Les deux arbres du jardin d’eden


Les deux arbres du jardin d’Éden

 

proverbes 1 v 20 à 33: La sagesse crie dans la rue, elle fait retentir sa voix sur les places; elle crie dans les carrefours bruyants, à l’entrée des portes; dans la ville elle prononce ses paroles: Sots, dit’-elle, jusqu’à quand les moqueurs se plairons-t’ils à la moquerie, et les insensés haïront-ils la connaissance? Si vous céder à ma réprimande, voici, je répandrai sur vous mon esprit en abondance, je vous ferai comprendre mes paroles. Puisque j ‘ai crié, et que vous avez refusé d’entendre; que j’ai étendu ma main, et que personne n’y prend garde; puisque vous avez rejeté tous mes conseils, et que vous ne voulez pas de ma réprimande, je me rirai, moi aussi, de votre calamité, je me moquerai, quand votre effroi surviendra; quand votre effroi surviendra comme une ruine, et que votre calamité arrivera comme une tempête; quand la détresse et l’angoisse viendront sur vous. Alors ils crieront vers moi, mais je ne répondrai point; ils me rechercherons de grand matin, mais ils ne me trouveront point. Parce qu’ils ont hais la connaissance et qu’il n’ont point choisi la crainte de l’éternel, qu’ils mangent donc mes réprimandes, qu’ils mangent donc du fruit de leur conduite, et qu’ils se rassasient de leur conseils. Car l’égarement ds sots les tue, et la sécurité des insensés les perd. Mais celui qui m’écoute, habitera en sûreté, et sera tranquille, sans crainte d’aucun mal.

déposer vos commentaires ou reactions, merci

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s