un symptôme qui pourrait être inquiétant, Dieu nous dit dans Sa Parole que, sur la croix, Il a fait porter par Son Fils Jésus non seulement nos péchés, mais aussi nos maladies et nos infirmités, afin de nous en délivrer.

Nous lisons aussi dans la Bible que Dieu est l’Eternel qui guérit, et que le Seigneur Jésus a toujours guéri, sans aucune exception, tous les malades qui se sont présentés à Lui pour être guéris:

« Le soir, on amena auprès de Jésus plusieurs démoniaques. Il chassa les esprits par sa parole, et il guérit tous les malades, afin que s’accomplît ce qui avait été annoncé par Esaïe, le prophète: Il a pris nos infirmités, et il s’est chargé de nos maladies » (Matthieu 8: 16-17).

Connaissant ces Paroles, nous pouvons alors prendre position, face à ces symptômes, et dire: « Je refuse d’accepter dans mon corps ces symptômes, et je les rejette au nom de Jésus, parce qu’Il S’est chargé de toutes mes maladies et infirmités! » Et nous demeurons alors dans la foi que nous avons déjà été guéris par les meurtrissures de Jésus.

Concernant une circonstance négative que nous pourrions traverser, par exemple une période de chômage où nous avons perdu tous nos revenus, nous pouvons alors nous appuyer sur ces versets:

« Et Dieu peut vous combler de toutes sortes de grâces, afin que, possédant toujours en toutes choses de quoi satisfaire à tous vos besoins, vous ayez encore en abondance pour toute bonne oeuvre, selon qu’il est écrit: Il a fait des largesses, il a donné aux indigents; Sa justice subsiste à jamais. Celui qui Fournit de la semence au semeur, Et du pain pour sa nourriture, vous fournira et vous multipliera la semence, et il augmentera les fruits de votre justice. Vous serez de la sorte enrichis à tous égards pour toute espèce de libéralités qui, par notre moyen, feront offrir à Dieu des actions de grâces » (2 Corinthiens 9: 8-11).

« Et mon Dieu pourvoira à tous vos besoins selon sa richesse, avec gloire, en Jésus-Christ » (Philippiens 4: 19).

Y a-t-il là matière à s’inquiéter, lorsque nous plaçons notre confiance en Celui qui est Fidèle et Véritable?

Nous pourrons toujours trouver dans la Parole de Dieu une promesse ou une parole dont nous pourrons nous emparer pour faire face victorieusement à toute circonstance et tout symptôme négatifs!

Bien-aimés, apprenons à nous élever au-dessus des symptômes et des circonstances, pour ne pas nous laisser ni décourager ni inquiéter par ceux qui ne manqueraient pas de nous inquiéter, si nous gardions nos regards fixés sur eux, au lieu de les garder fixés sur le Seigneur et Sa Parole!

Nous sommes toujours transformés à l’image de ce que nous contemplons!

Si nos yeux restent fixés sur la circonstance pénible ou le symptôme douloureux, nous les ferons grandir et grossir démesurément, parce que nous ouvrons alors la porte au diable, qui se trouve derrière ce symptôme ou cette circonstance!

Mais si nos yeux restent fixés sur le Seigneur et Sa Parole vivifiante, ce symptôme ou cette circonstance deviendront insignifiants, parce que nous ouvrons alors la porte au Seigneur et à Ses solutions miraculeuses!

« Car nos légères afflictions du moment présent produisent pour nous, au delà de toute mesure, un poids éternel de gloire, parce que nous regardons, non point aux choses visibles, mais à celles qui sont invisibles; car les choses visibles sont passagères, et les invisibles sont éternelles » (2 Corinthiens 4: 17-18).

« Nous tous qui, le visage découvert, contemplons comme dans un miroir la gloire du Seigneur, nous sommes transformés en la même image, de gloire en gloire, comme par le Seigneur, l’Esprit » (2 Corinthiens 3: 18).

« C’est pourquoi, frères saints, qui avez part à la vocation céleste, considérez l’apôtre et le souverain sacrificateur de la foi que nous professons, Jésus, qui a été fidèle à celui qui l’a établi » (Hébreux 3: 1-2).

« Nous donc aussi, puisque nous sommes environnés d’une si grande nuée de témoins, rejetons tout fardeau, et le péché qui nous enveloppe si facilement, et courons avec persévérance dans la carrière qui nous est ouverte, ayant les regards sur Jésus, le chef et le consommateur de la foi, qui, en vue de la joie qui lui était réservée, a souffert la croix, méprisé l’ignominie, et s’est assis à la droite du trône de Dieu. Considérez, en effet, celui qui a supporté contre sa personne une telle opposition de la part des pécheurs, afin que vous ne vous lassiez point, l’âme découragée » (Hébreux 12: 1-3).

Les verbes grecs traduits par « considérer » signifient: « garder attentivement les yeux fixés sur quelqu’un ou quelque chose, méditer, fixer du regard. »

Les yeux de notre intelligence et de notre coeur doivent être constamment fixés sur Celui qui nous donne la foi en Lui et qui l’amène à la perfection!

Une foi parfaite, c’est une foi qui n’est fixée que sur le Seigneur et Sa Parole, sans être distraite ni inquiétée par les circonstances ou les symptômes négatifs!

Cette foi, Dieu nous l’a déjà donnée (Romains 12: 3)! Sachons toujours l’employer de la bonne manière, et nous aurons alors pleinement accès à la toute-puissance de notre Dieu d’amour!

Employer notre foi de la bonne manière, c’est décider de ne croire qu’au Seigneur et à Sa Parole, et refuser de croire à tout ce que nous voyons ou ressentons, quand c’est contraire à ce que la Parole de Dieu affirme!

Et si nous avons du mal à le faire, n’hésitons jamais à aller hardiment devant le trône de la grâce, afin d’être secourus dans tous nos besoins par Celui qui a été tenté comme nous en toutes choses, mais sans jamais commettre de péché!

Le plus souvent, quand nous avons du mal à faire confiance à Dieu, c’est à cause d’un esprit de condamnation, de culpabilité ou d’indignité. Le malin a réussi à nous convaincre que nous ne méritons pas que Dieu S’intéresse à nous, et qu’Il n’écoutera pas nos prières.

N’oublions jamais que le Seigneur Jésus, dans Son corps sur la croix, a été fait péché et malédiction pour nous! (2 Corinthiens 5: 21; Galates 3: 13).

Son sang précieux versé pour nous nous a purifiés de tout péché, et nous purifie en permanence, lorsque nous marchons dans la lumière, c’est-à-dire lorsque nous marchons humblement, en reconnaissant nos torts dès que le Saint-Esprit nous le montre, et aussi lorsque nous marchons dans l’amour! ( 1 Jean 1: 7 et 9; 2: 10).

Ayons l’humilité de reconnaître que le Seigneur a fait de nous de nouvelles créations en Lui, et qu’Il nous a rendus dignes de bénéficier de tout l’héritage glorieux qu’Il nous a acquis par Son sacrifice! A Lui seul soit toujours toute la gloire!

LA NORMALITÉ NE REVIENDRA PAS…


Depuis le début de l’année, la guerre a éclaté en Ukraine, les prix mondiaux de l’énergie sont devenus complètement fous, le taux d’inflation aux États-Unis a atteint son niveau le plus élevé depuis 40 ans, la crise mondiale de la chaîne d’approvisionnement s’est encore aggravée et une nouvelle pandémie de grippe aviaire a commencé qui a déjà tué près de 17 millions de poulets et de dindes rien qu’aux États-Unis.

La pandémie de COVID et la pandémie de grippe aviaire ne sont que deux des pestilences qui affligent actuellement notre planète, et je crois que d’autres pestilences encore sont à venir. En outre, la pire crise énergétique mondiale depuis des décennies se combine à la pire crise inflationniste mondiale depuis des décennies pour créer une crise alimentaire mondiale qu’un fonctionnaire des Nations unies a qualifiée de pire depuis la Seconde Guerre mondiale.

À ce stade, même l’élite mondiale admet publiquement que nous sommes potentiellement confrontés à un cauchemar mondial dans les mois à venir.

Par exemple, le président du Forum économique mondial, Klaus Schwab, vient de déclarer que « nous savons que les systèmes énergétiques, les systèmes alimentaires et les chaînes d’approvisionnement mondiaux seront profondément affectés », lors d’un discours prononcé au Sommet mondial des gouvernements 2022.

Et Joe Biden avertit ouvertement que les pénuries alimentaires mondiales à venir « seront réelles »…

Le président Biden a averti jeudi qu’il pourrait y avoir des pénuries alimentaires mondiales résultant de l’invasion russe en Ukraine et a annoncé des mesures pour prévenir une crise potentielle.

« Nous avons effectivement parlé de pénuries alimentaires. Et cela va être réel. Le prix de ces sanctions n’est pas seulement imposé à la Russie, il l’est aussi à un très grand nombre de pays, y compris les pays européens et notre pays », a déclaré M. Biden lors d’une conférence de presse depuis Bruxelles, où il a rencontré les dirigeants de l’OTAN.

Ils vous disent littéralement ce qui va se passer. Mais tant de gens ont un « penchant pour la normalité » si profondément ancré qu’ils ne peuvent pas se rendre compte que les conditions changent rapidement pour le pire.

Lorsque cela se produira, il est possible que l’histoire de Joseph et Pharaon, telle qu’elle est décrite dans la Genèse, se reproduise une seconde fois. Désespérés par le manque de nourriture, la plupart des gens donneront volontiers leur richesse et leur pouvoir à quiconque pourra les nourrir. Comme dans l’Égypte ancienne, lorsque la poussière retombera enfin, un seul homme contrôlera tout. »

Le monde est prêt à connaître une guerre mondiale (Apocalypse 6:4), une famine mondiale (Apocalypse 6:5-6) et une mort massive (Apocalypse 6:8) à une échelle que nous n’avons jamais vue.

Lors de la journée d’ouverture du Sommet du Gouvernement Mondial 2022 à Dubaï, le premier point de l’ordre du jour concernait la préparation à recevoir le Nouvel Ordre Mondial !

L’économiste et conseillère de la Maison Blanche, Dr. Pippa Malgrem, lors de la session du Sommet du Gouvernement Mondial 2022, que le groupe mondialiste a intitulée « Sommes-nous prêts pour un nouvel ordre mondial ? » a affirmé que le monde est sur le point de passer d’un « système traditionnel d’argent » à un nouveau système numérique imposé par les superpuissances mondiales.

La plupart des gens supposent simplement que la vie finira par revenir à la « normale » d’une manière ou d’une autre. Mais ce n’est pas ce qui va se passer !

Les événements mondiaux atteignent un grand crescendo, et les conséquences de décennies de décisions très stupides commencent à s’abattre sur nous d’un seul coup. nous sommes entré dans une et cette « tempête parfaite » va devenir bien pire !

La Bible se réalise d’elle-même. Quelle époque pour être en vie ! Elle prédit des temps périlleux (2 Timothée 3) ; une société de type Romains 1, caractérisée par la dépravation. Le mal et la violence abondent ensemble et ne feront que s’intensifier. Les « douleurs de l’enfantement » continueront à s’intensifier et à s’accélérer, alors que nous voyons des inondations, des incendies, des sécheresses et des ouragans engloutir le monde. La création gémit ! La Bible dit que ces choses doivent arriver.

Dieu avertit parce qu’Il avertit toujours avant de juger et le monde est confronté au jugement. Il est jugé maintenant, mais il y aura bien pire pendant la Tribulation. Ce n’est qu’un échauffement !

Dieu permet au monde entier d’avoir des douleurs de l’enfantement avant la Tribulation, Les conséquences pour un monde qui rejette Jésus-Christ sont impensables.

Enfin, je crois que le chaos règne sur la terre parce que Satan sait que son temps est compté et qu’il a intensifié ses activités. Il recrute de nouvelles recrues pour son royaume. C’est une raison de plus pour laquelle nous devons être le sel et la lumière en ces derniers jours.

Avec Dieu marginalisé et moqué, la société d’aujourd’hui reflète les jours de Noé, Sodome et Gomorrhe! Ce monde déjà fracturé s’effondrera complètement sous le poids de la période de tribulation.

Les derniers jours de l’âge de l’Église sont un défi pour toute l’humanité. Pour les impies, ces jours n’ont aucun sens. Pour ceux qui connaissent la Bible, la carte de la route à suivre est toute tracée pour nous !

Les graines de la tromperie qui ont été semées pendant des décennies par les élites mondiales par le biais de la programmation prédictive sont maintenant en pleine floraison et nous sommes maintenant témoins de la poussée finale pour vendre au monde le mythe des extraterrestres – ou des anciens extraterrestres. La télévision offre un temps d’antenne qui glorifie ces êtres démoniaques tels que les extraterrestres, les vampires, les zombies, les extraterrestres et toutes sortes de mal. Le monde est amené à accepter ces êtres démoniaques par le biais de la programmation prédictive, de sorte que lorsque le « Harpazō », le grand ENLÈVEMENT de l’Ekklesia du Christ, se produira, la tromperie extraterrestre pourrait très bien être utilisée comme couverture. Malheureusement, la plupart des gens sont totalement inconscients de la réalité des jours dans lesquels nous vivons.

Ceux qui ont rejeté l’avertissement de Dieu et sont restés dans les villes infestées de péchés ont été détruits. Pour que Dieu détruise autant de personnes lors du déluge de Noé et de Sodome et Gomorrhe, la méchanceté devait être grande.

Reliez les points les uns aux autres ! Le Hamas, le Jihad islamique et le Fatah ont tous été impliqués dans les récentes attaques terroristes !

Alors que l’escalade actuelle des attaques terroristes en Israël pendant le mois de Ramadan se poursuit, des responsables du Hamas et du Jihad islamique palestinien (PIJ) menacent d’une explosion de violence à grande échelle et imminente.

Le Hamas, le Jihad islamique palestinien et d’autres groupes ont déclaré que cette explosion aura lieu sur tous les fronts – en Cisjordanie, dans la bande de Gaza et dans « les territoires de 1948 ». !

Après l’attentat, le Premier ministre israélien Naftali Bennett a donné aux agences de sécurité « toute liberté » pour mettre fin aux violences meurtrières qui ont déferlé depuis le 22 mars « afin de vaincre la terreur ». « Il n’y a pas et il n’y aura pas de limites pour cette guerre », a déclaré Bennett.

Ces développements interviennent alors que les tensions entre Israéliens et Palestiniens se sont intensifiées pendant le mois sacré musulman du Ramadan, qui converge cette année avec les principales fêtes juives et chrétiennes. L’année dernière, les protestations et les tensions à cette époque ont débouché sur une guerre de 11 jours à Gaza !

Aujourd’hui, Israël a pris pour cible une zone abritant des installations liées au programme de missiles de précision du Hezbollah en Syrie! Maintenant, le plus dangereux de tous les mandataires de l’Iran va se joindre à l’action, alors que pendant tout ce temps, ils applaudissaient en arrière-plan les récentes attaques terroristes menées par le reste du pacte du Hamas, du Jihad islamique et du Fatah !

Le 8 mars, le Corps des gardiens de la révolution islamique a juré de venger la mort de deux de ses officiers dans une frappe aérienne israélienne signalée dans la région de Damas !

La Russie a averti que les frappes israéliennes en Syrie cherchaient à « escalader les tensions » et l’ambassadeur russe est allé jusqu’à dire que les frappes aériennes israéliennes en Syrie « provoquaient » la Russie à réagir !

N’oubliez pas que les prédicateurs arabes musulmans locaux dans les mosquées à l’intérieur d’Israël prédisent, selon des calculs basés sur certains versets du Coran, qu’Israël sera complètement détruit d’ici le 8 juillet 2022 !

L’Iran ne se repose pas un seul instant ! Chaque minute où les yeux du monde sont fixés sur la Russie et l’Ukraine, est utilisée par eux pour renforcer leurs proxies d’une manière sans précédent! Israël est face à un grand dilemme: si nous frappons depuis les airs, nous allons nous heurter aux Russes, mais si nous ne le faisons pas, nous allons le payer plus tard! Scénario classique pour qu’Ésaïe 17 se réalise !

L‘Iran n’est pas à des mois près d’avoir assez de matériel nucléaire pour une bombe – c’est une question de jours !

Une guerre majeure de proportions bibliques au Moyen-Orient est devant nous ! Israël, le Hamas, le Jihad islamique, le Hezbollah et l’Iran se préparent tous à une telle guerre depuis des décennies, et quand elle arrivera enfin, la mort et la destruction qu’elle causera stupéfiera la planète entière !

Au cours des prochains jours, les yeux du monde entier seront tournés vers Jérusalem, et un seul faux mouvement pourrait déclencher la guerre des prophéties bibliques! Je crois que la mosquée Al Aqsa sera détruite pendant cette guerre! Le monde est en émoi alors que le centre du Moyen-Orient est en cendres. L’Antéchrist entre en scène. La Bible nous dit qu’il arrive sous la forme d’un homme sur un cheval blanc – c’est un faiseur de miracles en matière de diplomatie et l’homme vers lequel tout le monde se tourne pour obtenir des réponses. Je crois qu’avec la signature de l’alliance de Daniel 9:27 avec de nombreuses personnes, les Juifs seront autorisés à construire leur 3ème Temple !

Le traité de Daniel 9:27 est signé, et la signature du traité commence la période de Tribulation. Regardez Israël, regardez les cieux, notre rédemption approche

La Bible s’accomplit elle-même. Quelle époque pour être en vie ! Elle prédit des temps périlleux (2Timothée 3) ; une société (Romains 1), caractérisée par la dépravation. Le mal et la violence abondent ensemble et ne feront que s’intensifier. Les « douleurs de l’enfantement » continueront à s’intensifier et à s’accélérer, alors que nous voyons des inondations, des incendies, des sécheresses et des ouragans engloutir le monde. La création gémit ! La Bible dit que ces choses doivent arriver.

Il est maintenant temps de montrer ces signes aux autres et de les avertir que la fin est proche. Si vous attendez de partager l’Évangile (1Corinthiens 15 :1-4) avec quelqu’un, n’attendez pas plus longtemps. Vous n’aurez peut-être pas d’autre occasion. Jésus est à la porte. Les signes sont partout autour de nous ! Si vous n’avez pas donné votre vie à Jésus-Christ, faites-le maintenant. Demain, il sera peut-être trop tard.

Satan sait qu’il n’a plus beaucoup de temps à perdre, car il manipule et recrute des sous-fifres prêts à se plier à ses ordres pour créer un nouvel ordre mondial, dont la scène se déroule en ce moment même sous nos yeux avec cette crise planifiée ! Je préfère avoir tort et avertir les gens et leur parler de Jésus… plutôt que de rester assis et de ne rien faire. Quand je regarde ce qui se passe dans le monde aujourd’hui… et que je regarde ce que dit ma Bible… il est clair comme le jour que nous sommes au bord de l’Éternité ! Continuez à regarder avec moi ! Jésus arrive bientôt ! »



J’alerte et avertis comme une sentinelle


Je ne suis pas là pour donner l’espoir dans les choses de ce monde, mais pour donner l’espoir en Jésus Christ, à SA justice, à SON royaume, à SON amour, à SA paix. Repentez-vous et sanctifiez-vous car le Royaume de Dieu est proche. Ce message ne plaira pas à la chair a tous ceux qui cherchent le sauvetage de ce monde en luttant contre les autorités en place, en exigeant une nouvelle autorité Certes, loin de moi l’idée de ne pas dénoncer les œuvres des ténèbres qui sont commises mais pourquoi donc cette autorité est-elle en place ? N’est-ce pas là le résultat de l’iniquité de notre peuple qui se détourne de Dieu et des lois de l’Éternel ? Rapides sont les hommes à crier à l’injustice contre les autres hommes mais lents sont-ils à voir leurs propres injustices.

La marque de la bête


cette article est de 2015 que j ai fais et je le partage aujourd’hui pour confirmer ce qui se passe réellement avec ces vaccins et plus , n hésitez pas a visionner les 25 vidéos de la série , le gouvernement mondiale arrive « 

https://larealitecacheedumondeactuel.com/le-systeme-antichrist-et-la-marque-de-la-bete/

le thème de cette article vous le retrouvez sur la video 3 de cette série

vous comprendrez ce qui se met en place et que j’avertis depuis plus de 6 ans ………

Es-tu à l’image de la Bête ou de Dieu ?


Depuis plusieurs décennies, nous sommes dans une société d’imagerie, de technologies et de multiples réseaux sociaux. La bible dit :  » Ne vous conformez pas au siècle présent mais soyez transformés par le renouvellement de l’intelligence afin de discerner quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait  » (Romains chapitre 12 verset 1 à 2 ).

Il est important qu’on examine les prophéties des Saintes Écritures pour avoir le discernement.

sur odyssée

https://crowdbunker.com/v/DpCJSVFAKM sur crowdbunker

Dieu et les médicaments


Dieu a créé l’être humain. Mais depuis que ce dernier a désobéit au commandement de son Créateur Dieu, il est devenu un esclave de Satan le diable. C’est là que l’être humain a commencé à pervertir les choses de la nature.
L’être humain sous l’inspiration de Satan a cherché à pervertir les choses que Dieu a créés, c’est ça le problème. Le médicament en soi n’est pas mauvais, mais c’est le fait que ça a été perverti qui est mauvais.
Que dit les Saintes Ecritures par rapport aux médicaments ? Dieu peut-il volontairement choisir de guérir quelqu’un par un médicament ? Oui bibliquement Dieu peut volontairement choisir de guérir quelqu’un par un médicament. Et il y a même un exemple dans la bible

2 Rois chapitre 20 verset 7 :  » Le prophète Ésaie dit : Prenez une masse de figues. On le prit et on l’appliqua sur l’ulcère, et Ezechias fut guerri « .
Donc Dieu a guerri le roi Ezechias par un médicament. Mais ce n’était pas un comprimé ni un serome, on n’a pas vu de comprimés ni de serome dans la bible. Les figues c’est quoi ? Les figues ce sont des plantes naturelles. Et c’est avec ça que Dieu a guerri le roi Ezechias.
Le naturel c’est bon pour la santé. Mais Satan ne veut pas qu’on se serve des plantes naturelles aujourd’hui pour notre santé, car il veut pervertir les choses naturelles que Dieu a créés depuis l’origine, c’est pour cela que les satanistes de ce monde actuel obligent les humains à prendre un vaccin covid soi-disant. L’OMS ( l’organisation mondiale de la santé) est un organisme international diabolique, car c’est eux qui sont derrière l’obligation vaccinale, ils ne veulent pas qu’on utilise les plantes naturelles que Dieu a créés. Tout ça c’est pour préparer la venue de l’antichrist et l’imposition de la marque de la bête d’Apocalypse chapitre 13.
Revenons aux plantes naturelles que Dieu a créés. Car les produits chimiques ( vaccins……) que Satan et ses disciples nous imposent actuellement ce n’est pas pour nous faire du bien, c’est pour nous tuer physiquement et spirituellement petit à petit. Voilà il faut dire les choses OUVERTEMENT.
Dieu n’a jamais créé les vaccins, les produits chimiques qui nous détruisent. Dieu a créé plutôt la nature et les choses naturelles pour notre bien, mais Satan a cherché à pervertir ça en nous faisant croire que c’est pour notre bien or c’est pour nous contrôler et nous détruire petit à petit. Sache que Satan le diable ne s’est jamais soucié de la santé des humains. Récemment là on a appris qu’un enfant de 10 ans a eu une crise cardiaque après avoir pris le soi-disant vaccin covid.
N’as – tu pas encore compris que ce monde est totalement pourri ? Satan est un voleur, il veut te voler ce que Dieu a mis en toi.
Jean chapitre 10 verset 10 : Jésus dit :  » Le voleur ne vient que pour voler, égorger et détruire; moi, je suis venu afin que les brebis aient la vie et qu’elles l’aient en abondance « .
Satan veut te donner l’enfer. Mais le Seigneur Jésus veut te donner la VIE.

danger médecine

Avec de l infos et du temps vous allez comprendre que la médecine chimique moderne et pas la médecine réparatrice, est une arme de destruction de la population…nous avons été créé avec plus de résistance avec notre bassin immunitaire de défense que vous pouvez l imaginer, on nous rends faible et malade. Par la nourriture, eau, l air, (chemtrail et contreil) ect …l homme est affaibli , dépressif, endormi, et conditionner à trouver une solution dans les médicaments et surtout aussi d oublier Jésus et Dieu 

a suivre

C’est bien un plan satanique !


la morsure du serpent repentez vous ! Dans ces deux enregistrements de délivrance le frère qui exerce son autorité au nom du Seigneur Jésus-Christ ordonne aux esprits impurs de déclarer la vérité au sujet de la morsure du serpent… pour ceux d’entre nous qui veillent la réponse des démons est sans surprise mais pour les autres c’est un appel urgent à la repentance! Le Seigneur est proche!!!

youtub à censurée et bloqué cette vidéo…

ici sur ma chaîne Odyssée…

IL FAUT S’ATTENDRE À DES EXTRÊMES MÉTÉOROLOGIQUES


En 2021, les schémas météorologiques autour du globe semblaient incroyablement sévères, et en même temps, déroutants. En fait, le contraste a même surpris certains scientifiques qui prévoyaient de graves inondations dans des endroits comme la Chine, à travers l’Asie et dans des villages de montagne européens (The Conversation, 21 décembre 2021 ; ouest-france.fr, 30 décembre 2021), alors que dans le même temps, l’intensification des sécheresses frappait le Canada, la Grèce, l’Australie et le nord-ouest des États-Unis. Aux États-Unis, « une chose en particulier s’est distinguée : une fracture nationale marquée en matière de précipitations, avec un côté du pays trop humide, et l’autre trop sec. » Dans l’est, tempête après tempête, la région a été inondée, provoquant des inondations destructrices, tandis que dans l’ouest des États-Unis, presque toute la région est en proie à la sécheresse et de nombreuses villes ont brûlé. L’ouest du Canada a été frappé par des inondations catastrophiques. Et puis nous avons vu des tornades sans précédent et très destructrices qui ont récemment dévasté le centre des États américains. Que se passe-t-il avec la météo ? Comment une région d’une nation peut-elle crouler sous la sécheresse tandis qu’une autre se noie sous des pluies torrentielles et des inondations ?

Les actualités et les prévisions météorologiques s’appuient rarement sur la Bible pour expliquer les événements météorologiques. Pourtant, ce qui se passe aujourd’hui correspond à ce que l’on peut s’attendre à voir à l’approche de la fin des temps, en particulier dans les nations de souche israélite. Les prophètes ont averti que lorsque ces nations se détournent de Dieu, il arrive « malheur sur malheur » (voir Ézéchiel 7 :1-26 ; Jérémie 18 :7-8). À cause des péchés nationaux, Dieu dit qu’Il ferait tomber la pluie et le mildiou destructeur sur une ville et la sécheresse et la famine sur une autre (Amos 4 :6-9) – exactement comme nous commençons à le constater aujourd’hui. Dieu existe bel et bien, et Il détermine ce qui se passe au sein des nations mais aussi entre elles (Job 12 :23). De nombreuses prophéties de la fin des temps annoncent non seulement des conditions météorologiques plus sévères, mais aussi d’autres épreuves graves, en particulier pour les nations de souche israélite.

 Les « désastres naturels » sont-ils l’œuvre impersonnelle de la Nature – ou sont-ils un message IMPORTANT de la part de Dieu ? Les catastrophes climatiques sont parfois considérées comme des « cas de force majeure » – mais quel est le VERITABLE rôle divin dans les sécheresses, les famines, les inondations et les séismes qui affectent notre monde ? Que dit la Bible au sujet des désastres climatiques de la fin de cette ère ? Que peut faire un chrétien pour se préparer ?

Lorsque surviennent de terribles tempêtes ou autres bouleversements climatiques, les hommes blâment généralement la Nature. Les météorologistes ressortent aussitôt les statistiques des tempêtes similaires qui ont eu lieu 30, 60, voire 100 ans auparavant. Mais souvent, ils NE disent PAS que de telles tempêtes – ou de tels séismes – deviennent de plus en plus fréquents et violents.

Les « experts » semblent ignorer qu’il existe un DIEU Suprême, qui contrôle les événements naturels – qui bénit les nations qui Lui obéissent, qui envoie « des pluies en leur saison » (Lévitique 26 :4), et qui punit les rebelles par la sécheresse et la famine (verset 19). Jésus-Christ a prédit que les catastrophes naturelles feraient partie des signes précurseurs de Son retour sur la terre, comme Roi des rois : « Une nation s’élèvera contre une nation, et un royaume contre un royaume ; il y aura de grands tremblements de terre, et, en divers lieux, des pestes et des famines » (Luc 21 :10-11). « Tout cela ne sera que le commencement des douleurs » (Matthieu 24 :8).

La plupart des hommes politiques, des agriculteurs, des commerçants et des météorologues ignorent Celui qui contrôle le temps. Ils oublient le Dieu Créateur qui intervient parfois dans Sa création pour exécuter Ses desseins. Considérez le déluge de Noé.

Bien entendu, chaque tempête n’est pas une intervention directe de Dieu, car les lois de la nature régissent les cycles du temps. Quelquefois, Dieu permet à Satan de contrôler le temps (Job 1 :12, 19). Mais la Bible révèle qu’à certains moments, Dieu agit Lui-même sur le temps, soit pour bénir, soit pour maudire certaines nations.

Lorsque l’ancien Israël se détourna de Dieu, comment Celui-ci réagit-Il ? « Je vous ai frappés par la rouille et par la nielle [par trop de pluie] ; vos nombreux jardins, vos vignes, vos figuiers et vos oliviers ont été dévorés par les sauterelles. Malgré cela, vous n’êtes pas revenus à moi, dit l’Eternel » (Amos 4 :9). Le même Dieu qui « donna une bonne correction » aux nations et aux Empires, aux siècles passés, est toujours en charge. Il dit : « Car je suis l’Eternel, je ne change pas » (Malachie 3 :6).

La parole de Dieu déclare que, si le Commonwealth britannique et le peuple américain ne se repentent pas de leurs péchés, individuels et nationaux, pour retourner à Dieu, Il nous punira par des inondations, des sécheresses, des famines, des tremblements de terre et des épidémies sans précédent ! Chacun d’entre nous, individuellement, a besoin de chercher Dieu comme jamais auparavant.

En vérité, les inondations et les sécheresses actuelles et futures – prophétisées – augmenteront considérablement la pollution de l’eau, la prolifération de moustiques porteurs de la malaria et d’autres sources de maladies. Notre mode de vie licencieux continuera à accroître la fréquence des fléaux modernes tels le SIDA, la syphilis et autres maladies sexuellement transmissibles. Même si la science médicale arrive à dompter ou à vaincre certaines de ces maladies, d’autres fléaux plus virulents encore prendront inévitablement leur place.

Finalement, nos hôpitaux – qui ont déjà de gros soucis financiers et un sérieux manque de places – seront incapables de faire face aux épidémies prophétisées dans la Bible ! Comme nous l’avons vu précédemment : « Il y aura de grands tremblements de terre, et, en divers lieux, des pestes et des famines ; il y aura des phénomènes terribles, et de grands signes dans le ciel » (Luc 21 :11). A cause de l’accroissement de nos PECHES, ces malheurs vont frapper nos peuples, probablement au cours de cette génération !

DES TREMBLEMENTS DE TERRE DANS LE MONDE ENTIER

Lorsque les disciples demandèrent à Jésus de décrire un signe révélant que Son second Avènement est imminent, Il leur a répondu : « Quand vous entendrez parler de guerres et de bruits de guerres, ne soyez pas troublés, car il faut que ces choses arrivent. Mais ce ne sera pas encore la fin. Une nation s’élèvera contre une nation, et un royaume contre un royaume ; il y aura des TREMBLEMENTS DE TERRE en divers lieux, il y aura des famines. Ce ne sera que le commencement des douleurs » (Marc 13 :7-8).

Ensuite, Jésus a dit que le septième et dernier fléau – le dernier grand CHATIMENT d’un Dieu juste, sur un monde immoral, méchant et rebelle – commencerait par un GRAND TREMBLEMENT DE TERRE. « Le septième versa sa coupe dans l’air. Et il sortit du temple, du trône, une voix forte qui disait : C’en est fait ! Et il y eut des éclairs, des voix, des coups de tonnerre, et un GRAND TREMBLEMENT DE TERRE, tel qu’il n’y en avait jamais eu depuis que l’homme est sur la terre. Et la grande ville fut divisée en trois parties, les villes des nations tombèrent, et Dieu se souvint de Babylone la grande, pour lui donner la coupe du vin de son ardente colère » (Apocalypse 16 :17-19).

Oui, Dieu va bientôt SECOUER cette terre comme Il ne l’a jamais fait auparavant ! Les soi-disant « experts » ne le comprennent pas, bien entendu. Notez cet extrait du New York Times News Service, publié dans le San Diego Union Tribune, le 28 avril 1999 :

« Les marchands de mauvaises nouvelles ont tort, disent les scientifiques. Les séismes meurtriers, qui ont secoué le globe le mois dernier et coûté des milliers de vies humaines, en Turquie, en Grèce et maintenant en Taiwan, ne sont pas un signe que la fin est proche.

« Selon les estimations, le nombre des secousses majeures, de par le monde, est au-dessous de la moyenne cette année – et ce n’est qu’un coup du hasard si les récents bouleversements ont dévasté des régions fortement peuplées, en rasant des milliers d’immeubles et en laissant des dizaines de milliers de morts, de disparus ou de sans-abri.

« Mais les experts s’accordent à dire qu’il y aura pire. Bien que la fréquence des séismes semble être plus ou moins invariable, l’explosion de la population mondiale implique que plus de gens s’étaleront dans des zones sismiques, lesquelles sont souvent près des côtes. Le résultat, d’après les experts, est la perspective d’une angoisse continuelle lorsque les régions urbaines seront touchées par des éruptions et donneront l’impression d’une série de destructions interminables.

« Selon les experts, un million de personnes sont mortes dans des tremblements de terre au cours de ce siècle. Il se pourrait qu’il y en ait dix fois plus au cours du siècle prochain, avec un million de disparus d’un coup, à moins que des mesures importantes soient prises pour consolider les douzaines de villes en expansion, qui s’attendent à recevoir des milliards d’habitants supplémentaires.

« C’est inévitable, a déclaré Klaus Jacob, sismologue au centre de recherches des sciences de la terre de Columbia University, à Lamont-Doherty. Il y a de plus en plus de vies humaines et de plus en plus d’immeubles visés. La construction des immeubles plus hauts et plus nombreux, l’infrastructure créée par notre civilisation, les communications et le reste dus à l’accroissement de la population et de la richesse mondiale, augmentent les risques. »

Certains chercheurs croient que la formidable libération d’énergie, après le séisme de San Francisco en 1906, a apaisé les choses en Californie pour presque 70 ans, mais pas plus. « Depuis environ 1980, nous avons vu une activité sismique croissante dans le nord et dans le sud de la Californie », a déclaré le géologue Walter Mooney de l’institut Sismologique d’Uppsala. « Je pense que les gens sentent que les choses vont s’intensifier. »

TREMBLEMENTS DE TERRE ET ÉRUPTIONS VOLCANIQUES

Beaucoup de gens pensent que les tremblements de terre concernent principalement la Californie. Mais vivre en dehors de la Californie N’EST PAS une garantie de sécurité. Les quatre secousses majeures, ressenties en Amérique du Nord, ont été enregistrées près de New Madrid, dans le Missouri, entre le 16 décembre 1811 et le 7 février 1812, avec une magnitude allant de 7,6 à 8,2. La plus importante a été ressentie de la Côte-Est aux Montagnes Rocheuses et du Canada jusque dans le Golfe du Mexique ; on a rapporté qu’elle avait fait tinter « les cloches de l’Eglise » de Boston, dans le Massachusetts, à presque 1600 Km de là. Les experts prédisent depuis longtemps qu’un GRAND tremblement de terre frappera un jour la Côte-Est, et que les dégâts seront énormes à cause des constructions qui n’ont pas été conçues pour résister aux grands séismes. Ce qui est surtout inquiétant, ce sont les nombreux bâtiments construits dans des régions basses, près des rivières et des baies ; ils risquent d’être touchés par des « coulées de boue ».

Les chaînes de volcans et les régions sismiques s’étendent le long de l’océan Pacifique sur des MILLIERS de kilomètres. Ce périmètre autour de l’océan Pacifique est appelé le Cercle de Feu. La plupart des plus grands tremblements de terre de notre époque, d’une magnitude supérieure ou égale à 8,5, ont eu lieu dans cette région. Plus de la MOITIE des volcans dans des endroits au-dessus du niveau de la mer se trouvent là-bas, y compris le mont St Hélène aux Etats-Unis, le mont Pinatubo aux Philippines et le Krakatoa en Indonésie, lesquels ont causé de grosses catastrophes lorsqu’ils sont entrés en éruption. Les Philippines ont, à elles seules, plus de 200 volcans et ont subi de nombreux dégâts sismiques, ces dernières années, comme le tremblement de terre en juillet 1990 d’une magnitude de 7,7 où quelque 2000 personnes périrent.

L’Alaska, qui est le foyer de plus de 50 volcans dans les îles Aléoutiennes, a été le siège de la plus grande éruption volcanique du mont Kaimai, en 1912. « Dans les îles Aléoutiennes, tout peut arriver sans prévenir au cours de cette année, ou dans les années suivantes ; les éruptions peuvent reprendre à tout moment » vient de dire Bob Tilling, du Service Géologique des Etats-Unis.

Dans Esaïe 29 :6, Dieu dit au sujet de Jérusalem : « C’est de l’Eternel des armées que viendra le châtiment, avec des coups de tonnerre, des TREMBLEMENTS DE TERRE et un bruit formidable, avec l’ouragan et la tempête, et avec la flamme d’un feu dévorant. »

Et Il précise : « Je NE change PAS » (Malachie 3 :6). Il a puni l’ancienne Jérusalem avec des tremblements de terre et des tempêtes. Maintenant, Il commence à punir de la même façon les descendants modernes de l’ancien Israël.

Après un récent tremblement de terre dans le sud californien, quelques journalistes locaux ont posé la question : « Pourquoi dans la région de Los Angeles ? » Il aurait été plus pertinent de formuler la question de la façon suivante : « Pourquoi pas ? »

Los Angeles est considérée comme la capitale des médias du monde. Il y a davantage de films odieux et vils, davantage de programmes télévisés qui montrent des meurtres, des mutilations et des rapports sexuels pervertis – produits à Los Angeles qu’ailleurs dans le monde. La Californie a longtemps été considérée comme le « bord d’attaque » de toutes les formes de perversion connues. Le Dieu Suprême qui domine sur les hommes et les nations a raison de punir les gens et les nations dégénérés et rebelles, qui ont abandonné Ses lois, et méprisé Ses grandes bénédictions. Les Californiens – comme la plupart des Anglophones de par le monde – ont eu de nombreuses occasions d’apprendre la Vérité, s’ils l’avaient vraiment voulu. Les standards éthiques de base, résumés dans les Dix Commandements, sont bien connus ; ils ne sont pas une science cachée ou ésotérique. Puisse une bonne « secousse » attirer l’attention des gens !

les dix commandements: https://patrickevangiles4.com/les-dix-commandements-les-tables-de-la-loi/

à suivre…..