Un avertissement pour les pasteurs qui égarent le Peuple de Dieu.


AVERTISSEMENTS DE DIEU

Certains des avertissements les plus forts dans la Bible sont dirigés vers les dirigeants qui égarent le Peuple de Dieu, aux prophètes, aux prêtres, aux pasteurs et aux enseignants qui, par leur exemple ou leur doctrine, conduisent les brebis dans une conduite pécheresse et des croyances destructrices.

Soyez très prudent de ne pas blesser le Troupeau de Dieu !  Vous touchez la prunelle de ses yeux, et Il ne prend pas cela à la légère.

Récemment, je parlais à un pasteur d’une importante église dans sa ville qui venait d’annoncer son soutien aux unions homosexuelles, en envoyant ainsi des ondes de choc dans toute la région, parce que c’est une église très influente qui prétend être « évangélique ».

Je lui ai dit, « Il y a évidemment d’autres domaines de compromis dans leur milieu », à laquelle il a répondu : « Lorsque nous avons rencontré un de leurs pasteurs clés, il a expliqué qu’il était maintenant « inclusif » quand il s’agit du salut », ce qui signifie que les gens de toutes les religions sont sauvés par Jésus, même s’ils ne croient pas en Lui, tant qu’ils ne se retirent pas volontairement.

Le pasteur m’a dit aussi que « Le dirigeant auquel je parlais a laissé tomber toutes ses bombes au cours de notre interaction et s’est allumé une cigarette dès que nous sommes sortis. »

Est-il surprenant que ce pasteur ait maintenant changé toutes ses convictions sur l’homosexualité ?

Chaque dirigeant établit un exemple pour le meilleur ou pour le pire, et, quand notre exemple est inférieur, il est non seulement répété par ceux qui nous suivent, mais, il est exagéré, en ouvrant ainsi une vanne de destruction sur ceux pour qui Jésus est mort.

Nous ne devons pas jouer avec la vie de ceux qui ont été rachetés au coût élevé du sang de Jésus.  Comme l’a dit Paul aux anciens d’Éphèse, « Prenez donc garde à vous-mêmes, et à tout le troupeau sur lequel le Saint-Esprit vous a établis évêques, pour paître l’Église du Seigneur, qu’il s’est acquise par son propre sang. »(Actes 20:28)  Lorsque Dieu a parlé à Jérémie au sujet des péchés des faux prophètes,  il était dévasté : « Mon cœur est brisé au-dedans de moi, tous mes os tremblent ; Je suis comme un homme ivre, comme un homme pris de vin, à cause de l’Éternel et à cause de ses paroles saintes. » (Jérémie 23:9) ; J’ai autrefois entendu un prédicateur utiliser ce verset pour justifier son « ivresse dans l’Esprit » ; Quel abus de la Parole !

Lire la suite