lumières de la terre- l enlèvement de l ‘église …..


Publicités

Message du frère Aimé de Cotonou (bénin) et sergio de kpalimé (Togo) pour le site annuaire des églises indépendante francophone


Message du frère Aimé de Cotonou (bénin) et sergio de kpalimé (Togo) pour le site annuaire des églises indépendante francophone

 

La calomnie , un mal qui détruit l’église


 La calomnie , un mal qui détruit l’église

Le calomniateur s’emploie à détruire la crédibilité ou la réputation d’un autre en rapportant des faits qui sont préjudiciables ou déformés, et en communiquant de méchants soupçons :

Nombres 14 : 36 Les hommes que Moïse avait envoyés pour explorer le pays, et qui, à leur retour, avaient fait murmurer contre lui toute l’assemblée, en décriant le pays

Celui qui s’ingère dans les affaires d’autrui : il recherche les rapports calomnieux et se charge de les propager par le commérage. Une telle action est un péché aussi grand que le meurtre ou le vol. Dieu les cite ensemble lorsqu’il nous avertit :

1 Pierre 4 : 15 :  Que nul de vous, en effet, ne souffre comme meurtrier, ou voleur, ou malfaiteur, ou comme s’ingérant dans les affaires d’autrui.

Jacques précise ce qui motive les rapports calomnieux :

Jacques 3 : 14 à 18  Mais si vous avez dans votre cœur un zèle amer et un esprit de dispute, ne vous glorifiez pas et ne mentez pas contre la vérité.

15  Cette sagesse n’est point celle qui vient d’en haut ; mais elle est terrestre, charnelle, diabolique.

16  Car là où il y a un zèle amer et un esprit de dispute, il y a du désordre et toutes sortes de mauvaises actions.

17  La sagesse d’en haut est premièrement pure, ensuite pacifique, modérée, conciliante, pleine de miséricorde et de bons fruits, exempte de duplicité, d’hypocrisie.

18  Le fruit de la justice est semé dans la paix par ceux qui recherchent la paix.

C’est l’amertume (réaction provoquée par des blessures personnelles), la rébellion (justification d’un esprit indépendant), la duperie, l’orgueil (l’exaltation du moi), la culpabilité (désir de justifier des actions ou des attitudes passées) et l’envie (désir de posséder ce qui appartient à un autre).

Satan se sert des rapports calomnieux pour entraîner les chrétiens à fermer leur esprit aux autres, multiplier les conflits et produire davantage d’impiété, de discréditer les vrais enfants de Dieu et inciter les non chrétiens à se moquer de nous et à rejeter Christ.

On s’expose quand on engage une conversation avec un calomniateur. C’est pourquoi il est important de savoir comment Dieu veut que nous agissions :

Psaume 101 : 5 : Celui qui calomnie en secret son prochain, je l’anéantirai ; Celui qui a des regards hautains et un cœur enflé, je ne le supporterai pas.

Ephésiens 5 : 10 à 13 : Examinez ce qui est agréable au Seigneur ;

11  et ne prenez point part aux œuvres infructueuses des ténèbres, mais plutôt condamnez-les.

12  Car il est honteux de dire ce qu’ils font en secret ;

13  mais tout ce qui est condamné est manifesté par la lumière, car tout ce qui est manifesté est lumière.

Romains 16 : 17 :   Je vous exhorte, frères, à prendre garde à ceux qui causent des divisions et des scandales, au préjudice de l’enseignement que vous avez reçu. Eloignez-vous d’eux.

18  Car de tels hommes ne servent point Christ notre Seigneur, mais leur propre ventre ; et, par des paroles douces et flatteuses, ils séduisent les cœurs des simples.

Dieu nous donne des défenses spirituelles afin de nous avertir du danger de la contamination spirituelle.

Comment reconnaître un colporteur ?

-Il vous teste avant de vous communiquer un rapport calomniateur. Tout signe d’un esprit compatible avec le sien l’encouragera à vous le transmettre.

-Il vérifie si vous êtes susceptible d’accepter son rapport avant de vous le donner. Il peut le faire en vous demandant votre opinion au sujet de la personne visée ou en laissant échapper un commentaire négatif à son sujet pour ensuite observer votre réaction.

-Il fera en sorte que vous lui demandiez vous même ce compte rendu calomnieux, en créant en vous le désir de le connaître. Exemple: « Avez-vous entendu ce que l’on dit sur…?  » ou « Attendez que je vous raconte…!  »

-Il peut communiquer un rapport calomnieux en demandant un conseil ou en partageant avec autrui son inquiétude pour la personne visée.

-Il utilise des rapports calomnieux afin d’être admiré, privilégié qu’il est de posséder une information.

-Il mentionne des détails frappants de méchanceté.

Comment agir face à un calomniateur ?

Posez 5 questions :

1) Pour quelle raison tu me dis cela ?

2) Où as-tu pris cette information?

3) Êtes-vous allés vers ceux qui sont directement concernés ?

4) Avez-vous personnellement vérifié tous les faits ?

5) Puis-je vous citer lorsque je vérifierai ces informations ?

Ceux qui communiquent des rapports calomnieux déclarent souvent qu’on rapporte leurs propos de manières inexactes. En fait, ce sont leurs paroles et leurs propres impressions qui sont déformées.

La contamination :

Proverbes 26 : 22  Les paroles du rapporteur sont comme des friandises, Elles descendent jusqu’au fond des entrailles.

Hébreux 12 : 15 Veillez à ce que nul ne se prive de la grâce de Dieu ; à ce qu’aucune racine d’amertume, poussant des rejetons, ne produise du trouble, et que plusieurs n’en soient infectés. 

Être souillé consiste à recevoir d’autrui un rapport calomnieux et croire que celui-ci est vrai. Tout comme nos mains se souillent au contact d’un malade, écouter un rapport calomnieux souille nos pensées. Absalom usa de cette tactique pour séduire toute une nation et la pousser à la révolte contre son propre père David.

2 Samuel 15 : 1 à 6 Après cela, Absalom se procura un char et des chevaux, et cinquante hommes qui couraient devant lui.

2  Il se levait de bon matin, et se tenait au bord du chemin de la porte. Et chaque fois qu’un homme ayant une contestation se rendait vers le roi pour obtenir un jugement, Absalom l’appelait, et disait : De quelle ville es-tu ? Lorsqu’il avait répondu : Je suis d’une telle tribu d’Israël,

3  Absalom lui disait : Vois, ta cause est bonne et juste ; mais personne de chez le roi ne t’écoutera.

4  Absalom disait : Qui m’établira juge dans le pays ? Tout homme qui aurait une contestation et un procès viendrait à moi, et je lui ferais justice.

5  Et quand quelqu’un s’approchait pour se prosterner devant lui, il lui tendait la main, le saisissait et l’embrassait.

6  Absalom agissait ainsi à l’égard de tous ceux d’Israël, qui se rendaient vers le roi pour demander justice. Et Absalom gagnait le cœur des gens d’Israël.

L’infection :

On est infecté quand on répond à la calomnie par le raisonnement et les sentiments humains au lieu de le faire par les écritures et par un amour véritable. Si on ne se purifie pas de cette souillure, elle entraînera de mauvaises attitudes, des opinions négatives, des conclusions erronées et des actions néfastes, même envers des  amis intimes.

Proverbes 14 : 15  L’homme simple croit tout ce qu’on dit, Mais l’homme prudent est attentif à ses pas.

Proverbes 26 : 21 Le charbon produit un brasier, et le bois du feu ; Ainsi un homme querelleur échauffe une dispute.

Les symptômes de l’infection :

1) Croire que le rapport calomnieux est vrai

2) Formuler des opinions négatives à partir de ce rapport

3) Porter attention aux côtés négatifs de la personne visé

4) Interpréter les paroles et les actions comme étant l’évidence.

5) Justifier ses propres mauvais motivations et agissements en fonction du rapport.

6) S’éloigner de cette personne en esprit.

7) Répéter le rapport aux autres.

La maladie :

-Amertume ou rébellion envers la personne concernée même si elle ne nous a pas directement offensés.

-S’établir comme juge dans les affaires qui sont sous la responsabilité de Dieu et recruter d’autres personnes de « notre bord ».

-Rechercher des propos calomnieux en vue de les utiliser et de donner un portrait le plus dénigrant possible de la victime.

Proverbes 16 : 27 L’homme pervers prépare le malheur, Et il y a sur ses lèvres comme un feu ardent.

-Avoir la conviction que de telles actions accomplissent le plan de Dieu et ne pas réaliser que nous donnons aux non chrétiens l’occasion de blasphémer le nom de Dieu à cause de notre manque d’amour véritable.

1 Corinthiens 6 :  5 à 8 Je le dis à votre honte. Ainsi il n’y a parmi vous pas un seul homme sage qui puisse prononcer entre ses frères.

6  Mais un frère plaide contre un frère, et cela devant des infidèles !

7  C’est déjà certes un défaut chez vous que d’avoir des procès les uns avec les autres. Pourquoi ne souffrez-vous pas plutôt quelque injustice ? Pourquoi ne vous laissez-vous pas plutôt dépouiller ?

8  Mais c’est vous qui commettez l’injustice et qui dépouillez, et c’est envers des frères que vous agissez de la sorte !

Souvent, nous ne réagissons pas comme nous le devrions car la souillure ou l’infection a entravé la grâce de Dieu en nous:

Hébreux 12 : 25 Gardez-vous de refuser d’entendre celui qui parle ; car si ceux-là n’ont pas échappé qui refusèrent d’entendre celui qui publiait les oracles sur la terre, combien moins échapperons-nous, si nous nous détournons de celui qui parle du haut des cieux,

Les tentatives pour relever un chrétien qui a péché échoueront généralement si la personne n’est pas purifié de cette souillure. Il faut en effet retourner à l’esprit d’amour, d’humilité et de pardon en Christ.

Proverbes 15 : 4  La langue douce est un arbre de vie, Mais la langue perverse brise l’âme.

Romains 2 : 1 O homme, qui que tu sois, toi qui juges, tu es donc inexcusable ; car, en jugeant les autres, tu te condamnes toi-même, puisque toi qui juges, tu fais les mêmes choses.

1 Pierre 4 : 8 Avant tout, ayez les uns pour les autres une ardente charité, car La charité couvre une multitude de péchés.

1 Corinthiens 13 : 5 elle ne fait rien de malhonnête, elle ne cherche point son intérêt, elle ne s’irrite point, elle ne soupçonne point le mal,

6  elle ne se réjouit point de l’injustice, mais elle se réjouit de la vérité.

Nous savons que notre cœur est pur quand :

-nous n’avons pas envie de répéter le rapport calomnieux à d’autres

-nous sommes attristés parce que ce rapport a été transmis

-nous ressentons un amour véritable pour la personne visée

-nous sommes prompts à examiner nos propres défaillances

Philippiens 2 : 1 à 4 Si donc il y a quelque consolation en Christ, s’il y a quelque soulagement dans la charité, s’il y a quelque union d’esprit, s’il y a quelque compassion et quelque miséricorde,

2  rendez ma joie parfaite, ayant un même sentiment, un même amour, une même âme, une même pensée.

3  Ne faites rien par esprit de parti ou par vaine gloire, mais que l’humilité vous fasse regarder les autres comme étant au-dessus de vous-mêmes.

Matthieu 18 : 15 à 18 Si ton frère a péché, va et reprends-le entre toi et lui seul. S’il t’écoute, tu as gagné ton frère.

16  Mais, s’il ne t’écoute pas, prends avec toi une ou deux personnes, afin que toute l’affaire se règle sur la déclaration de deux ou de trois témoins.

17  S’il refuse de les écouter, dis-le à l’Eglise ; et s’il refuse aussi d’écouter l’Eglise, qu’il soit pour toi soit pour toi comme un païen et un publicain.

18  Je vous le dis en vérité, tout ce que vous lierez sur la terre sera lié dans le ciel, et tout ce que vous délierez sur la terre sera délié dans le ciel.

Galates 6 : 1 Frères, si un homme vient à être surpris en quelque faute, vous qui êtes spirituels, redressez-le avec un esprit de douceur. Prends garde à toi-même, de peur que tu ne sois aussi tenté.

La calomnie est en abomination à Dieu :

Proverbes 6 : 16 à 19  Il y a six choses que hait l’Eternel, Et même sept qu’il a en horreur ;

17  Les yeux hautains, la langue menteuse, Les mains qui répandent le sang innocent,

18  Le cœur qui médite des projets iniques, Les pieds qui se hâtent de courir au mal,

19  Le faux témoin qui dit des mensonges, Et celui qui excite des querelles entre frères.

Elle est strictement interdite :

Exode 23 : 1 Tu ne répandras point de faux bruit. Tu ne te joindras point au méchant pour faire un faux témoignage.

Ephésiens 4 : 31 Que toute amertume, toute animosité, toute colère, toute clameur, toute calomnie, et toute espèce de méchanceté, disparaissent du milieu de vous.

Jacques 4 : 11  Ne parlez point mal les uns des autres, frères. Celui qui parle mal d’un frère, ou qui juge son frère, parle mal de la loi et juge la loi. Or, si tu juges la loi, tu n’es pas observateur de la loi, mais tu en es juge.

La calomnie comprend :

Les chuchotements (Romains 1 : 29 ; 2 Corinthiens 12 : 20)

La médisance (Romains 1 : 30 ; 2 Corinthiens 12 : 20)

Les mauvais soupçons (1 Timothée 6 : 4)

Le colportage des nouvelles (Lévitique 19 : 16)

Le bavardage (1 Timothée 5 : 13)

Les mauvaises paroles (Psaume 41 : 5 ; Psaumes 109 : 20)

La diffamation (Jérémie 20 : 10 ; 1 Corinthiens 4 : 13)

Les faux témoignages (Exode 20 : 16 ; Deutéronome 5 : 20 ; Luc 3 : 14)

Le jugement des frères (Jacques 4 : 11 et 12)

Létablissement de faux rapports (Exode 23 : 1)

Le rappel des fautes (Proverbes 17 : 9)

Les croyants doivent donc:

Garder leur langue (Psaumes 34 : 13 ; 1 Pierre 3 : 10)

Rejeter la calomnie (Ephésiens 4 : 31 ; 1 Pierre 2 : 1 ; Colossiens 3 : 8 ; )

Ne pas donner à la calomnie l’occasion de se manifester (1 Pierre 2 : 12 ; 1 Pierre 3 : 16)

Y répondre par la bonté (Matthieu 5 : 11)

Supporter car ce sera leur bénédiction (Matthieu 5 : 11)

Ne pas écouter les calomnies ( 1 Samuel 24 : 9)

Ne pas la combattra par la colère  (Proverbes 25 : 23)

La bible condamne la calomnie (Lévitique 19 : 16 ; Psaumes 101 : 5 ; Proverbes 10 : 18 ; Proverbes 11 : 13 ; Proverbes 30 : 10 ; 2 Timothée 3 : 3).

David Wilkerson disait au sujet de la calomnie :

« A défaut de preuves, gardez le silence !

Vous avez des preuves, gardez les pour vous-mêmes !

Cela peut-cela doit- s’arrêter à vous ! »

Appel au don pour Pélagie de Cotonou


lien direct pour les dons:

http://www.annuairedeseglises.org/dons—mission-francophonie

mission bénin:

https://patrickevangiles4.com/2017/10/29/mission-benin-octobre-2017/