Comprendre la relation avec Dieu


 

LA PROPHÉTIE DE LA TEMPÊTE, COMPTE À REBOURS VERS LA FIN ?


L’Allemagne a encerclé l’Iran.  Un mot prophétique, tempête, révèle comment la stratégie militaire de l’Allemagne est sur le point de conquérir l’Iran et de régner sur le Moyen-Orient !

Lire la suite

Pape François : l’Europe est une vieille stérile, les immigrés la féconderont


Le pape, la repentance et la condamnation, il entre en guerre contre le totalitarisme du "genre"

Ceux qui ont un tant soit peu de culture biblique ont déjà eu l’occasion d’observer que le pape Bergoglio avait, pour le dire poliment, une exégèse toute personnelle. Jusqu’à présent, pourtant, ses audacieuses applications des textes sacrés à l’actualité n’avaient guère créé de polémiques. Lorsque François commettait « un grave détournement de l’Écriture », en faisant dire à l’histoire de Saül l’exact contraire de ce qu’elle dit, pour pouvoir fustiger les traditionalistes, il n’y avait que les intéressés à s’en plaindre.

Il en va différemment cette fois-ci, puisqu’il s’agit du sujet brûlant de « l’accueil » des « réfugiés ». Dans un entretien accordé la semaine dernière au Corriere della Sera, François compare l’Europe « à Sara, la femme d’Abraham. Sara est stérile et, quand elle a dépassé 70 ans, selon les usages de ces temps lointains, elle donne à son mari son esclave comme femme, pour qu’elle lui engendre un fils. Ensuite, pourtant, elle réussit miraculeusement à en avoir un, à 90 ans. » « L’Europe, aime répéter François, est comme Sara, qui prend peur d’abord, mais qui ensuite sourit en cachette ». L’espérance du pape, au rapport de ceux qui lui ont parlé, est que l’Europe « sourie en cachette aux immigrés ».

François, bien sûr, renverse le récit biblique (Genèse 18, 10-15). Sara commence par rire intérieurement quand un ange annonce qu’elle aura un fils à son âge, et c’est ensuite, quand le Seigneur lui reproche d’avoir ri, qu’elle prend peur (« Mais le Seigneur dit à Abraham : Pourquoi Sara a-t-elle ri, en disant : Serait-il bien vrai que je puisse avoir un enfant, étant vieille comme je suis ? N’y a-t-il rien de difficile à Dieu ? Je vous reviendrai voir, comme je vous l’ai promis, dans un an, en ce même temps ; je vous trouverai tous deux en vie, et Sara aura un fils. Je n’ai point ri, répondit Sara ; et elle le nia, parce qu’elle était tout épouvantée. Non, dit le Seigneur, cela n’est pas ainsi ; car vous avez ri »). Mais c’est un détail. On passera de même sur la suite de l’entretien, quand le pape donne en modèles de ce « sourire aux immigrés » la mairesse immigrationniste de Lampedusa (« pour la manière dont elle s’est dépensée en faveur des réfugiés »), le dinosaure stalinien (et ex-chantre de la Wehrmacht) Giorgio Napolitano, et la politicienne de gauche, et militante historique pour l’avortement, Emma Bonino (« qui a rendu le meilleur service à l’Italie pour connaître l’Afrique »). Les Italiens se sont habitués à entendre de tels propos de la bouche du pape.

inseminazione-672x300

Ce qui a fait réagir, c’est la comparaison de l’Europe à une vieille femme à laquelle les immigrés vont faire des enfants, quitte à lui faire un peu peur : comparaison qui, dans le contexte actuel, a de sinistres résonances. Magdi Cristiano Allam, le plus célèbre converti d’Italie, l’ancien musulman baptisé par Benoît XVI en personne, qui a quitté l’Église catholique une fois François installé dans la chaire de Pierre, a douloureusement demandé sur son blogue : « Pourquoi ce pape insiste-t-il tous les jours sur l’accueil inconditionnel des clandestins ? » « Le pape François, commente Allam, juge positivement la perspective d’une Europe caractérisée par le métissage anthropologique et culturel, qui résulte du mélange des Européens autochtones avec les clandestins. […] Quant à nous, nous n’acceptons en aucune façon l’euthanasie des populations européennes ».

Sous le titre « Pour Bergoglio, les migrants insémineront l’Europe stérile », le site identitaire Voxnews a même vu dans les propos du Pape « une invitation à peine cachée au viol ethnique de masse. Un viol qui doit être, selon “leurs” intentions, “volontaire”. À accueillir avec le “sourire”. »

L œuvre du seigneur dans son église….témoignage reconversion….


la révélation de christ dans son église qu’il prépare…..

voir page mission : reconversions, baptêmes, témoignages

A méditer sur cette article


 LE PAPE PANIQUE POUR NOËL 2

 

                   LE PAPE PANIQUE POUR NOËL !

PRÉAMBULE :

Il ne m’est pas possible en tant que croyant dans les écritures de laisser passer sous silence une image qui sera accueillie sans revendications de la part de millions de catholiques qui ne connaissent pas la vérité scripturaire et qui pour satisfaire leur conscience approuveront  par leur silence, la démonstration explicite de la supériorité de l’homme sur celle de la Parole Biblique de Dieu ! Cette image montre le pape de « l’église romaine » se servant d’un outil (ostensoir) contenant de l’encens afin de purifier « le petit Jésus » de la crèche …  lors de la messe de Noël !

Les écritures sont claires à ce sujet, ce Jésus est sorti de la crèche depuis longtemps et est devenu  un adulte accompli et nous a laissé un enseignement qui n’est pas de ce monde car cet enseignement est une « Révélation » !

Comment peut-on oser purifier Celui qui est venu pour sauver le pécheur s’il n’est pas lui-même pur … La Bible ne nous dit-elle pas que c’est par son Sang versé à la croix que nous sommes purifiés de tout péché ! ?

(Jean 1:7) Il vint pour être témoin, pour rendre témoignage à la lumière, afin que tous crussent par lui.

De quoi peut-on purifier Celui qui n’a point connu le péché ? (2 Cor. 5:21 ) Car Celui qui n’a point connu le péché, il l’a traité en pécheur pour nous, afin que nous, nous devenions justes de la justice de Dieu en lui. ?

Ce n’est pas surprenant de voir de telles cérémonies quand on entend de la part de ceux qui se sont eux-mêmes qualifiés de représentants de l’Église de Jésus-Christ et qu’ils se permettent de telles dérives jusqu’à déclarer  qu’un jour  « Nous nous retrouverons tous au ciel ensemble »  ou encore, que la Bible ou Parole de Dieu et le Coran ont les mêmes valeurs …

Ce n’est pas surprenant quand on voit le soit-disant représentant de Dieu sur terre collaborer avec les Nations-Unis afin de créer aussi rapidement que possible LE NOUVEL ORDRE MONDIAL en compagnie du président des USA qui s’est lui-même déclaré musulman ! !

Les écritures sont là aussi, très claires et précises sur le sujet des collaborations avec les œuvres des ténèbres,

2 Cor, 6:14-16 Ne vous mettez pas sous un même joug avec les infidèles; car qu’y a-t-il de commun entre la justice et l’iniquité ? Et quelle union y a-t-il entre la lumière et les ténèbres ? 15 Quel accord entre Christ et Bélial ? Ou quelle part a le fidèle avec l’infidèle ? 16 Et quel rapport entre le temple de Dieu et les idoles ? Car vous êtes le temple du Dieu vivant, comme Dieu l’a dit : J’habiterai au milieu d’eux et j’y marcherai; je serai leur Dieu, et ils seront mon peuple.

N’est-ce pas très étonnant de constater que ce pape appelé François en s’identifiant à quelqu’un d’autre … dit craindre la fin du monde alors que son prédécesseur, aussi pape, appelé Benoît XVI, s’identifiant à un autre … a déclaré en décembre 2013 qu’il n’y aura pas de fin du monde et pas de retour de Jésus ?

N’est-ce pas étonnant que si la tête de cette grande église croit à la fin du monde, qu’elle  n’exhorte pas son église à la vraie repentance telle qu’indiquée dans les écritures. ?

(Actes 17:30) Mais Dieu, ayant laissé passer ces temps d’ignorance, annonce maintenant aux hommes, que tous, en tous lieux, se convertissent,

(2 Pierre 3:9) Le Seigneur ne retarde point l’exécution de sa promesse, comme quelques-uns croient qu’il y ait du retard; mais il use de patience envers nous, ne voulant point qu’aucun périsse, mais que tous viennent à la repentance.

 (Apo. 3: 16) Ainsi, parce que tu es tiède, ni froid, ni bouillant, je te vomirai de ma bouche.

Quand cette église devenue l’instrument des politiques globalistes, amie de l’Islam, contractant des plans de ruse avec « La Ligue Rabbinique » d’une part et « Les Palestiniens » d’autre part, comprendra-t-elle qu’il n’y a rien à ajouter ni à soustraire de la Parole de Dieu et que toute tentative de le faire au nom de Dieu est une dérive et hérésie condamnables et dénonçable de la part de toute personne digne d’être appelée chrétienne ! Voir :

(Jean 17:1) Sanctifie-les par ta vérité; ta parole est la vérité. ;

(Proverbe 30 : 5-6) 5 Toute la parole de Dieu est épurée; il est un bouclier pour ceux qui ont en lui leur refuge. 6 N’ajoute rien à ses paroles, de peur qu’il ne te reprenne, et que tu ne sois trouvé menteur.

(Apo. 22: 19) Et si quelqu’un retranche des paroles du livre de cette prophétie, Dieu retranchera sa part du livre de vie, et de la sainte cité, et des choses qui sont écrites dans ce livre.

A Pleins Feux, nous croyons effectivement que nous sommes à la toute fin du temps que Dieu a accordé à l’humanité afin de se repentir et décider qui chacun de nous servira … toutefois nous croyons et constatons aussi que les incroyants ou religieux se sont égarés, lire :

(2 Thess.2 : 9 -12)  9 L’apparition de cet impie aura lieu avec la force de Satan, avec toute puissance, avec des prodiges et de faux miracles, 10 Et avec toutes les séductions de l’iniquité parmi ceux qui se perdent, parce qu’ils n’ont point reçu l’amour de la vérité, pour être sauvés. 11 C’est pourquoi Dieu leur enverra un esprit efficace d’égarement, pour qu’ils croient au mensonge; 12 Afin que tous ceux qui n’ont pas cru à la vérité, mais qui ont pris plaisir dans l’injustice, soient condamnés.

Et tel que nous l’avait annoncé la prophétie et qu’ils ne pourront être amenés au salut, s’ils ne se repentent pas selon les termes annoncés dans les écritures.

(1 Cor. 15 : 1-2) 1 Je vous rappelle, frères, l’Évangile que je vous ai annoncé, et que vous avez reçu, et dans lequel vous persévérez, 2 Et par lequel vous êtes sauvés, si vous le gardez tel que je vous l’ai annoncé; autrement, vous auriez cru en vain.

Pour Pleins Feux sur l’Heure Juste,

Pierre J. Gilbert (Acte 4 :12)  Et il n’y a de salut en aucun autre; car sous le ciel il n’y a pas un autre nom, qui ait été donné aux hommes, par lequel nous devions être sauvés.


« Pour ceux qui célèbrent Noël …  C’est peut-être leur dernier Noël. »

Par Mac Slavo – Le 22 décembre 2015

S’exprimant devant une grande foule, le Pape François a fait une prédiction effrayante.  Avec les guerres qui font rage partout dans le monde, c’est peut être notre dernier Noël.

Dans leur livre Petrus Romanus, les auteurs Tom Horn et Cris Putnam ont fait deux prédictions surprenantes.  En 2012, alors que le Pape Benoît XVI était toujours en poste, ils ont prédit l’apparition d’un événement qui ne s’était pas produit depuis plus de 600 ans, l’abdication de Benoît XVI de la papauté. Lorsque le Pape Benoît XVI a démissionné, au début de l’année suivante, ce fut un choc total pour le milliard de catholiques dans le monde entier.  Les deux chercheurs, qui disent en plaisantant que leur inspiration était le Saint-Esprit, sont demeurés bouche bée sur la manière dont ils ont été en mesure de prévoir un événement presque sans précédent aussi justement.

Mais, aussi incroyable que cette prédiction peut être, ce n’est rien comparé à la seconde prédiction que Horn et Putnam ont mis de l’avant.  Les deux citent une prophétie vieille de 600 ans par Saint Malachie, qui, grâce à l’inspiration de Dieu, écrivait les noms des 112 papes suivants successivement.  Il s’avère que la démission du pape Benoît XVI aboutirait à l’élection éventuelle du Pape François, la 112ème personne sur la liste.  Là où les choses deviennent effrayantes, c’est que la prophétie se termine avec le Pape François ; Après lui, Saint Malachie n’a inscrit aucun autre successeur.  La prophétie elle-même se réfère à ce dernier pape  comme à « Petrus Romanus », ou Pierre le Romain.

Selon la prophétie de Saint Malachie, le monde est dirigé dans des temps sombres :

« Dans l’extrême persécution, le siège de l’Église Catholique Romaine sera occupé par Pierre le Romain… »

« Qui fera paître ses brebis à travers beaucoup de tribulations et, lorsque ces choses seront terminées, la ville aux sept collines sera détruite, et le juge terrible et redoutable jugera son peuple. »

« Fin. » (Prophétie des papes, attribuée à Saint Malachie circa 1139)

Quelles que soient vos réflexions sur la prophétie ou prédiction, le Pape François détient une influence incroyable sur le milliard de catholiques dans le monde entier.  Après tout, il est  le successeur de Pierre, le premier pape et disciple direct de Jésus-Christ.  Donc, quand le Pape parle, ses paroles ont de graves conséquences pour l’Église.  Dans les quelques dernières années, il a déjà provoqué des controverses au sein de l’Église et dans le grand public chrétien entourant ses réflexions sur les changements climatiques, les droits des homosexuels et la répartition des richesses, avec beaucoup disant que ses changements dans la doctrine longtemps établie pourraient conduire à la fin de l’Église Catholique, telle que nous la connaissons aujourd’hui.

Mais, ses derniers avertissements pourraient littéralement signifier la fin des temps.

Dans un sermon solennel au Vatican, le Pape François a annoncé que Noël de cette année serait une « charade » à cause du fait que le monde est actuellement engagé dans la Troisième Guerre Mondiale.

« C’est toute une mascarade.  Le monde n’a pas compris le chemin de la paix. Tout le monde est en guerre » a-t-il dit sombrement.

Au cours de la messe à Casa Santa Maria, le pape a ensuite fait une prédiction effrayante, une prédiction qui permettrait d’accomplir la prophétie en suggérant que les célébrations de Noël de cette année pourraient être nos dernières :

« Nous sommes proches de Noël.  Il y aura des lumières, il y aura des parties, des arbres lumineux, même des scènes de la Nativité, alors que le monde continue à faire la guerre » a-t-il dit plus tôt en décembre.

Le pontife, qui a eu 79 ans jeudi, a élaboré davantage sur son point de vue, pendant ce week-end, en disant à une foule, « Alors que le monde éprouve une famine, que le monde brûle et descend plus loin dans le chaos, nous devons réaliser que les célébrations de Noël de cette année, pour ceux qui choisissent de célébrer, sont peut-être leurs dernières. »

Est-ce que le Pape François évalue simplement, comme beaucoup l’ont fait, la situation dans le monde entier en ce qui concerne les catastrophiques conflits économiques et géopolitiques ?  Ou est-il conscient qu’il est effectivement destiné à être le Dernier Pape qui entrevoit non seulement la destruction de l’Église, mais, l’ensemble de la planète ?

Source : PrisonPlanet

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

Lire la suite