Une seule religion mondiale mise en place par le Pape François ?


unite-malefique

 

 « Aussitôt, les frères firent partir de nuit Paul et Silas pour Bérée.  Lorsqu’ils furent arrivés, ils entrèrent dans la synagogue des Juifs.  Ces Juifs avaient des sentiments plus nobles que ceux de Thessalonique ; Ils reçurent la parole avec beaucoup d’empressement, et ils examinaient chaque jour les écritures, pour voir si ce qu’on leur disait était exact. »   (Actes 17:10-11)

Malheureusement, beaucoup de gens dans les églises sont dirigés par leurs émotions.  C’est pourquoi beaucoup de prédicateurs peuvent entasser des milliers de personnes dans leurs services du dimanche matin.  Ces congrégations se tiennent à chaque mot prononcé par ces types de prédicateurs ; Ne pensant jamais à ouvrir leurs bibles pour voir si les sermons s’alignent avec la Parole de Dieu. S’ils le faisaient, ils verraient immédiatement que « Votre Meilleure Vie Maintenant » ne se trouve nulle part dans la Parole de Dieu.  Ils verraient que parler en langues dans les églises, sans un interprète, est interdit dans la Parole de Dieu.

Mais, les prédicateurs charismatiques disent à leurs gens ce qu’ils veulent entendre, et les gens leur font confiance.  Ils n’ont très probablement jamais pris une Bible pour y lire ce que Dieu dit à propos de ces questions.  La foule avec une « démangeaison de l’oreille » est facilement trompée. « … afin que nous ne soyons plus des enfants, flottants et emportés à tout vent de doctrine, par la tromperie des hommes, par leur ruse dans les moyens de séduction. » (Éphésiens 4 :14)

                                                               UNITÉ

Jésus a parlé d’unité dans l’esprit et d’unité des frères.  Il ne parlait pas de s’unir à d’autres qui avaient des croyances opposées à ses enseignements.  Quand Il a dit qu’Il était le seul chemin vers le Père, Il voulait dire exactement cela !  Les enseignements qui s’opposent à la Parole de Dieu sont hérétiques et doivent être évités par les enfants de Dieu.

Le Pape François s’est aligné sur les églises unitaristes universalistes et d’autres religions qui nient la justesse des Écritures.  Je n’ai jamais entendu ce pape parler du péché et du repentir.  En fait, je n’ai jamais entendu aucun pape parler de ces éléments essentiels de notre foi !  Mais, le Pape François le porte à un tout autre niveau.  Voyez ce que ce site universaliste écrit sur ce pape qu’ils aiment :

« Si le Pape embrasse la réconciliation avec le Candomblé, avec une réelle interface humaine entre les dirigeants, pourquoi les catholiques ne devraient-ils pas embrasser également les pratiques du Vodou ?  Ou les religions africaines indigènes ?  Ou le paganisme moderne, d’ailleurs ?  En effet, la nouvelle attitude du Pape est plus nécessaire que jamais.  Nous vivons dans un monde où les êtres humains, alimentés par des croyances religieuses, se persécutent et se tuent dans des incidents de plus en plus inquiétants.  Quel meilleur moment pour qu’un Pape embrasse avec force une mission interreligieuse ?  Une mission qui avait été émoussée pendant la papauté de Benoît, mais maintenant, j’espère qu’elle portera de nouveaux fruits. »

                                     DE LA PAROLE DE DIEU :

 « Je m’étonne que vous vous détourniez si promptement de celui qui vous a appelés par la grâce de Christ, pour passer à un autre Évangile.  Non pas qu’il y ait un autre Évangile, mais il y a des gens qui vous troublent et qui veulent renverser l’Évangile de Christ.  Mais, quand nous-mêmes, quand un ange du ciel annoncerait un autre Évangile que celui que nous vous avons prêché, qu’il soit anathème !  Nous l’avons dit précédemment, et je le répète à cette heure : Si quelqu’un vous annonce un autre Évangile, que celui que vous avez reçu, qu’il soit anathème ! »  (Galates 1:6-9)

Il est si évident d’après les Écritures ci-dessus, que nous devons adhérer à la Parole de Dieu.  L’unité avec un autre évangile est interdite, et c’est pour notre sécurité et pour notre bien-être que Dieu nous dit ces choses !

             MARTIN LUTHER ET L’ÉGLISE CATHOLIQUE

Né à Eisleben, en Allemagne, en 1483, Martin Luther est devenu un des personnages les plus significatifs de l’histoire occidentale.  Martin Luther a passé ses premières années dans l’anonymat relatif en tant que moine et érudit.  Mais, en 1517, Martin Luther a écrit un document attaquant la pratique corrompue de l’église catholique de vendre des « indulgences » pour absoudre le péché.  Ses « 95 thèses », qui présentaient deux croyances centrales, à savoir que la Bible est l’autorité religieuse centrale et que les êtres humains n’obtiennent le salut que par leur foi, et non par leurs actions, devait déclencher la Réforme Protestante.  Bien que ces idées aient été avancées auparavant, Martin Luther les a codifiées à un moment de l’histoire propice à la réforme religieuse.  L’Église Catholique a toujours été divisée après, et le protestantisme qui à bientôt émergé a été façonné selon les idées de Martin Luther.  Ses écrits ont changé le cours de l’histoire religieuse et culturelle en Occident.

La Grande Réforme était si essentielle pour que la Parole de Dieu soit comprise et obéie.  L’Église Catholique avait corrompu la Parole et, après que le mouvement protestant ait grandi, l’Église Catholique a été responsable du massacre de millions de gens parmi ceux qui n’obéissaient pas à l’Église Catholique Romaine.  C’est alors que les jésuites sont devenus le bras militaire du Vatican.  J’encourage le lecteur à faire une étude des crimes commis au cours des siècles par le Vatican et ses papes.  La plupart des gens ignorent l’histoire de l’Église Catholique Romaine.

Le Pape François demande aux Protestants de revenir à la « maison ».

                                   LA STRATÉGIE DU VATICAN

« C’est en effet inquiétant de voir autant d’évangéliques ignorer la stratégie du Vatican pour mettre le monde sous la domination de la papauté.  Le Vatican a fait un effort concerté depuis 1965 pour ramener leurs « frères séparés à la maison de la Sainte Mère l’Église ».  Dans son encyclique Et Unum Sint, de 1995, le Pape Jean-Paul II a déclaré qu’il entend « promouvoir toutes les initiatives appropriées … pour augmenter l’unité de tous les chrétiens jusqu’à ce qu’ils atteignent la pleine communion » et d’encourager les efforts de tous ceux qui travaillent pour la cause de l’unité. »  Le désir déclaré du pape est « de rassembler tous les hommes et toutes choses en Christ, afin d’être pour tous, un sacrement inséparable d’unité … exprimé dans la célébration commune de l’Eucharistie ».  Au cours d’une semaine de prière pour l’unité des chrétiens, le Pape Jean-Paul II a déclaré : « Je saisis volontiers cette occasion pour attirer l’attention de tous les croyants sur l’engagement œcuménique VC II. Le conseil définit à juste titre la division entre les chrétiens comme un scandale. Les Pères du Concile ont ressenti le besoin de demander pardon à Dieu et à leurs frères pour les péchés commis contre l’unité. »  Il a demandé aux catholiques « de cultiver un authentique œcuménisme spirituel » par la Vierge Marie [non pas par le Seigneur Jésus].  Le succès de la poussée du pape pour l’unité peut être vu par l’annonce faite l’année dernière par l’Archevêque de Canterbury.  Il a exhorté tous les chrétiens à reconnaître le Pape comme l’autorité suprême d’une nouvelle église mondiale (6/99 CRN News).  Dans un document intitulé, Le don de l’Autorité, il décrit le pape comme un « don à recevoir par toutes les églises ». Nous ferions bien de tenir compte des paroles de C.H. Spurgeon, « L’ignorance a été un des grands agents de la Papauté depuis sa création ; Par elle, les yeux des hommes ont été si aveuglés qu’ils peuvent à peine discerner entre le bien et le mal, et suivre implicitement n’importe quel guide jusqu’à ce qu’ils tombent dans le fossé de la perdition ».

Le mouvement œcuménique du Vatican va au-delà de l’unité de tous ceux qui se disent chrétiens.  Leur stratégie est d’amener toutes les religions sous le pouvoir et l’influence de la papauté.  Le Pape Jean-Paul II a parcouru le monde pour construire des ponts vers toutes les religions non chrétiennes.  Dans un discours récent, il a dit : « Les Chrétiens et les Musulmans, nous nous rencontrons dans la foi d’un Dieu unique … et nous nous efforçons de mettre en pratique … l’enseignement de nos livres respectifs.  Aujourd’hui, le dialogue entre nos deux religions [le catholicisme et l’islam] est plus que jamais nécessaire.  Il reste un lien spirituel qui nous unit et que nous devons nous efforcer de reconnaître et de développer ».  Même Mère Theresa avait l’esprit œcuménique comme noté de son livre, Servante de l’Amour.  Elle a déclaré : « Nous allions tous les jours prier dans un temple ou une église.  L’archevêque nous a donné la permission de le faire.  Nous avons prié avec les Juifs, les Arméniens, les Anglicans, les Sikhs, les Bouddhistes et les Hindous.  C’était extraordinaire.  Tous les cœurs unis dans la prière au seul vrai Dieu. »

En regardant le Vatican, nous pouvons voir une stratégie séduisante pour unir tous les chrétiens.  Ils redéfinissent magistralement et délibérément les termes bibliques pour les rendre plus vagues, ambigus et acceptables tant pour les catholiques que pour les protestants.  Un exemple de ceci est la Déclaration Conjointe luthérienne-catholique de 1999 sur la Doctrine de Justification.  Dans la déclaration, Rome utilise des termes équivoques et indéfinis pour affirmer la doctrine de la « justification par la foi seulement » mais, en même temps, pour affirmer l’anathème contre ceux qui condamnent ceux qui croient en cette doctrine.  Nous ne devons pas être induits en erreur.  Rome n’a pas changé de position sur des choses qui comptent vraiment !  Au lieu de cela, ils profitent des chrétiens qui manquent de discernement ou qui ne veulent pas lutter pour « la foi ».

                             LE CATHOLICISME EST UN CULTE

Des mots forts, dites-vous ?  Je crois que ces mots décrivent avec précision cette institution démoniaque.  L’Église Catholique Romaine a conduit plus de gens vers l’enfer que n’importe quelle autre église dans le monde.  Ils enseignent que pour arriver au ciel, vous devez travailler pour cela.  Ce n’est pas l’Évangile du Christ !  Ils ont déifié Marie et ils l’appellent Co-rédemptrice avec Jésus.  Marie était une petite servante juive qui avait besoin d’un Sauveur autant que nous tous !

LA COMMUNAUTÉ ÉVANGÉLIQUE S’ÉLOIGNE DE LA DOCTRINE FERME

Alors que le Vatican poursuit sa quête pour ramener les protestants à l’Église Catholique, il semble que beaucoup d’évangéliques se détachent de la Vérité de la Parole.  Cela les rend vulnérables pour être trompés.  Beaucoup de dirigeants dans ces églises échangeraient une saine doctrine pour « l’unité », mais, pas le genre d’unité dont le Christ parlait.  Qu’est-ce que la lumière a à voir avec l’obscurité ?  Pouvez-vous voir la tempête parfaite se développer pour le corps du Christ en ce moment ?

                                     COMBATTRE POUR LA FOI

Alors que le mouvement œcuménique se rassemble, nous devons être forts et continuer à lutter pour la foi, peu importe ce que les autres pourront faire ou dire.  Prions pour que nos chefs évangéliques reviennent à l’autorité des Écritures pour chaque question de foi.  Utilisons la Parole de Dieu pour exhorter amèrement tout chef d’église qui encourage l’unité avec les apostats ou les incroyants.  Et enfin, résistons à la pression de participer à toute activité ou événement qui supprimera ou compromettra délibérément la vérité biblique dans l’intérêt de l’unité.  Nous devons retourner à la Parole de Dieu infaillible, infatigable et inspirée, pour écouter ses avertissements et obéir à ses commandements.  La Bible nous exhorte à tester tous les enseignants et les esprits (1 Jean 4:1,6).  Nous devons révéler les faux enseignements et les mauvaises actions des ténèbres (Éphésiens 5:11).  Les chrétiens doivent affronter avec amour et réprimander les faux docteurs (Tite 1:9,13).  Nous devons nous séparer de ceux qui persistent à enseigner l’erreur (Romains 16:17, Tite 3:10).  Si nous ignorons ces exhortations, nous pouvons être disqualifiés pour le service (2 Timothée 2:20), ou pire encore, être identifié avec les faux enseignants eux-mêmes (2 Jean 10-11).

LE PAPE PRÉPARE LE TERRAIN POUR UNE RELIGION MONDIALE

« Pour l’instant, le Pape François semble juste jeter les bases pour la religion mondiale unique à venir.  Il y a une prophétie vieille de 900 ans qui indique que le Pape François pourrait être le dernier pape.  Si cette prophétie est vraie, il sera très important de regarder les actions de ce pape avec beaucoup de soin. »

                                     QU’ALLONS-NOUS FAIRE ?

« Premièrement, nous devons comprendre que toute les Paroles prophétiques de Dieu s’accompliront.  Rien de ce que nous pourrions faire n’arrêtera cela.  Ce que nous pouvons et devons faire, c’est de continuer à partager l’Évangile de Jésus-Christ avec le plus de gens possible.  Montrez-leur l’amour et priez pour l’ouverture de partager la vérité avec les perdus.

Essayez de rester calme, et je sais que c’est très dur.  Dieu est au contrôle et Il est avec nous.  Nous savons comment cette histoire se termine, et, pour cela, nous devrions être tellement reconnaissants. Amen ! »

l’esprit de noèl


l’esprit de noël    ;   écouter la vidéo/audio suivante  et réagissez ensuite en espérant que ceci ouvrira les yeux sur cette fête païenne destructrice et qui pourtant caresse la chaire  et se fait passer pour quelque chose de bien , le système lui est intéressé par votre argent , les religieux que vous adhérez à leur  dénominations et le diable à vous faire oublier la vérité sur JÉSUS CHRIST …..

Quel est notre comportement de tous les jours?


Voici le travail d’un frère qui analyse à la lumière de la parole nos attitudes de tous les jours

sa peux choquer mais allez jusqu’au bout et ceci parlera aussi bien aux gens du monde , religieux etc…

 

l’abomination gagne du terrain , danger …….


Accrochez vous c’est du lourd mais c’est la verité , l’abomination gagne du terrain , danger pour nos enfants …..ceci dit, la fin arrive….

danger avec l’effet pokemon:

le CERN????

LES FORCES DU MAL DANS CET ÂGE MODERNE !


 

 «Car les œuvres de la chair sont évidentes : Ce sont l’adultère, la fornication, l’impureté, l’impudicité, 20 l’idolâtrie, la sorcellerie5, les inimitiés, les querelles, les jalousies, les animosités, les disputes, les divisions, les sectes, 21 les envies, les meurtres, l’ivrognerie, les excès de table, et les choses semblables à celles-là, au sujet desquelles je vous prédis, comme je vous l’ai déjà dit, que ceux qui commettent de telles choses n’hériteront pas le Royaume de Dieu.» (Galates 5:19-21)

« Qu’on ne trouve au milieu de toi personne qui fasse passer par le feu son fils ou sa fille, personne qui pratique la divination, l’astrologie, l’augure, la sorcellerie, 11 ni d’enchanteur qui use d’enchantements, personne qui consulte les médiums ou disent la bonne aventure, personne qui interroge les morts1. 12 Car quiconque fait ces choses est en abomination à Yahweh ; et à cause de ces abominations, Yahweh, ton Dieu, va chasser ces nations-là devant toi. » (Deutéronome 18:10-12)

« Repentez-vous donc et convertissez-vous, afin que vos péchés soient effacés ; 20 afin que des temps de rafraîchissement viennent par la présence du Seigneur, et qu’il envoie celui qui vous a été auparavant annoncé, Jésus-Christ, » (Actes 3:19-20)

Avons-nous bien analysé l’actualité (disons une partie pour ici dans ce message car il y a tellement à dire) d’aujourd’hui et l’inclination de l’humanité vers les choses mauvaises.  Au cœur de chaque homme, femme et enfant, il existe un désir inné d’avoir une connexion spirituelle.  Bien que ce désir puisse être une chose merveilleuse si ce désir aboutit à ce qu’un homme ou une femme recherche Dieu, il peut être désastreux pour ceux qui se tournent ailleurs dans une tentative de trouver un accomplissement spirituel.  Nous devons nous rappeler que Satan est un être spirituel et, en tant que tel, il opère dans un domaine spirituel.  Quand les gens cherchent à rejoindre ce domaine, ils deviennent souvent des praticiens de l’occulte.

Ce message avertira tout le monde que la sorcellerie est encore commune aujourd’hui, et je crois que l’influence des pratiques occultes est à l’origine de grands dégâts spirituels dans notre pays. Dans cette ère moderne, il est souvent difficile de convaincre les gens que la sorcellerie est plus que de la fantaisie.  Bien sûr, ils sont familiers avec la série de livres sur Harry Potter, mais ce matériel est considéré comme un amusement inoffensif.  Les vraies sorcières n’existent pas aujourd’hui, n’est-ce pas ?  Oui, la sorcellerie est réelle et elle est en plein essor.

Lire la suite

le monde satanique dans notre société………..


voici une vidéo  de benoit Bruno   il y en as d’autre   ….son travail est bien il dénonce et révèle beaucoup de chose a savoir dans le système ou nous vivons  mais ne pas s’éloigner de Jesus, vous comprendrez que JÉSUS est notre salut , la porte sur ce monde ténébreux………

Deutéronome 4 16-19…..

Cérémonies satanique en direct dans le monde………


ICI en suisse….

 

L’inauguration d’un nouvel ouvrage de génie civil, quoi de plus banal ? C’est  l’événement qui s’est déroulé début juin pour célébrer la mise en service du tunnel ferroviaire de base (c’est à dire à basse altitude) du St Gothard. Mais… Il y a quelque chose qui cloche. Les articles consacrés à ce sujet sur internet ont discrètement éludé la description de la cérémonie d’inauguration, sauf un, qui la qualifie « d’étrange ».

photo1

En présence des gens parmi les plus puissants d’Europe, l’inauguration du tunnel de base du St Gothard en Suisse fut un rituel sombre, dérangeant, étrangement satanique. Aperçu d’une nouvelle célébration de l’élite occulte.

D’une longueur dépassant 57 km et d’un coût de plus de 11 milliards d’euros, le tunnel de base du St Gothard est le plus long au monde et c’est aussi l’ouvrage le plus onéreux de l’histoire concernant le percement d’un tunnel. Traversant les Alpes suisses, le tunnel a nécessité 17 ans de travaux et on dit qu’il est un symbole d’unification européenne dans un contexte de nationalisme exacerbé et de fermeture des frontières.

Pour célébrer l’inauguration de ce tunnel, une cérémonie élaborée s’est déroulée devant des dignitaires européens tels que la chancelière allemande Angela Merkel, le président François Hollande et le premier ministre italien Matteo Renzi. Bien qu’on puisse s’attendre à une cérémonie enjouée, les invités ont eu droit à un spectacle perturbant orchestré par le réalisateur allemand Volker Hesse, dans lequel un homme déguisé en bouc présidait un étrange rituel.

Comme j’en discutais dans mon article sur les cérémonies d’ouverture et de clôture des jeux olympiques de Londres en 2012, l’élite occulte adore exhiber son agenda et la symbolique de sa philosophie par des manifestations spectaculaires, réminiscences de scènes ritualisées pratiquées dans les sociétés secrètes. De plus, il n’existe pas de meilleur moyen pour faire étalage du pur pouvoir que de mettre le « sceau d’approbation Illuminati » sur des méga-projets tels que les jeux olympiques ou de grandes réalisations.

Voici des extraits du spectacle en vidéo : en bas de la page la vidéo complete….

La cérémonie démarre avec des ouvriers habillés d’orange qui marchent lentement au rythme d’un tambour militaire.

photo2

Cette scène représente les ouvriers qu’on envoie travailler au tunnel

Il y a quelque chose de très « Nouvel Ordre Mondial » dans cette démonstration militaire d’une force en marche. Quand les tambours accélèrent le rythme, les ouvriers s’emballent et se mettent à danser et à faire des pirouettes.

Puis les choses deviennent encore plus étranges. Un train apporte un groupe de jeunes gens en sous-vêtements.

photo3

Vêtus de blanc, ces hommes et ces femmes symbolisent les masses qui voyageront dans le tunnel

photo4

Pour une raison quelconque, la scène se sexualise quand les personnages en blanc commencent à se « tripoter »

Après avoir décrit les ouvriers comme des soldats zombis, la cérémonie se poursuit en décrivant la population comme une bande de personnes lascives se montrant extrêmement influençables.

Ensuite, émerge du train un ange déchu démoniaque, un Lucifer avec une tête de bébé.

photo5

Cette scène est censée « honorer » les ouvriers qui sont morts pendant la construction du tunnel. Pourquoi cet horrible bébé Lucifer vole-t-il au-dessus d’eux ?

Dès ce moment-là, les événements tournent à un total cérémonial satanique.

photo1

Un homme déguisé en bouc devient le maître de cérémonie et tous lui rendent hommage

Quel rapport avec la construction d’un tunnel ? Les médias, dans leur vaine tentative d’expliquer cette cérémonie, déclarent qu’il y a des bouquetins dans les Alpes… ce qui justifierait l’homme-bouc. Mais pourquoi cet homme-bouc est-il dans une telle position de pouvoir ? Pourquoi se prosterne-t-on devant lui ?

photo6

Des hommes marchent en tenant des crânes cornus comme s’ils étaient des artefacts d’une valeur inestimable

photo7

Des femmes vêtues de blanc tiennent de petites cornes sur leur tête comme si elles voulaient dire « Nous acceptons l’homme-bouc comme notre dieu »

photo8

Pendant tout ce temps, l’homme-bouc court dans tous les sens, comme s’il recevait de plus en plus d’énergie

La deuxième partie de la cérémonie se passe à l’extérieur et suit le même fil de base. Les ouvriers zombis avancent devant, suivis par les personnes en sous-vêtements, puis on souhaite la bienvenue au Satan personnifié.

photo9

Pour une certaine raison, les ouvriers enlèvent leur chemise et se mettent en formation militaire

photo10

Des jeunes gens en sous-vêtements, qui semblent totalement désorientés et trébuchants. C’est ainsi que l’élite perçoit les masses

De nouveau, la cérémonie décrit la mort des ouvriers d’une manière plutôt dérangeante.

photo11

Trois ouvriers suspendus dans les airs, apparemment morts

photo12

Les ouvriers sont remplacés par trois effrayants fantômes

photo13

Nous les voyons ensuite flotter devant un « oeil-qui-voit-tout » géant. L’élite célèbre-t-elle un sacrifice humain ?

photo14

L’homme-bouc fait son entrée, précédé par des gens portant des voiles blancs… comme de futurs époux avant le mariage

photo15

Pendant que l’homme-bouc court autour de la scène, hurlant comme un possédé, un grand écran montre des images d’un homme-bouc extrêmement maléfique. Trois scarabées flottent devant lui. Satan voit-il les trois ouvriers morts comme de simples insectes ?

En conclusion

L’élite occulte n’est que pouvoir et symbolisme. Cette cérémonie les a exposés tous deux. Par le biais de l’inauguration du tunnel le plus profond et le plus long, l’élite dit au monde qu’elle contrôle les ressources et la main d’œuvre mondiales. En d’autres mots, elle est la seule à pouvoir réaliser de tels projets parce qu’elle contrôle la politique, les finances et l’industrie. Par ailleurs, en créant des cérémonies ouvertement occultes, elle dit au monde : « C’est ce à quoi nous croyons, c’est ce que nous pensons de vous et vous ne pouvez rien y faire ».

L’inauguration du tunnel du St Gothard a transformé une grande fête d’ingénierie en une cérémonie religieuse dédiée à Baphomet tout en ridiculisant quelque peu les ouvriers qui ont fait le sacrifice de leur vie et les masses qui vont voyager dans le tunnel. Et aussi, les gens les plus puissants d’Europe étaient présents et ont fait une ovation debout à cette cérémonie dédiée au vrai dirigeant de l’élite occulte.

 

 

Notre monde (terre) avant Adam , créationniste et évolutionniste méditons ce message


Étude en construction, le st esprit nous guide……..

      Notre monde (terre) avant Adam    

         Créationniste et évolutionniste

                       Méditons ce message

 

« Et, la terre était informe et vide … » (Genèse 1 :2)

 

Ce que nous allons apprendre précepte par précepte avec Ésaïe 28 :10-11 nous aidera à comprendre de nombreux autres passages difficiles dans toute la Bible, depuis la Genèse jusqu’à l’Apocalypse. Le récit de la Genèse doit être interprété selon le point de vue de Dieu, pas celui de l’homme (Esaïe 55 :8-9). Conservons notre foi, elle est sur le point d’être testée !  (1 Jean 4 :1) Dans Genèse 1 :2 et en directe contradiction avec les glorieux « ciel et terre » de la Genèse 1 :1 (qui, selon Esaïe 45 :18, ont été initialement créés par la Parole de Dieu pour être habités), l’Esprit parle maintenant de la Terre comme une planète maintenant en ruine et en totale désolation :

« La terre était informe et vide ; Il y avait des ténèbres à la surface de l’abîme, et l’esprit de Dieu se mouvait au-dessus des eaux. »  (Genèse 1 :2)

« Ils veulent ignorer, en effet, que des cieux existèrent autrefois par la parole de Dieu, de même qu’une terre tirée de l’eau et formée au moyen de l’eau, et que par ces choses le monde d’alors périt, submergé par l’eau, tandis que, par la même parole, les cieux et la terre d’à présent sont gardés et réservés pour le feu, pour le jour du jugement et de la ruine des hommes impies»   (2 Pierre 3 :5-7)

Au verset 1 :2 de la Genèse, la Terre est une planète inhabitée et sans vie à la dérive dans le froid et l’obscurité des restants chaotiques de l’ancien univers. La planète est submergée dans l’eau et les eaux font aussi rage autour d’elle et à travers un univers abyssal en ruines. Pendant que nous étudions les définitions des racines des mots grecs et hébreux, une image émerge d’un monde ancien qui a existé auparavant, mais qui est maintenant totalement détruit et mort. En prenant les mots de la Bible dans leur vraie valeur et en lisant les versets objectivement, plusieurs faits deviennent parfaitement clairs. Tout d’abord, l’emplacement du contexte et du temps de Genèse 1 :2 est un verset AVANT que Dieu dise : « Que la lumière soit… » (Genèse 1 :3), où Il commence le processus créatif des célèbres six jours trouvés dans Genèse 1 :3 jusqu’à 1 :31.

Deuxièmement, si la « lumière » (Genèse 1 :3) a été la toute première chose que Dieu a effectivement créée, alors, est-ce possible que d’autres choses existaient déjà ? Plus précisément, dans Genèse 1 :2, il y a de l’eau, composée d’hydrogène et d’oxygène, et il y a la Terre, composée de myriades d’éléments et de composés et sous une forme solide reconnaissable comme une planète à laquelle on a déjà attribué un nom propre. L’eau et la terre sont de la matière. Selon les observations de la physique (en particulier l’équation E=mc2), afin que la matière puisse exister, il doit y avoir de l’espace, l’espace et la matière doivent exister dans le temps ; La matière, l’espace et le temps sont directement réglés par la vitesse de la lumière, qui est une constante. Selon la valeur nominale des mots exacts de Genèse 1 :2 dans la Bible, la planète Terre, beaucoup d’eau et un univers dans le temps existaient déjà avant que Dieu dise : « Que la lumière soit » dans Genèse 1 :3.

Troisièmement, et c’est très important, il y a autre chose déjà présente à ce moment : L’obscurité ! Et, non seulement une obscurité physique (absence de lumière), mais aussi, une obscurité spirituelle (absence de sainteté et d’harmonie).

Quand tous ces faits sont pris en considération, les vérités inéluctables suivantes se détachent :

  1. La planète Terre et un univers existaient déjà avant que le processus créatif de Genèse 1 :3 jusqu’à 1 :31 ne commence. La Terre existait déjà depuis une durée indéterminée dans les temps historiques.
  2. La physique du temps, de l’espace et de la matière est déjà établie, ce qui, par extension, signifie que les processus qui régissent la désintégration radioactive (le principe de la demi-vie) fonctionnent aussi et sont valides.
  3. 3.         À un certain temps indéterminé dans le passé historique, la mort et les puissances des ténèbres ont vu le jour, avant Adam.

Avant d’aller plus loin, nous devons établir fermement un principe directeur qui règle notre interprétation des Saintes Écritures et de la géologie de la Terre :

Si la Bible est vraie et fidèle ( je n’en doute pas )  au sujet de Jésus et de la rédemption par Son Sang versé sur la croix du Calvaire, si la Bible est vraie et fidèle au sujet de la chute de l’homme et de son besoin d’une rédemption, si la Bible est vraie et fidèle au sujet du paradis, de l’enfer et du jugement à venir, si la Bible est vraie et fidèle au sujet de l’histoire d’Israël et des patriarches, alors, la Bible est aussi vraie et fidèle au sujet de Moïse et du Seigneur qui sépare la Mer Rouge. Elle est vraie également au sujet du Seigneur qui fait reculer l’horloge solaire de 10 degrés comme un signe pour Ezéchias (lire 2 Rois 20 :9-11), elle est vraie aussi lorsque le Seigneur fait arrêter le soleil en plein ciel pour Josué (lire Josué 10 :12-14) et il est également vrai que l’Éternel a fait les cieux et la Terre actuels, notre « monde », en seulement six jours de 24 heures et il y a seulement environ 6000 ans, tout comme le disent les Écritures. Nous devons prendre les paroles du Seigneur comme une vérité totale.

Maintenant, considérons aussi ce qui suit : Si les âges des fossiles géologiques sont certains et véritables comme communément admis, si le principe de la désintégration radioactive et la datation de la demi-vie est vrai et fiable, si ces mêmes techniques de datation sont fiables quand elles démontrent que les plus anciennes roches connues sur la Terre sont âgées d’environ 3,8 milliards d’années, et que les tous premiers restants fossilisés de vie macro-organique sur cette planète sont âgés d’environ 500 à 700 millions d’années, alors nous sommes confrontés à la seule conclusion logique :

LES SIX JOURS DE LA GENÈSE SONT LE COMPTE-RENDU D’UNE NOUVELLE CRÉATION, OU D’UNE RÉGÉNÉRATION D’UN CIEL ET D’UNE TERRE EXISTANTS PRÉCÉDEMMENT ET NON UNE CRÉATION ORIGINALE POUR LA PREMIÈRE FOIS DE TOUTES CHOSES PAR L’ÉTERNEL ET QUE LES SEPT JOURS CRÉATIFS DU PREMIER CHAPITRE DE LA GENÈSE NE SONT CERTAINEMENT PAS UNE HISTOIRE GÉOLOGIQUE DE LA TERRE !

Il ne peut pas y avoir une autre réponse logique qui puisse être sensée à la lumière des paroles vraies et fidèles de la Bible et des observations physiques vérifiées par le temps (pas les théories) des sciences géologiques.

Toutefois, si nous acceptons cela comme la véritable solution à la Création versus le paradoxe de l’Évolution, alors les scientifiques se trompent au sujet de toutes les choses vivantes à la surface de la planète qu’ils disent être des descendants directs des êtres vivants qui ont évolué à travers des centaines de millions d’années d’histoire naturelle, parce que l’état de l’ancien monde, comme révélé dans Genèse 1:2, est celui d’une planète complètement morte, vide totalement de toute forme de vie. D’un autre côté, cela signifie aussi que chaque chose vivante à la surface de la planète aujourd’hui descend directement de ces formes de vie que Dieu a créé quand Il a recréé les cieux et la terre il y a environ 6000 ans et que ces formes de vie de remplacement ont été calquées sur les même « sortes » de formes de vie qui ont habité la surface de la vieille Terre, peu avant de périr. En outre, chaque homme, femme et enfant qui vivent à la surface de la Terre aujourd’hui descendent génétiquement du premier homme, Adam, qui a été créé à l’image de Dieu et non « selon leurs espèces », comme les bêtes et la végétation. Par extension, cela signifie que tout restant d’ADN génétique d’un « humain » connu en fait plus vieux que 6000 ans (comme le « Neandertal » et le « Cro-Magnon ») s’avèrera n’avoir aucun lien génétique avec tout peuple vivant sur la Terre aujourd’hui.

En substance, ce que les Écritures disent collectivement est ce qui suit :

Il y a longtemps, très loin dans le passé, le Seigneur Dieu a d’abord créé le ciel et la terre (Genèse 1 :1). Mais, au moment dans le temps mentionné dans Genèse 1 :2, il existe un profond fossé dans le temps historique de l’ordre de centaines de millions d’années. Dans Genèse 1 :1, nous avons le Ciel et la Terre magnifique, mais, dans Genèse 1 :2, nous voyons un Ciel et une Terre décimée. La majeure partie de la colonne géologique s’intègre entre Genèse 1 :1 et 1 :2, et le marqueur des temps géologiques dans Genèse 1 :2 est la fin exacte du Pléistocène. La fin du Pléistocène (environ 12,000 à 14,000 ans) démontre un événement d’extinction globale et une forte chute des températures mondiales. À partir de ces évidences, toute vie a péri à la surface de la Terre pendant une brève période avant que Dieu ne régénère une nouvelle création à partir des restants des anciens Cieux et de l’ancienne Terre.

Alors, que s’est-il exactement passé pendant ce grand écart de temps entre Genèse 1 :1 et Genèse 1 :2 ?

Pourquoi la mort existait-elle déjà avant les six jours de la création et le péché d’Adam ?

Plus précisément, comment le péché et la mort sur la terre, avant Adam ont-ils été créés, si nous prenons Romains 5 :12 comme une vérité littérale ?

Comme des indices pour cette réponse, nous devons nous tourner vers les écrits des prophètes Esaïe et Ézéchiel. Dans ces Écritures prophétiques, le Saint-Esprit a parlé par ces hommes au sujet de l’origine de Satan, ce qui est la doctrine clef pour découvrir ce grand mystère.

Ce que l’Esprit de Vérité Révèle dans la Parole de Vérité

Dans les passages suivants, les prophètes parlent contre le « Roi de Babylone » (Esaïe 14 :4) et le « Prince de Tyr » (Ézéchiel 28 :2) qui étaient des hommes mortels reconnus dans l’histoire. Prophétiquement, l’Esprit s’adresse également à un homme encore à venir, l’Antéchrist (2 Thessaloniciens 2 :1-10). Il est clairement évident, d’après le contenu, toutefois, que le Saint Esprit parle aussi contre un esprit, un ancien esprit impie et malveillant qui a motivé les mauvaises actions de ces hommes historiques et mortels :

« Te voilà tombé du ciel, astre brillant, fils de l’aurore. Tu es abattu à terre, toi, le vainqueur des nations. Tu disais en ton cœur : Je monterai au ciel, j’élèverai mon trône au-dessus des étoiles de Dieu ; je m’assiérai sur la montagne de l’assemblée, à l’extrémité du septentrion ; je monterai sur le sommet des nues, je serai semblable au Très-Haut. Mais tu as été précipité dans le séjour des morts, dans les profondeurs de la fosse. Ceux qui te voient fixent sur toi leurs regards, ils te considèrent attentivement ; Est-ce là cet homme qui faisait trembler la terre, qui ébranlait les royaumes. … »   (Esaïe 14 :12-16)

« Tu étais en Éden, le jardin de Dieu ; tu étais couvert de toute espèce de pierres précieuses, de sardoine, de topaze, de diamant, de chrysolithe, d’onyx, de jaspe, de saphir, d’escarboucle, d’émeraude, et d’or ; tes tambourins et tes flûtes étaient à ton service, préparés pour le jour où tu fus créé. Tu étais un chérubin protecteur, aux ailes déployées ; Je t’avais placé et tu étais sur la sainte montagne de Dieu ; tu marchais au milieu des pierres étincelantes. Tu as été intègre dans tes voies, depuis le jour où tu fus créé jusqu’à celui où l’iniquité a été trouvée chez toi. Par la grandeur de ton commerce tu as été rempli de violence, et tu as péché ; Je te précipite de la montagne de Dieu, et Je te fais disparaître, chérubin protecteur, du milieu des pierres étincelantes. Ton cœur s’est élevé à cause de ta beauté, tu as corrompu ta sagesse par ton éclat ; Je te jette par terre, Je te livre en spectacle aux rois. »  (Ézéchiel 28 :13-17)

Les paroles parlent de choses qui ne pourraient jamais être attribuées à des actions réelles d’un roi ou d’un prince humain. Aucun homme dans toute l’histoire n’a jamais pu « marcher au milieu des pierres étincelantes » ou être « précipité dans le séjour des morts ».

Le nom « Lucifer » signifie « porteur de lumière » ou « brillance » dans la définition hébraïque du mot. Cette créature fut le premier roi du royaume des cieux lorsque le Seigneur Dieu créa le ciel et la terre (Genèse 1 :1). Il est important de comprendre que le « Royaume des Cieux » n’est pas quelque chose qui commence seulement avec les Évangiles de la Nouvelle alliance (testament de JESUS CHRIST). La saga pour le contrôle et la royauté du « Royaume des Cieux » est le thème principal de la Bible, de la Genèse jusqu’à l’Apocalypse. La géographie de ce royaume s’étend de la terre ci-dessous jusqu’à toutes les choses dans les limites de la voûte céleste, l’univers physique.

Pour l’instant, nous devons étudier davantage une créature créée par le Seigneur Dieu. Au début, il a été mis en charge de toute l’intendance sur le Royaume des Cieux, au tout début des temps, il y a bien longtemps. Cette créature angélique, en fait un chérubin nommé Lucifer, arrivait au deuxième rang derrière le trône de Dieu et était le chef des chœurs de l’univers, lorsque le Seigneur Dieu a d’abord créé toutes les choses :

« Où étais-tu quand Je fondais la terre ? Dis-le, si tu as de l’intelligence. Qui en a fixé les dimensions, le sais-tu ? Ou qui a étendu sur elle le cordeau ? Sur quoi ses bases sont-elles appuyées ? Ou qui en a posé la pierre angulaire, alors que les étoiles du matin éclataient en chants d’allégresse, et que tous les fils de Dieu poussaient des cris de joie ? »
(Job 38 :4-7)

À l’ancienne époque de la création originale, il y a eu harmonie spirituelle et une continuité dans le monde physique nouvellement créé du Royaume, à partir de la surface de la Terre en montant jusqu’au trône de la Trinité éternelle de Dieu. La matière physique et l’esprit étaient tous unis sous la gérance de Lucifer, ce chérubin oint. Il n’était devancé que par le Seigneur Dieu en puissance et en autorité dans le domaine du Royaume en entier. Lucifer était un être créé par Dieu pour Le servir en tant que souverain du Royaume et chef du culte au Seigneur.

Nous devrions également remarquer que Lucifer était « couvert » de 10 pierres précieuses détaillées. Celles-ci ne sont pas exactement les mêmes 12 pierres que le Grand Prêtre d’Israël portait sur son plastron, mais les similitudes d’un tel revêtement signifient que Lucifer était un souverain sacerdotal sur le vieux univers de ces temps anciens. Mais, il n’était pas satisfait de sa glorieuse situation allouée sur toutes choses dans le Royaume et éventuellement a désiré devenir lui-même « Dieu » : « Je monterai sur le sommet des nues, je serai semblable au Très-Haut ».

Lucifer s’est rebellé et a péché contre le Seigneur Dieu et est devenu ainsi le premier être créé à pécher. Lucifer a péché longtemps, très longtemps avant qu’Adam ait même été créé. Le plus ancien péché (donc, le premier) documenté (nous devrions ajouter, documenté dans les Saintes Écritures) s’est produit il y a d’innombrables millions d’années. Il s’est certainement produit avant la période géologique du Cambrien (environ 500 -600 millions années), car c’est pendant cette période que nous assistons à une explosion des formes de vie bien développées dans les fossiles, sans fossiles antécédents dans la plus ancienne période du Précambrien, sauf pour ce qui a été interprété comme des bactéries ou des restes de cellules primitives. Par conséquent, ce qui apparaît dans les fossiles pour les évolutionnistes comme une explosion de la vie, est, pour les créationnistes, une explosion de mort.

L’apparition soudaine de vestiges de formes de vie extrêmement complexes ne signifie pas que ces anciennes formes de vie étaient seulement aussi vieilles que la période du Cambrien. Elles auraient pu vivre dans les temps géologiques bien avant le Cambrien. Les choses qui sont vivantes ne laissent pas de vestiges avant de mourir. Ainsi, le Cambrien marque le premier enregistrement de la mort de formes de vie complexes de l’histoire de la Terre, mais pas le début de la vie complexe elle-même.

Il y a un autre événement géologique extrêmement remarquable qui s’est produit sur la vieille terre, juste avant l’explosion cambrienne. Les scientifiques ont accumulé des preuves grâce à leurs observations qui semblent suggérer que la Terre était complètement gelée à la fin du Précambrien. Depuis les années 1960, les scientifiques ont émis l’hypothèse que la Terre a été soumise à une sévère glaciation aux environs de la période de 750 à 580 millions d’années. C’est ce qu’on appelle l’hypothèse de la « Terre Boule de Neige » et elle a été proposée afin d’expliquer un certain nombre d’observations dans les données géologiques. Elle propose une période glaciaire pour cette époque qui a été tellement sévère que tous les océans de la Terre étaient complètement gelés. Comment cet événement est-il directement relié à l’explosion cambrienne qui a suivi ? Est-ce un hasard si, à la suite de la Terre Boule de Neige et les événements de l’explosion cambrienne, les continents de la Terre a commencé à se séparer ? À cette époque de l’histoire de la Terre, la masse continentale du monde était enfermée dans la configuration d’un supercontinent (appelé « Rodinia ») qui était regroupée près de l’équateur de la Terre. Cette séquence d’événements (Super Âge de Glace, explosion de vie cambrienne, rupture de Rodinia) dans le cadre de la période d’environ 750 à 580 millions d’années, marque le temps de la rébellion de Lucifer dans le passé antique de la Terre et les effets qu’elle a précipité sur toute la création.

Avec son action initiale de péché et de rébellion, la Mort et la corruption, comme le levain, a commencé à pénétrer le cosmos physique qui était toujours sous la gérance de Lucifer. Elles ont commencé à Éden, le jardin de Dieu sur la Terre, puis se sont répandues comme un cancer. Parce que Lucifer était l’intendant de la création toute entière sous le ciel lorsqu’il est tombé, toutes les choses sous son autorité ont également été soumises à la corruption. Chaque forme de vie alors présente, puis toutes celles qui vinrent par la suite à travers l’histoire naturelle de la Terre, avaient une sentence de mort sur elles. Leurs restes fossilisés sont le témoignage, écrit dans la pierre, de la lutte pour la vie en vertu de cette sentence, à travers les âges géologiques. À travers ces vastes âges géologiques, l’univers physique et toutes les choses qui s’y trouvaient se sont éventuellement désintégrées et le système entier est finalement tombé et est mort (entropie).

Les scientifiques utilisent le terme « Évolution » pour décrire les « progrès » observés des formes de vie sur cette planète comme révélés dans les registres des fossiles. Darwin l’appelait la survie des plus aptes et il semble que les organismes de plus en plus complexes ont pris leur place sur la scène historique, mais ils ont réussi à le faire en tuant et en adaptant leur lutte contre la mort. Les dinosaures sont venus et ont disparu. Toutes ces choses sont mortes, et les créatures qui sont venues par la suite ont aussi été tuées. Alors, ce manège a continué pendant les millénaires des temps historiques jusqu’à ce que l’esprit de la mort s’empare de toute chose, y compris des étoiles à travers l’univers. Il y a quelques millions d’années, le froid et l’obscurité ont commencé à augmenter. C’était le commencement de ce que nous appelons le début de la dernière période glaciaire et c’est cette condition éventuelle de froid, d’obscurité et de mort totale de l’univers que l’Esprit décrit dans les paroles de la période de Genèse 1 :2 :

« La terre était informe et vide ; Il y avait des ténèbres à la surface de l’abîme, et l’esprit de Dieu se mouvait au-dessus des eaux. » (Genèse 1 :2)

À ce moment dans les temps historiques (Genèse 1 :2), avec l’ancien monde en ruine totale, le Seigneur Dieu a établi une distinction nette dans le cosmos, entre la lumière et l’obscurité spirituelle et physique. Au tout début de ce travail de régénération, Il fixe une limite fixe et infranchissable entre Son Saint Trône élevé et le domaine physique de la matière corrompue ci-dessous.

« Dieu dit : Qu’il y ait une étendue entre les eaux, et qu’elle sépare les eaux d’avec les eaux. Et Dieu fit l’étendue, et Il sépara les eaux qui sont au-dessous de l’étendue d’avec les eaux qui sont au-dessus de l’étendue. Et cela fut ainsi. Dieu appela l’étendue ciel. Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin ; Ce fut le second jour. » (Genèse 1 :6-8)

Ce firmament, cette reconfiguration structurée ici, contient trois cieux ; Plus précisément, l’atmosphère de la Terre comme le premier et l’espace extra-atmosphérique comme le second. Le troisième ciel est au-dessus de tout, au-delà du domaine du cosmos physique. Entre le deuxième et le troisième ciel, le Seigneur Dieu place désormais une « mer » qui est un sujet de division. Cette mer est au-dessus du cosmos, mais en dessous du troisième ciel. Il s’agit des « eaux au-dessus du firmament », dont il est question dans les références suivantes : Genèse 1 :6-10, Apocalypse 4 :6, Apocalypse 21 :1 et les autres y compris Ézéchiel 1 :22.

Il s’agit d’une « partition » qu’Il a établi entre Lui-même et Son domicile (saint et pur) et le cosmos physique (maintenant purgé de toute impureté, mais qui porte toujours les cicatrices enfouies des effets précédents de la Mort, les fossiles). Vous remarquerez que ce travail de « partition », les travaux de la deuxième journée, ne sont pas déclarés comme étant « bons ». Les travaux de la deuxième journée sont les seuls ouvrages qui ne sont pas appelés « bons », mais ils étaient bien par rapport à l’ensemble du programme de régénération, pour des raisons qui deviendront plus évidentes plus loin dans cet exposé.

« Et Il leur dit : Vous êtes d’en bas ; moi, je suis d’en haut. Vous êtes de ce monde ; moi, je ne suis pas de ce monde. (Jean 8 :23)

« …au-dessus de toute domination, de toute autorité, de toute puissance, de toute dignité, et de tout nom qui se peut nommer, non seulement dans le siècle présent, mais encore dans le siècle à venir. »  (Éphésiens 1 :21)

La barrière infranchissable de ce firmament ne serait pas violée jusqu’à la mort, la mise en terre et la Résurrection du Seigneur Jésus-Christ. Tout comme le voile du Temple qui s’est déchiré lorsque le Seigneur Jésus est mort, ce qui a signifié qu’Il avait brisé le mur de « partition » entre Dieu et l’homme, comme ce type de firmament est semblable à un voile ou un rideau qui se situe entre le lieu Saint et le Saint des Saints, à travers lequel uniquement le Grand Prêtre pouvait entrer pour faire les expiations.

Nous devrions maintenant commencer à comprendre le portrait.

En d’autres termes, il n’y avait personne du monde profane ci-dessous qui pouvait monter jusqu’au troisième ciel à travers le firmament jusqu’à ce que Jésus accomplisse Son destin.

Ayant tiré des lignes entre le monde profane et le Monde Saint, le Seigneur Dieu procède au renouvellement de la surface de notre vieille planète, la Terre, par le remplacement de la végétation (Jour 3 : Genèse 1 :11-12), par la régénération du deuxième ciel, le cosmos (Jour 4 : Genèse 1 :14) et par le remplissage de la Terre avec des êtres vivants (Jours 5 et 6 : Genèse 1 :20-25) semblables aux « sortes » de formes de vie qui avaient précédemment existées sur la Terre. Il procède ensuite à la création d’Adam, le premier homme véritable (également créé le sixième jour), fait à l’image de Dieu, afin de devenir le prochain roi nommé par Dieu, pour le Royaume des Cieux.

Lucifer et ces « fils de Dieu » (voir Genèse 6 :1-4) qui l’ont suivi dans l’ancienne rébellion étaient toujours présents, mais ils ne pouvaient maintenant plus qu’avoir seulement une influence indirecte dans le Nouveau Monde que le Seigneur Dieu venait de créer à la surface de l’ancienne planète et ils avaient temporairement perdu la maîtrise sur la puissance de la mort. Afin de pouvoir communiquer avec Ève, Satan devait s’incarner dans un « serpent » physique qui était dans le jardin d’Éden. Il semble, à partir des versets suivants, que les « fils de Dieu » (supposons que ce sont ceux qui n’avaient pas suivi Lucifer dans sa rébellion) avaient accès au nouveau monde et étaient connus d’Adam et d’Ève. Dans le cas contraire, d’où leur venait leurs connaissances des « dieux » ?  Lisons attentivement :

« Alors le serpent dit à la femme : Vous ne mourrez point ; mais Dieu sait que, le jour où vous en mangerez, vos yeux s’ouvriront, et que vous serez comme des dieux, connaissant le bien et le mal. » (Genèse 3 :4-5)

Il semble que l’homme et la femme, innocents, et sans péché étaient familiers avec les autres êtres de leur monde qui étaient connus sous le nom de « dieux » et ils devaient être une sorte de merveilleuses créatures à voir dans leurs allées et venues, sinon, pourquoi le serpent aurait-il utilisé une telle comparaison pour séduire la femme ? Ce passage démontre aussi que le mal était toujours présent et qu’une distinction claire avait déjà été faite entre le « bien et le mal » (Genèse 1 :4) dans le nouveau monde, même si Adam et Ève ne pouvaient le voir dans leur innocence initiale.

Or, en ce qui concerne la Mort, les Écritures nous disent qu’elle était également présente et dormante dans le contexte du nouveau monde aussi. Ceci est illustré par le fait qu’Adam et Ève, même innocents et sans péché, ne sont pas des êtres immortels. Puisqu’ils ont été créés à partir de la poussière d’un monde temporel, ils doivent de ce fait manger de « l’Arbre de Vie » (Genèse 2 :9), afin d’avoir une immortalité physique complète. Sinon, pourquoi la nécessité même d’avoir un « Arbre de Vie » dans le jardin ? Et si, comme le déclarent les créationnistes de la Terre jeune, rien ne se passait avant Adam et Ève, comme la mort ou le péché, quel serait le but de « l’Arbre de la Connaissance du Bien et du Mal » en premier lieu ?

« L’Éternel Dieu dit : Voici, l’homme est devenu comme l’un de nous, pour la connaissance du bien et du mal. Empêchons-le maintenant d’avancer sa main, de prendre de l’arbre de vie, d’en manger, et de vivre éternellement. » (Genèse 3 :22)

Lorsque le Seigneur Dieu a créé Adam, Il l’a fabriqué à partir des éléments physiques de la planète Terre.

« L’Éternel Dieu forma l’homme de la poussière de la terre, Il souffla dans ses narines un souffle de vie et l’homme devint un être vivant. »
(Genèse 2 :7)

Bien qu’Adam fût une « âme » vivante créée à l’image de Dieu, son corps physique était fait de la poussière de la même terre qui, à ce moment-là, avait aussi des restes fossilisés du passé historique de la planète enterrés dans le sol. Le sol n’était pas pur et sans tache, mais Adam a été formé à partir de sa poussière. Nous devons garder à l’esprit que dans l’Ancienne alliance, avant le Calvaire et la nouvelle naissance par le Seigneur Jésus-Christ, le corps physique de l’homme et son âme sont mentionnés comme une seule entité, collée ensemble, même si nous savons qu’il existe une différence distinctive entre l’âme et la chair.

« Et comme elle rendait l’âme, car elle mourut, elle le nomma Bénoni (fils de ma douleur) ; mais son père l’appela Benjamin (fils de la droite) » (Genèse 35 :18)
Bien qu’Adam ait été « fabriqué » innocent (il n’était pas né), sans péché, il n’était pas immortel, à ce point. S’il n’eut pas mangé de l’arbre de la « Connaissance du Bien et du Mal » sa chair aurait fini par mourir de toute façon, à moins qu’Adam et Ève ne mangent de « l’Arbre de Vie » qui était dans le jardin. Quand Adam et Ève ont transgressé, leurs « yeux se sont ouverts » (voir Genèse 3 :7) ; Leur innocence a été perdue et ils sont morts spirituellement et à terme physiquement.

« Jésus leur répondit : Si vous étiez aveugles, vous n’auriez pas de péché. Mais maintenant vous dites : Nous voyons. C’est pour cela que votre péché subsiste. »    (Jean 9:41)

Par leur transgression, Satan a repris le contrôle du Royaume et la puissance de la mort est entrée à pleine capacité dans et sur le monde de l’humanité. Parce qu’Adam était l’intendant nommé du nouveau monde, toute la création de ce nouveau monde a été soumise à la mort par son acte de désobéissance.

« C’est pourquoi, comme par un seul homme le péché est entré dans le monde, et par le péché la mort, et qu’ainsi la mort s’est étendue sur tous les hommes, parce que tous ont péché, … » (Romains 5 :12)

« Ainsi donc, puisque les enfants participent au sang et à la chair, Il y a également participé Lui-même, afin que, par la mort, Il anéantit celui qui a la puissance de la mort, c’est-à-dire le diable. » (Hébreux 2 :14)

Par la tromperie, Lucifer, maintenant Satan, a repris le contrôle du Royaume physique nouvellement régénéré du Royaume des cieux :

« Le diable, l’ayant élevé, lui montra en un instant tous les royaumes de la terre, et lui dit : Je te donnerai toute cette puissance, et la gloire de ces royaumes ; car elle m’a été donnée, et je la donne à qui je veux. Si donc tu te prosternes devant moi, elle sera toute à toi. » (Luc 4 :5-7)

« Depuis le temps de Jean-Baptiste jusqu’à présent, le royaume des cieux est forcé, et ce sont les violents qui s’en emparent. »  (Matthieu 11 :12)

Le Seigneur Jésus-Christ, par Sa mort sacrificielle sur la croix et Sa Résurrection d’entre les morts, a repris le titre et la possession du Royaume des Cieux. Et un jour, dans un avenir non lointain, Il reviendra prendre possession de ce qui est légalement Sien, acquis au prix de Son Sang versé :

« Mon royaume n’est pas de ce monde, répondit Jésus. Si mon royaume était de ce monde, mes serviteurs auraient combattu pour moi afin que je ne fusse pas livré aux Juifs ; mais maintenant mon royaume n’est point d’ici-bas. » (Jean 18 :36)

« Jésus, s’étant approché, leur parla ainsi : Tout pouvoir m’a été donné dans le ciel et sur la terre. » (Matthieu 28 :18)

« En ce temps-là, on appellera Jérusalem le trône de l’Éternel ; Toutes les nations s’assembleront à Jérusalem, au nom de l’Éternel, et elles ne suivront plus les penchants de leur mauvais cœur. »  (Jérémie 3 :17)

« Au reste, amenez ici mes ennemis, qui n’ont pas voulu que je régnasse sur eux, et tuez-les en ma présence. » (Luc 19 :27)

Le « Royaume » et Celui qui y règnera légalement est le thème central des Écritures et de toute l’histoire des âges. Chaque chrétien sait comment l’histoire se terminera (Apocalypse 19-22), mais peu de gens savent et comprennent exactement comment, pourquoi et quand l’histoire a commencé.

En étudiant pieusement ceci, remarquez l’étroite association du « chérubin oint » avec les minéraux et les éléments cristallins, y compris les métaux, qui sont des choses matérielles :

« Tu étais en Éden, le jardin de Dieu ; tu étais couvert de toute espèce de pierres précieuses, de sardoine, de topaze, de diamant, de chrysolithe, d’onyx, de jaspe, de saphir, d’escarboucle, d’émeraude, et d’or ; tes tambourins et tes flûtes étaient à ton service, préparés pour le jour où tu fus créé. » (Ézéchiel 28 :13)

L’homme est fabriqué à partir de la poussière de la terre. Notre chair est composée d’eau et de ces mêmes nombreux éléments minéraux qui se retrouvent dans certaines de ces pierres (principalement le carbone, comme dans le cas du diamant). Les Écritures disent que Satan a le pouvoir de travailler à travers la chair :

« Vous étiez morts par vos offenses et par vos péchés, dans lesquels vous marchiez autrefois, selon le train de ce monde, selon le prince de la puissance de l’air, de l’esprit qui agit maintenant dans les fils de la rébellion. Nous tous aussi, nous étions de leur nombre, et nous vivions autrefois selon les convoitises de notre chair, accomplissant les volontés de la chair et de nos pensées, et nous étions par nature des enfants de colère, comme les autres » (Éphésiens 2 :1-3)

Prenez aussi note du mot « tambourins », qui dénotent une association avec la musique (qui peut être physique et spirituelle) et l’association avec les « pierres de feu », tout en gardant à l’esprit que le « feu » peut aussi être une composante physique et spirituelle :

« Élisée pria, et dit : Éternel, ouvre ses yeux, pour qu’il voie. Et l’Éternel ouvrit les yeux du serviteur, qui vit la montagne pleine de chevaux et de chars de feu autour d’Élisée. »          (2 Rois 6 :17)

« Du trône sortent des éclairs, des voix et des tonnerres. Devant le trône brûlent sept lampes ardentes, qui sont les sept esprits de Dieu. »
(Apocalypse 4 :5)

« Car notre Dieu est aussi un feu dévorant. »    (Hébreux 12 :29)

 

Le danger des religions: catholique romaine, protestante, évangélique, assemblées, association, église de maison (pour certaines)…..


 

2 corinthiens6 v 17 :  « c’est pourquoi, sortez du milieu d’eux et séparez-vous, dit le seigneur; ne touchez à aucune chose souillée et je vous recevrai. »

un autre piège s’installe sur la France , rien de nouveau sous le soleil ….les églises évangélique  s’implantent comme toutes  les autres religions.

c’est Jésus qui sauve pas l’église évangélique , réveillez vous évangélique vous vous faites piéger , lisez Mathieu 25   et comparé si vous êtes du coté des vierges folles ou sages? ……c’est pas les systèmes d’hommes ou les hommes qu’il faut suivre mais Jésus tous simplement dans la foi et le laisser diriger votre vie .

il y a assez sur ce blog  pour expliquer cette hérésie  mais là c’est flagrant et concret alors que chacun médite sur ceci….  dans la paix

voici un lien qui en dira encore plus:

http://pleinsfeux.org/agenouilles-aux-pieds-du-pape/?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+PleinsFeuxSurLheureJuste+%28Pleins+Feux+Sur+l%27Heure+Juste%29

 

patrickevangiles4

 

Bientôt Des temples du dieu Baal dans plus de 1000 villes partout dans le monde……


By Bernard Gagnon - Own work, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=12072996

Le titre semble hallucinant, mais tout ceci est pourtant vrai. , cela semble surréaliste.

Le New-York Times a rapporté qu’au mois d’avril un temple de Baal (aussi appelé Temple de Bel) serait érigé à Times Square, à l’endroit même où David Wilkerson avait prêché en 2009 sur le fait de détruire les autels de Baal.

« Le mois prochain, le Temple de Baal viendra à Time Square. Une reproduction de l’arche qui formait l’entrée du temple de Baal sera installée à New-York et à Londres, comme dédicace aux vestiges, vieux de 2000 ans, qui ont été détruits par Daech en Syrie, dans la ville de Palmyre. »

La ville de Palmyre abritait les vestiges de l’un des plus importants temple de Baal. Le culte de Baal était caractérisé par le sacrifice d’enfants et les orgies sexuelles. Pendant que les enfants étaient brûlés vifs sur l’autel de Baal, les hommes et les femmes se mélangeaient dans des orgies sexuelles. Tout ceci avait pour objectif d’apporter la prospérité économique et la fertilité, en un mot le bonheur.

La plupart de nos contemporains athées ne prêteront aucune attention à cela, n’y voyant qu’un hommage à la culture. Nous sommes cependant interpellés par les corrélations existant entre la culture des cultes à Baal et la culture de nos sociétés occidentales.

On estime à 50 millions le nombre de bébés sacrifiés chaque année dans le monde sur l’autel d’une certaine conception de la liberté et du bonheur. Le temps que vous lisiez cette phrase, 6 avortements ont eu lieu dans le monde. Jamais dans toute l’Histoire, les Hommes n’ont autant sacrifié leurs fils et leurs filles.

Saviez-vous qu’un tiers de tout le trafic sur Internet, soit une connexion sur trois, est le fait de la pornographie ? Jamais les gens ne furent autant exposés et participants aux orgies sexuelles via l’accès à la pornographie. En France, la nouvelle ministre de la culture est favorable à ce que le porno « esthétique » dans les films ne soient plus interdits aux moins de 18 ans. En Australie, le programme « Safe School » présente déjà dans les écoles la pornographie comme « nécessaire » à l’éducation des enfants.

De nombreux vestiges ont été détruits par Daech mais c’est un temple de Baal qui a été retenu pour illustrer notre hommage aux civilisations du passé. Un hasard ?

Le culte de Baal ou Bel, également connu sous le nom de Marduk puise ses racines dans un personnage mentionné dans la Bible, Nimrod (Gn 10:8). Nimrod fut celui qui « commença à être puissant sur la terre », il est considéré comme le père fondateur de la tour de Babel et de la cité de Babylone, l’instigateur du « Nouvel Ordre Mondial » de l’après déluge. Les franc-maçons le considèrent comme le premier d’entre eux. Beaucoup considèrent aujourd’hui que l’antichrist dans un contexte de mondialisation et de nouvel ordre mondial aura obligatoirement quelque chose à voir avec ce personnage, dont le nom signifie « celui qui se rebelle », et avec le culte de Baal.

Ce projet à l’initiative de l’Institute of Digital Archeology, de Harvard University, d’Oxford University et du Museum of the Future de Dubai et qui prendra place dans le cadre de la « Semaine pour l’héritage mondial » de l’UNESCO, va bien au-delà de dresser des temples de Baal à New-York et à Londres.

L’Institut pour l’Archéologie Digitale prévoit de réaliser 1000 exemplaires de cette arche de 15 mètres de haut, porte d’entrée du temple de Baal, afin de les installer partout dans le monde. Ce développement mondial et tellement rapide des temples de Baal, ne peut pas nous laisser indifférent en tant que chrétien.

« Ils m’ont abandonné, ils ont profané ce lieu, ils y ont offert de l’encens à d’autres dieux, que ne connaissaient ni eux, ni leurs pères, ni les rois de Juda, et ils ont rempli ce lieu de sang innocent. Ils ont bâti des hauts lieux à Baal, pour brûler leurs enfants au feu en holocaustes à Baal : Ce que je n’avais ni ordonné ni prescrit, ce qui ne m’était point venu à la pensée. C’est pourquoi voici, les jours viennent, dit l’Eternel, où ce lieu ne sera plus appelé Topheth et vallée de Ben-Hinnom, mais où on l’appellera vallée du carnage. » (Jérémie 19:4-6)

Notre État de pécheur: le péché sexuel, l’amertume,la rancune…..


 

« je place ces enseignements sur le blog pour sa vérité et richesse, Dieu agit , je ne regarde pas , ne juge pas , aucun préjugé sur le lieu au moment où Dieu parle , Dieu est souverain , il fait se qu’il veut  pour son peuple et avertir le monde, à chacun son ministère ou mission …….dans la paix »

patrickevangiles4

LA PROPHÉTIE DE LA TEMPÊTE, COMPTE À REBOURS VERS LA FIN ?


L’Allemagne a encerclé l’Iran.  Un mot prophétique, tempête, révèle comment la stratégie militaire de l’Allemagne est sur le point de conquérir l’Iran et de régner sur le Moyen-Orient !

Lire la suite