Danger ! le but des MÉDICAMENTS


Les médicaments que nous prenons peuvent non seulement affecter notre corps, mais peuvent également modifier radicalement    notre personnalité au point de devenir malade mental ou autre à plus ou moins stades selon les cas mais nous sommes tous touché.

                                                       Les médicaments qui changent qui nous sommes

La recherche sur ces effets ne pourrait pas arriver à un meilleur moment.  Le monde traverse une crise de sur-médication, c’est par millions de tonnes par an que sont vendu, pour citer un exemple de médicament, le paracétamol. A mesure que la population mondiale vieillit, notre soif de médicaments est appelée à monter en flèche encore plus hors de contrôle ; dans beaucoup de pays de l’Europe une personne sur 10 de plus de 65 ans prend déjà huit médicaments par semaine. D’Après des études, des médicaments ont été reliés à la rage au volant, au jeu pathologique et aux actes de fraude compliqués, changement de comportement, …etc.   Certains nous rendent moins névrotiques, et d’autres peuvent même façonner nos relations sociales. En aucun cas ce message vous poussera à arrêter de prendre les médicaments qu’un médecin vous a prescrits, (ce n’est pas le but de ce message) mais que vous devez tirer pleinement parti du pouvoir de recherche d’Internet et savoir exactement ce que vous prenez et ce qui est grave.  Et, les effets secondaires mentaux que cela pourrait vous causer.  Comme vous le verrez aujourd’hui, et pour le cas coronavirus il y a des milliers de personnes à travers le monde qui vont prendre des médicaments sur ordonnance et plus un vaccin qui celui-ci sera remplit de nanotechnologie qui, par la suite va développer des maladies mentales et autre mais ceci sera une autre étude. Les médicaments on eut un rôle majeur pour la guérison , certes mais aujourdui ils sont utilisé comme armes de guerre et de régulations de la population mondiale afin de la réduire , de contrôler le mentale et de faire aussi du profit.  ,   « Les autres hommes qui ne furent pas tués par ces fléaux ne se repentirent pas des œuvres de leurs mains, de manière à ne point adorer les démons, et les idoles d’or, d’argent, d’airain, de pierre et de bois, qui ne peuvent ni voir, ni entendre, ni marcher ; Et ils ne se repentirent pas de leurs meurtres, ni de leurs enchantements, ni de leur impudicité ni de leurs vols. »  (Apocalypse 9:20-21)

Si vous êtes un étudiant du Livre, vous trouverez peut-être intéressant de savoir que notre mot « pharmaceutique » signifiant médecine, d’où nous tirons le terme « Big Pharma », vient du mot grec « pharmakeia ».  Dans le livre de l’Apocalypse où il parle de sorcellerie et de sorcières, ce même mot « pharmakeia » est utilisé.  Pharmakeia signifie « utilisation de médicaments, de drogues ou de sorts ».  Pharmakeia apparaît dans Exode 7:11, 7:22, 8:18, Ésaïe 47:9, Galates 5:20, Apocalypse 9:21 et 18:23.  Je pensais juste que vous pourriez trouver ça intéressant.  Celui qui a des « oreilles pour entendre » et tout ça, vous savez. Nous vivons à une époque où Big Pharma sauve des vies, oui, mais détruit également la vie d’innombrables autres.  D’après certaines recherches, un employé qui travaillait pour deux des plus grandes sociétés Big Pharma au monde à révéler des choses très intéressantes lors de réunions à huis clos.  Une réunion en particulier où le PDG de la société était devenu fou parce que le nouveau médicament pour lequel ils avaient dépensé 400 millions de dollars avait tué tous les patients testés.  Il les avait tous tués.  Alors, qu’est-ce que le PDG de cette énorme société Big Pharma voulait que son peuple fasse ?  Il voulait qu’ils le reconditionnent avec un nouveau nom et trouvent une sorte de condition à laquelle il pourrait être attaché. 

                                                     Les médicaments qui changent qui nous sommes

Il s’avère que de nombreux médicaments ordinaires n’affectent pas seulement notre corps, ils affectent notre cerveau.  Pourquoi ?  Et devrait-il y avoir des avertissements sur les paquets ?  Voici un récit recueilli : un patient était à la fin de la cinquantaine, lors de son passage chez son médecin ceci a changé sa vie.  Il souffrait de diabète et il s’était inscrit à une étude pour voir si la prise d’une « statine », une sorte de médicament hypocholestérolémiant pouvait l’aider. Jusqu’à présent, si tout est normal. Mais, peu de temps après avoir commencé le traitement, sa femme a commencé à remarquer une transformation sinistre.  Un homme jusque-là raisonnable, il est devenu énormément en colère et, de nulle part, a développé une tendance à la rage au volant.  Au cours d’un épisode mémorable, il a averti sa famille de rester à l’écart, de peur de les hospitaliser. Par peur de ce qui pourrait arriver, ce patient a arrêté de conduire.  Même en tant que passager, ses explosions ont souvent forcé sa femme à abandonner leur voyage et à faire demi-tour.  Ensuite, elle le laisserait seul pour regarder la télévision et se calmer.  Elle est devenue de plus en plus effrayée pour sa propre sécurité.

« Bien-aimé, je souhaite que tu prospères à tous égards et sois en bonne santé, comme prospère l’état de ton âme. » (3 Jean 1:2)

Puis, un jour, ce patient a eu une révélation.  « Il a dit : Wow, il semble vraiment que ces problèmes ont commencé lorsque je me suis inscrit à cette étude », Alarmé, le couple s’est tourné vers les organisateurs de l’étude.  « Ils étaient très hostiles.  Ils ont dit que les deux ne pouvaient pas être liés, qu’il devait continuer à prendre le médicament et qu’il devait rester dans l’étude », Ironiquement, à ce stade, le patient était si acerbe qu’il a carrément ignoré les conseils des médecins.  « Il a juré, a quitté le bureau en trombe et a immédiatement cessé de prendre le médicament », Deux semaines plus tard, il avait retrouvé sa personnalité. D’autres n’ont pas eu autant de chance.  Au fil des ans, il a été recueilli des rapports de patients à travers les États-Unis et ailleurs, des histoires de mariages brisés, de carrières détruites et d’un nombre surprenant d’hommes qui se sont approchés de manière déconcertante du meurtre de leur femme.  Dans presque tous les cas, les symptômes ont commencé lorsqu’ils ont commencé à prendre des statines et autres, puis, sont rapidement revenus à la normale lorsqu’ils ont tout arrêté ; Un homme a répété ce cycle cinq fois avant de réaliser ce qui se passait. En 2011, un père de deux enfants français a poursuivi la société pharmaceutique GlaxoSmithKline, affirmant que le médicament qu’il prenait pour la maladie de Parkinson l’avait transformé en joueur et toxicomane gay, et était responsable de comportements à risque qui l’avaient conduit à être violé. Puis, en 2015, un homme qui a ciblé des jeunes filles sur Internet a utilisé l’argument selon lequel le médicament anti-obésité Duromine l’a incité à le faire, il a déclaré que cela réduisait sa capacité à contrôler ses impulsions.  De temps en temps, les meurtriers essaient de blâmer les sédatifs ou les antidépresseurs pour leurs délits.

Si ces affirmations sont vraies, les implications sont profondes.  La liste des coupables potentiels comprend certaines des drogues les plus consommées sur la planète, ce qui signifie que même si les effets sont faibles au niveau individuel, ils pourraient façonner la personnalité de millions de personnes….

Vous pensez probablement qu’il n’y a aucun moyen pour l’industrie pharmaceutique de vendre des produits nocifs.  Malheureusement, vous seriez naïf si vous pensiez cela.  L’industrie pharmaceutique est l’une des industries les plus puissantes au monde.  Ils ont le contrôle exclusif des médicaments et des drogues qui sont libérés et vendus au public. Réfléchissez sur ce qui explique tous ces comportements « bizzard » de beaucoup de personnes autours de nous, en ce qui me concerne j’ai arrêté à plus de 80 % les médicaments et un changement radical de comportement s’est opéré depuis, la colère, énervement, impatience, mauvaises pensées, mauvaise concentration, baisse de motivation, etc. ont disparues à plus de 90 % ….  Faites votre propre recherche autour de vous sur vos personnes cher et proche et constatez, ceci est fait pour vous avertir ….  

Message pour les abonnés de ce site


Bonjour a tous les abonnés de ce site , c est vrai nous n échangeons pas beaucoup avec vous mais nous rendons grâce au seigneur car il nous a donné un outil pour ceci  et nous vous invitons a venir visiter le site répertoire des cellules de l église de Jésus Christ et si vous êtes inspiré guidé a venir partager la vérité et le partage , échange fraternel pour la gloire de Notre seigneur et sauveur n hésitez pas , dans la paix

 

Patrick et maguy

voici le lien du site fait en commun avec les premiers inscrit …..https://patrick-evangiles4.wixsite.com/repertoire

Appel au don pour Pélagie de Cotonou


lien direct pour les dons:

http://www.annuairedeseglises.org/dons—mission-francophonie

mission bénin:

https://patrickevangiles4.com/2017/10/29/mission-benin-octobre-2017/

LA MARQUE DE LA BÊTE


Pourquoi la marque de la bête apporte-t-elle la mort spirituelle.
« Dieu créa l’homme à son image, et le créa à l’image de Dieu, il créa l’homme et la femme. » (Genèse 1:27)
Le Livre d’Hénoch fait toujours partie du canon des Bibles Chrétiennes éthiopiennes et coptes. Jude, le demi-frère du Christ, cite le livre d’Hénoch dans Jude 1:14-15. Le livre d’Hénoch était accepté comme canonique dans l’Église primitive, mais, plus tard, il a été exclu par l’Église Catholique Romaine. .
Si vous n’avez pas lu le livre d’Hénoch, vous devriez certainement le faire. C’est un récit fascinant de la façon dont les observateurs (les anges) ont décidé de se rebeller contre Dieu en adoptant une forme humaine, en épousant des femmes humaines et en produisant une descendance hybride connue comme les Nephilim. Cette descendance était une très mauvaise nouvelle et ils étaient assez diaboliques.

« Puis, ils prirent des femmes, chacun selon son choix, et ils ont commencé à les approcher et à cohabiter avec elles ; Ils leur enseignèrent la sorcellerie, les incantations, et les propriétés des racines et des arbres. Et, les femmes ont enfanté des géants, dont la stature était de trois cent coudées. Ils dévorèrent tout ce que les travaux des hommes pouvaient produire ; Jusqu’à ce qu’il devienne impossible de les nourrir ; Alors, ils se retournèrent contre les hommes, afin de les dévorer ; Et, ils commencèrent à blesser les oiseaux, les bêtes, les reptiles et les poissons, afin de manger leur chair l’un après l’autre, et afin de boire leur sang. Puis, la terre a prouvé leur injustice. » (Livre d’Hénoch 7:10-15)

Si vous choisissez de comprendre ce que 300 coudées peuvent signifier, souvenez-vous simplement du rapport des Israélites qui avaient espionné le pays de Canaan. « … et nous y avons vu les géants, enfants d’Anak, de la race des géants : Nous étions à nos yeux et aux leurs comme des sauterelles. » (Nombres 13:33) Lire la suite

La mort à petite dose chez l’enfant et l’adulte


 

clic sur le lien    :

la mort à petite dose …

 

MALADES DU CANCER

 

Un professeur de l’Université de Berkeley dit : « Les gens ne meurent pas du cancer ! Les gens meurent de la chimiothérapie et dans d’atroces souffrances ! »

Ce professeur a étudié la chimiothérapie et ses effets sur les patients durant 25 ans. Ses conclusions étaient plus que consternantes !

Il se trouve que l’industrie du cancer n’est rien de plus qu’une industrie ! Le cycle complet implique chaque médecin, hôpital, compagnie pharmaceutique et presque toute personne concernée. Ils en retirent des gains à chaque fois qu’un patient décide de subir un traitement dangereux comme la chimiothérapie, la radiothérapie et la chirurgie pour enlever les parties du corps affectées.

La science confirme ces conclusions, même si l’industrie médicale affirme que la chimiothérapie aide les patients à gagner la lutte contre cette maladie pernicieuse.

Le Dr Hardin B. Jones est un ancien professeur de physique médicale et de physiologie à l’Université de Berkeley, en Californie. Il a basé son étude sur l’espérance de vie des patients atteints du cancer durant plus de 25 ans. Il a décidé de faire sa propre recherche, après avoir constaté que la chimiothérapie ne fonctionne pas du tout.

Il dit que les patients qui subissent une chimiothérapie finissent souvent par mourir d’une manière horrible. Les patients qui suivent une chimiothérapie meurent aussi plus rapidement et éprouvent plus de douleurs que ceux qui acceptent une thérapie différente. Le Dr Jones a constaté que les médicaments de chimiothérapie abrègent la vie du patient et finissent par le tuer. Tout ça est gardé secret parce que les intéressés gagnent des millions de dollars.

« Les personnes qui ont refusé le traitement de chimiothérapie vivent en moyenne 12 ans et demi de plus que les personnes qui reçoivent une chimiothérapie », a expliqué le Dr Jones dans son étude publiée dans le « New York Academy of Sciences ». « Les gens qui acceptent la chimiothérapie meurent dans les 3 ans, et de nombreuses personnes, seulement quelques semaines après le début du traitement. Les patientes atteintes de cancer du sein qui rejettent la thérapie conventionnelle vivent 4 fois plus longtemps que celles qui suivent le système. C’est bien sûr quelque chose que vous n’entendrez pas dans les médias conventionnels qui continueront à propager le mythe que la chimiothérapie est le meilleur remède pour combattre le cancer ! ».

En 1979, le Journal de l’ « American Medical Association » (AMA) a publié une étude selon laquelle les traitements les plus courants pour le cancer du sein, qui sont encore en usage, ne font en fait rien pour diminuer le taux de développement du cancer, ni même pour prolonger la vie. Des conclusions similaires ont été confirmées dans 2 autres études publiées dans « The Lancet » en 1980.

L’une des études a été menée en Israël, en 1978, et l’autre en Grande-Bretagne. Elles ont toutes deux révélé que la chimiothérapie ne pouvait pas améliorer le taux de survie des patientes diagnostiquées du cancer du sein.

« La vérité soigneusement cachée est la suivante : beaucoup de gens qui sont morts du cancer sont en fait morts du traitement qui comprenait la chimiothérapie ou la radiothérapie. La chimiothérapie agit en tuant les cellules saines du corps, avant qu’elles puissent détruire le cancer, qui peut se développer très lentement et, dans certaines conditions naturelles, peut même s’arrêter et régresser » comme expliqué dans l’étude.

Les patients qui meurent du cancer meurent en fait de malnutrition. C’est le résultat selon que les cellules cancéreuses absorbent les nutriments du corps, et en fin de compte, détruisent le système immunitaire. Le corps ne peut pas se défendre dans de telles conditions.

Malheureusement, la médecine moderne ne veut pas que vous connaissiez le secret sur les thérapies conventionnelles du cancer. Un seul traitement coûte de 300000 à 1 million de dollars ! Comme vous pouvez le voir de par vous-même, cela est la raison principale pour laquelle la chimiothérapie est offerte aux patients diagnostiqués de cancer. Les médicaments de chimiothérapie ne peuvent pas détruire le cancer, ni prolonger la vie. La seule chose qu’ils puissent faire, c’est d’affecter le corps au point de finalement tuer les patients.

 

Reveillons-nous! il est temps ….. nous sommes dans une guerre ….le nouvel ordre mondial.


        Jésus christ est notre porte de sortie.


Savez vous ce que nous mangeons:


Où nous plaçons nos enfants aujourd’hui:


Si vous avez encore un peu d’argent en banque attention au BAI-In qui arrive:


La propagande médiatique:

sommes nous avec un esprit de compromis?


Nous ne pourrons jamais conclure avec Dieu un accord fondé sur des concessions réciproques. Sur le plan spirituel, compromis et tiédeur vont bien ensemble. Comment déceler si nous nous engageons sur la voie dangereuse du compromis? Lire la suite

Le Yoga à  la lumière de l’Evangile


Les « Centres de yoga » continuent de se multiplier et sont fréquentés par des personnes qui se réclament du christianisme aussi bien que par des non-croyants. Si on demande à ces personnes pourquoi elles pratiquent le yoga, elles répondent en général que c’est un moyen très efficace de se détendre, d’améliorer leur forme physique et psychique, d’augmenter leurs capacités de concentration et d’évacuer les excès de stress. La plupart de ceux qui emploient le terme « yoga » veulent parler du « hatha-yoga », c’est-à- dire du yoga physique, qui fait surtout appel aux postures (appelées « asanas ») et au contrôle de la respiration. Plus rarement, on rencontre des personnes qui savent qu’il existe d’autres formes de yoga, qui étudient les écrits de penseurs hindous, et qui pratiquent le yoga dans un but spirituel. Lire la suite

Le fœtus est-il une personne ?


Quel est le statut du fœtus dans la Bible ?

Le problème de l’avortement est lié à celui du statut accordé au fœtus ou à l’embryon. Pour la loi humaine, ni l’ovule fécondé, ni l’embryon, ni le fœtus, ne bénéficient du statut de personne humaine. Que dit la Bible à ce sujet ?

L’enseignement de la Bible sur ce sujet est parfaitement clair. La Bible parle de tous les problèmes que nous pouvons rencontrer dans la vie. Si nous ne trouvons rien, cherchons encore, parce qu’il y a toujours soit un principe, soit une illustration directe ! En ce qui concerne la question posée : « Le fœtus est-il une personne ? », la Bible est très claire sur deux points essentiels : le fœtus est une personne humaine, et l’avortement est un péché. Lire la suite

Qu’est ce que L’homéopathie


Qu’en est-il exactement de cette ‘médecine parallèle’ qui divise les Chrétiens?

 

Les Chrétiens sont souvent divisés en ce qui concerne l’homéopathie. S’agit-il d’une véritable discipline médicale, ou d’une pratique dangereuse pour le corps et pour l’âme ?

Dans une première partie, cette étude parlera sur  l’homéopathie sous l’aspect strictement scientifique.

L’homéopathie est-elle, comme elle le prétend, une discipline médicale et scientifique comme les autres ?

Dans une seconde partie, il sera abordé l’aspect spirituel. Lire la suite

Les vaccins ne nous ont pas sauvés


Cet article vous donnera une conscience ou une révélation de l’inefficacité de la vaccination et vous pouvez consulter de nombreux graphiques, après une recherche, démontrant clairement que la vaccination est une excuse complètement frauduleuse afin d’injecter des produits chimiques dangereux et même mortels dans nos enfants et nous adultes  afin d’assurer une mauvaise santé, de longues maladies durant toute la vie et une mortalité prématurées.

vidéo supprimée s’a ne m étonne pas  en voici une autre:

 Ceci ébranle les croyances dans la profession médicale et j’invite les lecteurs  de ce message à transmettre cette information aux médecins, aux infirmières, aux amis et à leur environnement familial afin qu’ils puissent voir le véritable mensonge de la médecine moderne. Si nous pouvons prendre cette information et utiliser un minimum de sens critique, il est évident que les vaccins ne fonctionnent pas et qu’ils n’ont effectivement jamais fonctionnés. La question évidente qui se pose est donc de savoir quel est leur véritable objectif et, si nous prenons la peine de faire quelques recherches par nous-mêmes, nous trouverons qu’avant les campagnes massives de vaccination, le cancer, l’autisme et de nombreuses autres maladies neurologiques et physiques étaient pratiquement inexistantes. Il est donc évident que toutes ces maladies, bien que cela soit réfuté par les médecins, sont clairement les effets de la vaccination ; pas des effets secondaires, mais les véritables effets.

 

Ceci sera extrêmement difficile à croire pour de nombreuses personnes, mais vous pouvez voir toutes les preuves dans les articles scientifiques existants sur le sujet. Il y a beaucoup d’articles en ligne montrant des études menées par de nombreux groupes différents, en utilisant des graphiques et qui démontrent tous exactement les mêmes patterns où il est démontré clairement que les vaccinations n’ont joué aucun rôle dans l’éradication ou la prévention des maladies infantiles courantes comme ils nous le faisaient croire.

Nous n’avons qu’à examiner les communautés Amish autour du monde qui refusent de faire vacciner leurs enfants avec le résultat que les cancers et l’autisme sont pratiquement inconnus. En fait, les seuls cas dont j’ai réellement entendu parler dans ces communautés sont ceux où des enfants déjà vaccinés ont été introduits dans ces communautés. Il y a clairement quelque chose de sinistre qui se passe en médecine lorsque cette évidence est ignorée et qualifiée de « théorie du complot ».

J’aimerais demander à tous les parents qui lisent cet article de se poser la question suivante : Sauver la vie de nos enfants mérite-t-il de prendre un peu de temps pour faire un minimum de lecture et de recherches où allons-nous tout simplement ignorer les évidences claires et nettes qui sont dites dans de nombreux articles scientifiques, allons-nous simplement classer le tout comme des élucubrations d’un « théoricien fou du complot » ?

Ce sont des données que l’industrie pharmaceutique ne veut pas nous montrer. Les statistiques officielles de la mortalité du Royaume-Uni, des États-Unis et de l’Australie pour les deux derniers siècles démontrent d’une façon concluante et scientifique que la médecine moderne n’a aucune responsabilité et a joué un rôle très limité dans l’espérance de vie nettement améliorée et dans la survie aux maladies dans les économies occidentales. Les principales avancées dans la lutte contre les maladies dans les 200 dernières années ont été une meilleure alimentation, une meilleure connaissance de l’hygiène, une eau potable améliorée et de meilleures conditions de vie. Ceci est également confirmé par des publications provenant de la recherche :

« La contribution douteuse des mesures médicales à la baisse de la mortalité aux États-Unis au vingtième siècle ». McKinlay JB, McKinlay SM, Milbank Fund Q Health Soc. 1977 Summer; 55 (3): 405-28.

« Symposium : Réalisations dans la nutrition infantile au cours du 20ième siècle. Mortalité infantile au 20ième siècle, progrès spectaculaires mais inégaux », Myron E. Wegman School of Public Health, University of Michigan: J. Nutr. 131: 401S-408S, 2001.

Les graphiques de mortalité de la rougeole sont révélateurs et en contradiction avec les revendications des officiels gouvernementaux de la santé à l’effet que les vaccins ont sauvé des millions de vies. Il s’agit de revendications non scientifiques qui s’avèrent fausses par les données. Toutes ces recherches montrent également pourquoi les vaccinations pour les oreillons et la rubéole pour les enfants, par exemple, sont médicalement contraires à l’éthique et peuvent exposer les professionnels de la santé à des poursuites criminelles et des actions civiles pour dommages-intérêts pour les avoir administrés…….à suivre.

SEXUALITE ET SPIRITUALITE


Nous vivons dans un monde où les valeurs morales tendent à disparaître peu à peu. Ainsi le péché d’une manière générale et notamment les péchés sexuels ne sont plus dénoncés avec force et détermination. Dans certaines « églises », la repentance n’est plus prêchée. Tout devient alors possible. Il n’y a plus de ligne rouge. Le péché sexuel s’enracine de nouveau au milieu du peuple de DIEU, ce qui est absolument intolérable et répréhensible. N’y a t’il donc personne pour le dénoncer et le condamner ?

Ce message a pour but de proclamer la pensée de DIEU au milieu de Son peuple et à qui voudra bien l’entendre. Lire la suite

Comment le marché du mal-être est-il devenu l’eldorado de la psychiatrie « moderne »


La tendance à psychiatriser à outrance tous les aspects du comportement humain, dans une recherche frénétique pour le profit, est un phénomène soigneusement planifié ne devant rien au hasard. Pour le comprendre, il faut revenir au début de l’histoire. A Porto Rico en 1967, les plus éminents psychiatres du monde se sont réunis. Au programme, la psychiatrie du futur et en particulier les nouvelles molécules. Ces psychiatres savent que dans les années qui suivront, de nouvelles molécules seront disponibles et ces molécules seront à même d’altérer certains points précis du comportement humain.  Lire la suite