Dieu et les médicaments


Dieu a créé l’être humain. Mais depuis que ce dernier a désobéit au commandement de son Créateur Dieu, il est devenu un esclave de Satan le diable. C’est là que l’être humain a commencé à pervertir les choses de la nature.
L’être humain sous l’inspiration de Satan a cherché à pervertir les choses que Dieu a créés, c’est ça le problème. Le médicament en soi n’est pas mauvais, mais c’est le fait que ça a été perverti qui est mauvais.
Que dit les Saintes Ecritures par rapport aux médicaments ? Dieu peut-il volontairement choisir de guérir quelqu’un par un médicament ? Oui bibliquement Dieu peut volontairement choisir de guérir quelqu’un par un médicament. Et il y a même un exemple dans la bible

2 Rois chapitre 20 verset 7 :  » Le prophète Ésaie dit : Prenez une masse de figues. On le prit et on l’appliqua sur l’ulcère, et Ezechias fut guerri « .
Donc Dieu a guerri le roi Ezechias par un médicament. Mais ce n’était pas un comprimé ni un serome, on n’a pas vu de comprimés ni de serome dans la bible. Les figues c’est quoi ? Les figues ce sont des plantes naturelles. Et c’est avec ça que Dieu a guerri le roi Ezechias.
Le naturel c’est bon pour la santé. Mais Satan ne veut pas qu’on se serve des plantes naturelles aujourd’hui pour notre santé, car il veut pervertir les choses naturelles que Dieu a créés depuis l’origine, c’est pour cela que les satanistes de ce monde actuel obligent les humains à prendre un vaccin covid soi-disant. L’OMS ( l’organisation mondiale de la santé) est un organisme international diabolique, car c’est eux qui sont derrière l’obligation vaccinale, ils ne veulent pas qu’on utilise les plantes naturelles que Dieu a créés. Tout ça c’est pour préparer la venue de l’antichrist et l’imposition de la marque de la bête d’Apocalypse chapitre 13.
Revenons aux plantes naturelles que Dieu a créés. Car les produits chimiques ( vaccins……) que Satan et ses disciples nous imposent actuellement ce n’est pas pour nous faire du bien, c’est pour nous tuer physiquement et spirituellement petit à petit. Voilà il faut dire les choses OUVERTEMENT.
Dieu n’a jamais créé les vaccins, les produits chimiques qui nous détruisent. Dieu a créé plutôt la nature et les choses naturelles pour notre bien, mais Satan a cherché à pervertir ça en nous faisant croire que c’est pour notre bien or c’est pour nous contrôler et nous détruire petit à petit. Sache que Satan le diable ne s’est jamais soucié de la santé des humains. Récemment là on a appris qu’un enfant de 10 ans a eu une crise cardiaque après avoir pris le soi-disant vaccin covid.
N’as – tu pas encore compris que ce monde est totalement pourri ? Satan est un voleur, il veut te voler ce que Dieu a mis en toi.
Jean chapitre 10 verset 10 : Jésus dit :  » Le voleur ne vient que pour voler, égorger et détruire; moi, je suis venu afin que les brebis aient la vie et qu’elles l’aient en abondance « .
Satan veut te donner l’enfer. Mais le Seigneur Jésus veut te donner la VIE.

danger médecine

Avec de l infos et du temps vous allez comprendre que la médecine chimique moderne et pas la médecine réparatrice, est une arme de destruction de la population…nous avons été créé avec plus de résistance avec notre bassin immunitaire de défense que vous pouvez l imaginer, on nous rends faible et malade. Par la nourriture, eau, l air, (chemtrail et contreil) ect …l homme est affaibli , dépressif, endormi, et conditionner à trouver une solution dans les médicaments et surtout aussi d oublier Jésus et Dieu 

a suivre

C’est bien un plan satanique !


la morsure du serpent repentez vous ! Dans ces deux enregistrements de délivrance le frère qui exerce son autorité au nom du Seigneur Jésus-Christ ordonne aux esprits impurs de déclarer la vérité au sujet de la morsure du serpent… pour ceux d’entre nous qui veillent la réponse des démons est sans surprise mais pour les autres c’est un appel urgent à la repentance! Le Seigneur est proche!!!

youtub à censurée et bloqué cette vidéo…

ici sur ma chaîne Odyssée…

IL FAUT S’ATTENDRE À DES EXTRÊMES MÉTÉOROLOGIQUES


En 2021, les schémas météorologiques autour du globe semblaient incroyablement sévères, et en même temps, déroutants. En fait, le contraste a même surpris certains scientifiques qui prévoyaient de graves inondations dans des endroits comme la Chine, à travers l’Asie et dans des villages de montagne européens (The Conversation, 21 décembre 2021 ; ouest-france.fr, 30 décembre 2021), alors que dans le même temps, l’intensification des sécheresses frappait le Canada, la Grèce, l’Australie et le nord-ouest des États-Unis. Aux États-Unis, « une chose en particulier s’est distinguée : une fracture nationale marquée en matière de précipitations, avec un côté du pays trop humide, et l’autre trop sec. » Dans l’est, tempête après tempête, la région a été inondée, provoquant des inondations destructrices, tandis que dans l’ouest des États-Unis, presque toute la région est en proie à la sécheresse et de nombreuses villes ont brûlé. L’ouest du Canada a été frappé par des inondations catastrophiques. Et puis nous avons vu des tornades sans précédent et très destructrices qui ont récemment dévasté le centre des États américains. Que se passe-t-il avec la météo ? Comment une région d’une nation peut-elle crouler sous la sécheresse tandis qu’une autre se noie sous des pluies torrentielles et des inondations ?

Les actualités et les prévisions météorologiques s’appuient rarement sur la Bible pour expliquer les événements météorologiques. Pourtant, ce qui se passe aujourd’hui correspond à ce que l’on peut s’attendre à voir à l’approche de la fin des temps, en particulier dans les nations de souche israélite. Les prophètes ont averti que lorsque ces nations se détournent de Dieu, il arrive « malheur sur malheur » (voir Ézéchiel 7 :1-26 ; Jérémie 18 :7-8). À cause des péchés nationaux, Dieu dit qu’Il ferait tomber la pluie et le mildiou destructeur sur une ville et la sécheresse et la famine sur une autre (Amos 4 :6-9) – exactement comme nous commençons à le constater aujourd’hui. Dieu existe bel et bien, et Il détermine ce qui se passe au sein des nations mais aussi entre elles (Job 12 :23). De nombreuses prophéties de la fin des temps annoncent non seulement des conditions météorologiques plus sévères, mais aussi d’autres épreuves graves, en particulier pour les nations de souche israélite.

 Les « désastres naturels » sont-ils l’œuvre impersonnelle de la Nature – ou sont-ils un message IMPORTANT de la part de Dieu ? Les catastrophes climatiques sont parfois considérées comme des « cas de force majeure » – mais quel est le VERITABLE rôle divin dans les sécheresses, les famines, les inondations et les séismes qui affectent notre monde ? Que dit la Bible au sujet des désastres climatiques de la fin de cette ère ? Que peut faire un chrétien pour se préparer ?

Lorsque surviennent de terribles tempêtes ou autres bouleversements climatiques, les hommes blâment généralement la Nature. Les météorologistes ressortent aussitôt les statistiques des tempêtes similaires qui ont eu lieu 30, 60, voire 100 ans auparavant. Mais souvent, ils NE disent PAS que de telles tempêtes – ou de tels séismes – deviennent de plus en plus fréquents et violents.

Les « experts » semblent ignorer qu’il existe un DIEU Suprême, qui contrôle les événements naturels – qui bénit les nations qui Lui obéissent, qui envoie « des pluies en leur saison » (Lévitique 26 :4), et qui punit les rebelles par la sécheresse et la famine (verset 19). Jésus-Christ a prédit que les catastrophes naturelles feraient partie des signes précurseurs de Son retour sur la terre, comme Roi des rois : « Une nation s’élèvera contre une nation, et un royaume contre un royaume ; il y aura de grands tremblements de terre, et, en divers lieux, des pestes et des famines » (Luc 21 :10-11). « Tout cela ne sera que le commencement des douleurs » (Matthieu 24 :8).

La plupart des hommes politiques, des agriculteurs, des commerçants et des météorologues ignorent Celui qui contrôle le temps. Ils oublient le Dieu Créateur qui intervient parfois dans Sa création pour exécuter Ses desseins. Considérez le déluge de Noé.

Bien entendu, chaque tempête n’est pas une intervention directe de Dieu, car les lois de la nature régissent les cycles du temps. Quelquefois, Dieu permet à Satan de contrôler le temps (Job 1 :12, 19). Mais la Bible révèle qu’à certains moments, Dieu agit Lui-même sur le temps, soit pour bénir, soit pour maudire certaines nations.

Lorsque l’ancien Israël se détourna de Dieu, comment Celui-ci réagit-Il ? « Je vous ai frappés par la rouille et par la nielle [par trop de pluie] ; vos nombreux jardins, vos vignes, vos figuiers et vos oliviers ont été dévorés par les sauterelles. Malgré cela, vous n’êtes pas revenus à moi, dit l’Eternel » (Amos 4 :9). Le même Dieu qui « donna une bonne correction » aux nations et aux Empires, aux siècles passés, est toujours en charge. Il dit : « Car je suis l’Eternel, je ne change pas » (Malachie 3 :6).

La parole de Dieu déclare que, si le Commonwealth britannique et le peuple américain ne se repentent pas de leurs péchés, individuels et nationaux, pour retourner à Dieu, Il nous punira par des inondations, des sécheresses, des famines, des tremblements de terre et des épidémies sans précédent ! Chacun d’entre nous, individuellement, a besoin de chercher Dieu comme jamais auparavant.

En vérité, les inondations et les sécheresses actuelles et futures – prophétisées – augmenteront considérablement la pollution de l’eau, la prolifération de moustiques porteurs de la malaria et d’autres sources de maladies. Notre mode de vie licencieux continuera à accroître la fréquence des fléaux modernes tels le SIDA, la syphilis et autres maladies sexuellement transmissibles. Même si la science médicale arrive à dompter ou à vaincre certaines de ces maladies, d’autres fléaux plus virulents encore prendront inévitablement leur place.

Finalement, nos hôpitaux – qui ont déjà de gros soucis financiers et un sérieux manque de places – seront incapables de faire face aux épidémies prophétisées dans la Bible ! Comme nous l’avons vu précédemment : « Il y aura de grands tremblements de terre, et, en divers lieux, des pestes et des famines ; il y aura des phénomènes terribles, et de grands signes dans le ciel » (Luc 21 :11). A cause de l’accroissement de nos PECHES, ces malheurs vont frapper nos peuples, probablement au cours de cette génération !

DES TREMBLEMENTS DE TERRE DANS LE MONDE ENTIER

Lorsque les disciples demandèrent à Jésus de décrire un signe révélant que Son second Avènement est imminent, Il leur a répondu : « Quand vous entendrez parler de guerres et de bruits de guerres, ne soyez pas troublés, car il faut que ces choses arrivent. Mais ce ne sera pas encore la fin. Une nation s’élèvera contre une nation, et un royaume contre un royaume ; il y aura des TREMBLEMENTS DE TERRE en divers lieux, il y aura des famines. Ce ne sera que le commencement des douleurs » (Marc 13 :7-8).

Ensuite, Jésus a dit que le septième et dernier fléau – le dernier grand CHATIMENT d’un Dieu juste, sur un monde immoral, méchant et rebelle – commencerait par un GRAND TREMBLEMENT DE TERRE. « Le septième versa sa coupe dans l’air. Et il sortit du temple, du trône, une voix forte qui disait : C’en est fait ! Et il y eut des éclairs, des voix, des coups de tonnerre, et un GRAND TREMBLEMENT DE TERRE, tel qu’il n’y en avait jamais eu depuis que l’homme est sur la terre. Et la grande ville fut divisée en trois parties, les villes des nations tombèrent, et Dieu se souvint de Babylone la grande, pour lui donner la coupe du vin de son ardente colère » (Apocalypse 16 :17-19).

Oui, Dieu va bientôt SECOUER cette terre comme Il ne l’a jamais fait auparavant ! Les soi-disant « experts » ne le comprennent pas, bien entendu. Notez cet extrait du New York Times News Service, publié dans le San Diego Union Tribune, le 28 avril 1999 :

« Les marchands de mauvaises nouvelles ont tort, disent les scientifiques. Les séismes meurtriers, qui ont secoué le globe le mois dernier et coûté des milliers de vies humaines, en Turquie, en Grèce et maintenant en Taiwan, ne sont pas un signe que la fin est proche.

« Selon les estimations, le nombre des secousses majeures, de par le monde, est au-dessous de la moyenne cette année – et ce n’est qu’un coup du hasard si les récents bouleversements ont dévasté des régions fortement peuplées, en rasant des milliers d’immeubles et en laissant des dizaines de milliers de morts, de disparus ou de sans-abri.

« Mais les experts s’accordent à dire qu’il y aura pire. Bien que la fréquence des séismes semble être plus ou moins invariable, l’explosion de la population mondiale implique que plus de gens s’étaleront dans des zones sismiques, lesquelles sont souvent près des côtes. Le résultat, d’après les experts, est la perspective d’une angoisse continuelle lorsque les régions urbaines seront touchées par des éruptions et donneront l’impression d’une série de destructions interminables.

« Selon les experts, un million de personnes sont mortes dans des tremblements de terre au cours de ce siècle. Il se pourrait qu’il y en ait dix fois plus au cours du siècle prochain, avec un million de disparus d’un coup, à moins que des mesures importantes soient prises pour consolider les douzaines de villes en expansion, qui s’attendent à recevoir des milliards d’habitants supplémentaires.

« C’est inévitable, a déclaré Klaus Jacob, sismologue au centre de recherches des sciences de la terre de Columbia University, à Lamont-Doherty. Il y a de plus en plus de vies humaines et de plus en plus d’immeubles visés. La construction des immeubles plus hauts et plus nombreux, l’infrastructure créée par notre civilisation, les communications et le reste dus à l’accroissement de la population et de la richesse mondiale, augmentent les risques. »

Certains chercheurs croient que la formidable libération d’énergie, après le séisme de San Francisco en 1906, a apaisé les choses en Californie pour presque 70 ans, mais pas plus. « Depuis environ 1980, nous avons vu une activité sismique croissante dans le nord et dans le sud de la Californie », a déclaré le géologue Walter Mooney de l’institut Sismologique d’Uppsala. « Je pense que les gens sentent que les choses vont s’intensifier. »

TREMBLEMENTS DE TERRE ET ÉRUPTIONS VOLCANIQUES

Beaucoup de gens pensent que les tremblements de terre concernent principalement la Californie. Mais vivre en dehors de la Californie N’EST PAS une garantie de sécurité. Les quatre secousses majeures, ressenties en Amérique du Nord, ont été enregistrées près de New Madrid, dans le Missouri, entre le 16 décembre 1811 et le 7 février 1812, avec une magnitude allant de 7,6 à 8,2. La plus importante a été ressentie de la Côte-Est aux Montagnes Rocheuses et du Canada jusque dans le Golfe du Mexique ; on a rapporté qu’elle avait fait tinter « les cloches de l’Eglise » de Boston, dans le Massachusetts, à presque 1600 Km de là. Les experts prédisent depuis longtemps qu’un GRAND tremblement de terre frappera un jour la Côte-Est, et que les dégâts seront énormes à cause des constructions qui n’ont pas été conçues pour résister aux grands séismes. Ce qui est surtout inquiétant, ce sont les nombreux bâtiments construits dans des régions basses, près des rivières et des baies ; ils risquent d’être touchés par des « coulées de boue ».

Les chaînes de volcans et les régions sismiques s’étendent le long de l’océan Pacifique sur des MILLIERS de kilomètres. Ce périmètre autour de l’océan Pacifique est appelé le Cercle de Feu. La plupart des plus grands tremblements de terre de notre époque, d’une magnitude supérieure ou égale à 8,5, ont eu lieu dans cette région. Plus de la MOITIE des volcans dans des endroits au-dessus du niveau de la mer se trouvent là-bas, y compris le mont St Hélène aux Etats-Unis, le mont Pinatubo aux Philippines et le Krakatoa en Indonésie, lesquels ont causé de grosses catastrophes lorsqu’ils sont entrés en éruption. Les Philippines ont, à elles seules, plus de 200 volcans et ont subi de nombreux dégâts sismiques, ces dernières années, comme le tremblement de terre en juillet 1990 d’une magnitude de 7,7 où quelque 2000 personnes périrent.

L’Alaska, qui est le foyer de plus de 50 volcans dans les îles Aléoutiennes, a été le siège de la plus grande éruption volcanique du mont Kaimai, en 1912. « Dans les îles Aléoutiennes, tout peut arriver sans prévenir au cours de cette année, ou dans les années suivantes ; les éruptions peuvent reprendre à tout moment » vient de dire Bob Tilling, du Service Géologique des Etats-Unis.

Dans Esaïe 29 :6, Dieu dit au sujet de Jérusalem : « C’est de l’Eternel des armées que viendra le châtiment, avec des coups de tonnerre, des TREMBLEMENTS DE TERRE et un bruit formidable, avec l’ouragan et la tempête, et avec la flamme d’un feu dévorant. »

Et Il précise : « Je NE change PAS » (Malachie 3 :6). Il a puni l’ancienne Jérusalem avec des tremblements de terre et des tempêtes. Maintenant, Il commence à punir de la même façon les descendants modernes de l’ancien Israël.

Après un récent tremblement de terre dans le sud californien, quelques journalistes locaux ont posé la question : « Pourquoi dans la région de Los Angeles ? » Il aurait été plus pertinent de formuler la question de la façon suivante : « Pourquoi pas ? »

Los Angeles est considérée comme la capitale des médias du monde. Il y a davantage de films odieux et vils, davantage de programmes télévisés qui montrent des meurtres, des mutilations et des rapports sexuels pervertis – produits à Los Angeles qu’ailleurs dans le monde. La Californie a longtemps été considérée comme le « bord d’attaque » de toutes les formes de perversion connues. Le Dieu Suprême qui domine sur les hommes et les nations a raison de punir les gens et les nations dégénérés et rebelles, qui ont abandonné Ses lois, et méprisé Ses grandes bénédictions. Les Californiens – comme la plupart des Anglophones de par le monde – ont eu de nombreuses occasions d’apprendre la Vérité, s’ils l’avaient vraiment voulu. Les standards éthiques de base, résumés dans les Dix Commandements, sont bien connus ; ils ne sont pas une science cachée ou ésotérique. Puisse une bonne « secousse » attirer l’attention des gens !

les dix commandements: https://patrickevangiles4.com/les-dix-commandements-les-tables-de-la-loi/

à suivre…..

Daniel 12 la fin de la vision et la morsure du serpent


Daniel 12 la fin de la vision et la morsure du serpent notre blog principal: https://patrickevangiles4.com/ blog secondaire : https://larealitecacheedumondeactuel…. fausse doctrines: enfer: https://www.youtube.com/watch?v=JpeS2… prétribulationnisme: https://youtu.be/fJ_YnScmHCI et https://www.youtube.com/watch?v=xV0Ca… chaines odyssé: https://odysee.com/@r%C3%A9v%C3%A9lat… et https://odysee.com/@R%C3%A9v%C3%A9lat… telegram: https://t.me/lemondeactuel sur crowdbunker; https://crowdbunker.com/channel/SO9e4ahj

Le règne de l ‘ antichrist se met en place.


La réponse de l’Europe face à la COVID-19 a ouvert la voie pour la montée des dictateur. L’un des effets les plus importants de la panique mondiale à propos de la COVID-19 a été presque ignoré. La réponse de l’Europe à la pandémie accélère l’accomplissement de l’une des prophéties les plus cruciales de la Bible concernant le temps de la fin ! Le coronavirus accélère l’arrivée de l antichrist prophétisé.

Cette union Église-État a gouverné l’Europe pendant des siècles. Mais les inquisitions, les guerres de religion, les croisades antérieures et l’Holocauste n’ont été que la préfiguration de ce que la Bible appelle la « grande Tribulation » (Matthieu 24 : 21).

La Bible dit que 10 rois se lèveront en Europe, dans ce temps de la fin, dirigés par un homme fort dominant. Ces rois reformeront l’empire romain. La pandémie liée au coronavirus aide à la mise en place de ces 10 rois !

Nous devons penser à ces rois prophétisés, qui se lèvent maintenant. À la suite de la récente crise, divers dirigeants européens ont pris des mesures dictatoriales. Dans plusieurs cas, ils l’ont fait avec l’approbation directe de l’Église catholique romaine.

De nombreuses personnes ont exprimé la crainte que la récente crise détruise l’Union européenne. Mais même si cela peut paraître comme tel, l’Europe est, en fait, sur le point de s’unir d’une manière puissante.

La Bible révèle que l’UE est sur le point d’être réduite à un super-État de 10 nations. Cette prophétie se réalisera très bientôt—dans, probablement, pas plus de deux à quatre ans, et peut-être même dès l’ annee 2022, d’après les preuves bibliques.

L’apôtre Jean a vu cette résurrection finale du Saint-Empire romain en vision, dépeint comme une bête à sept têtes et 10 cornes. Dieu lui a révélé le symbolisme. Les sept têtes sont sept résurrections successives de cet empire semblable à une bête. Apocalypse 17 : 1-2 montre cet empire dans une alliance avec une église, symbolisée par une femme. Il s’agit d’une prophétie exacte de l’empire romain—une alliance Église-État.

Six de ces résurrections ont eu lieu au cours de l’histoire, et la septième s’effectue, maintenant !

Les 10 cornes de cette bête sont sur la septième tête. Le symbolisme est expliqué : « Les dix cornes que tu as vues sont dix rois, qui n’ont pas encore reçu de royaume, mais qui reçoivent autorité comme rois pendant une heure avec la bête. Ils ont un même dessein, et ils donnent leur puissance et leur autorité à la bête » (versets 12-13). Cette prophétie fut écrite il y a près de 2 000 ans, et ces « dix rois » se lèvent aujourd’hui, en Europe !

Le verset 14 déclare que ces rois « combattront contre l’Agneau »—la revue The Plain Truth (La pure vérité) est paru en février 1934—il y a juste 50 ans, à six mois près un article, commençant sur la page de couverture ,mettait en garde contre l’apparition soudaine d’un ‘empire romain’ ressuscité, en Europe—une union de 10 nations, en Europe, sous un gouvernement, avec une force militaire unie. Depuis 50 ans, il est crié au monde les prophéties bibliques sur ces ‘États-Unis d’Europe’ à venir—une nouvelle superpuissance unie peut-être plus puissante que l’Union soviétique ou les États-Unis ! »

Le verset 10 dit : « Ce sont aussi sept rois [cela fait référence aux sept têtes de la bête, ou aux sept résurrections historiques de cet empire] : cinq sont tombés, un existe, l’autre n’est pas encore venu, et quand il sera venu, il doit rester peu de temps ». Cette prophétie décrit un moment précis dans le temps  Ce fut d’abord, dans les années 1930. À cette époque-là, le « un existe »—Adolf Hitler—dirigeait la sixième résurrection du l’empire romain. Aujourd’hui, « l’autre », prophétisé comme devant resté « peu de temps », va arriver bientôt.

D’autres prophéties montrent que le « peu de temps » que cette bête détiendra le pouvoir ne durera pas plus de 3 ans et demi—la durée de la grande Tribulation et du Jour du Seigneur.

Depuis plus de 75 ans, il est prophétisé l’arrivée de cet empire. Maintenant, voyez les choses arriver exactement comme Dieu l’a consigné pour nous dans la Bible. Et c’est incroyable, presque réjouissant, de voir à quel point ces prophéties ont été accomplies, ou sont en train de l’être, dans les moindres détails !

Cet empire à venir affectera directement nos vies. Son arrivée va choquer toutes les nations sur Terre comme aucune puissance ne l’a fait, dans les temps modernes. Il s’agit de la prophétie primordiale, du temps de la fin.

Profiter de la crise

Dieu a révélé beaucoup de ces prophéties à l’époque de la Seconde Guerre mondiale, et dans les décennies qui ont suivi. Dieu a averti ce monde pendant toutes ces années, au sujet des temps horribles qui nous attendent, et nous devons comprendre pourquoi.

Par exemple comme une crise bancaire massive comme déclencheur de la fusion soudaine des nations européennes en une superpuissance. Aujourd’hui, les pays européens accumulent des dettes à des taux sans précédent en temps de paix—avec de nombreux pays dangereusement proches de l’effondrement financier.

L’Italie a été l’épicentre du coronavirus en Europe. Son économie a été durement touchée. « L’économie a été fondamentalement arrêtée », a déclaré le professeur Nicola Borri de la Luiss University. « Nous allons probablement voir des défauts de paiement massifs. De toute évidence, les banques italiennes seront durement touchées » (New York Times, 17 mars). L’Espagne et la France souffrent également de graves problèmes d’endettement. Les événements en Italie nous donnent un aperçu de ce qui pourrait arriver à toutes les économies de l’Union européenne.

Voici quelques titres révélateurs de sources d’information de premier plan : « Le coronavirus pourrait briser l’UE » (Politico) ; « Avec les frontières qui s’élèvent partout en Europe, le coronavirus dévaste les prétentions de super-État de l’UE » (Telegraph) ; « Le coronavirus teste la cohésion, les alliances et même la démocratie de l’Europe » (New York Times). Les pays de l’UE sont très divisés. Cette division les empêche de mettre en commun leurs efforts pour lutter contre le virus.

De nombreux experts vous diront que l’Europe est sur le point de se désunir. Si la réponse de ces pays au coronavirus n’entraîne pas un effondrement économique immédiat, la dette qu’ils accumulent viendra à échéance à un moment donné. Une sorte de crise financière est inévitable. Quand elle arrivera, regardez ce qui se passera ! Une crise comme la crise actuelle est exactement ce que les dirigeants européens ont désiré avec impatience pour forger un super-État européen !

L’un des fondateurs de l’UE, Jean Monnet, a déclaré : « L’Europe sera forgée dans les crises et sera la somme des solutions adoptées pour ces crises ». Le ministre allemand des Finances, Wolfgang Schäuble, a déclaré : « La crise représente une occasion. L’Europe a toujours progressé en temps de crise. Il faut, parfois, exercer un peu de pression pour que certaines décisions soient prises ». Les fondateurs du projet européen savaient que la création de l’euro—une monnaie européenne unifiée—sans tous les autres aspects d’un gouvernement unifié provoquerait une crise économique. Pourtant, ils ont toujours délibérément poursuivi leur plan, sachant que la crise fournirait le prétexte pour transformer l’Europe en une superpuissance !

Cela s’est produit à maintes reprises au cours de l’histoire avec les six autres têtes … En temps de crise, l’Europe s’est unie sous un seul chef de file. Les nations européennes vont crier pour l’unité politique. C’est ce que nous voyons se produire aujourd’hui. L’Europe est faible et divisée. Le coronavirus ne fait qu’affaiblir davantage le continent. Observez les choses attentivement pour voir comment elle réagit. Le peuple allemand, en particulier, ne peut pas vivre avec les circonstances actuelles. La détresse économique de plusieurs pays européens les rend vulnérables—et donne à l’Allemagne, économiquement forte, l’occasion d’accroître sa domination sur l’Union. Les dirigeants de l’Italie et d’autres pays ont accusé l’Allemagne de protéger et de promouvoir ses propres intérêts au détriment d’autres pays, mais ils savent également que le projet européen échouera totalement sans la direction de l’Allemagne.

L’histoire montre que l’Allemagne va agir ! Au second semestre 2020, l’Allemagne assumera la présidence du Conseil européen. Quelle synchronisation ! Dans cette crise, alors que l’Europe est forcée de s’adapter, l’Allemagne est en mesure de façonner l’avenir de l’UE à sa guise.

Les dictateurs se lèvent avec la bénédiction de Rome

Pourtant, la question demeure : Comment l’Europe s’unira-t-elle ?

Tout au long de l’histoire de l’Europe, ce qui l’a aidée à surmonter sa division était une unité de but entre l’Église et l’État. Charlemagne a montré à quel point l’Europe pouvait être forte lorsqu’il a formé un partenariat entre l’Allemagne et l’Église catholique romaine pour créer le l’empire romain. Cet empire s’est élevé à plusieurs reprises depuis lors.

Mais cette union entre l’Église et l’État n’a pas toujours été un mariage heureux. Habituellement, les deux ont été réunis en raison d’une crise—d’une urgence. le même motif se reproduit à notre époque et les nations européennes s’unifierons soudainement à cause d’une crise et que l’Église catholique romaine jouerait un rôle énorme dans la résolution de cette urgence. En temps de crise, la religion a un moyen de rassembler les gens !

Dans le livre de l’Apocalypse, l’apôtre Jean prophétise sur une femme qui « est assise sur de grandes eaux », se livrant à l’impudicité avec de puissants dirigeants mondiaux (Apocalypse 17 : 1-2). Cette femme, qui dans la prophétie biblique symbolise une église (voir Ésaïe 47 ; Éphésiens 5 : 25 ; 2 Corinthiens 11 : 2), a une influence mondiale, guidant une grande bête, qui représente un pouvoir politique (Apocalypse 17 : 3).

La Bible révèle également que cette église est assise sur « sept montagnes » et qu’elle a une influence sur « des peuples, des foules, des nations, et des langues » (versets 9, 15). Une montagne est un symbole de gouvernement, dans la Bible. L’Église catholique s’est associée à six gouvernements de l’empire romain et se joindra également au septième. Au-delà de cela, un regard sur une carte topographique montre que Rome, siège de l’Église catholique romaine, est littéralement située sur sept collines. C’est une double preuve des prophéties bibliques. Et l’Europe est un continent qui unit « des peuples, des foules, des nations et des langues ». La description dans Apocalypse 17 de cet empire ne peut que faire référence à l’Église catholique romaine et à son alliance avec divers pays européens.

Cette prophétie montre que l’Europe, dans ce temps de la fin, verra la montée de divers hommes forts qui s’allieront avec l’Église catholique romaine. Dans la crise du coronavirus, cela se produit.

La satisfaction populaire à l’égard de la démocratie est à son plus bas niveau, a fait remarquer le Département de politique de Cambridge, en janvier. Les Européens croient de plus en plus que la démocratie ne peut pas résoudre leurs problèmes, et le coronavirus n’a fait qu’intensifier cette croyance. Les nations prennent, de manière croissante, des mesures extrêmes pour lutter contre le virus. De plus en plus d’Européens recherchent un homme fort.

« L’Autriche a massivement restreint les libertés civiles en raison du coronavirus », a écrit Zeit Online. « C’est compréhensible dans cette situation, mais c’est, également, dangereux » (16 mars). Compte tenu de la longue et douloureuse histoire de l’Europe faite de dirigeants forts, restreignant les libertés pour réaliser leurs ambitions, c’est extrêmement dangereux !

L’Autriche a été le premier pays européen à se confiner face au coronavirus. Pour avoir fait ainsi, le chancelier autrichien, Sebastian Kurz, a reçu de nombreux éloges de l’Église catholique romaine, la plus ancienne institution d’Europe. « Je suis très reconnaissant que le gouvernement soit sage et qu’il prenne des mesures pour créer la confiance », a déclaré l’archevêque de Vienne, le cardinal Christoph Schönborn, lors d’une émission spéciale de ZIB 2. Les dirigeants catholiques ont soutenu chaque mesure sévère prise par Kurz.

Kurz a applaudi l’église pour son soutien. « En particulier en temps de crise », a-t-il dit, « l’Église offre un soutien aux gens et fournit une aide importante ».

Le Chancelier Kurz sollicite régulièrement des conseils de l’Église catholique, qui guide sa politique. Si vous comprenez l’histoire, vous trouverez cela troublant. C’est exactement ce qu’est l’empire romain : une association Église-État autoritaire.

La connexion de la France

Le président français, Emmanuel Macron, a pris des mesures drastiques similaires. Il a déclaré la guerre au coronavirus, a mobilisé l’armée et s’est fait commandant en chef de la France. Il a fait en sorte que la rébellion contre les ordres du gouvernement soit jugulée par la force. Ce faisant, il a gagné en popularité.

Tout au long de sa présidence et en particulier pendant la crise du coronavirus, Macron a également œuvré pour améliorer les liens avec l’Église catholique et à impliquer davantage le Vatican dans les affaires de l’Europe. Pour une nation qui évolue dans la direction opposée depuis des générations, c’est significatif.

Emmanuel Macron n’est pas né catholique ; il choisit le baptême catholique à l’âge de 12 ans et fréquenta une école secondaire jésuite. À l’âge adulte, il serait devenu de plus en plus séculier. Mais en 2018, lors de la conférence annuelle des évêques de France, il a promis de restaurer le lien « tendu » entre l’Église et l’État, et a depuis travaillé pour tenir sa promesse.

Dans une lettre de mars 2019 adressée aux citoyens européens, Macron a appelé à la tenue d’une conférence pour l’Europe « qui s’entretiendrait avec des groupes de citoyens et entendrait des universitaires, des représentants du monde des affaires et du travail, ainsi que des chefs religieux et spirituels ». En août, il a reçu le nouveau secrétaire général de la Conférence épiscopale française pour parler de l’accueil des migrants, et d’autres sujets. Bien qu’il ait fait campagne comme centriste pro-immigration, il pousse maintenant l’un des programmes les plus à droite de la France. En novembre, il a annoncé de nouvelles mesures d’immigration et est devenu de plus en plus critique envers l’idéologie islamique. En janvier, il a annoncé son plan pour « reconquérir la République », un plan pour lutter contre l’islamisme croissant dans le pays.

Après une conversation téléphonique avec le pape François, Macron a rencontré des représentants d’associations religieuses et laïques en France. « Ce fut l’occasion de maintenir le dialogue entre les autorités publiques et les religions pendant le confinement de la population au cours de la pandémie due au COVID-19 », a rapporté vaticannews.va/fr. Le président de la France a déclaré : « Pour Emmanuel Macron, les mouvements religieux apportent une cohésion sociale. Face à cette crise sanitaire mondiale, il est déterminé à faire appel à toutes les ressources, y compris les ressources spirituelles ». Macron cherche donc à utiliser la religion pour unir son pays divisé.

La Hongrie, aussi

Le Premier ministre hongrois Viktor Orbán devient également plus autocratique dans cette crise. La Hongrie n’a été que légèrement touchée par le coronavirus, mais le 30 mars, le Parlement hongrois a accordé à Orbán des pouvoirs dictatoriaux. Maintenant, le Parlement est fermé, les élections sont annulées, et quiconque diffuse des informations « fausses » peut être emprisonné pendant cinq ans. La démocratie a été remplacée par un gouvernement par décrets.

Le Guardian a écrit que la nouvelle loi donne à Orbán « ce qui équivaut au gouvernement par un seul homme, dans un État de l’UE ». Richard Palmer, rédacteur en chef adjoint de theTrumpet.com, l’a formulé plus clairement : « Coronavirus Brings the EU Its First Dictator  » (Le coronavirus apporte à l’UE son premier dictateur).

La prise de pouvoir d’Orbán peut affecter l’ensemble du continent. « Le Premier ministre hongrois a aboli la démocratie », a averti Spiegel Online le 3 avril. « Si l’UE n’agit pas, l’autoritarisme se répandra en Europe ». Mais l’UE n’a pas agi pour punir Orbán—elle n’a rien fait. Et ce contre quoi Spiegel a mis en garde, c’est exactement ce que la Bible dit qu’il va se passer : l’autoritarisme se propagera, en Europe !

L’acceptation de la dictature d’Orbán dans l’UE est-elle un signe que le temps est venu pour que les 10 rois d’Europe émergent ? Il est presque certain que la Hongrie fera partie de la future superpuissance européenne de 10 nations.

Pendant des décennies après la Seconde Guerre mondiale, la Hongrie fut sous domination soviétique. c’est en partie grâce à l’influence de l’Église catholique que la Hongrie a rejoint l’Union européenne. La Hongrie est depuis des siècles dirigée par la dynastie des Habsbourg. La religion, la culture et les liens avec Rome ont survécu à son occupation par l’Union soviétique.

La pure vérité a écrit, en février 1972 : « L’un des plus grands rôles souhaités par le Vatican est celui de médiateur entre l’Est et l’Ouest… Le Vatican, vous pouvez en être sûr, continuera de faire ce qu’il faut pour courtiser les pays d’Europe de l’Est. Son Ostpolitik a été de les ramener au « bercail », pendant longtemps. Et c’est certainement le chemin qu’il doit continuer de parcourir ».

Cette prévision étonnante se révèle exacte ! L’Église catholique a fait ce qu’il fallait pour briser les liens étroits de la Hongrie avec la Russie, et il y a des indications qu’elle est en train de permettre la récente prise de pouvoir d’Orbán.

Viktor Orbán a formé une alliance avec l’Église catholique et avec les églises calvinistes de Hongrie. Il a rendu le système éducatif hongrois aux églises et coopère avec l’Église catholique au Moyen-Orient, en restaurant les églises et en reconstruisant les communautés chrétiennes. En 2019, Orbán figurait parmi les « 10 meilleurs personnalités » du magazine catholique américain Inside the Vatican.

La coopération d’Orbán avec l’Église catholique est des plus étonnantes si vous considérez qu’il est lui-même calviniste. Il reconnaît le pouvoir de l’Église catholique dans son pays et dans le monde, et recherche son alliance. Cette coopération avec les églises européennes s’est continuée alors qu’Orbán exerçait des pouvoirs dictatoriaux.

Les dirigeants européens se comportent de plus en plus comme des dictateurs et assument un pouvoir dictatorial. Les citoyens européens sont conditionnés pour accepter une direction plus tyrannique. Pourtant, ces hommes forts qui montent ne sont pas encore unis comme la Bible dit qu’ils le seront. Le Saint-Empire romain germanique manque encore son chef suprême.

Un homme fort

Le coronavirus pousse de plus en plus de gens, en Europe, à parler de la nécessité d’un homme fort. Zeit Online a en outre écrit que « le désir de l’homme fort proverbial, qui prendra enfin des mesures, se renforcera (op. cit.). Il y a un manque de direction pour gérer efficacement le virus et les questions économiques. Les gens veulent que ce vide soit comblé.

Quand nous voyons une source d’information parler des Européens qui aspirent à un « homme fort », cela retient vraiment notre attention ! Nous prophétisons l’arrivée de cette personne depuis de nombreuses années—et maintenant, les médias en parlent plus ouvertement que jamais. Plus les crises qu’elle traverse sont importantes, plus ses habitants réclameront un homme fort pour les guider et traiter ce problème.

La prophétie biblique montre que cet homme fort arrive ! Voici comment le prophète Daniel décrit cet individu : « À la fin de leur domination, lorsque les pécheurs seront consumés, il s’élèvera un roi impudent et artificieux. Sa puissance s’accroîtra, mais non par sa force ; il fera d’incroyables ravages, il réussira dans ses entreprises, il détruira les puissants et le peuple des saints » (Daniel 8 : 23-24). Cet homme fort gouvernera « non par sa force »—mais par la puissance de Satan. Sa pensée changera parce que le diable va s’emparer de lui (Habacuc 1 : 11—King James française) et l’utilisera comme un outil pour causer une énorme destruction !

Daniel a écrit que cet homme « détruira les puissants et le peuple des saints ». Cela fait référence aux 95% du propre peuple de Dieu qui s’est détourné de Dieu, au temps de la fin. Dieu plongera Son peuple rebelle dans la grande Tribulation s’il ne se repent pas avant cette époque. De toutes les personnes, ils devraient savoir ce qui se passe et obéir à Dieu, mais ce n’est pas le cas.

Nous devons tous mieux comprendre pourquoi cela se produit ! Apocalypse 17 : 17 dit que « Dieu a mis dans leurs cœurs d’exécuter son dessein… » Pendant que Satan contrôle cet empire, Dieu utilise tout pour amener les gens à se repentir. Il veut qu’ils se détournent des voies de ce monde et de ses maux, et qu’ils se tournent vers Lui !

Dirigé par l’Allemagne

Ésaïe 10 nous dit que cet empire sera très certainement dirigé par l’Assyrie, ce qui est un langage biblique prophétique pour l’Allemagne moderne. Les Allemands sont un grand peuple à bien des égards, mais ils ont également commencé deux guerres mondiales, et votre Bible dit qu’ils seront responsables du déclenchement d’une troisième !

L’Allemagne a déjà atteint une puissance inégalée en Europe. Depuis le début du projet d’unification européenne, l’Allemagne a œuvré à dominer et même à agir en maître. Si elle s’était vraiment repentie de ses péchés de la Seconde Guerre mondiale, au cours de laquelle plus de 60 millions de personnes sont mortes, elle ne ferait pas cela, aujourd’hui.

La Grande-Bretagne a quitté l’Union européenne parce qu’elle voyait ce qui se passait et ne voulait pas s’y soumettre. La prophétie a également précisé, clairement, que la Grande-Bretagne ne ferait pas partie de l’UE, En 1978, alors que la Grande-Bretagne était solidement ancrée dans la Communauté économique européenne , il a été beaucoup prophétiser sur un « Empire romain » ressuscité à venir—une sorte d’« États-Unis d’Europe » à venir bientôt—une union de 10 nations qui s’élèvera du Marché commun actuel, ou le suivra ».er la Grande-Bretagne ne fera pas partie de cet empire à venir. 

En 1945, alors que l’Allemagne était encore en ruines après la Seconde Guerre mondiale, il a été prédit que L’Europe, ou l’Allemagne, va se relever, tout comme le l’empire romain ». La sixième résurrection de l’empire romain, dirigée par Hitler, venait d’être vaincue. Mais alors que le monde entier disait que l’Allemagne ne se relèverait pas , faux , aujourdhui elle continue et mènera la résurrection d’ une tyrannique de plus destructrice, de loin !

une fois que la population de l’Europe se sera réunie, on verra une superpuissance qui deviendrait probablement la plus grande puissance sur Terre. Cette puissance est en train de se former maintenant. L’Allemagne est le troisième pays exportateur au monde. C’est une puissance économique et politique. Elle a atteint la prééminence que les Alliés de la Seconde Guerre mondiale avaient promis qu’elle n’aurait plus jamais. Même militairement, elle est devenue extraordinairement puissante.

Pendant la guerre froide, les principaux généraux en Europe ont fermement averti que le réarmement de l’Allemagne, destiné à aider à combattre l’Union soviétique, était un risque calculé. Mais nous avons décidé de prendre ce risque. Le monde est sur le point de connaître les résultats terrifiants du réarmement de la machine de guerre allemande.

Lorsque le prophète Daniel eut des visions sur ce que cet empire ferait au temps de la fin, il fut tellement étonné qu’il s’évanouissait ! (Daniel 8 : 27). Maintenant, à moins que ce monde ne se repente et ne tienne compte de l’avertissement de Dieu, nous allons littéralement vivre ces événements que Daniel n’a vus qu’en vision ! Nous devons nous repentir profondément et rapidement, car le temps presse.

Le Prince de la paix

Le coronavirus a créé des problèmes, pour l’Europe, qui ont accru la pression pour l’unité. À l’heure actuelle, l’Europe est faible et divisée—une condition que le peuple allemand, plus que tout, ne peut pas accepter. Il va réagir, on peut en être sûr. L’aspiration des gens pour un « homme fort qui prendra enfin des mesures, se renforcera ». Et ils auront leur homme fort. Cet homme détournera l’Europe et la transformera en une autre itération de l’empire romain, tout comme les hommes forts précédents l’ont fait, notamment Charlemagne, Otton le Grand et Adolf Hitler.

Les détails de ces prophéties depuis plus de 75 ans arrivent maintenant. Vous voyez même les brindilles, au bout des branches sur l’arbre, commencer à germer.

J’espère que vous vous repentirez et écouterez le message de Dieu, afin que Dieu puisse vous aider et vous protéger à travers les temps terribles qui arrivent.

Mais même dans toutes ces terribles nouvelles, il y a de bonnes nouvelles. Daniel 8 : 25 dit : « À cause de sa prospérité et du succès de ses ruses, il aura de l’arrogance dans le cœur, il fera périr beaucoup d’hommes qui vivaient paisiblement : il s’élèvera contre le chef des chefs ; mais il sera brisé sans l’effort d’aucune main ». Ce puissant homme fort agira comme s’il voulait la paix alors qu’il veut vraiment la guerre. Mais il commettra la terrible erreur de lutter contre Jésus-Christ Lui-même ! Est-ce logique ? Cela illustre à quel point cet empire est malfaisant ! Mais à Son retour, Jésus-Christ détruira cet homme et les armées de cet empire Romain.

Ce monde sait très peu de choses sur Dieu et Ses prophéties. Il ne comprend tout simplement pas ce qui est écrit dans la Bible. Mais vous le pouvez.

es gens doivent commencer à se tourner vers Dieu et Sa Parole. C’est la seule façon d’avoir la paix dans ce monde. La véritable paix arrive bientôt—dans quelques années seulement ! Nous pouvons remercier Dieu pour cela ! Amen!

Partager :