LA DELIVRANCE DE L’EMPRISE DES DEMONS


 La première fois où le Seigneur me mit à coeur de donner à l’église de Yaoundé, dont je suis l’un des anciens-enseignants, une série de messages sur la délivrance de l’emprise des démons et des mauvais esprits, comme d’habitude, je pris le temps de lire à plusieurs reprises le Nouveau Testament pour me rafraîchir les idées sur ce qu’il en dit. A la fin de mes préparatifs, je m’installai dans mon bureau, dans notre « Clinique pour Maladies Spirituelles », pour rédiger les messages. C’est alors que je me rendis compte que je m’étais engagé dans de sérieux problèmes. Tout d’abord, les lumières du bureau commencèrent par s’éteindre et se rallumer de façon inattendue. Je ne pouvais pas travailler normalement. Certains soirs, j’avais la main droite paralysée au point que je ne pouvais plus écrire. Mais lorsque je me relevais pour rentrer à la maison, j’étais instantanément guéri. Une nuit, j’eus si mal au coeur, à la tête et dans tout le corps, que je rentrai chez moi en pensant que c’était ma dernière nuit sur la terre. A cause de ces violentes attaques, je fis peu de progrès dans la rédaction de ce livre. C’est alors que l’une de mes collaboratrices dans le Seigneur se proposa de prier pour moi pendant que j’écrirai. Ainsi, pendant que je rédigeais, elle priait. C’est ainsi que je pus terminer ces messages et les prêcher. Grâce à ces messages, le ministère de délivrance fut restauré dans de nombreuses assemblées de notre pays, et nous remercions Dieu pour cela. Le diable ne s’est pas croisé les bras pendant que nous délivrions les captifs. Ce message fut attaqué par des chrétiens qui, sans avoir jamais chassé un seul démon d’un incroyant, pensaient connaître ce qu’était un ministère de délivrance et comment il devait s’effectuer. Je m’attends à des attaques similaires contre ce livre. Cela fait bientôt quatre ans que ces messages ont été écrits et prêchés. J’ai toujours le même fardeau de voir des chrétiens compétents délivrer ceux qui sont attaqués par des démons. L’augmentation du nombre de personnes nécessitant une délivrance, et les dommages causés par les démons au Royaume de Dieu, m’ont obligé à reprendre les messages originaux et à les publier sous forme de livre. Une fois de plus, l’ennemi m’a soumis à de violentes attaques. Je ne partagerai pas ce que le prince des démons a mis en oeuvre pour m’empêcher d’écrire ce livre. Je me contenterai de vous dire que le combat a été intense, très intense. Maintenant, ce livre est écrit et va être édité. J’en remercie le Seigneur Jésus, le Roi Victorieux, qui a dépouillé les dominations et les autorités, et les a livrées publiquement en spectacle en triomphant d’elles par la croix. Il est mon Seigneur et mon Aide. Je remercie tous les saints qui ont prié et jeûné pour moi pendant que j’écrivais ce livre. Je ne peux pas imaginer ce que cela aurait pu être sans eux!

Je publie ce livre en priant que le Seigneur l’utilise pour te bénir et pour en bénir d’autres au travers de toi. Puisse le Seigneur l’utiliser pour contribuer à la destruction du royaume maudit de Satan. » Lire la suite