LA DELIVRANCE DE L’EMPRISE DES DEMONS


 La première fois où le Seigneur me mit à coeur de donner à l’église de Yaoundé, dont je suis l’un des anciens-enseignants, une série de messages sur la délivrance de l’emprise des démons et des mauvais esprits, comme d’habitude, je pris le temps de lire à plusieurs reprises le Nouveau Testament pour me rafraîchir les idées sur ce qu’il en dit. A la fin de mes préparatifs, je m’installai dans mon bureau, dans notre « Clinique pour Maladies Spirituelles », pour rédiger les messages. C’est alors que je me rendis compte que je m’étais engagé dans de sérieux problèmes. Tout d’abord, les lumières du bureau commencèrent par s’éteindre et se rallumer de façon inattendue. Je ne pouvais pas travailler normalement. Certains soirs, j’avais la main droite paralysée au point que je ne pouvais plus écrire. Mais lorsque je me relevais pour rentrer à la maison, j’étais instantanément guéri. Une nuit, j’eus si mal au coeur, à la tête et dans tout le corps, que je rentrai chez moi en pensant que c’était ma dernière nuit sur la terre. A cause de ces violentes attaques, je fis peu de progrès dans la rédaction de ce livre. C’est alors que l’une de mes collaboratrices dans le Seigneur se proposa de prier pour moi pendant que j’écrirai. Ainsi, pendant que je rédigeais, elle priait. C’est ainsi que je pus terminer ces messages et les prêcher. Grâce à ces messages, le ministère de délivrance fut restauré dans de nombreuses assemblées de notre pays, et nous remercions Dieu pour cela. Le diable ne s’est pas croisé les bras pendant que nous délivrions les captifs. Ce message fut attaqué par des chrétiens qui, sans avoir jamais chassé un seul démon d’un incroyant, pensaient connaître ce qu’était un ministère de délivrance et comment il devait s’effectuer. Je m’attends à des attaques similaires contre ce livre. Cela fait bientôt quatre ans que ces messages ont été écrits et prêchés. J’ai toujours le même fardeau de voir des chrétiens compétents délivrer ceux qui sont attaqués par des démons. L’augmentation du nombre de personnes nécessitant une délivrance, et les dommages causés par les démons au Royaume de Dieu, m’ont obligé à reprendre les messages originaux et à les publier sous forme de livre. Une fois de plus, l’ennemi m’a soumis à de violentes attaques. Je ne partagerai pas ce que le prince des démons a mis en oeuvre pour m’empêcher d’écrire ce livre. Je me contenterai de vous dire que le combat a été intense, très intense. Maintenant, ce livre est écrit et va être édité. J’en remercie le Seigneur Jésus, le Roi Victorieux, qui a dépouillé les dominations et les autorités, et les a livrées publiquement en spectacle en triomphant d’elles par la croix. Il est mon Seigneur et mon Aide. Je remercie tous les saints qui ont prié et jeûné pour moi pendant que j’écrivais ce livre. Je ne peux pas imaginer ce que cela aurait pu être sans eux!

Je publie ce livre en priant que le Seigneur l’utilise pour te bénir et pour en bénir d’autres au travers de toi. Puisse le Seigneur l’utiliser pour contribuer à la destruction du royaume maudit de Satan. » Lire la suite

Les vaccins ne nous ont pas sauvés


Cet article vous donnera une conscience ou une révélation de l’inefficacité de la vaccination et vous pouvez consulter de nombreux graphiques, après une recherche, démontrant clairement que la vaccination est une excuse complètement frauduleuse afin d’injecter des produits chimiques dangereux et même mortels dans nos enfants et nous adultes  afin d’assurer une mauvaise santé, de longues maladies durant toute la vie et une mortalité prématurées.

vidéo supprimée s’a ne m étonne pas  en voici une autre:

 Ceci ébranle les croyances dans la profession médicale et j’invite les lecteurs  de ce message à transmettre cette information aux médecins, aux infirmières, aux amis et à leur environnement familial afin qu’ils puissent voir le véritable mensonge de la médecine moderne. Si nous pouvons prendre cette information et utiliser un minimum de sens critique, il est évident que les vaccins ne fonctionnent pas et qu’ils n’ont effectivement jamais fonctionnés. La question évidente qui se pose est donc de savoir quel est leur véritable objectif et, si nous prenons la peine de faire quelques recherches par nous-mêmes, nous trouverons qu’avant les campagnes massives de vaccination, le cancer, l’autisme et de nombreuses autres maladies neurologiques et physiques étaient pratiquement inexistantes. Il est donc évident que toutes ces maladies, bien que cela soit réfuté par les médecins, sont clairement les effets de la vaccination ; pas des effets secondaires, mais les véritables effets.

 

Ceci sera extrêmement difficile à croire pour de nombreuses personnes, mais vous pouvez voir toutes les preuves dans les articles scientifiques existants sur le sujet. Il y a beaucoup d’articles en ligne montrant des études menées par de nombreux groupes différents, en utilisant des graphiques et qui démontrent tous exactement les mêmes patterns où il est démontré clairement que les vaccinations n’ont joué aucun rôle dans l’éradication ou la prévention des maladies infantiles courantes comme ils nous le faisaient croire.

Nous n’avons qu’à examiner les communautés Amish autour du monde qui refusent de faire vacciner leurs enfants avec le résultat que les cancers et l’autisme sont pratiquement inconnus. En fait, les seuls cas dont j’ai réellement entendu parler dans ces communautés sont ceux où des enfants déjà vaccinés ont été introduits dans ces communautés. Il y a clairement quelque chose de sinistre qui se passe en médecine lorsque cette évidence est ignorée et qualifiée de « théorie du complot ».

J’aimerais demander à tous les parents qui lisent cet article de se poser la question suivante : Sauver la vie de nos enfants mérite-t-il de prendre un peu de temps pour faire un minimum de lecture et de recherches où allons-nous tout simplement ignorer les évidences claires et nettes qui sont dites dans de nombreux articles scientifiques, allons-nous simplement classer le tout comme des élucubrations d’un « théoricien fou du complot » ?

Ce sont des données que l’industrie pharmaceutique ne veut pas nous montrer. Les statistiques officielles de la mortalité du Royaume-Uni, des États-Unis et de l’Australie pour les deux derniers siècles démontrent d’une façon concluante et scientifique que la médecine moderne n’a aucune responsabilité et a joué un rôle très limité dans l’espérance de vie nettement améliorée et dans la survie aux maladies dans les économies occidentales. Les principales avancées dans la lutte contre les maladies dans les 200 dernières années ont été une meilleure alimentation, une meilleure connaissance de l’hygiène, une eau potable améliorée et de meilleures conditions de vie. Ceci est également confirmé par des publications provenant de la recherche :

« La contribution douteuse des mesures médicales à la baisse de la mortalité aux États-Unis au vingtième siècle ». McKinlay JB, McKinlay SM, Milbank Fund Q Health Soc. 1977 Summer; 55 (3): 405-28.

« Symposium : Réalisations dans la nutrition infantile au cours du 20ième siècle. Mortalité infantile au 20ième siècle, progrès spectaculaires mais inégaux », Myron E. Wegman School of Public Health, University of Michigan: J. Nutr. 131: 401S-408S, 2001.

Les graphiques de mortalité de la rougeole sont révélateurs et en contradiction avec les revendications des officiels gouvernementaux de la santé à l’effet que les vaccins ont sauvé des millions de vies. Il s’agit de revendications non scientifiques qui s’avèrent fausses par les données. Toutes ces recherches montrent également pourquoi les vaccinations pour les oreillons et la rubéole pour les enfants, par exemple, sont médicalement contraires à l’éthique et peuvent exposer les professionnels de la santé à des poursuites criminelles et des actions civiles pour dommages-intérêts pour les avoir administrés…….à suivre.