Le chrétien et les anniversaires , fêtes paiennes…..


« Faute de connaissance, mon peuple est détruit », nous dit Osée 4 : 6.

Le chrétien est une brebis certes, mais pas un mouton qui suit n’importe qui ou n’importe quoi.

« Ta Parole est une lampe à mes pieds et une lumière sur mon sentier » (Ps 119 : 105).

Beaucoup le proclament, mais peu le vive réellement. Nous voudrions que Dieu entende notre voix mais entendons-nous la sienne au travers de sa Parole ?

« Lorsque tu seras entré dans le pays que l’Éternel, ton Dieu, te donne, tu n’apprendras point à imiter les abominations de ces nations-là…qu’ils ne vous apprennent pas à imiter toutes les abominations qu’ils font pour leurs dieux et que vous ne péchiez point contre l’Éternel, votre Dieu« . (Deut 18 : 9,18).

En effet, on préfère suivre une tradition plus que douteuse et se fondre dans la masse plutôt que de prendre position pour la vérité. Le poids de la famille, des amis ou collègues de travail, voire de chrétiens enchevêtrés dans une religion confuse, en rebute plus d’un à se positionner vis-à-vis de sa foi.
Comme nous allons le voir, l’anniversaire est une fête non seulement d’origine païenne, mais de surcroît ténébreuse qui plonge ses racines dans les religions à mystères, voire la sorcellerie. Lire la suite